Émission « DIVULGATION COSMIQUE », l’intégrale. Saison 12, épisode 7/8 : TERRE INTÉRIEURE : MICROCLIMATS

Georges Noory : Ici, à la surface, nous profitons de la lumière du soleil et de l’air que nous respirons, mais saviez-vous que dans la Terre Intérieure, certaines parties de la planète n’ont jamais été exposées à la lumière du soleil, n’ont jamais été exposées à l’air que nous respirons ? Peut-être même la vie humaine.

Emery Smith, avec nous aujourd’hui, a eu pour mission d’explorer certains de ces microclimats au sein de la Terre Intérieure. Bienvenue, Emery.

Emery Smith : Merci George de me recevoir.

George : C’est un peu bizarre de constater la possibilité que des parties de la planète n’aient jamais été exposées au soleil ou à quelque chose que nous prenons pour acquis… comme l’air que nous respirons.

Emery : C’est vrai, exactement.

Je veux dire, regardez la fosse des Mariannes. Je mentionne toujours cela parce qu’il n’y a pas de lumière solaire là-bas, pourtant c’est plein de vie. Il y a donc une vie qui s’épanouit au fond des océans… de toutes sortes. Cela semble même étranger.

Et ce qui est vraiment intéressant, c’est que dans ces microclimats avec ces autres atmosphères écologiques dans ces poches de la Terre Intérieure, c’est qu’ils ont aussi, justement, leur propre atmosphère, et qu’ils ont un type d’atmosphère différent.

George : Quelle sorte d’atmosphère ont-ils qui serait différente de la nôtre ?

Emery : Parfois, le rapport entre l’oxygène et le dioxyde de carbone est différent. Certains sont tous du méthane.

George : Comment vous respirez ça ?

Emery : Bonne question. Comment pouvons-nous vivre dans ça ? Eh bien, je vais vous dire comment ils le font. Nous prenons des échantillons et visitons ces lieux depuis au moins trois décennies.

George : Bien sûr.

Emery : Bien sûr que je suis au courant. Il y a un moyen spécial pour que la vie puisse survivre même dans le vide de l’espace, et qu’est-ce que cela nous dit ? Cela signifie que vous n’avez pas besoin du soleil. Vous n’avez pas besoin d’oxygène. Vous n’avez pas besoin de toutes ces choses dont les humains ont besoin.

George : Dont nous avons réellement besoin.

Emery : Nous le prenons pour acquis. Parce qu’il y a des endroits que nous pouvons réellement changer et auxquels nous pouvons nous adapter si nous étions là assez longtemps. Et c’est la même chose que d’être sur la Lune ou d’être sur Mars avec les forces gravitationnelles et l’attraction de la gravité. Et dans la Terre Intérieure, il existe en réalité un type de gravité différent dans certains de ces endroits.

Lire la suite
RSS
EMAIL
YouTube
YouTube
LinkedIn
Share
Twitter
Visit Us
Follow Me
%d blogueurs aiment cette page :