Développement Personnel et Méditation

Dossier : Recherche de l’âme, 7 étapes pour les âmes perdues

10-soul-searching-questions-to-tap-into-your-prosperous-life-purpose-1024x683-1

Par Aletheia Luna

Vous vous sentez perdu dans la vie. Vous en avez marre de votre travail, vos relations sont au mieux médiocres, vos amitiés sont fades et sans soutien, vous vous sentez vide à l’intérieur et vous avez perdu le goût de la vie…

Si vous pouvez vous rapporter à la plupart de ces expériences, vous traversez sans aucun doute une crise existentielle. En d’autres termes, vous êtes à la croisée des chemins dans la vie: vous vous sentez coincé et vous commencez à souhaiter une existence plus significative.

La solution à cette angoisse rongeante?

La recherche de son Âme

Lorsque nous sommes déconnectés de nos âmes, nous nous sentons anxieux, déprimés, seuls, isolés et chroniquement insatisfaits de la vie.

Pour surmonter cette douleur, nous devons renouer avec la partie la plus profonde, la plus pure, la plus vivante et la plus fondamentale de nous-mêmes.

Dans cet article, mon intention est de vous montrer comment y arriver.

Que signifie la recherche de l’âme? (Définition)

De manière générale, la recherche en soi est la quête de réponses aux problèmes et aux questions de la vie. Lorsque la plupart des gens se réfèrent à la «recherche de l’âme», ils parlent de découvrir la vérité et le bonheur en remettant en question nos pensées, nos habitudes et nos motivations. Mais la recherche de l’âme a aussi une signification plus profonde. À la base, la recherche de l’âme est un retour au centre de votre être.  Littéralement, c’est un voyage pour trouver votre âme ou votre vraie nature; c’est un chemin spirituel.

La « perte d’âme » est la cause première de la recherche d’âme

Pourquoi certains d’entre nous ont-ils un désir aussi intense et viscéral de recherche de l’âme?

La réponse est la « perte d’âme ».

Les cultures indigènes et chamaniques connaissent depuis des milliers d’années le phénomène de la perte de l’âme et il s’agit d’une épidémie croissante dans notre société.

À notre époque de technologie, à l’ère de l’ego, dans une société fondée sur des idéaux matérialistes, nous sommes de plus en plus déconnectés du centre indompté, brut et primordial de notre être.

Comme Gary Zukav a écrit :

« Nous n’avons pas tourné notre attention vers les besoins de l’âme. Nous n’avons pas considéré ce qui est requis par l’âme pour être en bonne santé. Nous n’avons pas étudié l’âme, ni cherché à l’aider à atteindre ce qui est nécessaire à son évolution et à sa santé. Parce que nous avons été critiques, nous nous sommes concentrés sur le corps et la personnalité. Nous avons développé une connaissance approfondie de l’appareil physique que l’âme assume lorsqu’elle incarne. Nous connaissons les acides aminés, les neurotransmetteurs, les chromosomes et les enzymes, mais nous ne connaissons pas l’âme. »

Alors, qu’est-ce exactement la perte d’âme?

Sol explique clairement la perte d’âme dans son  article sur la perte d’âme :

« Lorsque nous faisons l’expérience de la perte d’âme, une partie de notre âme – ou de notre essence vivante – se cache ou se ferme, nous empêchant d’exprimer et d’expérimenter notre véritable potentiel et notre entière intégrité en tant qu’êtres humains. Souvent, des aspects entiers de notre psychisme sont complètement bloqués ou refoulés. »

Il y a beaucoup de causes possibles de perte d’âme ou de fragment d’âme. Certaines des raisons courantes sont énumérées ci-dessous:

  • Traumatisme durant l’enfance  (abus physique, émotionnel, mental ou sexuel; divorce; immigration; décès dans la famille; abandon, intimidation, etc.)
  • Traumatisme chez l’adulte  (perte d’emploi, pauvreté, viol, violence, divorce, problèmes de santé mentale, isolement, accidents, décès d’êtres chers, discrimination, etc.)
  • Conditionnement social
  • Lavage de cerveau religieux
  • Abus de technologie / divertissement  (c.-à-d. Engourdissement et évasion)
  • Traumatisme ancestral hérité
  • Matérialisme
  • Valeurs scientifiques / réductionnistes et structure de la société

… Et la liste continue.

Essentiellement, tout ce qui menace notre survie physique, mentale ou émotionnelle – et toute idéologie ou habitude addictive, unilatérale et suppressive – entraîne une perte de l’âme.

En conséquence, la plupart d’entre nous ont le sentiment persistant que quelque chose ne va pas…

Quelque chose manque. Nous ne sommes pas satisfaits de nous-mêmes ou de nos vies, peu importe notre popularité, notre succès ou notre attrait.

Il manque toujours quelque chose. 

Et ce qui manque, c’est notre âme (NDT: sa présence, son ancrage à nous, ou même des fragments d’Elle. Les événements traumatiques peuvent s’être produit dans cette vie ou dans une autre et se répercuté dans votre vie actuelle).

15 signes que vous êtes une âme perdue

La vérité est que la plupart des gens dans la société sont des âmes perdues.

Ils ne savent pas, ne sont pas intéressés et n’ont jamais plongé dans les vastes eaux de leur vraie nature. Au lieu de cela, ils opèrent uniquement à partir de l’ego, le faux moi, qui a été construit depuis l’enfance pour se défendre contre l’ampleur accablante de la vie.

Même lorsque de telles personnes commencent à entendre le désir ardent de l’âme de se libérer et d’être perçue, elles le suppriment. Ils renvoient aux croyances, aux habitudes et aux structures de la société qui renforcent l’esprit aveugle et l’esprit (NDT: le mental) sans âme – parce que c’est plus facile, c’est moins intimidant, moins confrontant.

Mais finalement, le désir devient si intense qu’ils n’ont pas d’autre choix que d’écouter. C’est le début du processus de réveil spirituel : le démantèlement de l’ego et l’épanouissement de notre âme ou de notre vraie nature.

Cependant, il existe un endroit intermédiaire: des limbes. C’est l’espace où les âmes perdues habitent.

Dans ces limbes, cette danse entre le vieux qui se dissout et le nouveau qui n’est pas encore en train de se faire est profondément ressentie. On se sent coincé, perdu, vide, seul et effrayé. La tentation est de revenir aux anciennes manières d’être, mais en même temps, il y a un profond sentiment d’insatisfaction à l’égard de tout.

Si vous êtes coincé dans ces limbes, vous pourriez rencontrer les symptômes suivants:

  • Vous vous sentez constamment léthargique et fatigué
  • Vous n’avez aucune motivation
  • Vous vous sentez agité
  • Vous vous sentez seul
  • Vous vous sentez malheureuse concernant votre vie
  • Vous avez envie de quelque chose de ‘plus’
  • Vous êtes souvent irritable et de mauvaise humeur
  • Vous ressentez une anxiété sous-jacente
  • Vous êtes plus enclin à la dépendance
  • Vous continuez d’essayer d’engourdir et de calmer la douleur, mais rien ne fonctionne
  • Vous vous sentez fondamentalement «cassé»
  • Vous sentez qu’il manque quelque chose en vous
  • Vous vous ennuyez et insatisfait des autres et de la vie
  • Vous vous sentez coincé et bloqué
  • Vous ne savez plus qui vous êtes
  • Vous voulez savoir à quoi sert tout

Cela vous parle t-il?

Si oui, vous n’êtes certainement pas seul. Bienvenue au club « des âmes perdues ». Devise: « I can’t get no, satisfaction. »

Comment faire la recherche de son âme

C’EST PARCE QUE NOUS NOUS SENTONS SÉPARÉS DE L’UNITÉ QUE NOUS COMMENÇONS À CHERCHER, LA RECHERCHE DE L’ACHÈVEMENT, LA RECHERCHE POUR RENTRER À LA MAISON.

– Jeff Foster –

Il est facile de plonger en son âme au sens laïcisé moderne du terme. Tout ce que nous avons à faire, c’est un peu d’introspection et de nous poser quelques questions pointues. Voyager est souvent présenté comme un excellent moyen de rechercher l’esprit de jeunes chercheurs ardents.

Mais l’introspection, au sens spirituel du terme, est beaucoup plus difficile. C’est plus insaisissable, plus glissant, plus complexe.

Néanmoins, à ma connaissance, il s’agit de la poursuite la plus utile et la plus importante qui soit.

Quoi de plus vital que de vous connecter à votre Essence innée, fondamentale et spirituelle?

Si vous cherchez à répondre à des questions banales (par exemple, quel travail dois-je faire, si je me marie, etc.), alors peut-être que les recommandations ci-dessous ne vous satisferont pas.

D’autre part, si vous cherchez à plonger profondément en vous, apprenez  à vous retrouver et à vous unir à votre vraie nature, continuez à lire:

1. Faire ami avec la solitude

La solitude sera votre meilleur allié pour la recherche de votre âme. Soyez un loup solitaireSinon, comment pouvez-vous écouter les chuchotements et attraper les velléités de votre âme dans un monde chaotique et bruyant? La réponse est que c’est extrêmement difficile à moins d’avoir suivi des années d’entraînement à la méditation rigoureux (ce que la plupart des gens n’ont pas fait).

Alors, assurez-vous de passer régulièrement du temps et de l’espace à l’écart des autres – pas d’interruptions technologiques non plus (les personnes numériques sont toujours des personnes). Pensez à consacrer dix minutes ou une demi-heure (ou plus) chaque jour à une activité de votre choix. Vous pouvez choisir quelque chose de passif, comme la méditation, ou actif, comme une promenade dans les bois. Honorer votre niveau d’énergie et aller avec elle.

2. Explorez la nature de votre ego

Si votre âme est votre vraie nature, votre ego/personnalité est votre faux moi: c’est le masque que vous présentez au monde.

Votre ego ressemble beaucoup à un nuage. Il semble avoir une forme, mais il change et se modifie constamment. Avez-vous déjà remarqué que vous jouiez différents rôles avec différentes personnes? C’est votre ego en action: ce n’est pas solide, et essentiellement, c’est une fausse représentation de qui vous êtes vraiment.

Malheureusement, notre ego croit sincèrement que c’est ce que nous sommes vraiment. Parce qu’il est tellement convaincu que c’est réel, il refusera toute tentative de le démanteler car il considère cela comme une menace de mort. Et ainsi, toute croissance est extrêmement difficile car l’ego essaie toujours de se protéger.

Comme nous pouvons le constater, explorer la nature de votre ego (et apprendre à voir en douceur) est une étape cruciale de votre parcours de recherche de l’âme. En fait, c’est le plus gros obstacle qui vous empêche de gouter à l’incarnation de qui vous êtes vraiment.

Quelques façons d’explorer votre ego incluent:

  • La tenue d’un Journal – écrivez vos pensées, croyances personnelles, habitudes, goûts, désamours, etc.
  • Auto-enquêter – demander constamment «qui suis-je?» Et voir ce qui change, s’estompe ou disparait en vous (ce sont les éléments de votre ego); paradoxalement, nous découvrons qui nous sommes en voyant qui nous ne sommes pas.
  • Méditation – apprendre à être témoin de vos pensées et des histoires construites par l’esprit

Ces trois pratiques simples peuvent avoir un impact considérable sur votre capacité à voir clairement et à expérimenter la vérité sur qui vous êtes vraiment.

3. Reconnectez-vous avec votre enfant intérieur

En tant qu’auteur et psychothérapeute, le Dr Neal Marshall Goldsmith écrit :

L’ÂME… EST CETTE PARTIE DE NOUS QUI EST LA PLUS ANCIENNE, LA PLUS PROFONDE ET LA PLUS AUTHENTIQUE DE NOUS.

Votre enfant intérieur porte les qualités originales de votre âme avec laquelle vous êtes né. Et heureusement, ce n’est pas si difficile de renouer avec votre enfant intérieur.

J’ai déjà beaucoup écrit sur le travail intérieur des enfants sur ce site Web, mais pour résumer, voici quelques façons de puiser dans votre enfance:

  • Écrivez une lettre à votre enfant intérieur
  • Faites une visualisation intérieure de l’enfant (il y en a beaucoup gratuitement sur youtube)
  • Regardez des photos de votre enfant intérieur
  • Faites quelque chose que votre enfant intérieur aimait faire quand vous étiez petit

Approche ces activités en douceur. Faites des observations sur votre jeune homme: est-ce qu’il / elle souriait davantage? Était-il plus en contact avec les émotions? Est-ce qu’il / elle semblait plus curieux et créatif?

Réfléchissez sur le vous maintenant et le vous alors. Quelles qualités de votre enfant intérieur pouvez-vous intégrer davantage dans votre vie?

4. Réfléchissez, introspectez et visualisez

La recherche de son âme est une aventure intérieure. Par conséquent, les pratiques et les mesures que vous prenez pour trouver votre centre intérieur nécessiteront souvent une réflexion et une introspection. La visualisation améliore ces deux qualités et vous aide à récupérer des connaissances et des conseils grâce au pouvoir de l’imagination.

Le poète et philosophe Mark Nepo partage une belle visualisation dans son livre The Book of Awakening :

 » Fermez les yeux et respirez sous vos ennuis, comme un plongeur qui glisse dans cette immensité qui attend toujours sous le vacarme des vagues.

Maintenant, considérez deux choses que vous aimez faire, telles que courir, dessiner, chanter, observer les oiseaux, jardiner ou lire.

Méditez sur chacun de ces éléments pour vous faire sentir vivant.

Tenez ce qu’ils ont en commun devant vous et respirez lentement, sentez la tache de grâce que ces choses chères reflètent en vous. « 

Cet exemple de réflexion, d’introspection et de visualisation est parfait pour la recherche de l’esprit, car il vous met en contact avec votre vitalité fondamentale : l’essence de votre âme.

Vous pouvez écouter ou créer n’importe quelle visualisation qui vous intéresse, mais assurez-vous qu’elle est centrée sur l’âme.

5. Connectez-vous avec la nature et la sauvagerie en vous

La nature guérit et revivifie énormément l’âme humaine.

Nous nous considérons souvent comme distincts de la nature. Nous sommes humains et «au-dessus» de la nature, après tout, non? Faux. Nous sommes une partie inséparable de la nature. Notre sang, nos os, nos cheveux, notre peau et nos entrailles sont tous des éléments de la terre: animaux, charnels, corporels.

Malgré des siècles de domestication, l’âme humaine conserve toujours sa nature innée, fondamentalement sauvage. Nous ne sommes pas sauvages au sens de «incontrôlables» ou «sauvages», mais en ce sens que le Centre de notre être ne peut pas être apprivoisé: il est essentiellement libre. Nous le voyons dans des moments d’héroïsme, dans les cris primitifs de l’accouchement, dans les grognements de l’amour et les rires de joie dans la poitrine.

Entrer en contact avec notre nature sauvage fondamentale, c’est s’unir à une qualité fondamentale de l’âme – et cela peut facilement être redécouvert dans le domaine de la nature.

Il n’est pas difficile ni éprouvant de renouer avec la nature. Il suffit de passer quelques minutes par jour à l’extérieur, en observant attentivement les arbres, les animaux, les nuages ​​et les rayons du soleil qui traversent les nuages. Si vous avez la chance d’habiter à proximité d’une réserve naturelle, pratiquez l’art japonais du bain en forêt ou prenez une couverture pour un pique-nique.

Si vous êtes en ville, vous avez toujours la possibilité de vous connecter à la nature. Allez au parc local, écoutez les sons de la nature sur votre téléphone, achetez une plante en pot. Lorsque votre cœur est ouvert, il existe d’innombrables façons pour la nature de ramper, de creuser, de tisser et de se frayer un chemin dans votre vie.

6. Posez des questions intrépides

Les questions sont des moyens simples et directs de trouver votre vérité personnelle. Et vivre honnêtement, c’est vivre authentiquement: c’est respecter la nature de votre propre âme.

Certaines questions que vous voudrez peut-être poser pendant votre voyage de recherche de l’âme pourraient inclure les suivantes:

  • Qui suis je?
  • Qu’est-ce que je veux dans la vie?
  • Quel est le sens de la vie ?
  • Quel est mon vrai but?
  • Qu’est-ce qui est authentique en moi?
  • Qu’est-ce qui est inauthentique en moi?
  • Qu’est-ce que le bonheur signifie pour moi?
  • Qu’est-ce qui me comblerait vraiment?
  • Où mon ego est-il un obstacle?
  • Quelle est ma qualité d’âme?
  • Quel héritage dois-je laisser?

Ce ne sont que quelques exemples de questions intrépides, alors n’hésitez pas à créer et à poser les vôtres. Vous pouvez également transformer ces questions en invites de journalisation sur lesquelles vous pourrez régulièrement réfléchir et répondre.

7. Trouvez votre espace et votre lieu d’âme

Cela semble déroutant? Je vais t’expliquer.

Un lieu de l’âme est un lieu physique qui vous appelle profondément: il parle à votre âme. Vous pourriez ressentir une nostalgie de cet endroit, une profonde résonance et une signification presque mystique.

Les endroits de l’âme peuvent être des zones banales (comme votre arrière-cour), des zones intactes (comme un lieu dans la nature), ou des lieux saints (tels que Stonehenge, Uluru, la cathédrale Notre-Dame, etc.).

Vous ressentirez un sentiment d’expansion dans ces endroits, une paix profonde et comme si vous aviez enfin « trouvé votre maison ». Ce qui s’est passé, c’est que vous ayez trouvé une représentation externe du paradis intérieur en vous. C’est pourquoi les lieux d’âme nous touchent si profondément.

L’espace de votre âme, en revanche, est une expérience intérieure de votre vraie nature. Nous habitons souvent les espaces de notre âme à des moments de prière, de contemplation, de modification des états de conscience et de méditation profonde.

Comme l’écrit Mark Nepo,

« Chaque personne naît avec un endroit libre – libre d’attentes et de regrets, libre d’ambition et d’embarras, libre de peur et d’inquiétude – un endroit de grâce ombilical où chacun de nous a été touché pour la première fois par Dieu. C’est cette tache de grâce qui donne la paix. Les psychologues appellent cet endroit la psyché, les théologiens l’appellent l’âme, Jung l’appelant le siège de l’inconscient, les maîtres hindous l’appelant Atman, les bouddhistes l’appelant Dharma, Rilke l’appelant l’Intérieur, les Soufis l’appelant Qalb et Jésus l’appelant le Centre de notre amour. Connaître ce point de l’intériorité, c’est savoir qui nous sommes, non pas au moyen de marqueurs identitaires superficiels, ni par le lieu où nous travaillons, ni par ce que nous portons ou comment nous aimons être adressés, mais en sentant notre place par rapport à l’Infini et en l’habitant. »

Pour habiter cet espace d’âme, nous avons besoin de briser les barrières de l’ego par le biais de diverses méthodes de travail intérieur  – c’est le  côté pratique des choses. L’autre côté est : nous avons besoin d’une pratique qui nous aide à cultiver la quiétude et le silence intérieurs. Et la meilleure méthode que je connaisse pour vivre cet état est la méditation.

En pratiquant les techniques de travail intérieur et la méditation, nous incarnons de plus en plus notre vraie nature. Et enfin, écrit le poète turc et mystique soufi Yunus Emre, nous découvrons que:

JE SUIS LA GOUTTE QUI CONTIENT LA MER. QUE C’EST BEAU D’ÊTRE UN OCÉAN CACHÉ DANS UNE GOUTTE INFINIE.

La recherche de l’âme, c’est être pleinement humain, s’engager dans le plus grand chemin que la vie nous offre: la quête spirituelle.

J’espère que cet article et les conseils que je vous ai proposés vous inciteront à plonger plus profondément dans l’esprit et à vous réunir avec l’essence de qui vous êtes vraiment.

Quelles difficultés avez-vous rencontrées dans votre parcours de recherche de l’âme? Quels triomphes? J’adorerais avoir de vos nouvelles.

A propos de l’auteur

Aletheia Luna est un écrivain spirituel influent dont le travail a changé la vie de milliers de personnes dans le monde. Après avoir échappé à la secte religieuse dans laquelle elle a été élevée, Luna a vécu une crise existentielle profonde qui a conduit à son réveil spirituel. En tant que conseillère psychospirituelle, lecteur de tarot et écrivain professionnel, la mission de Luna est d’aider les autres à prendre conscience de leur piège et à trouver la joie, l’autonomisation et la libération en toutes circonstances. Voir plus de son travail à  lonerwolf.com.

https://www.shift.is/2019/09/soul-searching-7-steps-for-lost-souls/


Pour une guidance et un accompagnement spirituel de la part d’Eveilhomme, vous pouvez cliquer sur cette image:

connecter-avec-votre-soi-supc3a9rieur-e1567782868486


Partagé par http://www.eveilhomme.com. Partage libre en incluant la source et le lien.

Notre discernement doit prévaloir à tout moment; les opinions exprimées dans cet article sont les opinions de leurs auteurs et ne reflètent éventuellement pas totalement celles d’Eveilhomme.

Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux (https://www.facebook.com/eveilhommelemag) / NewsLetter et à partager l’article. Et si vous vous en sentez inspiré, soutenir le site par un don en cliquant sur l’image ci-dessous, votre soutien est vital pour la survie du site. Merci infiniment et très belle journée lumineuse à vous.

anime (95)CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON MENSUEL DE 5 EUROS (Annulable à tout moment) GRATITUDE A TOUSanime (62)

FAIRE UN DON

Nous avons besoin de votre soutien! Renseignez le montant de votre don qui permettra de financer les frais liés au site, de le maintenir actif et en Vie. Même quelques euros sont importants. Milles merci à tous. Amour et Lumière

€9,99

tipeee.com bouton tiptéléchargé (3)

1 réponse »

  1. C’est une grande aventure que de retrouver une partie de son âme, « restée bloquée » depuis bien longtemps dans un « ailleurs matériel » que cette incarnation m’a permis, très très lentement, de retrouver… Il y a eu ensuite besoin de quelque temps pour se re-sentir UNE, se re-trouver UNE, entière. Récupérer toute sa force de vie…
    Et vivre enfin en complétude ce que l’on a besoin de vivre au plus fond de soi…
    Merci pour cet article qui arrive à son heure.
    Une heure qui parfois prend toute une vie pour vous faire avancer d’un pas. Mais quel pas !
    Dans le coeur..

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :