Étiquette : le

La dépression a t-elle un sens ? – 5 clés pour mieux la comprendre

On dit que la dépression est le mal du siècle. Avant de la considérer comme un mal, sachons la reconnaître comme une initiation de vie et une invitation à l’introspection. Lorsque nous considérons les épreuves et nos difficultés de cette façon, il devient évident qu’elles nous enseignent quelque chose que nous étions incapables de voir autrement. Dans mon expérience, la dépression, par la nature de ses symptômes, véhicule surtout un appel à ralentir, à s’intérioriser, à écouter et à s’abandonner humblement, en confiance, à une sagesse supérieure à soi. Plus je vais entrer en moi-même en conscience, pour ressentir et écouter ce que le mouvement de la Vie veut me dire, moins je vais rester dans un état d’errance, de souffrance et d’impuissance.

Le Créateur – Ce Qui Est Dans Votre Cœur

Mais quand vous réalisez consciemment que vous êtes assez bon et que ce que vous êtes et qui vous êtes importe, les liens qui ont été insidieusement tissés autour de vous commenceront à s’effriter et à se briser. La seule norme à laquelle vous vous tiendrez est ce qui est dans votre cœur. (Souriant) Vous en avez la capacité et (très franchement) vous avez déjà commencé ce processus. Soyez fidèle à ce que vous êtes vraiment, le reste se fera tout seul.

Tout et tout le monde est interconnecté

Conscients de l’importance de s’assurer que nos relations sont positives, nous pouvons chercher à acquérir des compétences qui améliorent notre capacité à établir des relations positives et peut-être à transformer des relations négatives en relations positives. En fin de compte, l’amour est l’énergie fondamentale et la motivation nécessaires pour établir des relations vraiment positives.

Star Wars et l’Étoile Noire 

Pour les petites cabines habitables sur le dessus de l’étoile noire, on lit la note « Population de surface ». Évidemment, pas la peine de préciser que le fameux laser représente l’énergie colossale et infinie qui sort de l’axe central. Lorsqu’on prend en considération cette information, on regarde vraiment le film avec un autre regard, d’autres compréhensions, c’est vraiment intéressant. Évidemment, c’était déjà un film truffé de messages, clin d’œils, informations, mais tout de même on a vite fait d’interpréter les choses de façons totalement différentes et redécouvrir un film.

Les orbites de Vénus et Mercure dans le vortex de Saturne

Dans la mythologie, Vénus aurait était Ishtar, la première Lune, sans phase lunaire, qui rayonnait de sa puissante lumière dorée sur Gaïa. Ishtar qui tournait autour du Soleil Central tel un électron qui tourne autour de son noyau. A cette époque, le Soleil avait une énergie éthérique et était immobile dans l’éternel moment présent au centre de la Terre. Ils’élevait au centre de la Terre tel un cœur qui rayonne d’amour avec sa couleur verte celle du 4e chakra.