Étiquette : Michael Salla

MISE A JOUR de COREY GOODE 10 Février 2019

J’ai été submergé par les briefings et les nouvelles informations venant de Gonzales, de l’Alliance SSP, des Blue Avians et des Anshars.

Les séances d’information de l’Alliance ont été, au mieux, occasionnelles, mais  lorsqu’elles ont lieu, elles regorgent de nouveaux renseignements qui correspondent à ce qui se passe en temps réel dans les médias.

J’ai récemment annoncé que j’avais présenté des personnes comme David Wilcock et le Dr Salla (entre autres) aux contacts de l’Alliance. Selon la réunion ou la séance d’information, il y avait des gens qui étaient des colonels, des généraux et des politiciens retraités de ce pays et d’autres pays. J’ai donné des séances d’information à Wilcock et Salla et j’ai reçu des communications directes et des séances d’information de l’Alliance à certains moments.

Lorsque le secret est préférable a une divulgation officielle de la vie extraterrestre (par Dr M. SALLA)

La position de Greer selon laquelle le maintien du secret vaut mieux qu’une annonce officielle de divulgation qui contient une référence à tout visiteur extraterrestre comme une menace, est une position qu’il aura de plus en plus de mal à défendre étant donné la sensibilisation croissante du public à toutes les preuves disponibles de la visite d’étrangers et aux diverses motivations derrière leurs activités. La divulgation complète est déjà bien avancée grâce à de multiples initiatives publiques divulguant tous les aspects de la visite de la vie extraterrestre et des programmes spatiaux secrets, et tout effort visant à filtrer ou à réduire ces informations de la manière préférée par Greer, est voué à l’échec.

Un officier de la Navy Seal dévoile sa mission secrète dans une ancienne structure enterrée en Antarctique

Le 23 janvier, la journaliste Linda Moulton Howe, lauréate d’un Emmy Award, a publié le témoignage vidéo d’un nouveau dénonciateur qui discute de sa mission hautement confidentielle dans une grande structure enterrée trouvée en Antarctique. Le dénonciateur affirme que lors d’une mission classifiée effectuée en 2003, il est entré à l’intérieur d’une très grande structure octogonale située près du glacier Beardmore qui s’étendait profondément dans l’intérieur glacé du glacier.

Le dénonciateur est un ancien membre de l’U.S. Navy Seal qui a été interrogé pour la première fois par Howe le 19 juillet 2018. Il a utilisé le pseudonyme Spartan 1 dans la vidéo YouTube de Howe où son visage est masqué et sa voix est modifiée pour protéger son identité. Howe dit qu’elle a vérifié personnellement le Spartan 1, qui a fourni de nombreux documents à l’appui de sa carrière militaire.

Liste de documents de Propulsion exotique DIA liée au recrutement de colonie de Mars (Laura Magdalene Eisenhower, Michael Salla)

Laura Magdalene Eisenhower, petite-fille du président Dwight Eisenhower, affirme qu’entre avril 2006 et janvier 2007, elle et une amie ont été les cibles d’un effort de recrutement secret afin de partir pour une future colonie de Mars pour échapper à des événements catastrophiques imminente sur Terre. Laura Eisenhower raconte que, malgré ses refus répétés, elle a été soumise à différentes formes de pression par des personnes associées au projet de colonie de Mars, dont elle a prétendu que le chef fut le célèbre physicien, Dr. Hal Puthoff.

La participation de Puthoff dans un projet de recrutement présumé de colonie Mars ciblant Eisenhower et son ami prend une importance particulière en considérant que la Defense Intelligence Agency (DIA, Agence du Renseignement de la Défense) a publié une liste des 38 Documents de référence de renseignement de défense (DIRD) étudiant la faisabilité des technologies de l’énergie et de propulsion exotiques. Les documents de la DIA remontent à 2007 lors de la mise à disposition du financement de la création de l’Advanced Aerospace menace d’Identification programme (AATIP; Programme avancé aérospatial d’identification des menaces) par le chef de la majorité du Sénat à l’époque, Harry Reid.

L’Histoire des Centauriens de Paradise 2/2 par Donald Milliard (Journal et Divulgation et Vérité volume 6)

En Hawaii, ils ont tenté avec cette arme de géo-ingénierie, d’occasionner un détachement important de grande taille d’une partie de la Grande Ile appelé, Hilina Slump, ceci afin de générer un tsunami meurtrier, capable de dévaster la côte Ouest des États-Unis, ainsi que d’autres partie de l’Asie. Quand vous regardez toutes ces séries d’événements catastrophiques en 2018 et puis que vous y ajoutiez celui des feux sauvages de Californie, vous arrivez à la conclusion que cela ne semble pas naturel et vous devez alors vous posez la question, y aurait-il un genre de satellite qui pourrait être utilisé pour la modification du climat, et qui serait impliqué là-dedans?