Catégorie : Les Connaissances de Nikolas Le Touareg

Connaissances et information de Nikolas Le Touareg de Facebook

L’Événement ou Flash Solaire !

Lorsqu’un être humain accède à ce qu’on appelle l’illumination, la réalisation de l’être, son énergie de vie, la Kundalini (énergie de mère divine, de la Terre) monte et s’intensifie de plus en plus, jusqu’au jour où elle s’active pleinement, monte le long du canal Sushumna puis vient illuminer la glande pituitaire, qui à son tour illumine la glande pinéale. La plupart des êtres qui vivent cette expérience de l’illumination voient alors un énorme flash lumineux (le fameux halo autour de la tête des Saints dans les dessins religieux). Pour certaines personnes ce processus est rapide, instantané, mais plus progressif pour d’autres…

Lorsque cette illumination se produit, l’énergie du père, du ciel (Alcyon), appelée encore énergie du Saint-Esprit, descend aussi le long de notre canal central et vient se connecter avec l’énergie de la mère (Kundalini). Il se produit alors une fusion entre les corps et l’esprit. C’est de cette fusion que va naître notre corps cristallin, appelé également le corps christique ou encore le corps de l’ascension qui permettra à l’être de se libérer et explorer les plans physiques de dimensions supérieures.

Qu’est-ce que l’énergie Tachyon ?

En fait, le champ de Tachyons appartiendrait au spectre des ondes électromagnétiques. D’ailleurs, lorsqu’on utilise cette énergie la première fois, on ressent des picotements partout dans le corps, comme du magnétisme. On ne peut pas comparer ça à l’énergie libre qui peut alimenter des villes entières ou des véhicules, car ici on ne parle surtout d’énergie subtile et consciente, de solutions pour faire des soins énergétiques ou interagir avec les particules élémentaires ou les cellules de nos corps. C’est donc une sorte de canalisation naturelle de cette énergie pour purifier, harmoniser ou activer nos centres, chakras, canaux, dissoudre des blocages, voire implants, etc. il est non seulement possible de diriger cette énergie dans notre corps pour lui demander un travail en particulier, mais elle a aussi une action intelligente, car en faisant le vide dans nos pensées, elle se dirigera là où elle ressent qu’elle doit agir en priorité.

Les connexions Lune / Mercure

On peut connecter le Feu Igné avec l’énergie de Kundalini (terrestre ou humaine) appelée encore « Le Serpent Igné », ce feu qui part d’en bas, au plus profond de notre être (l’enfer, le soufre), pour remonter le long du canal d’ascension jusqu’à atteindre le haut, le Soleil pour fusionner avec l’énergie du Saint-Esprit. Ce Feu Igné est évidemment issu du vortex central, ce trou noir qui est la source d’une énergie illimitée. Ce vortex central est au cœur de la Singularité, un passage entre les mondes physiques et le monde divin de pure lumière d’où provient toute l’énergie de l’arbre de vie. C’est le Feu qui permet de transformer l’être humain en être de lumière, de transformer le 6 en 9 ou encore le plomb en or : le Grand Oeuvre.

La Structure métatronique des Galaxies

Encore une fois, le territoire à l’intérieur de ces sphères ne bouge pas, il est plat et concentrique, et ce n’est que l’espace-temps qui tourne et parfois la courbure de cet espace-temps va donner l’illusion que le terroir est sphérique. Voilà pourquoi lorsqu’on étudie la révolution de Vénus, Mars ou autre planète autour de Gaïa, celle-ci forme une fleur, car son espace-temps tourne, le nôtre aussi, et cela créent des boucles qui dessinent une fleur. Cet espace-temps qui tourne nous donne l’illusion que toutes les planètes tournent autour de nous. Gaïa est au centre de sa Galaxie et elle l’a toujours été, car nous vivons dans un Soleil Central….

Le Soleil, sphère divine et source de vie !

L’essentiel se situe évidemment dans notre cœur et dans notre façon d’aimer, mais l’accès au savoir est également très important. C’est la raison pour laquelle de nombreuses sociétés secrètes ont enfermé le savoir, car elles savent que sans l’accès à la connaissance, il est plus difficile de se reconnecter pour reconstruire ce fameux corps de l’ascension, ce corps cristallin.

Vénus, Asgard, Agartha …

Voici encore quelques explications qui nous prouvent que nous sommes sur la bonne voie et que Vénus est bien Asgard ou Agartha, cette Terre intérieure qui évolue en 5D, mais qui accueille aussi des êtres qui peuvent évoluer sur des dimensions encore plus élevées.

Ce territoire est l’un des 3 territoires qui composent la Terre du milieu (la Terre intérieure) à laquelle on accède par le vortex du Pôle Nord si on évolue en 3D. Ce vortex n’est donc plus sous l’influence de notre double Torus, son espace-temps n’est donc pas courbé, moins dense et plus dilaté que le notre avec un champs électromagnétique omnidirectionnel.

La Lame XVII du Tarot : l’Étoile ! Sirius, l’eau, le Nil…

L’étoile de la lame XVII du Tarot représente Sirius (ou Sothis, personnification divine de l’étoile Sirius), soit notre système stellaire qui réunit les 7 Pléiades (les 7 filles du Titan Atlas et de l’Océanide Pléioné, sœurs des Hyades : Maïa (l’aînée et mère d’Hermès), Alcyone, Astérope (ou Stérope), Céléno (ou Célaéno), Électre , Taygète et Mérope, la benjamine).

7 sœurs représentées par 7 étoiles. Pour ceux qui ont du mal à croire que Gaïa puisse être au centre du Soleil Central, n’oublions pas que la divinité Gaïa était une déesse primordiale, la déesse mère qui s’unit à Ouranos pour engendrer les 6 Titans et les 6 Titanides, puis les Cyclopes et enfin les Hécatonchires.