Le Chemin de l’Ascension (1) : Rencontre du Cinquième Type

Nous sommes entrés à présent dans cette époque et nous allons voir beaucoup de choses se produire entretemps. C’est une époque très excitante que nous traversons en ce moment et ce depuis 2012. Bientôt, vous rencontrerez d’abord des extraterrestres humains, afin de briser le mur du secret. Ils étaient vus comme des dieux dans d’autres cultures. Ils ont des capacités équivalentes à celles du Maître Jeshua. Nous allons connaître un bond évolutif. Ils commencent à nous guider spirituellement. Ils voulaient faire ça pour nous, mais j’en reparlerai plus tard. Car un changement énergétique se produit, et votre préparation à cela détermine comment vous le traverserez.

Lire la suite

Terrebonne, Envolée d’Anges — Par Ginette Desrosiers, Éveil de l’Âme

Être authentique dans ce que l’on est. Apprendre à exprimer davantage ce que l’on ressent et ne plus retenir ce qui appartient au passé, afin d’ouvrir à la création de ce monde meilleur, de ce nouveau monde. Vous exprimez parfois cela, le désir de vivre un moment d’expérience différent, une unité complète avec ce qui est en vous et autour de vous. Mais parfois vous placez l’amertume et vous revenez dans de sombres pensées. Il est temps de déployer, d’ouvrir davantage à cette expérience de Lumière en créant davantage ce monde à l’image de ce que vous concevez en vous, en votre désir profond d’Être de Lumière, un Être d’Amour, de compassion.

Lire la suite

Mantra Om Mani Padme Hum

Victor Adolphe Malte-Brun écrit au XIXe siècle : « Dans la religion du Bhoutan, comme dans celle du Tibet, il existe une formule sacrée dont les mots hom-ma-ni-pê-mé-houm sont de nature à ne pouvoir être traduits d’une manière satisfaisante à cause de leur sens abstrait et mystique…
 
Toute la doctrine lamaïste se résume dans cette formule : hom adoucit les tribulations du peuple ; ma apaise les angoisses des lamas ; ni soulage les chagrins et les afflictions des hommes ; pe diminue les douleurs des animaux ; houm enfin tempère les souffrances et les peines des damnés. Cette célèbre formule est répétée par tous les religieux ; elle est écrite en tous lieux, sur les bannières, sur les temples, sur les casques des chefs, sur les murailles des habitations et sur les montagnes : quelques-unes de celles-ci la présentent formée avec de grosses pierres fixées dans le sol, de manière qu’on peut la lire d’une très grande distance. »

Lire la suite
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
RSS
YouTube
YouTube
LinkedIn
Share
Twitter
Visit Us
Follow Me
%d blogueurs aiment cette page :