Émission « DIVULGATION COSMIQUE », l’intégrale. Saison 10, épisode 13/17 : L’ASCENSION DU MOSS-MAN

David Wilcock : Bienvenue dans « Divulgation Cosmique ». Je suis David Wilcock, et voici notre invité Emery Smith. Dans cet épisode, nous parlerons de ce qui s’est passé après qu’il a quitté la base souterraine. Emery, bienvenue.

Emery Smith : Merci, Dave.

David : Commençons par parler de comment s’est terminée votre mission en ce qui concerne les autopsies. Tout d’abord, vous avez dit que vous obteniez un nouveau certificat de sécurité tous les quatre mois. Vous vous êtes arrêté au niveau A22. C’est bien ça ?

Emery : Exact.

David : D’accord. Combien de cycles de services en tant que responsable des autopsies avez-vous effectués ?

Emery : Environ 22. Environ vingt-deux missions trimestrielles.

David : D’accord.

Emery : Je n’ai jamais manqué une seule mission. Ça dure en général environ quatre ans et demi, voire cinq.

J’ai complété mon service actif en cinq ans et demi.

David : Avez-vous poursuivi votre travail de couverture quand vous étiez là-bas ?

Emery : Oui. Je suis resté deux trimestres de plus, après en avoir fini avec l’armée. Puis les choses ont commencé à changer là-bas parce que, et je crois vous l’avoir déjà dit, j’ai commencé à recevoir des corps plutôt tièdes. Je savais qu’ils étaient morts depuis peu, ils n’étaient pas complètement rigides.

Quand mon travail avec la United States Air Force a pris fin, j’ai décidé de continuer à travailler dans les labos souterrains de Sandia et Los Alamos.

David : Ça vous a permis de travailler plus ?

Emery : Absolument. Bien sûr que oui.

David : Racontez-moi la différence entre les deux services. Décrivez-moi votre journée type avant et après avoir quitté l’Air Force. Combien de temps avez-vous travaillé et où ? Juste pour nous faire une idée.

Lire la suite

Émission « DIVULGATION COSMIQUE », l’intégrale. Saison 10, épisode 6/17 : EXPÉRIENCES EXTRÊMES AVEC DES HYBRIDES EXTRATERRESTRES

David Wilcock : Bienvenue sur « Divulgation Cosmique ». Je suis votre hôte, David Wilcock. Je suis ici avec notre invité spécial, Emery Smith.

Donc, dans l’épisode précédent, nous parlions de certains de ces programmes génétiques dans le cadre desquels on mélangeait de l’ADN extraterrestre avec de l’ADN humain. Et ceci entre dans des choses très étranges.

Emery Smith : Oui.

David : Et vous avez parlé des hybrides.

Emery : C’est vrai.

David : Ainsi, les êtres hybrides pourraient avoir des qualités différentes de celles des humains ordinaires, comme vous l’avez dit.

Emery : C’est vrai. Comme les extraterrestres humanoïdes semblables à nous et similaires à notre ADN sont un grand match pour faire un hybride.

Et, bien sûr, ils peuvent avoir d’autres capacités que nous n’avons pas comme l’ouïe, l’odorat, le goût exceptionnels. Vous savez, tous les sens peuvent être un peu différents ou élevés, surtout leur système neurologique et leur cerveau. Mais ils sont tous compatibles. C’est donc très intéressant.

Mais pendant beaucoup de tests hybrides, ce n’était pas comme si c’était aussi simple que ça. Ils ont fait beaucoup d’erreurs. Il y avait beaucoup de mutations. Et pendant les mutations, ils ont pensé que c’était bien, parce qu’ils en sortiraient un peu différents, comme une fonction cognitive réduite et un fusible très court, nous dirons. Ils se sont mis en colère, certains des hybrides.

Ils ont donc créé un programme entièrement différent pour s’assurer qu’ils pouvaient muter. Et c’était un projet différent, un endroit différent sur cette planète, qui était aussi géré par les mêmes MILABs. Ils ont donc pris la mutation de ces gènes de toutes ces créatures mutantes, puis ont commencé à les muter encore plus, de plus en plus, de plus en plus, de plus en plus. Et puis ils sont devenus si mutants que les cellules mouraient en fait trop rapidement. Et ils ont pu y ajouter des protéines pour réanimer le corps, même s’il était en état de mort cérébrale.

David : C’est donc similaire au concept du zombie.

Emery : Exactement, oui.

Lire la suite

Émission « DIVULGATION COSMIQUE », l’intégrale. Saison 10, épisode 5/17 : LA PROGRAMMATION D’HYBRIDES HUMAINS-EXTRATERRESTRES

David Wilcock : Bienvenue sur « Divulgation Cosmique ». Je suis votre hôte, David Wilcock, et je suis de nouveau ici avec notre invité spécial, Emery Smith. Dans cet épisode, nous allons nous intéresser à l’hybridation extraterrestre et humaine et à certaines des recherches très bizarres auxquelles il a participé à ce sujet. Emery, bienvenue.

Emery Smith : Merci, Dave. Merci de m’avoir invité.

David : Quand vous nous avez parlé du travail que vous avez fait avec les autopsies de corps extraterrestres, c’est un sujet très curieux pour moi parce qu’évidemment, ces corps viennent de quelque part.

Emery : C’est vrai.

David : Mais la portée du nombre d’autopsies que vous avez vous-même réalisé – vous dites, y compris tous les échantillons de tissus et tout le reste, 3 000, environ ?

Emery : Oui. Des échantillons de tissus et des êtres, oui.

David : La diversité génétique de tout ce matériel, puis l’idée de : si la vitesse de la lumière est une barrière au voyage, comment pourrait-il y avoir tant d’extraterrestres que nous pourrions même mettre la main sur eux ? Ou la vitesse de la lumière n’est-elle pas un obstacle à votre compréhension ?

Emery : Oh, la vitesse de la lumière n’est certainement pas une barrière pour les extraterrestres.

Et c’est un excellent point de corrélation avec le nombre d’autopsies d’échantillons de tissus que j’ai faites et le nombre de salles d’opération qui fonctionnent 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, et le nombre de mondes habitables vivants juste dans notre propre système solaire.

David : C’est vrai.

Emery : Donc, les chiffres ne sont pas si importants. Nous considérons que 3000, c’est beaucoup, mais comme vous l’avez souligné, avec tout ce qui se passe dans l’univers, et tous les différents mondes habitables qui ont été prouvés, si vous y pensez vraiment, ce n’est pas un grand nombre pour une seule petite planète d’avoir tous ces différents spécimens.

Et ça ne veut pas dire que tous ces spécimens viennent de l’espace. Peut-être qu’ils venaient de l’intérieur de la Terre à différents endroits. Peut-être qu’ils ont ouvert des cavités et ont trouvé des êtres vivants différents. Peut-être que certaines choses sont arrivées par des portails aussi bien que nous ignorons qu’ils ont été collectés, ce qui est un tout autre sujet.

Mais ce qui se passe, c’est que nous savons une chose : ils ont des spécimens.

Et ils prennent cet ADN, et ils le mélangent avec de l’ADN humain, et ils essaient de rendre l’humain un peu plus puissant, un peu plus fort et d’incorporer cela à un programme de super-soldats pour avoir des os plus forts, vous savez, un processus de pensée plus rapide, et ces choses-là.

Lire la suite

Émission « DIVULGATION COSMIQUE », l’intégrale. Saison 10, épisode 2/17 : VAISSEAUX BIOLOGIQUES

Bienvenue sur « Divulgation Cosmique ». Je suis votre hôte, David Wilcock, ici avec Emery Smith. Et dans cet épisode, nous allons parler de la technologie biologique. Emery, bienvenue.

Emery Smith : Merci, Dave. Merci de m’avoir invité.

David : Donc, afin d’ouvrir cette discussion, revenons à l’époque où vous étiez à Sandia parce que nous n’en avons encore qu’à peine effleuré la surface. Évidemment, nous allons entrer dans le domaine de la technologie biologique, mais avant de le faire, vous aviez parlé du fait qu’au début, vous obteniez ces corps partiels. Après avoir traversé la phase des « filets de saumon », puis la phase des bras et des jambes, il y a eu des corps partiels.

Emery : Correct.

David : Donc le premier corps partiel dont vous nous avez parlé, c’était quoi ?

Emery : L’hybride humain de type tigre croisé.

Lire la suite

Émission « DIVULGATION COSMIQUE », l’intégrale. Saison 7, épisode 26/32 : QUESTIONS DES TÉLÉSPECTATEURS N°8 : LES PROTOCOLES ET LES POINTS FAIBLES

David Wilcock : Bon retour à “Divulgation Cosmique”. Je suis votre hôte, David Wilcock. Je suis ici avec Corey Goode et une nouvelle fois, dans cet épisode, nous répondons à vos questions de sorte qu’il y ait un dialogue bilatéral sur les sujets qui vous importent le plus.

Corey, bon retour dans cette émission.

Corey Goode : Merci.

David : Très bien, voici la première question que nous avons là :

« Par quel processus de vérification Gaia vous a-t-elle fait passer afin que vous puissiez être considéré comme un divulgateur digne de confiance et fiable, et qu’une émission soit bâtie entièrement autour de vos informations ? »

Lire la suite

Émission « DIVULGATION COSMIQUE », l’intégrale. Saison 9, épisode 5/8 : CRÉATURES HYBRIDES ET BASES SECRÈTES

Bienvenue à « Divulgation Cosmique ». Je suis votre hôte, David Wilcock, et je suis avec Emery Smith. Donc, nous parlions de ce concept que vous n’étiez pas surpris par l’idée d’hybrides génétiques très élaborés fabriqués par notre gouvernement, même au début de ce temps que vous avez passé à Sandia Labs dans Los Alamos.

J’ai l’impression qu’il manque quelque chose. Combien d’information avez-vous reçu sur les programmes d’hybridation génétique avant de commencer ce travail particulier avec ces soi-disant « filets de saumon » ?

Lire la suite

La Marine dépose un brevet de réacteur à fusion nucléaire compact ainsi que d’engins hybrides spatiaux et marins

Un mystérieux ensemble de brevets déposés récemment par un chercheur de la marine américaine a attiré l’attention des technologues. Ces

Lire la suite

Émission « DIVULGATION COSMIQUE », l’intégrale. Saison 7, épisode 13/32 : REPOUSSER LES LIMITES DE LA DIVULGATION AVEC JOHN LEAR

David Wilcock: Très bien, bienvenue à « Divulgation Cosmique ». Je suis votre hôte, David Wilcock, et je suis ici avec Corey Goode. Et dans cet épisode, nous vous présentons nul autre que John Lear, le fils de l’inventeur du Learjet. Et dans ce premier segment, vous allez le voir partager son passé avec vous.
Alors sans plus tarder, je vous amène John Lear.
L’HISTOIRE DE JOHN
John Lear : Vous savez, mon père était Bill Lear et il a mis au point le Learjet. Et j’ai été très impliqué dans l’aviation dès le début. Et j’ai volé pour différentes compagnies aériennes dans le monde entier.
Et en 1985, j’ai commencé à m’intéresser à ce truc des OVNIs, auquel je ne croyais pas.
Il y a une réunion ici de temps en temps, ou tous les deux ans, ici à Las Vegas, des pilotes de l’Asie du Sud-Est. Je me suis entretenu avec l’un des gars, et il m’a dit qu’il avait été affecté à Bentwaters.
Et j’ai dit : « Oh, c’est là que cette soucoupe a soi-disant atterri. »
Et il a répondu : « Non, pas soi-disant. Je ne l’ai pas vue, mais je connais les types qui l’ont vue. »
Et j’ai dit : « Tu veux dire que ce truc est vrai ? »
Et c’est ainsi que j’ai commencé avec tout ça. Et tout ce que j’ai rencontré depuis m’a permis d’aller chaque fois un peu plus loin.

Lire la suite

Tour d’horizon présentant de nombreux groupes extraterrestres et galactiques

AVERTISSEMENT EVEILHOMME : LE DISCERNEMENT DOIT ETRE DE RIGUEUR QUANT A LA LECTURE DE CET ARTICLE DONT L’OBJET A PLUS

Lire la suite

«Dans 5 mois je vais donner naissance à un enfant qui sera un mélange d’humain et d’extraterrestre»: Mary affirme être enceinte d’un alien! (vidéo)

Dans une vidéo postée sur YouTube, une femme affirme avoir voyagé dans le temps et avoir été inséminée par des

Lire la suite

Des extraterrestres se reproduisent avec des humains, déclare un professeur de l’université d’oxford

En 2001, plus de vingt militaires, responsables du renseignement, membres du gouvernement, représentants de grandes entreprises et physiciens se sont

Lire la suite

Les enfants aux yeux noirs : Des êtres hybrides mi-homme mi-extraterrestre déjà présents sur Terre ?

Au cours de ces deux dernières années, les témoignages faisant état d’une jeune fille fantomatique aux yeux d’un noir charbon ont connu un boum à Cannock Chase en Angleterre. Mystérieusement, ces observations font écho à une série similaire de rencontres qui s’est déroulée dans les années 1980, et qui laisserait croire que les enfants aux yeux noirs sont bien plus qu’une légende…

Lee Brickley, enquêteur paranormal, a récemment tenté d’élucider le mystère de ces apparitions, et a donc pour se faire, lancé un appel à témoin. Il n’aura pas fallu attendre longtemps pour qu’un témoin vienne conter son histoire, une observation qui se serait déroulée il y a deux semaines.

Lire la suite
RSS
EMAIL
YouTube
YouTube
LinkedIn
Share
Twitter
Visit Us
Follow Me
%d blogueurs aiment cette page :