Étiquette : galactique

Les extraterrestres de type Insectes ou Insectoïdes / Insectoïdiens (mantes religieuses, fourmis, papillons etc)

Après vous avoir parlé des êtres Félins (certains Siriens, Lyriens, Arcturiens ou même Antariens) des êtres Oiseaux (Aviens Bleus), des êtres Humanoïdes « humain-similaire » en simplifiant (certains Pléiadiens, Télosiens, certains Siriens, et tant d’autres, je vais vous parler des êtres « Insectes » ou Insectoïdes qui sont les représentants de l’une des grandes branches génétiques d’être extraterrestres. Nous parlerons également des Êtres « Aquatiques » et Reptiliens dans le cadre d’un autre article.

MESSAGE DU CONTACTE ANDROMEDIEN ALEX COLLIER

Il faudrait que les humains s’engagent réellement dans la voie de l’amour inconditionnel, refusent tout simplement la haine, la guerre, cessent de se massacrer les uns les autres, et de détruire notre planète. Les Draconiens et les Zeta-Reticuli seraient alors obligés de partir car la vibration de la Terre cesserait d’être adaptée à leur présence. Si nous n’y arrivons pas, il nous faudra une intervention extérieure. C’est maintenant que nous devons réagir, il y a en ce moment une fenêtre temporelle que nous pouvons utiliser pour nous libérer nous-mêmes de nos anciens systèmes de croyance ; nous devons saisir cette opportunité, accepter d’évoluer et prendre nos responsabilités. L’amour, c’est le résultat final ! C’est la fraternité. Quelle que soit la couleur de notre peau, nous formons une race unique.

Mieux connaître les Pléiadiens Partie 5 : Vaisseaux spatiaux et téléportation

D’après mes connaissances des environs où les photos ont été prises, j’estime que le navire ne mesurait qu’entre 12 et 15 pieds de diamètre (3,6 à 4,6 mètres). Billy n’a vu le vaisseau qu’une seule fois, mais a été autorisé à prendre des photos et un film de ce navire expérimental en 1981. C’était la dernière fois qu’il a vu le vaisseau « gâteau de mariage », et ce sont les dernières photos prises de tout vaisseau Pleiadien. Le vaisseau mère Pléiadien a la forme d’un gros œuf. C’est le premier du genre dans la flotte pléiade.

L’HISTOIRE GALACTIQUE par M. Lamiroy : Migration et colonisation de différents systèmes solaires dans la voie lactée

« Dans notre voisinage galactique, écrit Lamiroy, il y a plusieurs races humanoïdes. La plupart d’entre elles sont physiques ; d’autres ne le sont pas. La plupart d’entre elles ont visité la Terre ; certaines d’entre elles le font encore, et possèdent des bases sur Terre. Nous sommes les descendants de races humaines qui ont visité la Terre. » Ils venaient des systèmes stellaires de Lyra, Véga, Sirius, Orion, les Pléiades et Andromède. » Les races humanoïdes sont venues de Lyra (constellation de la Lyre) il y a des millions d’années et la plupart d’entre elles opèrent dans notre galaxie et descendent du groupe Lyrien/Végalien, généralement des croisements des génomes locaux et Lyrien/Végalien. Ces anciennes civilisations « s’aventurèrent dans l’espace et commencèrent à coloniser, rencontrèrent d’autres races et civilisations. Des conflits ont éclaté avec d’autres civilisations, ce qui a conduit à des migrations massives et à des guerres sans fin ». Certaines de ces guerres ont eu lieu sur Terre.

LES ACTIVITÉS ÉVOLUTIVES POURSUIVIES SUR NOTRE TERRE ET LA TECHNOLOGIE DES EXTRATERRESTRES POSITIFS.

LA GALAXIE DE LA VOIE LACTÉE QUI ABRITE LA PRÉSENCE DU SYSTÈME SOLAIRE ÉQUIPÉS PAR LES ATTRIBUTS DIMENSIONNELLES DE  » L’ÉVOLUTION-NOYAU  »; DANS LE REGISTRE DES SYSTÈMES TERMINOLOGIQUES APPARTENANT AUX ORGANISATIONS HIÉRARCHIQUES SE DÉFINIT ÊTRE  » LE COSMOS DE MATIÈRE  » ( PHYSIQUE ).   CE SYSTÈME SOLAIRE, […]