Émission « DIVULGATION COSMIQUE », l’intégrale. Saison 12, épisode 4/8 : LES AVANCÉES MODERNES ISSUES DE LA TECHNOLOGIE EXTRATERRESTRE

George Noory : Dans « Divulgation Cosmique », on a parlé de nombreuses technologies extraterrestres avec Emery Smith. Aujourd’hui, il nous parle de différents types d’appareils extraterrestres.

Emery, bienvenue.

Emery Smith : Merci, George.

George : Quand j’entends « appareils extraterrestres », je pense à Star Trek et à la baguette du docteur. De quoi parle-t-on ?

Emery : Eh bien, ça fait partie d’un dispositif à fréquence qui est parvenu au grand public qui l’utilise maintenant. Ça s’appelle l’énergie cosmodique Scenar.

En fait, ce qu’il fait, c’est qu’il est capable, comme une machine de Rife, d’utiliser une fréquence pour équilibrer les cellules et de communiquer avec les cellules pour les envoyer à une partie du corps, pour la réparer, pour soigner un os et tout ça. C’est un des nombreux trucs rétro-conçus.

George : Oui.

Emery : Ça a été découvert il y a de très nombreuses années et perfectionné pour après parvenir au grand public.

George : Quels autres dispositifs avez-vous vus ?

Emery : La chose la plus fascinante qu’on ait découverte et qui me fascine, ce sont les types de matériaux qu’on a récupérés sur ces sites.

Lire la suite

Émission « DIVULGATION COSMIQUE », l’intégrale. Saison 11, épisode 4/15 : DISPOSITIFS MÉDICAUX DU FUTUR

Georges Noory :  Bienvenue dans « Divulgation Cosmique ». Je suis George Noory, et ici avec moi, Emery Smith qui va nous parler des dispositifs médicaux du futur. Emery, bienvenue.

Emery Smith : Ravi d’être ici, George.

George ; Vous vous y connaissez en technologie médicale. Quels sont les instruments du futur ?

Emery : La prochaine évolution sera probablement une appli sur votre iPhone.

L’iPhone sera comme un SCENAR.

Le SCENAR

George : Non ?!

Emery : Et il sera aussi comme un CT-scan. On peut donc le mettre sur sa poitrine et zoomer, comme on zoome sur des photos, jusqu’au niveau des cellules. Cette technologie existe déjà. Elle nous parviendra bientôt.

George : Peut-il dire quelque chose comme « Artères bloquées, appelez le docteur » ?

Emery : Exactement, il fera des trucs comme ça. Il donne des images de votre corps 400 fois meilleures qu’un CT-scan. On peut zoomer jusqu’au niveau des cellules pour dire : « Regardez ces 10 cellules. Elles sont cancéreuses, elles sont tumorigènes. Envoyez une fréquence pour les éliminer. » Et disparues !

George : On se soignerait soi-même ?

Emery : On se soignera, à coup sûr, si on a un téléphone portable.

George : Minute : les hôpitaux, les médecins, les gens qui se font de l’argent, l’industrie pharmaceutique, veulent-ils un truc comme ça ? Un petit appareil portable et bon marché pouvant combattre la maladie ?

Emery : Je vous assure qu’ils veulent que rien ne sorte si vite. Il y aura une exposition graduelle de cette technologie. Cela ne sera peut-être utilisé que pour détecter, pas guérir. Puis vous allez à l’hôpital pour votre thérapie ou le traitement qu’ils veulent. La diffusion sera donc très lente, pour ce type de technologie. Et mon but est de le faire savoir là tout de suite.

Lire la suite
%d blogueurs aiment cette page :