Catégorie : Divulgation cosmique Saison 7

Émission « DIVULGATION COSMIQUE », l’intégrale. Saison 7, épisode 6/32 : LE POUVOIR DE TRANSFORMATION DU GRAND FLASH SOLAIRE

David Wilcock : Eh bien, bon retour à “Divulgation Cosmique”. Je suis votre hôte, David Wilcock. Nous allons aborder la deuxième partie de notre examen du grand flash solaire avec notre invité spécial, Jay Weidner.

Il a fait des recherches pendant un certain nombre d’années sur ce sujet précis, ainsi que sa relation à l’alchimie, à Stanley Kubrick et au film “2001”, etc.

Il fait partie de ceux qui font cela depuis aussi longtemps que moi. Alors, Jay, bon retour dans cette émission.

Jay Weidner : Hé, merci.

David : Corey, bon retour dans l’émission.

Corey Goode : Merci.

David : Alors, nous allons reprendre juste là où nous nous étions arrêtés dans le Carnet Marron, qui sont d’incroyables informations transmises à un individu qui a été contacté en personne – tout comme ce qui vous arrive, Corey –, amené à bord d’un vaisseau par des êtres bienveillants, et qui ensuite a eu des informations par le biais de la télépathie, sous la forme de channeling.

Et ce que vous voyez ici est un des tous premiers channelings vérifiés datant des années 50. Cet homme, W.B. Smith, donnait aux personnes une liste de 200 questions, et il était en mesure de vérifier tous ceux qui répondaient de la même façon, parce que cela était basé sur des renseignements top secrets.

Donc, il s’agissait de personnes dans tout le pays, ne s’étant jamais parlé, et qui pouvaient répondre correctement à ces questions.

C’est un channeling vérifié. Et c’est un des seuls que nous ayons. Et lorsque vous lisez ce que W.B. Smith disait à propos de ces channelings… Il disait que cela contenait des informations de type religieux au sujet de la fin d’une époque. Mais il n’est jamais entré dans les détails.

Maintenant, regardez cela. C’est hallucinant.

Émission « DIVULGATION COSMIQUE », l’intégrale. Saison 7, épisode 5/32 : LE GRAND FLASH SOLAIRE

David Wilcock : Eh bien, bon retour à “Divulgation Cosmique”. Je suis votre hôte, David Wilcock. Nous sommes ici avec Corey Goode et Jay Weidner, la seule personne qui soit dans le secteur depuis aussi longtemps que moi.

La première fois que je vous ai rencontré, c’était par l’intermédiaire de Richard C. Hoagland.
Jay Weidner: Oui, tout à fait.
David: Vous avez travaillé avec lui pendant longtemps.
Jay: Oui, pendant environ 10 ans.
David: Et vous avez fait quelques analyses plutôt phénoménales de “2001 [L’odyssée de l’Espace]”,…
Jay: Tout à fait.

David: …dont je n’avais jamais vraiment réalisé toute l’ampleur auparavant. Alors depuis cet épisode sur le flash solaire, et bien entendu, “2010” il y a eu le flash de Jupiter…
Jay: En fait, c’était également basé sur une théorie d’Hoagland.
David: Oh, vraiment ?
Jay: Oui. Dans le roman “2010” d’Arthur C. Clarke, qui était la suite, il est dit à la fin, “basé sur une théorie de Richard Hoagland.”
David: Sérieusement ?
Jay : Oui.
David : Quel était le message de “2001” ? Qu’essayaient-ils de nous dire dans ce film ?
Jay : Le message était que nous étions au bord d’une grande transformation – pour l’humanité. Et que nous avions un choix à faire : nous pouvions aller du côté de l’Intelligence Artificielle et l’a laisser diriger nos vies, ou bien nous pouvions nous rebeller contre elle et y couper court comme l’astronaute Bowman le fait dans le film, et ensuite, physiquement, organiquement, ascensionner comme il le fait, en passant par une porte des étoiles.

Et les Aliens, qui que soit cette haute intelligence, essayaient d’initier l’humanité, et il était le premier à passer le portail.

Émission « DIVULGATION COSMIQUE », l’intégrale. Saison 7, épisode 4/32 : LA LOI UNE ET LES PROGRAMMES SPATIAUX SECRETS : LES CONSÉQUENCES DU CHANNELING

David Wilcock : Eh bien, bon retour à “Divulgation Cosmique”. Je suis votre hôte, David Wilcock, et je suis ici avec Corey Goode. Dans cet épisode, nous allons aborder les groupes négatifs et leur influence sur le channeling.

Corey, bon retour dans l’émission.

Corey Goode : Merci.

David : Ces dernières années, nous avons vu passer un tas de gens être de faux initiés, ou bien annoncer avoir eu des sortes d’expériences de channeling. Quelle a été votre expérience concernant la sincérité de certains de ces médiums qui apparaissaient sur le net ?

Corey : Beaucoup de cela est… Je ne sais pas, pour le dire gentiment, ce ne sont pas des choses qui correspondent à mes expériences.

David : Tout à fait. Et diriez-vous que beaucoup de ces personnes semblent également être, d’une certaine façon, adulées par ceux qui ont lu leur matériel et qui les suivent ?

Corey : Oui, et c’est un des problèmes majeurs. Tear-Eir a dit qu’ils n’utilisaient plus ce type de communication à cause de la distorsion de l’égo que possèdent les gens.

Émission « DIVULGATION COSMIQUE », l’intégrale. Saison 7, épisode 3/32 : LA LOI UNE ET LES PROGRAMMES SPATIAUX SECRETS : LES FORCES NÉGATIVES

David Wilcock : EH bien, bon retour à “Divulgation Cosmique”. Je suis votre hôte, David Wilcock, et je suis ici avec Corey Goode.

Dans cet épisode, et à la demande populaire, nous allons poursuivre notre étonnante investigation sur les corrélations entre La Loi Une et l’expérience directe de Corey à l’intérieur du Programme Spatial Secret.

Il y a beaucoup de choses dans ces livres qu’un certain nombre de gens pourraient ne pas comprendre. J’ai étudié La Loi Une depuis 1996 et j’ai déniché des choses très intéressantes qui vous auront peut-être échappé même si vous avez lu ces livres.

Émission « DIVULGATION COSMIQUE », l’intégrale. Saison 7, épisode 2/32 : LA RÉVÉLATION D’UNE TECHNOLOGIE CACHÉE AVEC HEATHER SARTAIN

David Wilcock : Bien. Bon retour à “Divulgation Cosmique”. Je suis votre hôte, David Wilcock. Nous sommes ici avec Corey Goode et notre invitée spéciale, Heather Sartain. Son père travaillait pour Lockheed Martin (un sous-traitant bien connu de la Défense) et il lui a raconté certaines choses qu’il n’aurait probablement pas dû lui dire, mais nous sommes heureux qu’il l’ait fait.
Alors, il parlait avec ses amis à la maison, et dans l’épisode précédent vous avez mentionné le fait qu’ils discutaient d’un appareil sur lequel on avait fait de l’ingénierie-inversée.
C’est une chose assez commune que nous entendons en Ufologie, mais je suis intéressé de savoir ce que vous avez entendu sur ce sujet particulier lorsque vous les écoutiez converser.

Heather Sartain : L’appareil avait été retrouvé à Roswell, au Nouveau-Mexique – et ce n’est pas le seul endroit où il y avait eu un accident.

Émission « DIVULGATION COSMIQUE », l’intégrale. Saison 7, épisode 1/32 : LEVÉ DE RIDEAU SUR L’INDUSTRIE MILITAIRE AVEC HEATHER SARTAIN

David Wilcock : Bien, bon retour à “Divulgation Cosmique”. Je suis votre hôte, David Wilcock, et je suis ici avec Corey Goode. Nous avons avec nous une initiée spéciale, quelqu’un qui s’est courageusement présenté au grand jour et qui nous apporte beaucoup de confirmations sur un certain nombre d’informations intéressantes. Elle se nomme Heather Sartain.

Heather, bienvenue dans cette émission.

Heather Sartain : Merci.

David : Et Corey, mon ami, bon retour.

Corey Goode : Merci.

David : Alors, Heather, mettons-nous au travail rapidement. Comme les téléspectateurs pourraient ne rien savoir à votre sujet, je dirais simplement que vous êtes venue me voir à une conférence et vous m’avez dit que votre père travaillait pour Lockheed Martin.