Émission « DIVULGATION COSMIQUE », l’intégrale. Saison 9, épisode 7/8 : TUNNELS DE NAZCA ET TECHNOLOGIE DES SUPER-COMBINAISONS

Screenshot_20200315-145150_Samsung Internet

Vidéo originale sous-titrée en français, diffusée en février 2018, disponible sur : Gaia.com
(https://www.gaia.com/series/cosmic-disclosure)


Screenshot_20200315-145320_Samsung Internet

David Wilcock: Je suis votre hôte, David Wilcock. Et nous sommes ici, encore une fois, avec notre invité d’honneur, Emery Smith.

Screenshot_20200315-145347_Samsung Internet

Emery, encore une fois, je tiens à vous remercier infiniment d’avoir eu le courage de faire ceci.

Emery Smith: Merci, Dave. Il m’a fallu longtemps, comme vous le savez, une dizaine d’années, pour que je puisse enfin venir en parler. Et je pense qu’il est temps que les gens sachent, qu’il faut ajouter à ce que vous avez déjà enseigné. Mais il y a des lacunes, et je veux vous aider à les combler si vous avez des questions.

Screenshot_20200315-145431_Samsung Internet

David: Nous avions parlé de cette séance d’information que m’avait donné Pete Peterson, et qui était très récente, dans cette idée qu’il donnait suite à ce qu’il nous avait donné lors d’un épisode précédent de “Divulgation Cosmique”.

Emery: D’accord.

David: Nous parlions de l’idée qu’il y a de vastes tunnels creusés sous terre – un intérieur lisse, presque vitré.

Emery: Obsidienne. Oui.

David: C’est vrai.

Emery: Roche fondue.

David: Donc vous êtes au courant ?

Emery: Oui, je sais.

David: Et il a dit que, dans certains cas, ils suivent les lignes de Nazca, et qu’il y a ces chambres sur les côtés où des gens semblent avoir vécu, mais il semble que ceux qui étaient là ont tout emporté quand ils sont partis. Pourriez-vous nous en parler une seconde, de cette partie ? L’idée que quelqu’un aurait pu tout effacer, et ce n’était peut-être pas nous mais ces êtres eux-mêmes. Qu’est-ce qu’on sait sur la raison de cet abandon ?

Emery: Eh bien, il y a en fait beaucoup d’embarcations là-bas, et elles sont reliées à beaucoup d’autres tunnels. Je ne sais pas sur quoi Peterson a été débriefé, mais ce qui m’a été débriefé, c’est qu’il y a plus de 200 à 300 embarcations là-bas, et beaucoup d’êtres pétrifiés dans les murs. Et c’est comme un système de caverne de type tube de lave, où il a été intentionnellement fondu. Les êtres ressemblent à des momies, et gelées dedans, comme gelées subitement, dans un moment et une sorte d’animation suspendue, je dirais.

2

David: Eh bien, c’est intéressant que vous ayez dit qu’il y aurait 200 à 300 embarcations, parce que ce briefing de Pete, il spéculait qu’il pourrait y en avoir jusqu’à 500 là-bas.

Emery: Oh.

David: C’est donc un chiffre très similaire.

Emery: Oh, eh bien, rien qu’au Mexique seulement, et dans cette région, c’est à peu près ça, mais cela va aussi plus loin dans le sud (Amérique du Sud).

David: Wow !

Emery: Il s’agit donc d’un grand groupe collectif de scientifiques, qui vient de devoir le remettre au gouvernement américain.

David: Donc, une autre des choses qu’il a dites dans cet exposé que je n’ai jamais partagé avec personne, et que je fais ici maintenant, c’est qu’il a dit que la dernière information dont il est au courant, est qu’il y a des preuves de cinq époques différentes sur Terre, avec des colonies extraterrestres qui étaient assez grandes et assez considérables, au moment où elles se sont produites, et qu’elles sont presque toutes souterraines. Et il a dit que de ces cinq époques, certaines remontent à des millions d’années, et qu’elles sont très différentes : le type de technologie, le type de société, le design, tout est très différent.

Je me demandais donc, si vous avez déjà entendu dire qu’il y avait cinq âges majeurs, si vous voulez, de colonisation extraterrestre de la Terre.

Emery: J’en ai entendu jusqu’à cinq. J’en connais en quelque sorte trois, à cause des artefacts et des êtres, mais c’est juste à l’occasion, je veux dire, de première main, que j’ai vu le matériel et lu les exposés, et j’ai vu une partie de la technologie et des corps, bien sûr. Mais oui, c’est exact. Il devait y avoir au moins cinq civilisations différentes. Mais, vous savez, il y a des millions d’années de décalage.

David: C’est vrai.

Emery: On parle de périodes différentes. Et je pense que cela pourrait être en corrélation avec ce qui se passe en Égypte et en Antarctique et, vous savez, avec l’ancienne Lémurie et l’Atlantide. Tout est lié à différents fuseaux horaires, parce que les symboles et ce qu’ils trouvent, ainsi que tout le matériel et la technologie, sont complètement différents, comme vous l’avez dit. Il y a donc beaucoup de scientifiques qu’ils embauchent actuellement, pour déchiffrer ce code. Et certaines choses qu’ils ne peuvent pas faire fonctionner, bien sûr, parce qu’ils ne comprennent pas que la conscience est la technologie numéro Une.

Deuxièmement, c’est une science tellement plus avancée, que nous ne sommes même pas encore prêts, nous ne l’avons jamais appris, et c’est tellement au-delà de nous que nous ne pourrions pas le comprendre si j’étais un ET qui vous parlait, en essayant de vous l’expliquer, parce que cela serait au-delà de votre mental. Il serait hors de votre cerveau d’assimiler cela, sachant ce que vous savez actuellement.

David: J’ai été particulièrement fasciné dans l’épisode précédent, quand vous avez parlé de l’idée que des ruines similaires à celles de l’Antarctique, ont été retrouvées dans une grotte au Costa Rica. Et je veux vous lancer quelque chose là-dessus, et voir ce que vous en dites. Un des amis initiés m’a parlé d’un complexe qui se trouverait sous terre en Équateur, et m’a dit que Neil Armstrong et certains autres astronautes de la NASA ont eu la possibilité d’y aller pour visiter. C’est très avancé. C’est vraiment incroyable, et c’est semblable à l’Antarctique. Et je n’ai jamais trouvé un autre initié qui avait un corollaire de données pour cette chose en particulier. J’ai essayé Pete. J’ai essayé Corey Goode. Ils ne savaient pas pour l’Équateur.

Emery: Je vous ai dit dans l’épisode précédent que c’était proche du Costa Rica.

David: Oh ! D’accord.

Emery: Je le sais parce que j’y suis allé.

David: Vous êtes allé à celui de l’Équateur ?

Emery: Oui.

David: Vraiment ?

Emery: Oui.

David: Eh bien, d’après ce que j’ai entendu, c’est absolument incroyable.

Emery: Oui, et il semble que le site a déjà commencé sa propre flore et sa propre faune.  Il y a là une navette extraterrestre qui s’est écrasée, il y a très longtemps, et elle avait une sorte de système d’énergie qui fonctionne encore. La navette devait avoir transporté des bactéries supplémentaires, ou quelque chose comme ça, parce qu’au fond, c’est en fait une sorte de sensation très bioluminescente, et son atmosphère est un peu différente de l’atmosphère sur la Terre. Et vous savez, ce n’est pas très profond sous terre.

David: OK.

Emery: Mais je peux vous dire que la vie végétale là-bas n’est pas du tout comme celle que j’ai vu sur Terre. Donc, j’étais vraiment stupéfié. Et bien sûr, certains des petits insectes et d’autres choses qui circulaient autour sont aussi très différents.

David: Wow !

Emery: Cet endroit est très bien gardé, et possède un très bon système de sécurité, mais je pense qu’il va être rendu public, parce que d’autres satellites d’organisations différentes captent maintenant dans la Terre intérieure par accident. Donc ça va être dur pour eux de cacher celui-là. Il a donc raison à ce sujet. Est-ce qu’il a appelé ça une grotte ou un tunnel ?

David: Il a dit que c’était un complexe souterrain.

Emery: OK. C’est bien un complexe souterrain. Mais c’est vraiment un engin qui, à notre avis, s’est écrasé là-bas, ou qui y est resté à un moment donné, puis ils ont commencé à construire tout autour. Et puis, puisqu’il était si près de la surface de la Terre, l’eau a commencé à s’infiltrer là-dedans, et une partie de la flore et de la faune s’est mélangée à ces choses, peu importe ce qu’il a apporté, ou ce pourrait être l’énergie de ce vaisseau qui change tout cela. Mais je ne peux pas donner plus de détails sur cela.

David: D’accord. Cela me rend dingue, qu’il ait utilisé des mots comme « incroyable », mais qu’il ne m’ait pas donné de détails sur ce que nous pourrions voir. Pouvez-vous donc nous en dire un peu plus sur ce que nous pourrions voir si, à un moment donné, nous pouvions y aller ?

Emery: Oui, je peux, mais je déteste utiliser les films rétrospectivement.

David: Mais les films sont programmés, avec de l’information pour discréditer les dénonciateurs.

Emery: En comparaison, les terres d’Avatar ressembleraient à une petite cour de récréation.

avatar-2009-wallpaper-13

ffa19b1b10c78473b423cd9579dee01d

David: Wow !

Emery: Tout ce qu’il y avait là-dedans, contenait du liquide. Les tiges des branches ont l’air d’avoir du liquide dans tout.

David: Wow !

Emery: Il y avait de la lumière… une lumière que je n’avais jamais vue auparavant. Je ne parle pas seulement des couleurs de l’arc-en-ciel, mais de beaucoup de couleurs étonnantes. Et les plantes sont les choses les plus étranges, et elles sont comme conscientes, pas comme les nôtres. Bien sûr, toutes les plantes sont conscientes, mais elles le sont différemment. Tout ce qui descendait des feuilles jusqu’au sol était une éponge. C’était de la terre. La terre était toute éponge, comme si vous marchiez sur un matelas de mousse, je pourrais dire.

David: OK.

Emery: Et tout est vraiment humide. Et il y avait des petites créatures, comme de petits animaux, de la taille d’une souris, qui étaient comme des taupes sans poils, comme de petites musaraignes sans poils, qui couraient dans les environs et qui étaient vraiment différentes. En fait, elles avaient de la couleur qui émanait d’elles, et je ne sais pas si c’était un reflet de la lumière qui était là-dedans ou si elles émanaient de la lumière d’elles-mêmes.

Je n’étais pas là pour étudier ça. J’étais là pour faire autre chose. Mais c’était le plus fascinant, une des choses les plus fascinantes que j’ai jamais vues sur Terre. Et je crois qu’il y a beaucoup d’autres biosphères qui se forment. Celle-ci s’est ouverte d’une façon ou d’une autre et a été mélangée avec beaucoup de nos affaires, et c’est ce qui les inquiétait. Est-ce qu’elle sortirait de cette zone ? Et cela s’est avéré impossible. Les plantes qu’ils ont enlevées de là, et les animaux qu’ils ont enlevés de là, n’ont pas pu survivre à la surface de notre Terre.

David: Wow !

Emery: C’est donc son propre type de biosphère. Et peut-être qu’il y a un champ électromagnétique qui protège l’ouverture dans cette zone, contre tout ce qui peut entrer ou sortir.

David: C’est donc une partie de ce qu’il voulait dire par « incroyable ». Et je suis vraiment heureux d’entendre ces détails. Ça a beaucoup de sens maintenant. Et, j’imagine, je vais d’abord dire que, apparemment, c’est une des façons par lesquelles Neil Armstrong et d’autres astronautes ont été soudoyés pour garder le silence. Et d’après ce que vous décrivez, on dirait que c’est tellement incroyable, que vous voudriez garder le silence, juste pour pouvoir y aller plus d’une fois.

Emery: Oui, il y a eu un échange de faveur. Il n’y a jamais d’argent échangé dans ces programmes. Ce ne sont que des faveurs.

David: Hum.

Emery: Et si vous n’obéissez pas, et que vous acceptez la faveur, il y a généralement un gros problème. Des faveurs comme celle d’amener les astronautes en Antarctique, vous voyez ?

Screenshot_20200312-110036_Samsung Internet

David: C’est vrai. Oui, oui.

Emery: Et dans tous ces autres endroits qui sont très spéciaux dans la planète, dont on n’a même pas encore parlé, comme celui-ci. Il y a plusieurs endroits comme ça, en fait. Ils sont sous Terre et autour de la Terre. C’est juste que celui-ci s’est avéré ouvert comme un œuf, et que de belles choses en ressortent.

David: En ce qui concerne la technologie, lorsqu’il a parlé de « incroyable »,  il a laissé entendre, dans une certaine mesure, qu’il y avait des choses qui ressemblaient à un vaisseau spatial vraiment cool que l’on voyait quand on allait là-bas. Pourriez-vous en dire un peu plus sur cette partie ? Comme quelle est l’interaction entre les objets qui ressemblent à un vaisseau spatial technologique et les objets qui ressemblent aux jardins de “Avatar” ?

Emery: Eh bien, la navette là-bas est faite de lumière, et ce n’est donc pas quelque chose sur quoi on peut cogner sur les pneus. Ha, ha, ha. Et la lumière du vaisseau est palpable. Et il est rond et ovale, très long et mince, mais il est grand. C’est assez grand, ce que j’ai vu, et je n’ai pas pu aller jusqu’au bout. J’ai été seulement dans les 300 premiers mètres, donc, et c’était suffisant pour que je sois estomaqué complètement. Ma bouche était grande ouverte.

David: Wow !

Emery: Et donc cette navette de lumière est palpable. Pensez donc à la lumière qui n’est pas aveuglante comme les lumières que nous avons en ce moment sur nous [dans le studio d’enregistrement de Gaia], mais une lumière qui brille pour que vous puissiez la voir, et vous concentrer sur elle sans être aveuglé. Et vous pouvez entrer dans la navette depuis n’importe quel endroit quand vous vous approchez et la touchez. C’est un truc biométrique.

David: Wow ! Je veux dire, c’est très intéressant, Emery, parce que quand Pete parlait de cet engin en Antarctique, il décrivait qu’il y avait une sorte de lueur diffuse.

Emery: C’est exact.

David: C’était juste de la lumière partout, et peu importe où vous alliez, il semblait que la lumière était toujours là. Il a aussi parlé de la façon dont l’un des enfants qui ont participé à ces programmes, s’est rendu compte que vous pouviez parler au vaisseau, et qu’il se formait en fonction de ce que vous vouliez qu’il fasse, et de ce que vous lui aviez dit de faire. Il était capable de comprendre le langage ou la pensée, ou quelque chose comme ça.

Emery: Absolument. Oui, certainement. C’est la technologie assistée par la pensée, comme on l’appelle ici sur Terre. Et le vaisseau est vivant, et on ne doit pas… Pour le faire voler, il suffit de dire “voler” et où vous voulez aller. C’est aussi simple que ça. Ou bien penser à l’endroit où vous voulez aller, et ça vous y conduira en toute sécurité. Et partout où vous regardez dans le vaisseau, vous pouvez voir complètement en dehors de celui-ci, pas besoin d’aucun hublot. Ainsi, peu importe où vous regardez, il devient transparent, et vous pouvez voir très clairement où vous regardez, dans un angle très large, y compris en haut et en bas.

David: Wow ! Et pouvez-vous aussi avoir une vision binoculaire, comme une vision télescopique ?

Emery: Non. Je n’en ai pas fait l’expérience.

David: Eh bien, l’une des choses dont Pete a parlé, c’est que nos avions de chasse les plus perfectionnés, ceux qui sont classifiés secrets, ont cette technologie qui passe par ces tuyaux dans vos omoplates. Si vous sentez votre omoplate, il y a une petite fossette là-dedans, et il dit qu’il y a beaucoup de nerfs qui se croisent là. Et il faisait partie d’une équipe qui a trouvé comment pomper des signaux à travers ces points qu’ils appelaient ports, et vous pouvez en fait permettre aux aveugles de voir. Et avec cela, les jets n’ont pas besoin de fenêtres, mais vous pouvez regarder à partir de l’œil de votre esprit, et c’est la même chose que la vision, sauf qu’il a également la fonction télescopique binoculaire.

Emery: Vous voulez dire que vous n’avez pas besoin d’affichage de tête haute ?

David: C’est ça.

Emery: Vous avez besoin du vôtre.

David : Oui. C’est dans votre tête.

Emery: Vous avez besoin de votre protection, bien sûr.

David: C’est vrai.

Emery: D’accord. Oui, c’est définitivement vrai. Ça fait un moment que ça dure. C’est une sorte de vieille technologie.

David: Ha, ha, ha. Une vieille technologie ?

Emery: Ha, ha, ha. Je suis désolé. Ils font même des jouets maintenant, où vous branchez quelque chose à votre doigt, puis vous pensez, et la balle flotte dans l’air, avec un ventilateur ou quelque chose comme ça.

David: C’est vrai.

Emery: Donc, tout ça est réel, et c’est plutôt une technologie un peu ancienne par rapport à ce que nous avons maintenant, surtout avec le nouveau programme de combinaison, et des choses de ce genre, c’est incorporé dans le casque, où vous pouvez penser, comme vous venez de le dire, avec certains de ces casques. Et vous pouvez faire un zoom avant, un zoom arrière. Vous voyez dans différentes longueurs d’onde et de lumière. Donc, je connais bien cela. Je suis tout à fait d’accord et je peux confirmer ce qu’il a dit.

David: Eh bien, puisque nous sommes ici sur le thème de la technologie, parlons de l’exo-combinaison, de la combinaison intelligente, ou peu importe comment vous voulez l’appeler. Pouvez-vous nous en parler ? Vous m’avez déjà donné des informations fascinantes sur cette combinaison.

Emery: Oh mon dieu, j’ai eu tant de plaisir avec cette combinaison. Oui.

David: Et vous avez eu le plaisir d’en utiliser une.

Emery: Oui, tout à fait.

David: Parlez-nous de ces combinaisons intelligentes.

Emery: Wow! C’est du sérieux, parce que c’est comme une série. Devrais-je commencer par la technologie étonnante qui y est intégrée, comme dans…

David: Qu’est-ce que c’est, tout d’abord ?

Emery: Eh bien, premièrement, cette combinaison a été conçue pour pouvoir aller n’importe où.

David: Peut-on la porter sur soi ? Il faut d’abord donner un visuel aux gens.

Emery: Oh, d’accord. Eh bien…

David: Que verriez-vous sur quelqu’un qui en porterait une ?

Emery: Ça ressemble à une combinaison sous-marine pour plongeur.

David: D’accord.

Emery: Une très fine couche de néoprène, mais ce n’est pas du tout du néoprène. C’est bien ajusté et très, très fin. Et la combinaison a la capacité d’absorber tous les chocs sur votre corps, même si vous sautez d’une falaise de 12 m. Ainsi, tout le poids est réparti dans l’ensemble de la combinaison, de sorte que votre corps ne ressentira rien du tout.

David: Wow !

Emery: Elle est également à l’épreuve des balles ; elle est très résistante aux chocs. Elle a un blindage électromagnétique, dans une certaine mesure. Elle a ces capacités et le casque est tout simplement fascinant. Tout est contrôlé par l’esprit/la pensée, parce que c’est en fait relié à vous, comme vous l’avez dit, avec ces petites choses dans le dos.

David: Qu’en est-il des choses comme la chaleur et le froid ?

Emery: Oui, c’est ce qu’il y a de mieux : elle gardera la température que vous voulez. En fait, elle mesure les fonctions de votre corps en tout temps, et sait combien de sueur vous transpirez. Elle sait combien d’air vous respirez, votre température corporelle, votre tension artérielle, tout.

Elle peut également se resserrer pour absorber les chocs, puis se relâcher, ce qui vous permet d’être confortable où que vous soyez. Vous ne la sentez pas, comme si vous étiez nu. Mais au moment où vous êtes sur le point de bouger, tout se resserre et s’active en quelques nanosecondes. Elle a été conçue comme une combinaison de super soldat pour remplacer la vieille, vous savez, le dilithium “Predator”, qui servait juste pour le camouflage, mais vous deviez porter une cuirasse en dessous. Celle-ci est différente, car je crois qu’elle contient différents types de composites.

David: OK. La combinaison en dilithium de « Predator ». Expliquez-nous… Le film « Predator », bien sûr… L’être dans « Predator » est comme parfois invisible.

Emery: Oui.

David: Mais il a ce truc sur son bras…

Emery: Oui, c’est le terme de la culture pop. Je n’utilise jamais… les vrais termes pour ces appareils.

David: D’accord.

Emery: Mais pour ce type de combinaison, elles sont petites, rondes, pyramidales. Elles sont rondes, à facettes. Et en bas de la pyramide, il y a un miroir. Et ceux-ci sont très, très petits. Je pense qu’ils font environ 0,3 millimètre de diamètre.

David: Wow !

Emery: Oui, 0,003 ou 0,3. Il y en a donc des milliers par centimètre cube. Et ce qui se passe, c’est que quand la lumière la frappe, elle réfléchit la lumière autour de vous, en face de vous. Et les vieilles combinaisons, elles reflétaient essentiellement ce qui se trouvait derrière vous, parce que vous vouliez vous opposer à quelque chose, et vous vouliez voir la chaise, pas moi. Mais ce n’était pas très efficace. Elle est très bien pendant la nuit, et pendant la journée, si vous êtes dans des combats de jungle. Mais ce n’était pas aussi bien que celle du film, bien sûr.

David: C’est vrai.

Emery : Mais c’était super bien, et ça a sauvé la vie de beaucoup de gens. Voilà donc ce que c’est. Sa version améliorée est voulue comme une combinaison plus dure qu’Iron Man, mais qui vous donne de la mobilité, donc vous n’aurez jamais besoin de l’enlever. Vous pourriez le porter pendant sept jours.

David: Elle vous lave ?

Emery: Oui.

David: Wow !

Emery: Voilà donc ce qu’elle fait, et elle vous donne des nutriments aussi.

David: Vous n’avez pas besoin de manger et de boire ?

Emery: Vous n’avez pas besoin de manger ou de boire parce que ça passe à travers votre peau, car ils ont maintenant mis au point un moyen de faire absorber les nutriments et l’eau par la peau.

David: Est-ce que vous devez en quelque sorte dépasser une sensation de faim initiale ?

Emery: Eh bien, tout le monde mange et boit encore, vous savez, et tout ça.

David: Oh, d’accord.

Emery: C’est juste pour le cas où vous auriez à le faire.

David: D’accord.

Emery: Mais la combinaison doit toujours subir des révisions, comme un jet. Ce n’est pas comme si vous pouviez la porter pendant un an. Et elle est chargée avec un type d’eau très spécial, qui est chargée électriquement. C’est comme ça qu’ils font. Elle fonctionne grâce à ce plasma chargé électriquement.

David: Est-ce qu’il y a une petite boîte, ou une bosse dessus qui ressemble à ça ?

Emery: Rien. Non, elle est lisse, parfaite.

David: Wow !

Emery: Elle présente une sorte de Ziploc, comme quand vous mettez une combinaison. Toutes les combinaisons sont faites spécifiquement sur mesure pour l’opérateur. Elle doit l’être, car sans cela, elle ne fonctionnera pas correctement. Si vous sautiez dans mon costume et essayiez d’aller faire quelque chose, vous pourriez vous blesser.

David: C’est logique.

Emery: Donc ce qu’ils essaient de faire maintenant, c’est de faire un tout-en-un qui contourne cela. Comme si elle avait sa propre Intelligence Artificielle, à savoir, « Oh, alors n’importe qui peut utiliser ces costumes. » Donc, à l’avenir, ils auront probablement ça. Et puis il y a un problème qu’ils avaient avec les casques, mais je suis sûr que c’est réparé maintenant.

David: Avant d’en arriver là, que pourriez-vous nous dire sur des choses comme, par exemple, courir et sauter si vous aviez le costume ? Qu’est-ce qui serait différent ?

Emery: Eh bien, vous pouvez courir jusqu’à 60 km par heure.

David: Wow !

Emery: Et vous ne pouvez pas tomber. Il y a un système spécial là-dedans. Vous devez comprendre que le costume a des milliards de ces lignes, comme, disons, des lignes de fil dentaire. Ainsi, chaque chose peut se resserrer n’importe où. Alors si c’est le cas… Par exemple, ça absorbe toutes les balles qu’on vous tire dessus. Je veux dire, vous n’êtes pas à l’épreuve des balles, mais pour la plupart, ça va arrêter une balle 223, pas de problème.

David: Wow !

Emery: Elle sait quand vous chancelez et que vous êtes sur le point de tomber, et ça va mettre de la pression là-dessus, et tout le côté de la combinaison va se resserrer pour vous réaligner pour que vous puissiez continuer.

David: Génial !

Emery: Elle est faite pour vraiment courir à travers n’importe quel terrain, comme un terrain très rocailleux, et aussi transporter beaucoup de poids avec vous. Vous pourriez ainsi sauter d’une falaise, faire un retournement arrière – même si vous n’êtes pas un gymnaste – et atterrir sur vos pieds comme un chat.

David: Wow !

Emery: Elle ne vous permettra pas d’atterrir sur la tête ou de vous blesser. Et la combinaison prendra le dessus et elle vous mettra en boule, et vous assurera d’atterrir sur vos pieds. C’est très intéressant, croyez-moi.

Elle a aussi ces petits trucs qui peuvent apparaître. Elle peut faire ressortir de petites nageoires pour nager, et aussi quand vous vous trompez et que vous sautez trop haut, pour changer la manière dont vous tombez, si vous êtes inconscient.

David: Et lorsqu’on saute ? Parlons des sauts.

Emery: Ils sont incroyables. Je veux dire, vous pouvez sauter jusqu’à 15-16 mètres de hauteur sans bagage, sans poids. Le poids, si vous en avez un peu sur vous, elle le calibre car ça affecte tout dans la combinaison. La combinaison s’autocalibre. C’est de la technologie extraterrestre issue de la rétro-ingénierie qu’ils utilisent. Ce n’est certainement pas quelque chose que nous avons brillamment pensé et réalisé. C’est donc une technologie qui utilise beaucoup d’autres technologies. Elle n’a été conçue que pour l’élite des projets des opérations spéciales, qui n’ont rien à voir avec le gouvernement. Je parle ici de choses d’un tout autre niveau.

Nous avons donc maintenant l’occasion de l’apporter au monde entier, sans toutes les fonctionnalités spéciales, mais avec des dispositifs de protection, et on aimerait la donner tout d’abord à la police et aux pompiers, car c’est extraordinaire. Elle protège de la chaleur, du froid.

David: Très bien. Mais soyons un peu plus précis.

Emery: D’accord.

David: Quand vous dites « nous »…

Emery: Oui.

David: …pourriez-vous préciser qui est « nous » ? Et comment cette combinaison pourrait-elle être rendue publique ?

Screenshot_20200315-145453_Samsung Internet

Emery: Les inventeurs de cette combinaison veulent qu’elle soit utilisée à bon escient. Et il y a d’autres types de combinaisons semblables, bien sûr, qui veulent faire d’autres choses en lien avec le combat. Donc au lieu d’aller à ce niveau… parce que ce sont des prototypes, vous devez comprendre. Ceci n’est pas encore disponible pour tous. Ils sont donc en train de se demander ce qu’ils vont en faire. La raison pour laquelle je me suis impliqué, c’est parce qu’ils avaient besoin d’une substance que j’avais, et c’était : « Si vous pouviez nous obtenir la substance pour la combinaison, pour la faire léviter, alors nous pourrions faire un marché avec vous, pour la combinaison. Nous pouvons vous donner votre propre combinaison, mais vous savez, nous devons bien sûr la garder, mais vous pouvez l’avoir quand vous voulez. Bien sûr, vous ne pouvez pas aller courir dans les villes avec ça ou la montrer, mais, vous pouvez aller dans des endroits cachés au milieu de nulle part aux États-Unis et y faire vos propres tests. »

Et c’est ce que je voulais faire, parce que je connaissais les matériaux avec lesquels elle était fabriquée – surtout le casque avec lequel je travaillais, qui est complètement distinct de la combinaison, mais il allait être fait pour elle. Vous savez, c’était complètement des matériaux d’origine extraterrestre, que je savais avoir été conçus en rétro-ingénierie.

David: Vous avez dit quelque chose à propos de la lévitation.

Emery: Oui.

David: Qu’est-ce que ça veut dire exactement ? Comment lévite-t-elle ?

Emery: Eh bien, la lévitation sur cette combinaison est en lien avec l’or blanc.

David: OK.

Emery: Ils avaient besoin de l’or blanc pur, des temps anciens.

David: Vraiment ?

Emery: Oui.

David: Mais quel genre de lévitation ? Pourriez-vous être plus précis ?

Emery: Eh bien, la combinaison est assisté par la conscience, donc en mélangeant ces propriétés de la combinaison avec cet or blanc spécial, vous serez capable de léviter. Oui, vous pouvez vraiment léviter.

David: Jusqu’à quel degré ?

Emery: Autant que vous voulez. Et si la combinaison a été construite correctement, vous pourriez aller dans l’espace avec elle.

David: Eh bien, c’est étrange, parce qu’à l’occasion, ici et là, on entend parfois ces histoires – il y en a eu une en Australie récemment, de ce qui semble être un homme qui lévite dans les airs.

1

2

Emery: Intéressant.

David: Combien de ces combinaisons y a-t-il en train d’être testées ?

Emery: Il n’y en a que deux. Je ne connais que deux costumes.

David: Vraiment ?

Emery: Oui. Je n’en connais que deux, de ce fabricant du moins. Mais oui, je suis sûr qu’il y a plein d’autres costumes. Je veux dire, j’ai vu beaucoup de choses du genre Iron Man là-bas, vous savez, comme si c’était réel ce genre de chose, mais pas pour ça… pas comme ça.

7781162138_robert-downey-jr-dans-l-armure-d-iron-man

David: C’est vrai.

Emery: Parce que c’est au-delà des écrous et des boulons, voyez-vous ?

David: Bien sûr. Et je tiens à souligner que Corey Goode, lorsque je lui ai parlé de cela, m’a dit que le programme spatial secret en avait, et qu’il s’en était servi. Et il a dit qu’il y avait un type momentané d’anti-gravité, que si on tombait, vers les quatre ou cinq derniers mètres avant de toucher le sol, il y avait assez de gaz pour faire un peu de lévitation avant de toucher le sol, alors on fait un atterrissage plus en douceur, mais ce n’est qu’une capacité de lévitation à court terme et de courte durée.

Emery: Oui, la combinaison, pour sauter et atterrir… Les combinaisons que je connais ne faisaient pas ça. Elles utilisaient les champs électromagnétiques.

David: Oh, vraiment ?

Emery: Oui.

David: Et aussi, nous avons vu des films comme “The Edge of Tomorrow”, avec Tom Cruise, où les soldats ont un gros châssis métallique et ils peuvent aimer déplacer des voitures garées près d’eux, et ce genre de choses.

300170

Emery: Oui. C’est une technologie très ancienne. Elle est utilisée dans tous les projets secrets. Elles sont très fréquentes dans les bases souterraines.

David: Vraiment ?

Emery: L’Exo-squelette, comme vous l’avez vu dans les films – même dans les films « Alien » avec Sigourney Weaver et d’autres, ils sont grands.

Screenshot_20200315-122155_Samsung Internet

David: C’est vrai.

Emery: Ils sont beaucoup plus petits maintenant. Ils épousent mieux le contour de votre corps. Ils sont très réglables et moins encombrants. Et vous pouvez soulever 10 fois votre propre poids. Vous êtes comme un chariot élévateur humain, voilà ce que c’est en réalité.

David: Wow !

Emery: Mais ce n’est pas fait pour sauter, ni pour les acrobaties, ni pour courir à haute vitesse, comme les combinaisons que je connais.

David: Qu’est-ce que ça peut faire pour vous, si vous avez une lacération ou un os cassé, ou quelque chose comme ça ? Y a-t-il des contre-mesures pour cela ?

Emery: Absolument. La combinaison elle-même se contractera sur ce point-là, pour arrêter le saignement et ajouter un facteur coagulant à cela, intégré dans la combinaison.

David: Wow !

Emery: Elle vous donnera des vitamines, des minéraux, des électrolytes, des nutriments et d’autres protéines spéciales et acides aminés, de sorte que vous pouvez mieux communiquer avec le costume, et le costume communique avec vous, mais elle peut également réparer votre jambe. Alors la jambe qui se casse, devient une pièce solide.

David: Wow !

Emery: Oui. C’est incroyable.

David: Et la douleur ? Peut-elle en causer ?

Emery: Oui, cela peut causer de la douleur si vous l’orientez vers la douleur, ou s’il y a également une réaction induite par l’opérateur. Vous savez, comme si vous avez un satellite et le satellite le saura. Et quelqu’un communique habituellement avec vous de quelque part avec le costume. Vous n’êtes jamais seul, juste en train de courir, et ce genre de choses. Et c’est complètement le prototype, en fait.

David: Alors que se passerait-il si vous ressentiez beaucoup de peur, d’anxiété ? La combinaison sait-elle que vous avez peur ? Aurait-elle un moyen de vous aider ?

Emery: Oui, elle mesure constamment les phéromones et les produits chimiques dans votre corps. C’est donc un laboratoire constant. Pour qu’elle sache si votre adrénaline monte. Elle sait quand votre rythme cardiaque augmente. Elle va analyser toutes ces choses.

De plus, n’oubliez pas que la combinaison est habituellement reliée à une équipe qui vous surveille, et qu’elle prendra des mesures de précaution et administrera peut-être de l’épinéphrine, de la morphine ou n’importe quelle autre substance dont vous avez besoin pour être extrait de l’endroit où vous vous trouvez, si vous étiez vraiment blessé.

David: Est-ce qu’elle a des capacités d’aromathérapie ?

Emery: Pas que je sache. Je ne me souviens pas d’avoir vu quelque chose comme ça.

David: D’accord.

Emery: Je n’ai pas été briefé à ce sujet.

David: Eh bien, c’est intéressant, parce que la version de la combinaison de Corey est presque exactement la même que ce que vous dites. Une des seules choses dont je me souviens qu’il a dit, c’est que si vous étiez contrarié, à certains moments, cela diffuserait une odeur de lavande, ou n’importe quelle odeur que vous aimez, elle peut générer cela.

Emery: Oui, ce qu’elle fait, cette combinaison, c’est qu’elle n’utilise pas de produits pharmaceutiques. Votre corps a ses propres produits chimiques pour faire face au stress. Et c’est ce qu’elle fait, c’est pourquoi il est si important que chaque combinaison soit faite pour vous, parce qu’une fois que nous obtenons votre test sanguin, nous mesurons tous ces produits chimiques qui provoquent des mouvements de combat ou de fuite. Donc, elle pourrait vous donner très rapidement de la dopamine et de la sérotonine, ce qui est cool, même si c’est une dopamine autologue et de la sérotonine. Et autologue signifie que ça vient de votre propre corps. C’est juste concentré.

Elle a donc la capacité de vous aider à guérir et vous soigner, et d’ajouter vos propres produits chimiques dont vous auriez besoin pour faire cela, de sorte que vous n’avez pas à prendre autre chose. Elle réduit tous les trucs de type médicamenteux.

David: Si cela devait être distribué au public, comment empêcherions-nous quelqu’un – essentiellement comme un terroriste – de devenir un super méchant indestructible en ayant une combinaison comme celle-ci ? Je veux dire, je suppose que d’autres gens avec la combinaison pourraient vaincre quelqu’un comme ça.

Emery: Oui, ce n’est…

David: Comment empêcher que cela soit utilisé à mauvais escient ?

Emery: Vous savez, c’est tout le problème. Je pense donc qu’elle serait petit à petit présentée aux officiers de police. En plus, on lui retirerait des choses pour que ça corresponde juste à leur mission. Pare-balles. Ils ne pourraient pas sauter ou courir aussi vite. Elles n’auraient pas autant de fibres. Pas autant de nutriments et tout ça.

Elle aurait probablement plus de protections, ce serait plus comme une combinaison de protection que comme un truc de super-héros, vous voyez ? Et c’est comme ça qu’ils veulent lancer ça pour les civils. Et ensuite, en faire un civil qui aide les gens malades ou même ceux qui ont un travail dangereux.

David: Comme un sauveteur.

Emery: Comme un sauveteur, ou un soudeur, ou des gens qui ont un travail où ils peuvent se brûler.
David : Les pompiers.

Emery: Oui, les pompiers, par exemple. Et puis, vous savez, cela aurait des répercussions sur toutes les combinaisons que tout le monde pourrait avoir, en ayant la possibilité d’en avoir un, cela vous garderait en quelque sorte en bonne santé et vous maintiendrait fort, ce genre de choses.

David: Est-ce que la production de quelque chose comme cette technologie est semblable à la façon dont nos puces de nos téléphones intelligents s’améliorent de plus en plus et, à mesure qu’elles s’améliorent, elles sont produites en série ? Et maintenant, ce n’est plus cher parce que nous les fabriquons. Pensez-vous qu’en fin de compte, la production pourraient être au niveau du prix à la consommation ?

Emery: Oh, absolument, mais elles n’auront pas tout, vous savez. Leurs caractéristiques seront limitées. C’est sur ça qu’on joue. Donc, non, vous ne pourriez pas avoir le X-phone 20, mais vous pouvez obtenir le X-phone 10 aujourd’hui.

David: Ha, ha, ha, ha.

Emery; Une blague commune. Mais oui, c’est comme ça que ça marche. Cependant, d’ici là, je crois que nous n’aurons plus besoin de faire cela. Je pense que ces choses pourront être distribuées à tout le monde. Je pense qu’on ne… On va s’éloigner de ce consumérisme très bientôt. Dans les 20 prochaines années.

David: Je ne veux pas passer à côté de ceci : vous avez dit qu’il y avait un problème avec le casque. Quel est ce problème ? Pourquoi le casque ne serait pas bon ?

Emery: Le casque est incroyable. Le problème avec le casque, c’est la pressurisation et de la communication avec la combinaison, puisqu’il provient d’un développeur différent.

David: Oh.

Emery: Le casque fonctionne parfaitement. C’est juste qu’il ne se connecte pas à la combinaison correctement, car elle épouse si parfaitement le corps, mais pas le casque, OK ? Il est un peu plus volumineux. Il est beaucoup plus petit qu’un casque de moto. D’accord ? Et c’est là le problème, en ce moment même. Mais c’est probablement réglé maintenant. Ça date de l’été dernier. Enfin, pas l’été dernier. C’était l’année précédente.

David: Alors, ai-je raison de dire qu’on vous a donné l’occasion d’en devenir un distributeur, au fur et à mesure qu’il sera accessible au public ?

Emery: Oui, je me considère plus comme un connecteur, car j’aime me considérer moi-même ainsi. L’aspect commercial n’est pas vraiment mon truc, car j’ai plein d’autres choses sur le feu. Mais j’aimerais établir des connexions, pour qu’il soit correctement utilisé pour protéger les gens qui nous protègent en ce moment, qui sont sur le terrain, comme les policiers, les pompiers, les urgentistes et tous ces gens du monde civil. Car le monde devient un peu plus fou chaque jour, et ils ont besoin d’aide. Ils ont besoin d’avoir une longueur d’avance sur ces menaces asymétriques. Et, vous savez, ces choses, avec les casques, impossible qu’elles vous prennent par surprise.

David: Je suis curieux : les lois internationales et les Nations Unies, comment réagiront-ils si une armée en particulier met la main sur cette technologie ? Ils auraient un avantage disproportionné, et si la structure de commandement de ce pays devenait compromise, ils pourraient mettre en place une sorte de dictature mondiale. Votre avis sur le sujet ?

Emery: C’est juste une opinion, je dirais. Ils n’en ont jamais parlé. Ils ne parlent jamais de ça. Les fabricants, les inventeurs et les gens qui dirigent ces sociétés, ils ne pensent pas à long terme. Ils pensent plus à qui paiera le plus et comment ils feront et ce dont ils auront besoin.

Mais heureusement avec ce groupe, ils sont plus compatissants, car ils sont, vous savez… Je ne peux pas en dire plus, mais leur cœur est au bon endroit, c’est ce que je veux dire, et ils veulent vraiment faire le bien. Et ils n’en ont pas nécessairement besoin pour faire la guerre.

David: C’est vrai.

Emery: Et on n’en est pas encore arrivé là. Mais on pourrait facilement y arriver. je ne crois pas que… Avec tous ces drones qui sont sortis maintenant, et tout ce qui ne nécessite pas la présence d’un humain pour faire le travail, c’est là qu’on se dirige.

David: C’est vrai.

Emery: C’est donc plus une menace, vous savez, qu’un drone sorte d’un satellite et soit immédiatement déployé sur une zone en mode furtif, et juste avec notre simple technologie actuelle. Je dis que c’est vraiment archaïque.

David: Il me semble vraiment, pour résumer, qu’au moment où la Divulgation commencera à se produire, il va y avoir tellement de surprises que nous n’avions même pas anticipées, que cette technologie à elle seule est déjà comme une « ascension », d’une certaine manière.

Emery: Ça l’est.

David: Oui.

Emery: Cela nous donne la possibilité de voyager vers les étoiles.

David: C’est vraiment incroyable. Eh bien, Emery, je veux vous remercier d’être ici. Et je veux vous remercier, vous les lecteurs, d’avoir lu ce précieux témoignage. C’était « Divulgation Cosmique ». Je suis votre hôte, David Wilcock, avec notre invité spécial, Emery Smith.


Traduit par Régis

Source de la traduction en français : https://essania.actifforum.com/t7320-emery-smith-6-bis-les-tunnels-de-nazca-et-les-super-combinaisons


REMARQUE : en mars 2020, la chaîne Gaia TV, qui produit et diffuse l’émission « Divulgation Cosmique », après avoir auparavant déjà imposé (en 2018) à Corey Goode de supprimer de son blog personnel toutes les transcriptions des épisodes de l’émission qui y étaient publiées – et qui étaient ainsi rendues disponibles gratuitement pour tout le monde –, a carrément supprimé de son émission tous les épisodes de l’émission où Corey Goode est présent !

La suppression de tous ces épisodes s’inscrit plus directement dans le cadre d’un litige croissant entre Corey Goode et Gaia TV, par rapport auquel Corey Goode venait officiellement et publiquement (au travers d’une courte vidéo disponible sur YouTube), de signer début mars 2020 les papiers lançant des poursuites au civil contre Gaia TV.

À noter que ces poursuites judiciaires engagées par Corey Goode ne concernent d’ailleurs pas uniquement Gaia TV (comme précisé sous la vidéo de Corey Goode), car cette chaîne est loin d’être le seul élément qui ait posé de plus en plus de problèmes dans le cadre de la grande bataille en cours pour l’obtention – ou non – de la divulgation complète. Les enjeux et les parties concernées quant aux obstacles qui se dressent face à la divulgation complète/totale libératrice – une divulgation complète contre laquelle lutte en fait « l’Alliance Noire » de tous ceux qui souhaitent que notre monde obtienne une divulgation qui soit uniquement limitée/partielle -, débordent largement le cas de la problématique avec cette seule chaîne…

[N.B. : il est régulièrement expliqué, dans l’émission « Divulgation Cosmique », en quoi une divulgation seulement partielle ne serait pas à l’avantage du plus grand nombre sur la Terre, en quoi elle ne serait pas au bénéfice de toute l’humanité, mais au contraire, en quoi elle servirait en réalité à maintenir encore en place un subtil système de contrôle obscur et limitatif au seul profit de « certains »…] 

Quoi qu’il en soit, au départ en 2015, Gaia TV semblait sincèrement soutenir la cause de la divulgation complète (d’où, précisément, le lancement de cette émission avec David Wilcock et Corey Goode). Mais ses agissements ultérieurs ont posé de plus en plus de questions, bon nombre d’observateurs actuels allant même jusqu’à considérer – à juste titre ? – que de toute évidence la chaîne a été progressivement infiltrée, et ne sert à présent plus véritablement la cause de la divulgation complète, mais bien plutôt celle d’une divulgation limitée/partielle.

Gaia TV, donc, a brusquement décidé en mars 2020 de supprimer l’intégralité des épisodes des 8 premières Saisons de l’émission (où Corey Goode est le principal invité), à l’exception des 3 épisodes avec David Adair, et de supprimer aussi les 19 épisodes des Saisons 9 à 11 où Corey Goode est présent (dont 8 épisodes en binôme avec Emery Smith).

Cette décision de suppression des épisodes par Gaia TV, qui est évidemment dommageable pour la cause si essentielle de la divulgation complète (même si bien entendu – et fort heureusement – la disparition de ce patrimoine d’informations majeures n’empêchera nullement, en soi, la divulgation complète de se produire bientôt sur Terre !), a en outre bousculé toute la répartition des épisodes restants de l’émission « Divulgation Cosmique » sur la chaîne.

À l’origine, cet épisode était donc l’épisode 11 de la Saison 9.

Point positif pour les francophones, ces 146 précieux épisodes qui ont été tragiquement supprimés par Gaia TV seront intégralement sauvegardés en transcription française, ici, sur Eveilhomme.com.

Pour plus de clarté, les 19 épisodes des anciennes Saisons 9 à 11 où Corey Goode est présent se retrouvent redistribués comme suit :

  • les 11 épisodes où Corey Goode est le seul invité : à la suite des épisodes de la Saison 8 (épisodes 14 à 24)
  • les 8 épisodes où il est interviewé en binôme avec Emery Smith : à la fin des Saisons 10 (épisodes 14 à 17) et 11 (épisodes 12 à 15).

Pour information, Corey Goode et David Wilcock, après leur départ conjoint de Gaia TV en 2018, se sont expliqués sur les raisons de leur décision commune et ont formulé divers griefs concernant l’attitude de plus en plus discutable de la chaîne, à différents niveaux ; certains éléments de cette histoire, et des reproches faits à Gaia TV, sont en outre évoqués dans cet article (originellement publié en mars 2019, et qui avait en fait comme sujet principal l’arrivée sur Gaia TV d’un nouveau [soi-disant] divulgateur au profil douteux…).

Signalons enfin l’existence d’un PDF des transcriptions originales en anglais de l’intégrale des épisodes allant de la Saison 1 jusqu’au milieu de la Saison 10, qui est téléchargeable gratuitement à cette adresse :

https://www.docdroid.net/192biis/cosmic-disclosure-full-transcripts.pdf#page=410


Partagé par http://www.eveilhomme.com. Partage libre en incluant la source et le lien.

Notre discernement doit prévaloir à tout moment; les opinions exprimées dans cet article sont les opinions de leurs auteurs et ne reflètent éventuellement pas totalement celles d’Eveilhomme.

Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux ( https://www.facebook.com/eveilhommelemag/ NewsLetter et à partager l’article. 

anime (95)CLIQUEZ ICI POUR UN ABONNEMENT MENSUEL DE 9,99 EUROS (Annulable à tout moment) GRATITUDE A TOUSanime (62)

FAIRE UN DON PONCTUEL

Nous avons grand besoin de votre soutien! Si le cœur vous en dit, renseignez le montant de votre don qui permettra de financer les frais liés au site, de le maintenir actif et en Vie. Renseignez le montant que vous désirez. Milles merci à tous. Plein de belles choses à tous ! Amour et Lumière

€1,00

N'hésitez pas à partager et à aimer si le cœur vous en dit! Namasté
RSS
EMAIL
YouTube
YouTube
LinkedIn
Share
Twitter
Visit Us
Follow Me

2 réflexions sur “Émission « DIVULGATION COSMIQUE », l’intégrale. Saison 9, épisode 7/8 : TUNNELS DE NAZCA ET TECHNOLOGIE DES SUPER-COMBINAISONS

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
EMAIL
YouTube
YouTube
LinkedIn
Share
Twitter
Visit Us
Follow Me
%d blogueurs aiment cette page :