Émission « DIVULGATION COSMIQUE », l’intégrale. Saison 12, épisode 5/8 : TERRE INTÉRIEURE : DESCENTE

George Noory : Quoi de plus excitant qu’une mission dans l’espace ? Et que dire de l’exploration des régions les plus profondes de notre propre planète, la Terre ? Nous avons bien entendu avec nous Emery Smith, qui a été envoyé en mission dans la Terre Intérieure. Emery, bienvenue au programme.

Emery Smith : Merci de me recevoir, George. J’apprécie cela.

George : Il y a eu tellement de discussions au cours des dernières années sur la Terre Intérieure. Le regretté amiral Richard Byrd s’est envolé à travers le sommet de la planète pour se rendre dans une région qu’il a toujours dit être remplie de choses incroyables.

Votre expérience serait quoi ?

Emery : En fait, nous utilisons des portails pour aller dans ces zones. Vous ne pouvez accéder à ces zones que par des fissures, des crevasses et des grottes de la planète Terre.

George : J’essaie de me faire une image, Emery, quand vous parlez de portails et de crevasses. Pour moi, cela ressemble à de petites fentes et des ouvertures pour descendre. Mais ne devrait-il pas y avoir une plus grande ouverture quelque part où un engin quelconque pourrait entrer ?

Emery : Eh bien, il y en a, je pense, en Antarctique. Vous savez, nous avons vu cela sur les cartes, ces trous géants sous la glace qui font des centaines de mètres de diamètre. Je ne sais pas où ils vont, mais ils sont là pour sûr. Je sais qu’il y a de plus en plus d’articles sur l’Antarctique qui sortent chaque jour et je pense qu’il sera probablement exposé cette année sur la civilisation qui existe et sur le vaisseau qui y est présent. Il y a un très gros vaisseau là-bas. Je pense que beaucoup d’infos sur cela va arriver très, très bientôt.

George : Maintenant, quand vous passez ces portails, comment voyagez-vous ? Êtes-vous dans une navette ou quoi ?

Emery : Nous avons des drones spéciaux qui ressemblent à des serpents géants. Ils sont robotiques dans un sens. Et ils peuvent fonctionner seuls pendant des mois et des mois en utilisant l’énergie magnétique de la Terre. Et ils sont recouverts d’un plasma spécial. Et ce qu’ils font, c’est qu’ils envoient ces drones en premier parce qu’ils peuvent traverser ces petites crevasses ou différents types de terrains.

George : Et vous êtes dans ce truc ?

Emery : Non, non. Nous ne sommes pas dans ces choses. Ce sont des drones de 1,80 m à 3,60 m de long. Et ils ramènent des informations. Ils continuent à envoyer des informations dans les deux sens. Et ils essaient de ne pas détruire ces poches dans la Terre qui ont la vie en elles. C’est pourquoi nous envoyons ces drones dans les aquifères, dans les grottes et les cavernes géantes du monde entier.

Lire la suite

Émission « DIVULGATION COSMIQUE », l’intégrale. Saison 11, épisode 9/15 : OPÉRATIONS SOUS-MARINES

George Noory : Bienvenue dans « Divulgation Cosmique ». Je suis George Noory et avec moi, Emery Smith.

Et s’il y avait une sorte de Zone 51 au plus profond des océans ? On va parler des bases et technologies sous-marines avec Emery Smith.  C’est un sujet incroyable, Emery.

Emery Smith : Oui, ce sera intéressant. Ravi d’être ici.

George : C’est un plaisir. Parlez-moi des anciennes bases souterraines. Qu’en sait-on ?

Emery : Eh bien, il y a d’anciennes bases qui sont ici depuis bien avant nous. Et je tente d’expliquer aux gens pour qu’ils comprennent le concept. À Albuquerque, je faisais beaucoup d’alpinisme. Je collectais de nombreux artefacts venant de Sandia Crest, qui culmine à 3 255 m d’altitude. Et là, dans la roche, on trouve en fait des trilobites et des algues marines. Ce que je veux dire, c’est qu’ils ont été sous l’eau jadis, et ils sont maintenant à 3 255 m d’altitude.

Renversons la situation et allons dans les profondeurs de la fosse des Mariannes et imaginons ceci : peut-être qu’à une époque – je parle d’il y a des milliards d’années – c’était un endroit sec. Et il y avait des civilisations qui vivaient dans cet endroit, avec des quantités incroyables d’énergie, comme la route de Bimini. Au large de la côte ouest de Cuba, il y a une Atlantide souterraine, avec des pyramides plus grandes qu’à Gizeh.  

Et au large du Japon, ils trouvent d’autres artefacts et ruines.

Donc, à une époque, quand le niveau des eaux était moins élevé, il y avait des civilisations sur toute la planète. Je veux que les gens comprennent que c’est peut-être pour ça que toutes ces constructions sont bâties sur des lignes de Ley et dans des zones énergétiques. Il y avait donc une sorte de corrélation quant à pourquoi ces choses arrivaient et beaucoup de portails découverts sous l’eau, existent dans ces régions.

Donc, les gouvernements et l’armée, les fondations scientifiques et d’autres entreprises se sont clandestinement regroupés pour construire ces installations aquatiques souterraines, ces bases souterraines, près de ces endroits, pour pouvoir les étudier avec les technologies adéquates, bien plus avancées que celles qu’on a pour le moment, et collecter des données, des artefacts et rétro-concevoir ces trucs.

Et cela signifie qu’on a des bases sous-marines près d’anciens sites sacrés partout sur la planète actuellement. Et ils en construisent toujours plus. Et ils construisent ces trucs de deux façons. L’une d’elles est qu’ils ont… vous savez, on construit les stations spatiales avec des modules. C’est la même chose ici. Ils envoient ces cabines hautement pressurisées là-bas. Et ils les arriment ensemble avec des robots pour créer ces installations géantes.

Ils creusent aussi des tunnels pour faire une vraie base, qui n’est pas faite de compartiments et de modules. Ils forent en fait depuis le continent pour passer sous le fond dans une partie de l’océan, et ils ressortent de là. Et ils ont ces appareils spéciaux qui créent des champs magnétiques – très puissants bien sûr, car on est à 300 m sous la surface – et émis depuis le fond. Et ils forment cette bulle spéciale, comme une sphère. Elle fait le vide. Toute l’eau est repoussée.

Lire la suite

Émission « DIVULGATION COSMIQUE », l’intégrale. Saison 11, épisode 8/15 : LES DANGERS DES MISSIONS PORTAILS

George Noory : Bienvenue sur « Divulgation Cosmique ». Je suis George Noory, et avec moi, Emery Smith. Les missions portails, comment est-ce d’entrer dans une autre dimension ?  Emery, bienvenue. Ça s’annonce fascinant.

Emery Smith : Merci George.

George : Ces portails, comment vous équipez-vous pour passer dedans ?

Emery : Cela requiert beaucoup de choses. Pas seulement être en forme pour le faire, car on peut arriver dans un lieu où l’air est plus rare.

Et si on ne s’entraîne pas en haute altitude, on aura du mal à marcher un demi-kilomètre aller et idem pour le retour. Il faut donc faire beaucoup d’entraînements physiques en fonction des missions.

La mission, d’ailleurs, ce n’est pas comme s’ils appelaient en disant : « Vous partez demain. » Non, c’est quelque chose de planifié de très longs mois à l’avance. On rencontre donc son équipe. On doit établir une connexion, établir des profils de personnalité de chacun pour optimiser la camaraderie pour le bien de la mission. Donc, la première chose qu’on fait est d’établir un plan de mission, trois à six mois à l’avance. Et ils forment un groupe. Et ça dépend du but de la mission. Leur faut-il un botaniste ?

George : Ou un médecin…

Emery : Voilà. Quelle est la mission ? De quel type d’ingénieur a-t-on besoin ? Quel type de géologue ? C’est vraiment spécifique. Une équipe compte généralement six ou sept membres. Il y a toujours un médecin pouvant faire trois ou quatre choses différentes. Généralement, un membre assure la sécurité mais peut aussi faire trois ou quatre choses différentes. Et puis on a les scientifiques principaux qui sont là pour les spécificités de la mission. On aura donc d’abord trois mois d’enseignements sur le milieu où l’on va. On voit donc les débriefings des 150 missions précédentes.

George : Plutôt intensif, non ?

Emery : Oui, c’est très intensif. Ce sont beaucoup d’infos d’un seul coup, car on peut toucher certaines choses. Mais on ne peut pas en toucher d’autres, ce qu’ils ont découvert à la dure. Il y a donc ces règles, règlements et protocoles qu’on doit spécifiquement suivre quand on voyage grâce aux portails pour des missions car dans le cas contraire, les choses peuvent vite mal tourner, comme la météo, comme quand quelqu’un se blesse. Une chose comme ça peut freiner beaucoup la mission.

Et quand on a seulement entre 15 minutes et deux heures maximum pour remplir une mission, il faut optimiser le temps qu’on a. C’est un peu genre rentrer et sortir en courant, pour des raisons de sécurité, car ils ne maîtrisent pas bien la durée d’ouverture du portail.

George : Savent-ils où ils vont après avoir passé le portail ?

Emery : Oui, lors des briefings, il y a beaucoup de vidéos et de photos prises par des équipes précédentes. On a une excellente idée de ce à quoi on doit s’attendre. C’est comme lire une carte de Londres avant d’aller en Angleterre. On sait plus ou moins ce qu’on y trouvera.

Lire la suite

Émission « DIVULGATION COSMIQUE », l’intégrale. Saison 11, épisode 7/15 : PORTAILS : RELIER L’AUTOROUTE COSMIQUE

George Noory : Bienvenue dans « Divulgation Cosmique ». Je suis votre hôte, George Noory, ici avec Emery Smith.

Les technologies des portails : sont-elles naturelles ou créées ?

Emery, bienvenue.

Emery Smith : Ravi d’être là, George.

George : Vous faites un travail d’investigation remarquable sur des choses très étranges et insolites, comme les portails.

Emery : Eh bien, il existe différents types de terminologie et définitions, mais parlons d’abord des différents types de portails.

George : D’accord.

Emery : Car il y en a partout dans le monde et partout sur la planète, même dans les océans, qu’on étudie depuis longtemps. Des portails anciens construits ici par d’anciennes civilisations sont ici depuis bien avant nous.

En fait, ce qui se passe, quand ces projets classifiés trouvent ces signatures énergétiques sur la planète, ils vont vers ces régions et installent des bases tout près pour surveiller comment elles fonctionnent, ce qui y entre et ce qui en sort, si c’est le cas, et pour mesurer pourquoi elles se trouvent là sur la planète. Beaucoup sont sur des lignes telluriques et des sites sacrés que les gens connaissent déjà ici sur Terre.

Donc, ils trouvent une région et vont dans cette région, l’étudient pendant un moment, puis installent une base à proximité. Et s’ils le peuvent, ils tenteront de rétro-concevoir des portails, soit près du même… un de ces portails terrestres, qui existent depuis toujours, construits par d’anciennes civilisations. Ou ils le mettent directement sur le site et construisent une base dessus et collectent cette énergie et la gardent pour eux et l’étudient dans un laboratoire.

George : Y a-t-il des portails qui sont naturels sur la planète, ou sont-ils tous créés par une civilisation ou l’autre ?

Emery : Il y a des régions de la planète où on ne voit pas de pyramide ou un Stonehenge, ou un truc comme ça, mais cette région a la capacité, en fait, de télétransporter des gens et des choses.

Des navettes y entrent et en sortent de temps à autre, et ils ne sont pas actifs tout le temps. La planète doit suivre une certaine rotation et un axe, et toute l’astrologie sous-jacente, et l’univers, tout doit d’abord être aligné pour que ça arrive.

Lire la suite

Émission « DIVULGATION COSMIQUE », l’intégrale. Saison 11, épisode 3/15 : ÊTRES DE LUMIÈRE INTER-DIMENSIONNELS

Bienvenue sur « Divulgation Cosmique ». Je suis George Noory, ici avec Emery Smith. Les êtres inter-dimensionnels sont-ils des fantômes ? Ou des extraterrestres ? Que sont-ils exactement ? Emery Smith, bienvenue.

Emery Smith : Merci George.

George : Emery, quand on parle d’êtres inter-dimensionnels, de quoi parle-t-on ?

Emery : On parle en fait d’une race d’êtres qui ont des centaines de millions d’années d’avance sur nous, qui ont déjà pu maîtriser comment changer leur forme.

Ils peuvent réarranger leurs atomes et protons pour prendre toutes les formes et pouvoir voyager dans le temps et l’espace. Ils peuvent passer d’un corps de lumière à un corps en 3D. Ils peuvent changer leur fréquence à leur gré pour aller dans une autre dimension.

Ils peuvent se synchroniser, se désynchroniser, se fondre dedans ou sortir de multiples dimensions. Ça en fait un être inter-dimensionnel.

George : N’importe quand ?

Emery : N’importe quand et quand ils veulent.

George : Sont-ils physiques ou un peu comme des fantômes ?

Emery : Excellente question. Cette question revient souvent, car beaucoup de ces apparitions et tout ça, les gens parlent de fantômes, ou disent qu’ils ont vu des fantômes quand ce sont des êtres inter-dimensionnels.

L’aspect scientifique intéressant derrière ceci est que quand un tel être entre dans notre dimension, il relève des lois de notre réalité tridimensionnelle. Il doit donc prendre une forme. Elle peut être visualisée par nos cinq sens ici sur la planète Terre, ou dans le système solaire de cet univers, dans cette dimension.

Donc, quand ils entrent, ils peuvent passer d’être de lumière à une forme de leur choix, ou rester sous une forme de lumière.

Lire la suite

Émission « DIVULGATION COSMIQUE », l’intégrale. Saison 11, épisode 1/15 : VOYAGE DANS LE TEMPS ET RÉALITÉS CHANGEANTES

George Noory : Bienvenue Dans « Divulgation Cosmique ». Je suis George Noory, et ici avec moi, Emery Smith. Bienvenue Emery.

Emery Smith : Merci de me recevoir, George.

George : Les technologies de voyages temporels existent-elles ? Si oui, comment sont-elles utilisées ? Ces technologies, qu’est ce que c’est, en fait ? Qu’est-ce que cela implique ?

Emery Smith : Ce qu’ils tentent de reproduire, c’est la technologie des portails qu’ils ont découverte d’une origine terrestre, il y a très longtemps de cela. Il existe un lien entre ce type de voyages, qui affecte aussi le temps et l’espace. Ils essaient donc de reproduire cela sous forme électronique et d’en faire une version synthétique. Et ils l’on fait. Ils l’ont vraiment fait. Ils doivent l’améliorer.

George Noory : Vous dites “ils”, de qui parlez-vous ?

Emery Smith : On parle des projets compartimentés dont la sécurité est gérée par l’armée, mais le projet en lui-même pourrait appartenir à de grandes corporations clandestines, et qui sont financées par les gouvernements mondiaux pour créer d’autres technologies pour eux, en temps de guerre, ou de paix, ou pour un usage pharmaceutique. L’argent généré par leurs projets moins importants, finance leurs projets secrets, comme les voyages temporels et autres.

George Noory : Concrètement Emery, comment fonctionne un voyage temporel ? On entend tellement de choses et tant d’idées possibles.

Lire la suite

Émission « DIVULGATION COSMIQUE », l’intégrale. Saison 8, épisode 24/24 : QUESTIONS DES TÉLÉSPECTATEURS N°13 : UN NOUVEL AVENIR POUR L’HUMANITÉ

Bienvenue sur “Divulgation Cosmique”. Je suis votre hôte, David Wilcock. Je suis ici avec Corey Goode, et nous avons eu tellement de conversations et de questions qui ont surgi après les nouvelles captivantes de Corey des épisodes précédents, qu’on a décidé de faire un épisode pour répondre à vos questions, parce qu’il y en a beaucoup.

Corey, bienvenue dans l’émission.

Corey Goode : Merci.

David : La première question est : Pourriez-vous clarifier les avantages et les inconvénients du retrait de la barrière extérieure de notre système solaire ?

Cela signifie-t-il que des êtres comme les Dracos pourraient entrer et sortir à leur guise ?

Corey : Oui, on m’a communiqué qu’une fois la Barrière retirée, le système de portail est complètement ouvert, que les êtres peuvent entrer et sortir par le portail, mais qu’il est extrêmement surveillé.

Ils peuvent détecter par la rétroaction électrique d’un saut d’un endroit à un autre, combien de sauts et de connexions vous avez faits, avant d’atteindre votre destination finale. Ils peuvent vous suivre. Ils ont dit que quiconque s’échappe par le système de portails sera en fuite pour le reste de sa vie, car il n’y a plus de lieux sûrs ici pour les groupes négatifs.

Lire la suite

Émission « DIVULGATION COSMIQUE », l’intégrale. Saison 7, épisode 24/32 : VORTEX ET CIVILISATIONS DISSIDENTES avec MARK McCANDLISH

David Wilcock : Bienvenue à « Divulgation Cosmique ». Je suis votre hôte, David Wilcock. Corey, bon retour parmi nous.

Corey Goode : Merci.

David : Donc, ce que nous allons voir ici, c’est Mark McCandlish décrivant une observation très fascinante d’OVNI qui remonte sans aucun doute à l’époque de la guerre du Vietnam. Jetons un coup d’oeil.

Lire la suite

Vidéo du week-end : Portails Espace-temps, Multivers fractal, Biophotons, Chrononautes, IA, Déjà-vu

Il s’agit d’une transformation qui comprend le Tout universel et cosmique ainsi que la Cosmometrie ou la Géométrie sacrée qui est dans un état d’équilibre et de symétrie parfaits. En parallèle, nous avons les tunnels chrono-spatiaux, des Portails ou couloirs de lumière quantique et photonique à travers lesquels se déplacent les Chrononautes des étoiles qui ont la fonction de nous accueillir et de nous faire entrer dans des dimensions plus subtiles du cosmos ou aura lieu la transformation-mutation des êtres humains.

Lire la suite

Émission « DIVULGATION COSMIQUE », l’intégrale. Saison 2, épisode 9/17 : LA COLONISATION DE MARS

DW : Bienvenue à « Divulgation cosmique ». Je suis David Wilcock, et dans cet épisode, nous poursuivons une discussion fascinante sur la soi-disant colonisation de Mars par notre complexe militaire industriel, en commençant par les Allemands. J’interroge Corey Goode. Bienvenue à vous.

Lire la suite

Émission « DIVULGATION COSMIQUE », l’intégrale. Saison 2, épisode 8/17 : À LA RECHERCHE DE LA VIE SUR MARS

DW : Je suis David Wilcock. Nous sommes ici car il vous faut la vérité. Voici Corey Goode. En l’interrogeant, j’apprends beaucoup de choses. Nous avons parlé de l’installation sur Mars des Allemands. Mais ils n’étaient pas les premiers à s’y rendre. Il y a eu de nombreux groupes. Dans cet épisode, en avançant sur ce sujet, nous aborderons les différentes formes de vie sur Mars, car c’est un sujet important.
Merci de votre présence ici.

Lire la suite

3 LIVRES FASCINANTS DE RADU CINAMAR CONCERNANT LA BASE MYSTÉRIEUSE DÉCOUVERTE SOUS LE MONT BUCEGI

Trois livres qui nous font plonger à la découverte d’une base souterraine mystérieuse découverte en 2002, âgée de 50000 ans environ, apparemment conçue par des géants et pourvue de technologies futuristes. Notamment, des tunnels (portails) permettent de rejoindre d’autres bases souterraines similaires (Égypte, Tibet, Irak…), et plus fascinant encore, un tunnel permet de rejoindre des civilisations souterraines avancées qui vivent très loin sous la surface de la Terre, et même, de rejoindre la mythique Shamballa (informations dans le Tome 3).
De nombreux thèmes adjacents sont développés dans ces livres, tournant autour de la spiritualité, du développement de la conscience, des extraterrestres, des technologies révolutionnaires non divulguées, des complots autour du nouvel ordre mondial, de l’histoire non officielle de la Terre, etc…
Une excellente série de trois émissions, réalisée par Hym-média (Laurent Fendt), pose le cadre de toute cette histoire toujours en cours de développement depuis 2002. C’est une remarquable introduction à cette série. Je vous les recommande, c’est passionnant !

Lire la suite

Émission « DIVULGATION COSMIQUE », l’intégrale. Saison 1, épisode 14/14 : PORTAILS VERS UNE TERRE PARALLÈLE

Bienvenue à ‘Divulgation Cosmique’. Je suis votre hôte, David Wilcock. Pendant cet épisode, où je suis en présence de Corey Goode, notre informateur initié sur les programmes spatiaux, nous allons parler plus en profondeur de la science du temps. Je voudrais commencer la discussion avec lui avec certaines choses que j’ai étudiées sur ce sujet fascinant. Parce que lorsque nous commençons à aborder les données sur la réalité du monde, les choses deviennent très intéressantes. Alors Corey, bienvenue à l’émission.

Lire la suite

Émission « DIVULGATION COSMIQUE », l’intégrale. Saison 1, épisode 13/14 (Septembre 2015) : PORTAILS POUR NAVIGUER DANS LE TEMPS

Durant cet épisode, nous parlerons du temps et à quel point notre science physique devra être modifiée, en nous basant sur ce à quoi nous avons été confrontés.

Lire la suite
RSS
EMAIL
YouTube
YouTube
LinkedIn
Share
Twitter
Visit Us
Follow Me
%d blogueurs aiment cette page :