Le Chemin de l’Ascension (6) : Preuve de réincarnation

74494387_2443975462545177_5978433681046372352_o

 

LE CHEMIN DE L’ASCENSION

VI

Preuve de réincarnation

 

Comme nous l’avons vu dans les articles précédents, tout démontre dans de nombreuses prophéties que nous devions vivre un grand changement dans toute notre système solaire, et nous sommes en train de le vivre. Ce n’est plus une hypothèse, mais un constat scientifique.

Comment savaient-ils cela il y a 2000 ans, alors que c’est dit dans le livre de Saint Luc, au chapitre 21 ?

Ce concept de changement climatique interplanétaire dont j’ai parlé dans les deux articles précédents repose sur des faits. Encore une fois, ce n’est pas basé sur la religion, mais sur une étude scientifique sur la mécanique céleste et le principe sous-jacent d’un univers conscient, aimant qui utilise la géométrie sous forme de fluide vibrant ou plutôt de substrat fluide à partir duquel la matière, l’énergie, le temps et l’espace sont constitués.

Tout cela fait partie de ce grand tout qui émane de chaque endroit de l’espace. Le plus petit espace quantique contient toujours l’hologramme à partir duquel l’univers est fait. Dans le jargon de la physique quantique, on appelle cela un amplituèdre, qui est cette structure géométrique qui explique toutes les vibrations que nous percevons au niveau quantique dans les chambres à bulles. Tout cela s’explique sans avoir besoin d’espace ni de temps. Ce ne sont que des amplitudes et des secousses d’une identité sous-jacente.

220px-Amplituhedron-0c
Visualisation du concept d’amplituèdre.

Les vieilles paroles des « dieux » nous disaient que nous venions du son primordial, le Om. La Bible, comme on l’a vu dans l’article précédent, parle d’un son de trompette qui sonnera. Tout ce concept décrit que nous sommes finalement le seul créateur infini. C’est notre identité… mais on ne s’en souvient plus.

Mais cela a été conçu de cette façon pour que nous passions par une série d’étapes où nous nous rappelons progressivement qui nous sommes, en jouissant en permanence du libre-arbitre. Nous avons la liberté de pouvoir faire les choses à notre façon, de ne pas être manipulés, ni contrôlés. Il y a des êtres qui nous aident. Le « fils de l’Homme venant sur la nuée », vous l’avez compris, fait référence à un vaisseau qui apparaît dans le ciel.

Les chrétiens devraient se détacher de l’idée que tout le monde dans le cosmos est mauvais. L’Ancien et le Nouveau Testament sont remplis de références au contact d’humains qui ne sont pas comme nous et qui peuvent avoir des pouvoirs magiques… et encore, le mot est faible, croyez-moi. Et Jésus n’était qu’un exemple. Il y a toute une hiérarchie d’anges qui va jusqu’aux séraphins et aux chérubins, mais qui sont en vérité des extraterrestres de très haut niveau. Les Anges, les vrais, appartiennent à la Création qui a précédé la nôtre. Tandis que les Extraterrestres dont on parle ici sont bel et bien de cette Création, ils ont simplement beaucoup plus d’avance que Terriens et bien d’autres civilisations dans l’univers.

Explorons maintenant plus en détail ce qui se passe vraiment, car ce que nous allons voir ici, c’est que la réincarnation est en fait une réalité. Je le dis ici car il y a encore des gens, et notamment chez les chrétiens que vous pourriez croiser, qui n’y croient toujours pas. La réincarnation est notre façon d’apprendre. C’était d’ailleurs un des enseignements fondamentaux de Jésus. Pendant les cinq premiers siècles, beaucoup de chrétiens croyaient en la réincarnation, on n’a même jamais pensé que la réincarnation put être contraire aux enseignements du Christ.

D’ailleurs, on sait bien que certains versets de l’Evangile ne sont compréhensibles que si l’on admet la réincarnation. Bien que dans la Bible, le mot « réincarnation » n’apparaisse jamais, l’idée est bien présente. Les Pères de l’Eglise, dont certains ont été canonisés, admettaient presque tous la réincarnation. Saint Jérôme a affirmé la nécessité des vies successives ainsi que Saint Augustin, Clément d’Alexandrie. Saint Grégoire de Nysse disait que « l’âme immortelle doit être guérie et purifiée ; et que si elle ne l’a pas été par sa vie terrestre, la guérison se fait par des vies futures successives. »

C’est surtout Origène qui est le plus célèbre défenseur chrétien de la réincarnation, il a beaucoup écrit sur le sujet et influencé fortement ses contemporains.

260px-Origen
Origène

L’Église catholique actuelle peut difficilement soutenir que tous ces doctes pères, proposés à la vénération des fidèles, soient hérétiques ! Et je ne les cite pas tous, mais il y en a bien d’autres : Saint Hilaire de Poitiers, Lactance, Synésius, etc… ont tous professé la même opinion. C’était une doctrine très répandue en vérité !

Mais alors, comment les chrétiens ont-ils oublié la réincarnation ? Comment une doctrine aussi largement répandue a-t-elle été effacée par les siècles suivants ? En fait, il se trouve que c’est à cause d’une femme, l’impératrice Théodora. Celle-ci espérait plus ou moins être divinisée après sa mort et n’appréciait guère les théories d’Origène sur les réincarnations successives. Elle a donc persuadé son empereur de mari, Justinien, un homme qui était très faible mentalement parlant, qu’Origène était hérétique et il s’est donc chargé de discréditer ses enseignements. Tant et si bien qu’au deuxième Concile de Constantinople, en 553, il fit condamner les thèses d’Origène par des évêques obéissants et surtout terrifiés, il faut bien le dire, car le couple impérial avait tout de même fait assassiner deux papes !

C’est ce Concile de Constantinople qui a provoqué des siècles d’obscurantisme, l’Inquisition a condamné certains chrétiens pour leurs « hérésies », avec une cruauté et une mentalité réactionnaire totalement opposées à l’esprit du Christ. Les inquisiteurs ont torturé, assassiné, brûlé les Bogomiles, les Cathares et Albigeois, les Gnostiques, les Priscilliens d’Espagne, etc…, bref, tous ceux qui étaient des fermes partisans de la réincarnation. Mais cela n’a pas empêché cette doctrine de continuer à se répandre, des gens courageux ont continué d’en parler, notamment ceux qui vivaient loin de Rome !

De leur côté, les traditions hindouistes et bouddhistes n’ont jamais cessé d’affirmer la réalité de la réincarnation. Si vous lisez les Vedas, les Upanishads, vous verrez qu’on en parle beaucoup, on trouve même des développements détaillés sur la « roue des réincarnations » (ou samsara) dans le Mahabârâta, dont la Bhagavad-Gîta, et les Lois de Manou. Dans le Livre de Jâtakas, on raconte les 547 réincarnations de Gautama Bouddha ! Les bouddhistes affirment que, parfois, il en faut beaucoup plus ! Mais seules les personnes qui sont arrivées à un très haut degré de sagesse et qui ont acquis suffisamment de détachement peuvent atteindre le point où se réincarner n’est plus nécessaire.

Donc, Jésus a bien enseigné que nous nous réincarnions. Mais le gouvernement romain, qui était en fait très néfaste, a utilisé le christianisme comme un mécanisme de propagande pour nous enseigner autre chose. Car Constantin, en plaçant Dieu le Père au-dessus de Dieu le Fils, croyait que lui et ceux de son groupe étaient Dieu le Père. C’est le genre de chose qu’on ne vous dit pas, à moins que vous ne parliez à quelqu’un des Illuminati, qui croient qu’ils sont Dieu le Père, et adhèrent à la parole chrétienne qui dit qu’il faut passer par le Père et aspirer au Père.

Tout ceci est différent du concept chrétien et de ce qu’enseignait Jésus. Parce que je crois que le Créateur est très impliqué. Si pour certains le Créateur est un être suprême qui nous a abandonnés, alors ils n’ont pas compris les fondements du bouddhisme zen et tous ces enseignements spirituels fondamentaux qui disent que nous sommes le Cosmos, nous sommes Dieu. Comment peut-on être abandonné par soi-même ? Il est partout autour de nous et en nous. Ce n’est pas une entité qui a dit : « Je ne vous aime pas trop, alors je m’en vais. Vous faites ce que vous voulez, je pars ». C’est l’univers. Ce que nous voyons est spirituel. On est dedans. Cela fait partie de qui nous sommes et c’est tout ce que nous sommes. Les gens ont le libre-arbitre et il faut honorer leur libre-arbitre. Mais nous pouvons devenir des messagers de ce plus grand tout d’où nous venons. Et plus nous le faisons, plus nous devenons aimants.

Alors, y a-t-il des preuves de la réincarnation ? Eh bien, il y a évidemment un historique religieux à cela, qui, quand on répare le Christianisme, est là aussi. Toutes les grandes religions nous enseignent la réincarnation. Mais ça va encore plus loin.

Et justement, quelqu’un m’a posté un message intéressant qui disait : « Je sais que du point de vue général, la réincarnation n’a pas de preuves scientifiques. Mais du point de vue plus mystique et ésotérique, je suis presque sûr que ça existe. Du moins, c’est ce que je ressens. J’aimerais vous demander s’il y a une quantité limitée d’âmes qui peuvent se réincarner ? Si oui, où vont-elles ? Quand j’imagine ce phénomène, je vois un aéroport intergalactique quelque part dans l’univers où chaque âme est programmée pour choisir son chemin et attendre. Merci beaucoup. Namasté. »

Eh bien, d’après la Loi de Un, il semblerait que les êtres qui sont au niveau de la sixième densité sont là pour la gestion et le transfert des populations planétaires.

Il y a une quantité d’âmes autorisées à se réincarner sur une certaine planète. Nous sommes maintenant dans l’ère de la réincarnation universelle avec énormément de personnes sur Terre.

Cela signifie que tous ceux qui ont déjà vécu sur Terre à un moment donné sont probablement dans un corps physique à cet instant. Nous traversons la grande tribulation décrite dans la Bible. Voilà ce qui se passe. C’est une bonne initiation. C’est une période très difficile pour tout le monde. Une grande purification a lieu. C’est un fait incontestable.

J’ai choisi une image pour vous montrer une représentation symbolique de l’évolution cosmique et à quel point elle semble bizarre. 

74494387_2443975462545177_5978433681046372352_o

On dirait que ce pont se dirige vers le point de fuite de l’horizon. Rien ne le maintient en dessous. C’est un peu comme les visions que certaines personnes disent avoir dans l’au-delà. C’est souvent très bizarre, très cosmique. Sachez en tout cas que ces œuvres visionnaires nous préparent en quelque sorte à la quatrième densité.

La réincarnation est bel et bien réelle. Alors, à la question « y a-t-il des preuves de la réincarnation », eh bien, on en trouve notamment dans les recherches du docteur Ian Stevenson, qui a interviewé plus de 3000 enfants, la plupart du Moyen-Orient, qui prétendaient se souvenir d’avoir déjà été quelqu’un auparavant.

Il a fait cette recherche et sa découverte est spectaculaire. Il a trouvé des tas de preuves démontrant que ces enfants se souviennent d’être des gens qui ont vraiment existé. Leurs souvenirs correspondaient à la vie de ces gens.

Pendant de nombreuses années, il a fait des suivis et des enquêtes pour vérifier ses résultats. Une fille se souvenait d’une vingtaine de gens qu’elle avait connus et de leurs noms complets. Un meurtre a été résolu en remontant à la source du crime. Le meurtrier a avoué car sa victime s’est réincarnée. Il était tellement bouleversé qu’il a avoué le crime.

Le docteur Jim Tucker a repris là où le docteur Stevenson s’était arrêté. Jim Ticker s’est concentré plus particulièrement sur un aspect de la recherche du docteur Ian Stevenson qui portait sur l’appariement de visages médico-légaux entre le visage actuel des personnes et celui de leur prétendue vie passée. Jim Tucker a souvent eu recours à la technologie médico-légale d’appariement de visages utilisée par la police et a fait des appariements entre les visages des gens et ce qu’ils étaient dans leur vie passée. Quand il s’agit d’un vrai cas de réincarnation, l’appariement de visages est excellent.

Il y a également le docteur Michael Newton, un hypnothérapeute qui a écrit « Destinée des Âmes » et « Souvenirs de l’au-delà », des livres édifiants sur la réincarnation des âmes d’une vie à l’autre, et bien sûr, sur le visage qui demeure le même d’une vie à l’autre.

75614053_2443976269211763_2188211869385228288_o

D’ailleurs, à ce propos, l’auteur Daniel Meurois raconte dans le livre « Pionnier de l’Eveil » (Ed. Ariane) qu’il a eu deux vies où il n’a fait qu’écrire :

« La première au XIXe siècle, à l’époque romantique, la seconde au cours de la première moitié du XXe siècle, avec des écrits très engagés à la fois sur les plans social, politique mais aussi spirituel. Cela s’est fait sous des noms qui ont chaque fois laissé une empreinte assez forte dans la littérature française. Je préfère rester discret par rapport à ces noms… d’autant que dans le cas de ma vie d’écrivain de la première moitié du XXe siècle, certains de mes descendants sont encore en vie. »

M02896261028-large

Or, notre ami Régis a fait des recherches sur le Web, et parmi les écrivains de la première moitié du XXe siècle, le seul visage ressemblant le plus à celui de Daniel est celui de Jean Jaurès. Alors, ici, il n’y a rien de sûr mais il est vrai qu’il y a une ressemblance. 

72215056_2443976659211724_2393752640346390528_n

Il y a également le cas de David Wilcock qui pourrait bien être la réincarnation d’Edgar Cayce. C’est d’ailleurs un sujet très controversé parmi ses admirateurs.

75534910_2443976859211704_1201417152872054784_n

C’est un phénomène étrange qui suppose que l’ADN est malléable et se fonde sur l’âme qui s’imprègne dans cet ADN au moment de la conception et de la naissance lors de la première inspiration.

C’est là où un ciel natal astrologique peut coïncider. J’ai demandé à notre ami Régis, qui pratique l’astrologie holistique, de faire une recherche en ce sens, et voici le résultat qu’il m’a envoyé : « Pour David Wilcock, la position des planètes de sa naissance s’alignent très bien avec celles d’Edgar Cayce. La seule fois en 127 ans après sa mort où l’alignement est si bon, s’avère être le jour et l’année exacts où David Wilcock est né, pile le même jour. Plus précis encore, même l’alignement de la Lune est exact à l’heure prêt. »

Cela peut être donc une preuve vivante de la réincarnation d’Edgar Cayce. Ce n’est d’ailleurs pas étonnant que la vie de David Wilcock soit l’un des exemples recensés. J’avais d’ailleurs vu une entrevue où la question fut posée à David qui avait répondu qu’il n’aime pas en parler sinon on l’accuse d’être égocentrique alors que tout ce qu’il souhaite, c’est partager des informations.

Je crois qu’il a parfaitement raison, d’autant plus qu’il y a beaucoup d’autres cas sur lesquels se pencher. Cayce lui-même prétendait être la réincarnation du fameux Rhapta, qui a apparemment participé à la conception de la Grande Pyramide avec Hermès, l’auteur du texte hermétique, les tablettes d’émeraude de Thot qui n’est autre qu’Hermès Trismégiste.

Il y a également l’étude de Michael Newton sur la réincarnation qui impliquait des personnes hypnotisées qui se trouvaient dans un état entre les deux vies. Dans cet état intermédiaire, elles savaient parfaitement pourquoi elles étaient ici, ce qu’elles allaient essayer d’accomplir et quel était leur but ultime.

Et, curieusement, Michael Newton a constaté que l’âme de certaines personnes avait un niveau de couleur supérieur à la moyenne qui correspond très précisément aux densités de la Loi de Un.

screenshot_20200103-135614_xplayer

C’est une corrélation pour le moins étonnante. La couleur commence par le rouge, qui semble être plus blanchâtre sur le plan astral, puis vient le orange et le jaune. La plupart des gens sont dans l’un de ces trois niveaux.

Puis vous sautez le vert, ce qui est intéressant car on se dirige vers le vert, même s’il n’est activé chez personne. Ensuite on voit le bleu clair, le bleu foncé, et même le violet chez certaines âmes. Les âmes au stade bleu clair, et plus élevées encore dans l’étude de Michael Newton, visitent d’autres planètes entre deux vies sur Terre. Durant la phase hypnotique, ces personnes se rappellent être allées sur d’autres planètes lorsqu’elles étaient dans l’au-delà et entre deux vies. Elles sont en train de créer les formes de vie sur ces planètes. Elles créent d’abord des rochers et d’autres choses simples comme ça. Puis elles développent des micro-organismes, des plantes et créent enfin des animaux, poissons. Toutes ces différentes espèces que nous voyons sur une planète sont le résultat de gens qui font évoluer eux-mêmes toutes ces choses-là.

Il y a une réplique superbe quand Michael Newton interroge une femme qui lui raconte cela sous hypnose. Elle lui a donné cette information sans s’être concertée avec les autres. Il lui a demandé : « Ne serait-ce pas une violation des lois de l’univers ? Dieu ne devrait-il pas être responsable de la création des formes de vie sur les planètes ? » Elle a ri et a répondu : « Qui est Dieu selon vous ? » C’est une excellente réponse, pour nous rappeler que nous sommes Dieu.

Ce que nous découvrons également dans l’étude de la réincarnation, c’est que les traits de personnalité se transmettent d’une vie à l’autre. On revient toujours avec les mêmes bagages qu’on avait quand on est mort la dernière fois. Et selon les analyses d’Edgar Cayce, validées entre autres par le docteur Michael Newton, notre personnalité est généralement le résultat de 30 à 35 vies que nous avons eues avant, sinon plus.

Mais voici la partie qui peut être frustrante (et c’est sans doute cela qui pousse des gens à ne pas vouloir croire en la réincarnation) : « Vous êtes toujours tenu responsable de ce que cette autre version de vous a fait dans le passé. » En effet, nous n’obtenons pas de laisser-passer. Nous ne pouvons pas être un abruti et revenir comme si de rien n’était, voyez-vous ?

Gardez à l’esprit que beaucoup de religions et de cultes fondamentalistes disent que si vous y adhérez, votre âme sera purgée. Votre karma sera nettoyé, vous êtes baptisé, vous êtes sauvé. Un arrêt shopping, et hop, vous allez au paradis. Aucune somme astronomique ne doit être perçue. Vous n’allez pas en prison. D’un coup, boum, vous allez droit à la ligne d’arrivée.

Eh bien… c’est pas vraiment ce qu’enseignait Jésus. Les chrétiens devraient le savoir, mais leur religion a été biaisée. Alors qu’ils se demandent s’ils veulent savoir ce que Jésus a vraiment enseigné ou ce que le gouvernement romain voulait qu’on nous enseigne, via les pasteurs par exemple. Ce gouvernement était et est toujours une institution de contrôle et de répression. Quand on pense à l’énergie qu’ont pu apporter les millions de fidèles durant deux millénaires pour donner tout ce pouvoir au Vatican, il serait souhaitable aujourd’hui que tous ces fondamentalistes se responsabilisent et se posent la question de savoir quel Dieu ils servent. Le Dieu christique ou le Dieu luciférien ? Et qu’ils se demandent enfin qu’est-ce qui est le plus important : contrôler les autres ou se contrôler soi-même ?

Car, justement, la réincarnation nous libère pour que nous réalisions que nous avons le contrôle de notre vie et de notre destin. Vous n’êtes pas coincé. Mais vous allez être tenu responsable de ce que vous avez fait auparavant. Même si vous semblez avoir une nouvelle personnalité, cela paraît vraiment injuste, mais vous êtes quand même tenu responsable.

Dans bien des traditions, nous constatons que tout ce que nous avons fait auparavant doit nous être rendu. « Rendez à César ce qui appartient à César » disait le Maître Jésus. C’est extrêmement précis. Vous ne vous en tirerez pas comme ça, même si ça vous déplaît qu’on vous dise cela. Même si vous revenez sans vous souvenir d’avoir été cette personne avant, vous êtes responsable de ce que vous avez fait.

Cela change vraiment la donne, parce que si les gens savaient qu’on ne s’en tire pas comme ça, il y aurait beaucoup moins de crimes. Mais le problème, c’est que la cabale contrôle les médias et les enseignements scolaires. La cabale n’y croit pas au karma. Ils se voient comme une force naturelle, comme un ouragan ou un incendie. Ils disent qu’on ne peut pas rendre coupable un feu de forêt car il n’a pas de mauvais karma. Ils pensent être une force de la nature et que le karma ne les concerne donc pas. Ils pensent « Nous sommes ici pour créer la destruction. Et de la destruction que nous créons naissent de nouvelles semences de vie. »

Eh bien, désolée, mais, en tant qu’âme, vous ne pouvez pas taper dans le tas et aller danser au coucher du Soleil. Quand vous reviendrez, vous vous ferez taper aussi. La roue tourne et ça vous retombera toujours dessus.

J’ai un ami (un starseed) qui a travaillé pendant deux années en soins directs auprès de personnes ayant une déficience intellectuelle et parmi les plus défavorisées de notre société, du point de vue de leur capacité à se comporter en tant qu’adultes. Ils sont handicapés. Et cet ami se souciait de ces gens. Or, il m’a raconté un jour que ces gens venaient à lui dans ses rêves ou lorsqu’il se décorporait volontairement, et ils lui disaient le plus souvent qui ils étaient avant, et pourquoi ils avaient choisi de revenir sous cette forme, pour nettoyer leur karma. Ils étaient si reconnaissants sur les plans subtils que mon ami leur témoignait beaucoup d’amour et les soutenait, car beaucoup de gens sont dégoûtés quand ils les voient. Il m’avait d’ailleurs fait visiter l’endroit où il travaillait et il faut dire qu’ils ne sont pas faciles à regarder. Il faut s’habituer un peu pour être capable de regarder ces personnes handicapées et ne pas être dérangé par leurs mains levées vers le haut, leur bavage, leurs dents très abîmées, ou leur œil tout blanc. Cela peut être très dur au début vous savez. Il y a des mauvaises odeurs, ce n’est donc pas facile. Mais n’oublions pas que ces gens, comme ils l’ont dit à mon ami sur le plan astral, et beaucoup de recherches sur la réincarnation soutiennent cela, nettoient leur karma à travers ce handicap.

Par ailleurs, il y a beaucoup de risques en ce moment sur Terre de s’incarner dans des conditions désastreuses, où l’on meurt de faim, où il y a des crimes, des bandits, des viols, du terrorisme. Il ne faut pas se voiler la face. La menace de violence est partout. Des choses terribles arrivent chaque jour partout dans le monde. Même si vous mourrez en étant enfant, il peut vous arriver des choses. Sur les plans de l’avant-vie (ou l’après-vie), nous planifions exactement ce que nous allons faire, où nous allons, et qui nous allons devenir. Nous déléguons notre karma pour tirer les leçons que nous sommes censés apprendre. Nous obtenons toujours le retour du karma dont nous avons besoin, et les avantages que nous sommes censés en tirer.

Michael Newton dit également ceci : « L’esprit conscient nous empêche de voir les vies que nous avions avant, et comment elles ont développé notre personnalité actuelle. »

En effet, si nous savions qui nous étions avant et ce que nous faisions, il n’y aurait pas de leçon à tirer. Comprendre pourquoi les choses arrivent n’aurait rien de mystérieux. Vous auriez beau vous dire : « J’étais vraiment un crétin ou une crétine avant, c’est pour ça que ça m’arrive maintenant. », vous n’en sortiriez pas grandi. L’amnésie fait justement partie de l’univers pour vous « aider » (hum) à grandir.

Encore une fois, ces gens qui dirigent les médias ne considèrent pas être responsables. Parler du karma et de la réincarnation devrait être courant. Cela devrait être abordé à la télévision, dans les films, les documentaires. Vraiment partout, on devrait parler de la synchronicité, du karma, du fait que ce que vous faites vous revient, des exemples de réincarnation et de karma. Tout ceci dans un média juste et décentralisé, qui ne serait pas dirigé par des lucifériens pensant qu’ils sont l’élite et nous les moutons. Cela deviendrait un sujet que les gens admettraient ouvertement. Cela ne devrait pas être réduit à la science marginale.

C’est d’autant plus clair pour ceux qui commencent à faire attention car conscients que ce qu’ils font leur reviendra. Chaque action nous est retournée. Quand ce que certaines personnes font aux autres est si lourd et douloureux, elles ont besoin de plusieurs vies pour nettoyer ce karma. Les lectures d’Edgar Cayce disent que nous devons restituer notre karma à un moment, spirituellement, où nous pouvons vraiment apprendre du karma et ne pas le laisser nous briser et nous détruire.

Si une personne est au début de son développement karmique, ou trop jeune en tant qu’âme, et qu’elle est responsable d’actes criminels (torture, meurtre, viol, etc), si elle ne se sent pas prête, elle risque d’en sortir brisée, d’être beaucoup plus négative et d’avoir beaucoup plus d’ennuis.

Les lectures de Cayce décrivent également des gens qui s’étaient mal comportés à l’époque de l’Empire romain, et qui, 2000 ans plus tard, sont devenus finalement assez mûrs pour bénéficier du retour du karma pour ce qu’ils avaient fait avant. Ils leur a fallu 2000 ans pour être prêts à affronter leur karma.

C’est un sujet fascinant, qui rejoint bien cette idée que nous sommes tous sur la voie de l’ascension, que nous grandissons, nous évoluons et nous devenons plus forts que ce que nous étions auparavant. La réincarnation est étroitement liée au concept d’ascension. Il s’agit de cette élévation qui nous permet d’atteindre un niveau plus élevé en tant qu’être.

ascension-ascension

Observons cette citation : « Chaque vie nous donne une nouvelle chance d’apprendre les mêmes leçons. »

J’ai justement une histoire vraie et amusante à vous raconter. J’ai une amie qui pratique également l’astrologie et la numérologie, et, récemment, une personne lui a demandé un remboursement pour un thème qu’elle lui avait commandé. Au téléphone, cette personne semblait très contrariée parce qu’elle trouvait que, finalement, ce n’était pas ce qu’elle espérait, qu’elle s’attendait à recevoir une vérité profonde, ésotérique et cosmique ! Et pour elle, ce thème était tout simplement banal et basique.

Mais les enseignements de l’univers sont fondamentaux. Du point de vue cosmique et ésotérique, ce n’est ni compliqué ni vaste. C’est fondé et très simple. Il faut y aller petit à petit. Soyez gentil, simplement. Votre but est de devenir le créateur et d’incarner l’amour. C’est simple.

Amour-et-Unité-696x556

Les enseignements sont simples. D’ailleurs, cela contrarie ceux qui veulent une réponse difficile. Ils veulent une réponse qui les fasse réfléchir. Ils n’aiment pas l’idée que ce soit aussi simple.

Un conseil : éloignez-vous de l’ésotérisme ultra-complexe et revenez à ce qui est au centre de la vérité. Ce centre, c’est que vous avez une âme, vous avez une vie après la mort, vous prévoyez ce que vous ferez d’une vie à l’autre. Si vous n’y arrivez pas, vous vous réincarnerez jusqu’à ce que vous soyez assez mûrs pour prendre les rênes de votre destinée en main. Vous pouvez apprendre les mêmes leçons vie après vie.

Une dernière question : « Si on recherche la croissance spirituelle, vers quoi se dirige-t-on ? » C’est une question intéressante. Si vous croyez en la réincarnation, pensez-vous qu’en recherchant la croissance spirituelle, vous vous réincarnerez, une fois, deux fois, puis encore et encore ?

Personnellement, je n’aime pas trop cette idée. J’aime à penser que je vais quelque part, que j’évolue dans une certaine direction, qu’il y a un but à atteindre, et qu’avec cette histoire de karma, de réincarnation et de payer ce que vous avez fait il y a 2000 ans, on se dise : « D’accord, je vais payer. Passons au niveau suivant. » C’est l’ascension. C’est le point où vous n’avez plus besoin d’être coincé dans une série de dysfonctionnements où vous devez être ici dans la jungle, et souffrir avec tout le monde en dissimulant. Vous ignorez ce qui se passe. Vous devez naître, grandir, commettre des erreurs, supporter des souffrances physiques et psychiques, détester les gens et le monde.

Arrêtez de faire ça, passez à autre chose, pour que vous n’ayez pas à recommencer les mêmes leçons. C’est cela, l’ascension. Il s’agit de découvrir que vous êtes là pour une raison et de commencer à être gentil, à bien traiter les gens. Oui, c’est un message simple, mais nous sommes toutes et tous ici pour apprendre cela et c’est cet amour total qui vous branchera sur le canal de la quatrième densité. Et une fois passé au niveau de la quatrième densité, si vous devez vous incarner sur Terre ou une autre planète, ce ne sera plus pour des raisons karmiques mais pour servir la Création afin de la sublimer. Vous ne serez plus un « apprenti » sur Terre, vous aurez une vie active où vous pouvez utiliser votre énergie créatrice.

L’existence humaine actuelle n’est pas le point culminant pour lequel nous sommes ici. Notre Moi supérieur nous guide vers la quatrième densité (ce que la Loi de Un appelle aussi la « graduation »), c’est-à-dire un changement fondamental dans l’évolution humaine.

À suivre…

E.D.É.


INDEX des articles de cette rubrique « Le Chemin de l’Ascension » : https://eveilhomme.com/category/enseignement-pleiadien-pour-lascension/le-chemin-de-lascension/


Source : groupe Facebook « Enfants des Étoiles » :

https://www.facebook.com/groups/665984406796257/


Partagé par http://www.eveilhomme.com. Partage libre en incluant la source et le lien.

Notre discernement doit prévaloir à tout moment; les opinions exprimées dans cet article sont les opinions de leurs auteurs et ne reflètent éventuellement pas totalement celles d’Eveilhomme.

Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux ( https://www.facebook.com/eveilhommelemag/ NewsLetter et à partager l’article. 

anime (95)CLIQUEZ ICI POUR UN ABONNEMENT MENSUEL DE 9,99 EUROS (Annulable à tout moment) VOTRE SOUTIEN RÉGULIER EST VITAL ! GRATITUDE A TOUSanime (62)

FAIRE UN DON PONCTUEL

Nous avons grand besoin de votre soutien! Si le cœur vous en dit, renseignez le montant de votre don qui permettra de financer les frais liés au site, de le maintenir actif et en Vie. Renseignez le montant que vous désirez. Milles merci à tous. Plein de belles choses à tous ! Amour et Lumière

€1,00

N'hésitez pas à partager et à aimer si le cœur vous en dit! Namasté
RSS
EMAIL
YouTube
YouTube
LinkedIn
Share
Twitter
Visit Us
Follow Me

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
EMAIL
YouTube
YouTube
LinkedIn
Share
Twitter
Visit Us
Follow Me
%d blogueurs aiment cette page :