Matthew Ward Fournit une Nouvelle Carte du Paradis… Le Créateur, la Création, Dieu…

N'hésitez pas à partager et à aimer si le cœur vous en dit! Namasté
EMAIL
YouTube
YouTube
LinkedIn
Share
Twitter
Visit Us
Follow Me

En réponse à ma demande d’aide pour comprendre comment l’univers, à ses niveaux les plus élevés, est organisé et fonctionne, Suzy Ward m’a envoyé un chapitre de l’ouvrage de Matthieu intitulé Révélations pour une Nouvelle Ère. Matthew nous emmène dans un voyage à travers la Réalité à des niveaux si sublimes que les mots nous manqueraient.

J’aimerais avoir infiniment plus de temps pour faire des recherches sur les écrits de Matthieu. Après la Réveil, je mettrai une équipe d’historiens au travail. D’abord une base de données, puis des articles, puis des livres.

Voici Matthieu au plus haut niveau de la Réalité et comment le reste, nous y compris, en est issu et s’y intègre ! Merci à Suzy.


HIÉRARCHIE DU CRÉATEUR

MATTHEW : Pour comprendre le but de nos vies, il faut comprendre notre relation avec notre Créateur. C’est une relation aussi simple que celle d’un père et de ses enfants, mais l’origine de nos âmes au sein du Créateur ne peut être énoncée aussi facilement.

Créateur/Création est la désignation appropriée de la Totalité. C’est aussi la plus descriptive, car elle englobe à la fois l’essence totale et l’action créatrice. Par souci de simplicité, nous disons généralement seulement Créateur.

Il n’y avait rien avant le Créateur, et rien d’autre que la puissance endormie du Créateur jusqu’à son expression personnelle. C’est à ce moment-là, que certains ont appelé le « Big Bang », qu’est apparue la Première Expression, la fragmentation originelle de l’amour, de la sagesse et de la puissance du Créateur en entités de l’âme. Dans ce contexte, le terme « fragmentation » n’est pas une séparation ou une décomposition du tout, mais un partage ou une attribution aux divisions des mêmes propriétés du tout.

Même si cela peut sembler une analogie irrévérencieuse, je vais comparer la hiérarchie du Créateur à une tarte, car c’est une bonne aide visuelle. La tarte entière est l’âme du Créateur : la Totalité omnipotente du cosmos. Au centre se trouve l’esprit du Créateur : la résidence de l’omniscience. En partant de ce point central, imaginez une série de d’anneaux concentriques superposés à l’ensemble de la tarte. Les anneaux indiquent les sphères de la hiérarchie, qui sont des divisions flexibles du Créateur.

À ce stade, l’aide visuelle nécessite une perspective inhabituelle pour une représentation précise des événements. Imaginez la tarte coupée en d’innombrables tranches dont les extrémités les plus larges touchent l’esprit illimité du Créateur et se rétrécissent à mesure que les tranches entrent dans des anneaux successivement plus éloignés de ce début. Les tranches représentent les fragments du Créateur qui ont été créés à travers le temps en entités expérimentales indépendantes. Chaque minuscule portion contient proportionnellement exactement les mêmes ingrédients que la tarte totale. Il en va de même pour toute la création. RIEN n’est séparé du Créateur.

Lorsque l’âme du Créateur s’est divisée pour la première fois, chacun de ses fragments au sein de cette première sphère possédait les mêmes pouvoirs que le Créateur. Ces fragments sont les anges les plus élevés. Il n’y a aucune forme dans cette première sphère, seulement une lumière et une pureté parfaites. C’est là que l’énergie Christique est générée et que réside la puissance paternelle appelée Archange Michel et les autres archanges.

Au cours de cette période de pure conscience, le Créateur a donné à toutes les portions angéliques de lui-même le plus grand des cadeaux, le libre arbitre avec son pouvoir inhérent de co-création. Ainsi, dans l’expression suivante, le Créateur et les archanges ont créé le niveau suivant d’anges, pas aussi proches de l’esprit du Créateur que les archanges, mais toujours des entités collectives de lumière dans la pureté, sans forme ni substance.

En conjonction avec le Créateur, les royaumes angéliques ont créé la troisième sphère de l’être, des potentiels de forme de vie qui, après une réflexion intemporelle, pouvaient à volonté se désincarner ou se manifester sous une forme. Ces formes de vie potentielles devinrent les corps célestes des univers et les dieux qui, plus tard, furent dispersés pour régner sur eux. L’un de ces dieux est devenu l’être suprême de notre univers et, avec le Créateur, a créé toute vie en son sein. Puisque notre dieu est appelé Dieu par certaines religions de la Terre et que c’est ainsi que vous pensez à Lui, Mère, c’est ainsi que je me référerai à Lui.

Pour une expérience toujours plus grande, les êtres originels de Dieu, qui sont appelés âmes racines, se sont exprimés en divisions appelées fragments d’âme ou étincelles d’âme, ou fragments de Dieu ou étincelles de Dieu.

De la même manière et successivement, ces entités d’âme se sont divisées en étincelles, qui se sont elles-mêmes divisées en sous-étincelles. Les entités créées par une nouvelle fragmentation sont également appelées sous-étincelles. Cette procession ne définit pas l’évolution de l’âme, mais seulement l’ordre de la lignée. Les myriades de vies individuelles, indépendantes et inviolées de chaque âme à tous les niveaux de fragmentation sont appelées des personnages.

Ces désignations ou d’autres peuvent être données pour montrer l’ordre de la lignée des âmes dans les diverses sphères qui rayonnent à l’extérieur de l’esprit du Créateur, mais le simple mot « âme » suffit. Il n’y a aucune différence dans la connexion de chacune avec le Créateur ou dans sa composition en proportion. TOUJOURS, la force vitale de l’âme indépendante, même la plus minuscule, est son propre soi inviolable connecté de manière inséparable au Créateur, tout comme chaque cellule de votre corps est à la fois une cellule viable, fonctionnant de manière indépendante, et en même temps une partie composite inséparable de vous.

SUZANNE : Où notre population actuelle se situe-t-elle dans les sphères subdivisées ?

Principalement au niveau des sous-étincelles. Souvenez-vous, Mère, ce n’est PAS l’évolution de l’âme, seulement l’ordre d’émergence des âmes-personnages. Je pense que votre expression « vieille âme » se rapporte à la partie évolution et non à l’ordre de lignage. Ces deux éléments n’ont peut-être rien à voir l’un avec l’autre, car la croissance spirituelle – ou non – est déterminée par les choix du libre arbitre de chaque âme et non par le nombre de vies qu’il lui a fallu pour faire les choix qui l’ont élevée à un niveau d’évolution supérieur.

2ème Partie

S : Oui, je vois. Merci. Le Créateur est-il l’être suprême du cosmos et Dieu est-il un assistant ?

Non. Cosmos et univers sont souvent utilisés comme des termes synonymes, mais chaque univers n’est qu’une partie du cosmos. Notre univers n’est qu’un univers parmi d’autres, et chaque univers a son propre dieu comme être suprême. Parce que les gens sur Terre ne connaissent ni ces autres univers ni la hiérarchie de la création, Dieu est le nom donné au Créateur par certaines religions.

Il s’agit de l’utilisation d’un terme générique pour un nom formel, comme le fait de nommer une petite fille, Fille. Et il n’est pas rare ou incorrect que Dieu soit appelé « notre créateur », car il l’est, mais cela ajoute un autre élément de confusion concernant les deux êtres, Créateur et Dieu, et le nom.

Je ne sais pas comment l’erreur de nom a commencé. Il se peut qu’il s’agisse d’une déviation de référence dans l’antiquité la plus profonde, lorsqu’on savait que le Créateur/Création est la Source, Tout Ce Qui Est, Je Suis, Tout-Puissant, Unique, Totalité ou toute autre désignation pour désigner le Créateur dans sa station la plus élevée de tout le cosmos. Le nom n’a pas d’importance. Lorsque l’amour et la révérence sont accordés par les âmes à Dieu dans son nom et au Créateur dans sa signification, la communion de ces âmes avec le Créateur est honorée dans sa plénitude.

La Trinité des églises chrétiennes pourrait être interprétée comme suit : Père (Créateur : la plus haute puissance du cosmos, qui est appelée Dieu ou d’autres noms dans les religions de la Terre). Fils (Dieu, qui est la création – le « fils » – du Créateur et qui est l’être suprême de notre univers et qui n’est généralement pas reconnu sur Terre comme différent du Créateur. Saint-Esprit (le royaume angélique le plus élevé, également appelé royaume christique, où les êtres les plus élevés sont l’amour total exprimé en tant que lumière ; et d’où viennent les âmes qui se sont incarnées en tant que grandes figures religieuses à travers cet univers, y compris Jésus et Bouddha).

Quelles que soient les différences de noms et d’interprétations, l’interconnexion de cet ordre trinitaire est la même. Et il n’y a aucune différence dans l’ordre divin de l’Être tout-puissant, Omnipotent et Omniscient et de ses pouvoirs ultérieurs, seulement dans les noms tels qu’ils ont évolué.

DIEU

S : Dieu et le Créateur diffèrent-ils en quoi que ce soit, hormis la taille de leur « juridiction » ?

Il y a deux différences essentielles. Dieu est en effet le Créateur de cet univers. Il est l’esprit du Créateur dans la connaissance, le cœur du Créateur dans l’amour, la puissance du Créateur dans l’autorité et la responsabilité de cet univers.

Ainsi, Dieu est la somme de toute l’intelligence, la sagesse, la connaissance et le pouvoir universels, et il n’y a aucune différence dans sa qualité ou son étendue par rapport à ce qui est identique dans le Créateur. Parce que toute partie de la Totalité contient tous les aspects de la Totalité, notre Dieu est une expression parfaite et non diluée du Créateur, mais avec ces différences essentielles.

Premièrement, une fonction vitale de l’essence centrale du Créateur est sans activité. C’est comme l’axe d’une roue qui donne un aspect stable aux autres parties en mouvement, et cette stabilité permet le mouvement constant de toutes les autres parties du Créateur.
Si ce fonctionnement stable cessait, tout ordre cesserait et il y aurait à nouveau du Chaos. Cette essence centrale est le centre de l’ordre et de la vie dans le cosmos, et sans le rythme mesuré de l’énergie ou des fréquences, il ne pourrait y avoir aucune manifestation d’une quelconque forme de vie.

Pour Dieu, c’est une autre histoire. En tant qu’essence responsable de tout cet univers, il est à tous les niveaux plus que fonctionnel sans activité. Dieu est la force active magnifiée du Créateur de cet univers où, avec le Créateur, Il est à l’origine de toutes les formes de vie et de tout l’ordre. Rien n’existe dans cet univers qui ne soit pas créé par Dieu en conjonction avec le Créateur.

En tant qu’amour total et lumière par essence, Dieu est la source de l’amour et de la lumière de notre univers, et toutes ses créatures prospèrent grâce à cela. L’énergie la plus élevée de la lumière est l’amour, un mouvement fluctuant, en expansion et en contraction, dont le pouvoir augmente sans cesse pour englober davantage de capacité et de sensation d’amour. L’amour est infini et la lumière ne peut être capturée, mais seulement dirigée. Telle est l’essence des âmes individuelles qui interagissent avec Dieu.

Parce que la vie sous toutes ses formes est de Dieu et inséparable de Lui, on peut dire que les humains sont faits à Son image en Lui attribuant Ses créations humaines. L’idée d’une apparence humaine et la matière dont sont faits les corps physiques sont issues de l’esprit de Dieu.

Avec la création de la vie dans notre univers, il a mis en branle la dynamique imparable des lois qui régissent tout, de l’orbite des galaxies à la graine qui sait quand sortir de son enveloppe et commencer à pousser. Pendant le temps incommensurable qui s’est écoulé depuis que tout cela a commencé, seuls les raffinements de la direction de l’énergie par la technologie ont changé le cours original du but et du mouvement de l’énergie divine. Il ne peut y avoir aucun changement au sein de l’énergie elle-même, car l’énergie EST la création. C’est la façon dont l’énergie est exploitée et utilisée qui est la clé de la création.

Au début, toute la création dans cet univers était sans défaut, pure, sainte et aimante. Tout était en parfaite harmonie et union, sans division, ni déshonneur, ni douleur. La vie était intrinsèquement destinée à être vécue dans un tel état. Le Créateur a voulu que le libre arbitre soit un cadeau et non une malédiction, mais il est possible que ce cadeau parmi tous les cadeaux, la liberté totale des âmes de choisir, ait fait l’objet de tant d’abus et de mauvais usages qu’il ne peut plus être considéré comme le cadeau en or qu’il était autrefois. Dans certains univers, le libre arbitre est inconnu, nous dit-on. Même certaines parties de cet univers ont absorbé ce don dans un tel rayonnement qu’il ne s’agit plus d’une décision individuelle. Sur Terre, le libre arbitre est l’ordre de la vie, la main de Dieu étant toujours présente pour observer, mais jamais pour restreindre.

La deuxième différence essentielle entre le Créateur et Dieu est la suivante : Alors que le Créateur est conscient de chaque vie individuelle dans le cosmos, il n’y a pas de norme pour son implication dans la vie des âmes. Dieu n’est pas seulement conscient de la position de chaque âme dans cet univers, Il connaît tous leurs maux de cœur, leurs rêves secrets, leurs tourments, leurs joies, leurs craintes. TOUT est connu de Dieu.

Lorsque le Créateur a quitté son état de sublime immobilité, son but était d’expérimenter en créant. En tant qu’expression parfaite du Créateur, Dieu a le même objectif, et son aspect sensible se trouve dans chacune de ses créations, dans toute forme de vie incarnée ou désincarnée. Il peut ressentir les émotions et les sensations physiques ressenties par toutes les âmes, quelle que soit leur forme, et pas un seul instant il n’est détaché de l’expérience totale de chaque âme de notre univers. Cela est vrai quel que soit le statut des âmes en matière d’évolution spirituelle et de libre arbitre, et cela concerne toute forme de vie dans les règnes animal et végétal.

À un niveau beaucoup plus élevé, Il ressent l’angoisse de la Terre dans sa tourmente actuelle et sa lourde négativité, ainsi que les sensations de chaque autre corps céleste. Je ne saurais trop insister sur le fait que Dieu est inséparable de chaque forme de vie dans Son univers, et que cette même interconnexion est vraie de chaque âme avec chaque autre âme dans toutes les formes de vie.

3ème Partie

S : Puisque le Créateur ne s’implique pas dans nos vies, cela signifie-t-il qu’Il ( Cela ?) ne ressent pas la douleur physique et la souffrance émotionnelle des âmes, comme le fait Dieu ?

Mère, le « Cela » utilisé comme pronom pour le Créateur n’est pas dévalorisant. Il n’est pas comparable à votre « ça » qui indique une chose plutôt qu’un être, mais appliqué au Créateur, il est comparable à la « couleur » blanche : Le blanc n’est pas dépourvu de couleur, il est TOUTE la couleur, et à partir du blanc, toutes les couleurs de l’univers sont réfractées dans leurs propres essences. Et, bien que Dieu soit généralement désigné par le pronom « Il ». – et c’est pourquoi nous l’utilisons dans nos conversations avec vous – Dieu n’est ni masculin ni féminin, ou bien il est parfaitement les deux comme l’ultime équilibre énergétique androgyne.

Maintenant, le Créateur ressent les sentiments de l’humanité, et à un niveau de sensibilité bien plus élevé que la capacité de vos corps de troisième densité, mais Il ne s’implique pas et ne donne pas de réponse personnelle à la situation d’une âme. Dieu, en revanche, met constamment en mouvement toutes les voies d’assistance potentielle pour ses âmes dans le cadre de leurs choix d’accord pré-naissance.

UNIVERS

S : De votre point de vue, comment décririez-vous notre univers et les autres ?

MATTHEW : À un certain égard, nous voyons notre univers de la même façon que votre science le décrit. Nous voyons la totalité de toutes les galaxies avec leurs soleils, leurs planètes, leurs astéroïdes, leurs lunes, leurs comètes et leurs anneaux de matières gazeuses et de débris dans les paramètres de cet univers. Non pas pour Dieu et le Créateur, mais pour nous, le nombre de corps célestes est vraiment innombrable. Nous voyons également tout mouvement et tous les corps à l’intérieur des limites flexibles comme la masse universelle et toute intelligence comme l’esprit universel.

Il y a un ordre en mouvement constant dans tous les univers, comme s’ils se maintenaient propres par le mouvement, comme l’eau qui coule et se purifie. Le mouvement constant est l’expansion et la contraction, et les distances ne sont pas aussi affectées que l’intensité des forces énergétiques.

L’expérience de la vie dans notre univers est conforme au Commencement, lorsque Dieu a créé la famille humaine ( human en anglais )- (H)igher (U)niversal MAN ( l’Homme Universel Supérieur en français ), mais nous ne pouvons que supposer que d’autres univers sont destinés à une expérience similaire. Ce n’est pas dans nos connaissances à ce niveau de compréhension du mystère divin du cosmos.

Bien que le nombre d’univers ne puisse être déterminé ici en raison de la fluidité du mouvement, où les frontières peuvent être dissoutes lorsqu’un esprit universel se fond avec un autre, on pense que le nombre actuel est de sept. On nous dit que la fusion ne peut se faire qu’harmonieusement, jamais par la conquête. La lumière émanant de l’union de deux esprits universels est interprétée à tort sur Terre comme provenant de l’explosion d’une étoile.

Nous avons une autre définition de l’univers : toute zone d’apprentissage progressive de la Totalité dans laquelle une âme entre, chaque phase de son évolution étant un nouvel univers à explorer. Ce n’est pas que chaque vie incarnée ou désincarnée se déroule dans un univers différent. Il y a plutôt des étapes de croissance qui nécessitent de passer à un autre placement si différent de celui qui est familier qu’il s’agit d’un niveau entièrement nouveau d’expérience et de poursuite de l’évolution de l’âme.

En ce sens, le nombre d’univers est illimité. Dans ce sens également, ce que vous appelez « trous noirs » sont des voies d’entrée pour les âmes dans de nouvelles expériences et les « trous blancs » sont des sorties. C’est comme si vous entriez dans le noir parce qu’il n’y a pas de connaissance et que vous sortiez dans la lumière parce que vous avez accompli l’expérience d’apprentissage offerte par ce placement.

4ème Partie

La quatrième densité n’est pas une « condition » unique ou une station d’évolution de l’âme séparée de la troisième densité par une barrière immuable – aucune densité ne l’est.  Tout dans cet univers est un flux et un reflux d’énergie, ou plus scientifiquement, une expansion et une contraction, et l’énergie n’a pas de compartiments confinés. Les densités ont été numérotées uniquement pour que vous compreniez qu’au fur et à mesure que les âmes progressent, elles avancent vers des niveaux vibratoires qui offrent de nouvelles opportunités d’apprendre et d’évoluer, et chaque densité contient de nombreux niveaux de ce type. De plus, une âme de quatrième densité peut régresser à la troisième ou à une densité inférieure, en fonction de la durée de vie de ses personnages.

La troisième densité est une expérience particulièrement ardue car elle englobe de très nombreux niveaux, et la différence entre son niveau le plus bas et le premier niveau de quatrième densité est aussi spectaculaire que la nuit et le jour.  Le processus d’évolution de la troisième à la quatrième densité pourrait être comparé à d’innombrables objets similaires – disons des dominos pour votre image – certains au pied d’une montagne et d’autres qui l’escaladent. En observant de plus près, vous pouvez voir que non seulement les dominos se déplacent à des vitesses différentes, mais que certains montent tout droit, que d’autres continuent à se déplacer un peu à gauche puis à droite au fur et à mesure qu’ils montent, et que certains tombent derrière les dominos devant lesquels ils se trouvaient auparavant.

En utilisant cette analogie, lorsque cette ère de renouveau spirituel et de transformation du monde a commencé il y a quelque soixante-dix ans, la grande majorité des habitants de la Terre étaient blottis au pied de la montagne. Depuis lors, beaucoup ont fait tellement de pas de côté qu’ils sont à peine à mi-chemin, certaines âmes sont tombées si loin derrière qu’elles ne peuvent voir la montagne qu’au loin, et beaucoup d’autres ont grimpé si vite et si régulièrement qu’elles ont presque atteint le sommet de la montagne – et à ce dernier groupe, nous disons, « Hourra pour vous ! »

Canalisé par Suzanne Ward

Traduit et partagé par les Chroniques d’Arcturius

SOURCE https://goldenageofgaia.com

POSER UN GESTE D’AMOUR, Une contribution volontaire, aide véritablement à maintenir ce site ouvert, et ainsi vous devenez un Gardien Passeurs en action.
CLIQUEZ ICI POUR CONTRIBUER Merci
, Texte partagé par les Chroniques d’Arcturius – Au service de la Nouvelle Terre

Partagé par http://www.eveilhomme.com. Partage libre en incluant la source et le lien.

Notre discernement doit prévaloir à tout moment; les opinions exprimées dans cet article sont les opinions de leurs auteurs et ne reflètent éventuellement pas totalement celles d’Eveilhomme. La vérité particulière est en Vous, la Vérité Universelle est parfaite et équilibrée et intègre tout, elle “est” la Source.

NOUVEAU : VOYAGE SACRE A HAWAII AVEC NICOLAÏA, JESABELLE, LES BALEINES et DAUPHINS ET LES ÊTRES DE LUMIERE – FEVRIER 2023 :

Pour tout complément d’information, veuillez nous contacter à l’adresse suivante : voyagehawai2023@gmail.com

CLIQUES SUR L’IMAGE CI-DESSOUS POUR PRENDRE CONNAISSANCE DE CET EVENEMENT EXCEPTIONNEL !!!


Vibratelier ” BEST SELLER ” pour un soin de la 5D et rencontre des êtres de sa famille d’âme dans le cœur sacré, en guidance par votre divine présence:

Rejoins-nous sur les nouveaux médias sociaux !!! Merci ! CLUB VKhttps://vk.com/club175930391 ; PROFIL VKhttps://vk.com/nturban ; CHAÎNE ODYSSEE odysee.com/@Eveilhommme ; Groupe Telegram : https://t.me/joinchat/oYnr005XgndhYTFk ; Chaîne Crowdbunker : https://crowdbunker.com/@eveilHomme


Pour soutenir Eveilhomme, vous pouvez faire un don, vous abonner ou alors cliquer régulièrement sur les bannières de publicité, cela nous aidera : merci, Merci ! MERCI !!

En contrepartie de votre abonnement mensuel, vous avez accès aux Vibr’Ateliers proposés en don du Cœur dans la boutique (après l’abonnement et vous être abonné, et inscrit et connecté, voir menu boutique en cliquant sur ce message, atelier proposé en don, mettre 0 dans le don et faire ‘l’achat’)

GRATITUDE INFINIE ET ILLIMITEE A TOUS

Autre possibilité de soutien, cliquez ci-après :

Campagne de soutien permanent sur Gofundme https://gf.me/u/ysawj4
Tipeee : https://fr.tipeee.com/eveilhomme
N'hésitez pas à partager et à aimer si le cœur vous en dit! Namasté
RSS
EMAIL
YouTube
YouTube
LinkedIn
Share
Twitter
Visit Us
Follow Me

Eveil Homme

Chercheur spirituel et métaphysique, je suis en contact depuis plusieurs années avec des êtres galactiques. L'objet de ma démarche est d'informer les personnes intéressées par les questions liés aux nouvelles fréquences de réalité : ascension terrestre, éveil et chemin spirituel, nouvelles réalités, contactés extraterrestres et galactiques, être de lumière, divulgation, technologies nouvelles et ésotériques

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :