Étiquette : Steven Greer

Émission « DIVULGATION COSMIQUE », l’intégrale. Saison 7, épisode 18/32 : RÉVÉLER LES VÉHICULES SPATIAUX ORIGINELS AVEC MARK McCANDLISH

David Wilcock : Très bien. Bienvenue à « Divulgation Cosmique ». J’espère que vous passez une journée incroyable, et peut-être qu’après avoir vu cet épisode, ça va devenir encore plus incroyable. Je suis ici avec Corey Goode, et nous accueillons aujourd’hui un invité spécial, Mark McCandlish, l’un des trente-neuf premiers dénonciateurs qui se sont présentés à l’événement du Disclosure Project le 9 mai 2001, au National Press Club de Washington, D. C., pour faire connaître la réalité de la présence extraterrestre sur Terre.
Corey, bienvenue au spectacle.

Corey Goode : Merci.

David : Très bien. Nous allons commencer maintenant par une introduction et un survol de Mark, dans ses propres mots, à partir de ses antécédents. Jetons un coup d’oeil.
* * * * * *

L’histoire de MARK

Mark McCandlish : Mon aptitude en électronique était si élevée dès la fin de mes études secondaires que la Force aérienne était vraiment enthousiaste à l’idée de me faire travailler sur quelque chose comme un système de contrôle des armes à bord d’un avion. C’est là que j’ai atterri.
Après avoir quitté l’armée de l’air, j’ai utilisé le programme GI pour aller à l’université Brigham Young, où j’ai étudié l’illustration de design. Et puis je suis allé à l’Art Center College of Design en tant qu’étudiant en design automobile et j’ai finalement changé ma spécialisation en illustration quand j’ai commencé à voir que la base était sur le point de s’écrouler dans l’industrie automobile, et ils n’allaient pas embaucher de designers à la fin des années 70, au début des années 80.

Et c’est là que je suis allé travailler pour l’industrie de la Défense.
J’avais été approché par la division Calabasas de Lockheed, et je pense que c’était juste avant ou au moment où Lockheed s’est joint à Martin Marietta et est devenu Lockheed Martin.
Et le monsieur qui m’avait demandé de préparer cette illustration disait : « Nous ne pouvons pas vous dire à quoi ça ressemble. Nous ne pouvons pas vous dire quoi que ce soit sur l’avion, seulement que c’est la deuxième génération dans une famille existante d’avions à très grande vitesse et à haute altitude.
On a donc besoin que vous dessiniez une image de quelque chose qui a l’air vraiment rapide. »

Documentaire sous titré, 27 min, OVNI, extraterrestres et dissimulation 2019 : Documentaire – David Icke, Michaël Salla, Steven Greer & Richard Dolan

Dans les années 1950 et 1960, il y a eu un effort concerté pour atteindre la lune. Il est documenté dans le projet paper clip, que le gouvernement américain a recruté de nombreux scientifiques et mathématiciens allemands de premier plan, dont on dit qu’ils ont travaillé sur des systèmes de technologie antipropulsion top secret. La production et la conception d’ingénierie tels que le fameux vaisseau cloche, et les soucoupes haunebu.

L’intrusion E.T: Interview avec Robert Dean & Eve Lorgen

Quant à savoir l’incidence de l’intrusion extraterrestre sur nos émotions et nos sentiments, c’est une question qui reste ouverte. Selon mon estimation fondée sur les témoignages et les auteurs que j’ai consultés, leur programme génétique a en partie pour but de provoquer une baisse de l’activité cérébrale du lobe frontal, favorisant l’inclination à des comportements compulsifs, répétitifs, impulsifs et violents, ainsi qu’une instabilité émotionnelle… En général, les extraterrestres de type « gris » ou « reptiliens » sont eux-mêmes dénués de toute émotivité, donc, je suppose, d’une sorte de chakra du cœur. Lorsque qu’il arrive ainsi que la capacité interne d’auto-référence soit diminuée, on a tendance à chercher une référence extérieure à soi, une autorité, un guide.

Perspectives sur la recherche scientifique secrète aux États-Unis

De nombreux enquêteurs et dénonciateurs aux États-Unis ont, au cours des 40 dernières années, attiré l’attention sur des programmes scientifiques et techniques non reconnus menés dans divers laboratoires et centres de recherche à financement public et privé, affiliés à des agences militaires et de renseignement, dans des domaines « exotiques » qui ne sont officiellement pas considérés comme méritant une attention sérieuse dans des institutions civiles comme les universités. L’existence de tels programmes, aujourd’hui prouvée, démontrerait l’existence d’une culture scientifique à deux niveaux aux États-Unis, du moins, sinon dans le reste du monde, dont le niveau supérieur serait un domaine de R&D clandestine, non supervisé par des autorités démocratiquement élues et inconnu de celles-ci. Ne serait-ce que pour cette raison, découvrir la vérité sur la situation est d’une grande valeur pour la société.

Le Dr Steven Greer affirme que l’armée française lui a demandé des protocoles de contact extraterrestre en vue d’un briefing du Président N. SARKOZY

Le 17 septembre 2015, Steven Greer, ufologue américain, donne une conférence à Londres sur le sujet de l’ufologie et y expose publiquement un fax qu’il aurait reçu le 16 janvier 2007 du ministère de la défense français. Sur ce fax, il est clairement établi que les plus hautes autorités françaises sont vivement intéressées pour effectuer des tentatives de contact avec le phénomène ovni. Steven Greer a effectivement créé des protocoles de contact avec des intelligences sensées être extraterrestres et les résultats obtenus sur le terrain par ce dernier semblent avoir suffisamment été prometteurs pour soulever l’intérêt du ministère de la défense.