Divulgation

La rencontre du Pape Jean XXIII avec un extraterrestre : un témoignage supplémentaire attestant de la réalité extraterrestre

et-juan-23

Au mois de juillet de l’année 1961, le Pape Jean XXIII vécut probablement la plus incroyable expérience de sa riche vie. Alors qu’il se trouvait à Castel Gandolfo, la résidence d’été des Papes, il vit un OVNI atterrir dans le jardin. Après qu’un extraterrestre en sortit, le pape parla longuement avec cet être venu d’ailleurs. Un jour, alors que le Pape Jean XXIII et l’un de ses assistants discutaient lors d’une promenade le long des jardins privés de la résidence d’été du pape, ils auraient observé un engin de forme ovale dans le ciel.

L’OVNI émettait des lumières clignotantes bleutées et ambrées. Le vaisseau spatial volait dessus de leurs têtes avant de se poser sur l’herbe du côté sud des jardins. Un extraterrestre en est sorti ; il ressemblait à un être humain mis à part qu’il était enveloppé d’une lumière dorée et qu’il avait de grandes oreilles pointues. Ils n’étaient pas sûrs de ce qu’ils regardaient, mais ils étaient persuadés que ce n’était pas de ce monde. Ils pensaient peut-être que c’était un signe du ciel. Les deux hommes prièrent et quand ils relevèrent la tête l’être était toujours là. Le Saint-Père se leva et se dirigea vers le visiteur venu d’ailleurs.

Pendant environ 20 minutes, le Pape et l’extraterrestre conversèrent patiemment. C’est l’autre témoin, qui était resté derrière, qui rapporte ces faits. Hélas pour notre curiosité, il n’a pas pu entendre ce qu’ils se disaient. Soudain, l’alien se retourna et repartit en direction de son vaisseau qui s’envola rapidement. Le Pape en parla à son assistant : « Les fils de Dieu sont partout, il est parfois difficile pour nous de reconnaître nos propres frères. » Selon l’assistant du pape, Jean XXIII n’a jamais parlé de cette rencontre à personne. Les deux hommes ont ensuite terminé leur promenade dans le jardin, comme si rien ne s’était passé.

Le pape Jean XXIII et les Ovnis

En 2008, dans un entretien pour le journal italien L’Osservatore Romano, Jose Ga­briel Funes, directeur de l’Observatoire astronomique du Vatican, a déclaré que « Dieu pourrait avoir créé une vie intelligente dans d’autres parties de l’Univers et qu’ils pourraient même être nos frères », déclaration qui s’est vivement répandue dans le monde entier.

Le journal anglais The Sun est le premier à avoir publié des éléments sur les relations entre le Vatican et les ovnis, suivi par un journal américain (le 23 juillet 1985). Le Sun a révélé que dans les années 1960 le pape Jean xxiii, également connu comme le « bon pape », à qui l’on attribue des milliers de miracles et de guérisons de par le monde, avait rencontré des extraterrestres à plusieurs reprises. Une de ces rencontres, qualifiée de très spéciale et de bien documentée, eut lieu en 1961 dans sa résidence d’été de Castel Gandolfo, en Italie. Un assistant du pape l’a décrite ainsi : « Le vaisseau était ovale, muni de lumières clignotantes oranges et bleues. Il nous survola quelques minutes et atterrit sur le gazon, à l’extrémité sud du jardin. Un être étrange en sortit, il semblait humain, excepté qu’il était entouré d’un halo doré et avait des oreilles pointues.

« Le Pape et moi-même nous mîmes à genoux. Nous ne savions pas ce dont nous étions les témoins. Mais nous savions que cela n’était pas de notre monde, et qu’il s’agissait donc d’un évènement céleste. Le saint père se releva et marcha vers l’être. Ils restèrent ensemble 15 à 20minutes. Ils semblaient parler intensément. Ils ne m’appelèrent pas, aussi je restai à l’endroit où je me trouvais et je ne pus rien entendre de leur conversation. L’être retourna vers le vaisseau qui s’envola immédiatement. Le Pontife revint vers moi et me dit : « Les Fils de Dieu sont partout. Parfois nous avons des difficultés à reconnaître nos propres frères. »

À cette époque, ce témoignage ne reçut pas beaucoup d’attention, mais plus tard, en 2007, il fut de nouveau examiné lors d’un congrès d’experts sur le phénomène ovnis, au Pérou, par Higinio Alas, évêque de l’Église catholique œcuménique de Jésus-Christ. H. Alas déclara lors d’un entretien téléphonique :

« Si nous croyons que Dieu le Père a imprimé son sceau de vie dans tout l’Univers, il devrait logiquement y avoir de la vie dans les autres galaxies et sur d’autres planètes. »

Dans un ouvrage intitulé Le profezie di Papa Giovanni XXIII (Les prophéties du pape Jean XXIII) paru en 1976, Pier Carpi décrit un événement qui se déroula en 1935. Lors d’un rituel d’initiation dans un temple rosicrucien, un frère se mit à parler avec une voix qui n’était pas la sienne. Le Chancelier de l’ordre nota les paroles de ce frère : « …les lumières du ciel seront rouges, bleues et vertes. Et elles seront rapides. Quelqu’un venant de très loin désire nous rencontrer, le Fils de la Terre. Et il y a déjà eu des rencontres. Mais ceux qui les ont réellement vus sont restés silencieux. »

Ce frère était Angelo Roncalli, évêque de Bergame, en Italie, qui des années plus tard allait devenir le pape Jean XXIII.

Le 31 mai 1963, au cours de sa dernière tournée en Europe, George Adamski rencontra le pape Jean XXIII. Il eut accès à une petite porte encastrée dans les immenses portes d’entrée en bois, à gauche du Dôme, loin des Gardes suisses. Plus tard G. Adamski raconta à sa correspondante en Suisse, Lou Zinsstag, qui l’accompagnait dans presque toutes ses tournées en Europe, qu’il avait vraiment été reçu par le pape qui lui avait dit : « Je vous attendais. » Il remit au pape un message scellé qu’il avait reçu précédemment d’un Frère de l’Espace, à Copenhague. En retour, le pape offrit à Adamski un nouveau médaillon du Conseil œcuménique, qui n’était pas encore en vente à ce moment-là. Deux jours plus tard, le lundi de Pentecôte, le pape Jean XXIII décédait.

[Sources : Canal TV 4, Mexique; Geor­ge Adamski – L’indicible histoire, Lou Zinsstag]

…Et pendant ce temps là, Notre-Dame de Fatima attendait qu’il (le « bon pape » !) voulait bien accéder à Sa demande !…

Source: http://wordpress.catholicapedia.net/jean-xxiii-entre-les-extraterrestres-et-les-francs-macons/


Partagé par www.eveilhomme.com. Partage libre en incluant la source et le lien.

Notre discernement doit prévaloir à tout moment; les opinions exprimées dans cet article sont les opinions de leurs auteurs et ne reflètent éventuellement pas totalement celles d’Eveilhomme.

Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux (https://www.facebook.com/eveilhommelemag) / NewsLetter et à partager l’article. Et si vous vous en sentez inspiré, soutenir le site par un don en cliquant sur l’image ci-dessous, nous avons besoin de votre soutien pour assurer le maintien en vie du site, (nous faisons partie du compte RAIN Nutriment sur Paypal, mais c’est bien http://www.Eveilhomme.com que vous soutiendrez). Vous pouvez également aller sur Tipee (bouton TIP ci-dessous) pour nous aider ou faire un don. Merci infiniment et belle journée à vous. 

téléchargé (3)tipeee.com bouton tip

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s