Article de COREY GOODE: Les dangers de l’IA, la Reproduction de Véhicule Alien « ARV » des NAZI – La cloche Nazi (Die Glocke) – La problématique de l’Or obtenu du Mercure – Et la solution de l’alliage de Gallium et de Mercure rouge

En ce qui concerne les divers « programmes spatiaux secrets » et les points de vue « alliés non humains » de « Intelligence artificielle » Extraterrestre et du spectre des signaux de l’IA qui influencent notre société technique, « Ce qui est en haut est en bas ».

Il y a quelques groupes ET « AI » (TOUS Malveillants pour l’Humanité, de notre point de vue) auxquels les SSP (Il y a plusieurs programmes spatiaux secrets) a affaire depuis des décennies.

Si un « Actif » est « Scanné » et a une « Signature Bio Neuro AI », « AI Nano Tech » ou « Signature EMG de type « onde de Brian » liée à l’IA superposée » (ou tout autre signe d’exposition à l’IA), ces personnes sont immédiatement placées en isolement et ne sont pas autorisées à se trouver dans le voisinage des technologies SSP (qui sont essentiellement Bio-Neurologiques et Interactives en Conscience) avant d’être « nettoyées » de toutes influences AI.

C’est quelque chose que les ingénieurs des SSP prennent très au sérieux. Il y a eu des incidents où des « infections IA » ont grillé des « relais bio neurologiques » dans des systèmes causant tout, aussi bien des petits problèmes que des pannes généralisées du « Réseau de défense ». Ces « Bio Neuro Cellules » de base sont des unités « Bio-Chimiques » qui sont suspendues dans un « Gel ». Lorsqu’elles sont vues au microscope, elles ressemblent beaucoup à la neurologie du cerveau humain et du système neurologique. Il s’agit d’une « Technologie Vivante », ce sont des termes de base mais pas  » Consciente  » ou  » Consciente de soi « . Cette technologie permet l’interface humaine directe et une interaction et un contrôle instantanés « de l’opérateur à la technologie ».

Lire la suite

Le rapport CARET : La preuve de la rétro-ingénierie des OVNIS par les hommes?

Le témoignage suivant fût adressé anonymement et par l’intermédiaire d’un avocat au webmaster du site Coast to coast :

« J’avance en âge, et je souhaite décharger ma conscience avant de quitter ce monde. Depuis plusieurs années, j’ai envisagé de publier une bonne partie des archives que je possède, mais les photos et les manifestations récentes m’ont poussé à le faire maintenant. Dans les années 80, j’ai travaillé à Palo Alto pour un programme nommé CARET, qui signifie ‘Commercial Applications Research for Extraterrestrial Technology’. A cette époque, j’ai travaillé sur tous les aspects technologiques qui apparaissent sur les photos, en particulier le ‘langage’ et les diagrammes qui sont visibles sous ces étranges engins. Je vous propose d’examiner un certain nombre de photos et de documents.

Laissez-moi commencer par préciser que je n’ai jamais vu l’un de ces engins en entier, comme nous les montrent les photos des témoins. Je n’ai jamais vu non plus des Aliens s’activer autour. Cependant, j’ai travaillé sur ces pièces, dont quelques-unes figurent sur cette Revue d’Inventaire Q3-85. Le plus important, c’est que je connais bien le ‘langage’ qui apparait sur les photos de Chad et Rajman, et sous une autre forme, sur les images de Big Basin. Je peux vous expliquer la raison de leur présence. Ces engins existent probablement sous cette forme depuis des décennies, et je peux vous assurer que leur technologie pré-existait depuis bien plus longtemps encore. En fait, le ‘langage’, (je vais vous expliquer pourquoi j’utilise les guillemets) fut au centre de mon travail pendant toutes ces années. Je vais y revenir. En fait, ces engins sont dotés d’une technologie qui permet de les rendre totalement invisibles. C’est une fonctionnalité qui peut être commandée depuis l’engin, et à distance.

Lire la suite

Zone 51 et soucoupes volantes, disques volants très secrets, documentaire complet, Bob lazar

(A mettre en tête des articles sans ce texte mais avec l’image 🙂 Campagne de renouvellement des serveurs bientôt saturés.

Lire la suite

Perspectives sur la recherche scientifique secrète aux États-Unis

De nombreux enquêteurs et dénonciateurs aux États-Unis ont, au cours des 40 dernières années, attiré l’attention sur des programmes scientifiques et techniques non reconnus menés dans divers laboratoires et centres de recherche à financement public et privé, affiliés à des agences militaires et de renseignement, dans des domaines « exotiques » qui ne sont officiellement pas considérés comme méritant une attention sérieuse dans des institutions civiles comme les universités. L’existence de tels programmes, aujourd’hui prouvée, démontrerait l’existence d’une culture scientifique à deux niveaux aux États-Unis, du moins, sinon dans le reste du monde, dont le niveau supérieur serait un domaine de R&D clandestine, non supervisé par des autorités démocratiquement élues et inconnu de celles-ci. Ne serait-ce que pour cette raison, découvrir la vérité sur la situation est d’une grande valeur pour la société.

Lire la suite

CRASH DE L’OVNI DE MADERNO EN 1933 : « LE ROSWELL DE MUSSOLINI » A L’ORIGINE DU PROGRAMME DE RECHERCHE DES OVNIS ITALIENS

Bien que les événements entourant Roswell, au Nouveau-Mexique, il y a soixante ans, soient connus dans le monde entier, ce n’était pas la première fois qu’un vaisseau spatial extraterrestre écrasé était prétendument découvert et dissimulé par des responsables gouvernementaux. Pourtant, son existence est pratiquement inconnue en dehors de l’Italie malgré une abondance de documents authentiques contemporains confirmant un OVNI abattu avant la Seconde Guerre mondiale.

Pour rendre accessible aux lecteurs d’Eveilhomme la longue et quelque peu complexe histoire de cette « Rencontre rapprochée » du Second Genre, un schéma chronologique reconstitué à partir de différents témoignages permet de clarifier son évolution sur une période de près de soixante-dix ans. Commençons par le début.

Lire la suite
RSS
EMAIL
YouTube
YouTube
LinkedIn
Share
Twitter
Visit Us
Follow Me
%d blogueurs aiment cette page :