Étiquette : Lune

La CIA a utilisé la visualisation à distance pour se renseigner sur les pyramides et les habitants de Mars, il y a environ un million d’années

Petite partie de la région de Cydonia, prise par l’orbiteur Viking 1 et libérée par la NASA/JPL le 25 juillet 1976.
Ce qui rend le document de la CIA remarquable, c’est que les coordonnées fournies à l’observateur éloigné inconnu étaient celles de la région de Cydonia, telles qu’elles sont représentées dans une série d’images orbitales de Mars prises par Viking Orbiter en 1976.

Cydonia est devenu célèbre après une succession de chercheurs ont affirmé que la région contenait un visage, des ruines d’une ville, et des pyramides.

SUR LA FACE CACHÉE DE LA LUNE, par Anne Givaudan

Le vaisseau glisse à la même allure et sans même que je puisse m’en rendre compte, la sphère géante est contournée.

« Oh ! Mais elle ressemble à… » J’ose à peine y penser, lorsqu’une main se pose sur mon épaule avec ces mots :

 » À la lune, et tu as raison ! Cet astre qui exerce une influence sur tout ce qui touche à l’élément eau en vous et autour de vous, a aussi pour nous et pour d’autres une grande importance. Il fut une époque où il était en mouvement sur lui-même puis vint un moment où, avec son accord et plus précisément avec l’accord du grand être qui l’habite, nous l’avons immobilisé.

Votre lune est depuis longtemps maintenue artificiellement sur son axe, ainsi, vous voyez toujours l’une de ses faces tandis que l’autre que vous nommez parfois « la face cachée » sert de point de rencontre aux différents vaisseaux venant des planètes confédérées. Ces bases permettent des regroupements et des départs vers des mondes, tels que le vôtre par exemple. »

Nouvelle interview 1 / 2 du contacté COREY GOODE, divulgateur du Programme Spatial Secret (Anglais sous-titré)

Bienvenue à Ninety Degree Turns, où nous élargissons les esprits, les croyances et les perspectives du collectif et réveillons les endormis de leur sommeil. Aujourd’hui, avec notre invité, Cory Goode, nous plongeons dans de nouvelles informations très intéressantes sur le Programme spatial secret, le MILAB, la traite esclavagiste, […]

Bases multiples de la Lune et navettes spatiales militaires américaines comme programmes de couverture

Oui, non seulement il y a souvent plusieurs programmes exécutés sous les mêmes “noms de programme” (exemple “Pegasus”), mais il y a aussi un niveau des gouvernements secrets de la Terre, qui, si cela s’avérait nécessaire, aurait révélé le Programme spatial de l’opération militaire Black Op (Technologie de l’ère SDI) comme une fausse révélation pour jeter toute personne qui enquête sur eux hors de leur odeur. Ceci apaiserait comme des gens qui creusaient pour “La Vérité” et garderait l’existence de leur “Civilisation de Rupture” cachée.

Les orbites de Vénus et Mercure dans le vortex de Saturne

Dans la mythologie, Vénus aurait était Ishtar, la première Lune, sans phase lunaire, qui rayonnait de sa puissante lumière dorée sur Gaïa. Ishtar qui tournait autour du Soleil Central tel un électron qui tourne autour de son noyau. A cette époque, le Soleil avait une énergie éthérique et était immobile dans l’éternel moment présent au centre de la Terre. Ils’élevait au centre de la Terre tel un cœur qui rayonne d’amour avec sa couleur verte celle du 4e chakra.

Émission « DIVULGATION COSMIQUE », l’intégrale. Saison 5, épisode 12/17 : LE GROUPE DE RÉFLEXION DU PSS, AVEC WILLIAM TOMPKINS

Vidéo originale sous-titrée en anglais disponible sur : Gaia.com ( https://www.gaia.com/series/cosmic-disclosure) David Wilcock : Bonjour, je suis David Wilcock, et vous regardez « Divulgation Cosmique ». Je suis ici avec mon co-animateur, Corey Goode. Et comme nous l’avons vu dans notre première entrevue avec l’ancien ingénieur en aérospatiale […]