Étiquette : MK-Ultra

Tiphereth : Shemesh, Hélios, le Soleil Central, le cœur de l’être

Cette Sephira est souvent incomprise, car souvent associée au Soleil qui brille dans le ciel, alors que Tiphereth est le Soleil Divin, la véritable lumière christique qui émane du cœur, celle du Soleil Central qui rayonne au cœur de Gaïa (appelé aussi Soleil intérieur), mais aussi notre étincelle divine, notre propre Soleil intérieur, ou encore l’énergie du noyau des atomes, des cellules (nucléoles). Les aurores boréales sont une émanation de sa lumière. Tiphereth est la lumière visible du Créateur après avoir passé la porte (Da’ath, le trou noir) qui sépare le mode divin du monde manifesté. L’Archange qui représente Tiphereth est entre autres Saint Mickaël, pure énergie d’amour. Son émanation est verte, celle du chakra du cœur, mais sa couleur est l’or (alchimique).

Émission « DIVULGATION COSMIQUE », l’intégrale. Saison 4, épisode 9/11 : LE PROGRAMME DE MÉTAMORPHOSE DE LA PERSONNALITÉ

DW : Bien, bon retour à Divulgation Cosmique. Je suis votre hôte David Wilcock. Nous sommes avec Corey Goode et dans cet épisode nous allons aborder un des sujets les plus sensibles de la Cabale et ses secrets. Il est connu comme le Programme de Métamorphose de la Personnalité. C’est un sujet extrêmement important que chacun doit comprendre parce que… bien, je laisse Corey vous dire la suite.

Projet MK NAOMI : La CIA empoisonne le village français Pont-Saint-Esprit au LSD?

Le journaliste américain Hank Albarelli vient de publier aux éditions Trine day A terrible mistake, un livre dans lequel il affirme que, pendant les années 50, la CIA aurait expérimenté l’efficacité du LSD comme arme chimique à Pont-Saint-Esprit dans le Gard.

Cette information m’intéresse fort car je viens justement de terminer la rédaction d’un livre racontant la mystérieuse intoxication collective qui a frappé les habitants de cette petite ville gardoise en août 1951. Une intoxication qui a touché plus d’une centaine de personnes brutalement atteintes de violentes crises d’hallucination. Parmi les hypothèses sur les causes de cette épidémie figurait alors celle d’un retour du « mal des ardents » médiéval causé par l’ingestion d’un champignon, l’ergot de seigle dont le chimiste suisse Albert Hofmann avait réalisé en 1943 la synthèse et qu’il avait baptisé LSD.

MK-ULTRA Projet de contrôle mental MK-ULTRA dans le Washington Post

La CIA est impliquée dans le développement de programmes sophistiqués de contrôle mental depuis le début des années 1950. Le projet MKULTRA (ou MK-ULTRA) est le plus infâme d’entre eux, mais grâce à une occultation virtuelle des médias sur ce sujet, très peu de gens sont au courant de ces programmes dérangeants. Dans un rare article du Washington Post (voir ci-dessous), quelques-uns des nombreux aspects troublants du projet MKULTRA sont abordés.