Étiquette : glande pinéale

Émission « DIVULGATION COSMIQUE », l’intégrale. Saison 7, épisode 15/32 : QUESTIONS DES TÉLÉSPECTATEURS – PARTIE N°7

David Wilcock : Bon retour à “Divulgation Cosmique”. Je suis votre hôte, David Wilcock. Je suis avec notre initié des initiés, Corey Goode. Comment allez-vous Corey ?

Corey Goode : Je vais bien, merci.

David : Bon retour dans l’émission. Très bien, la première question est de Schmit_K et elle nous dit ce qui suit :

« J’aime les questions des téléspectateurs. J’ai moi-même une question. Est-ce que les vaisseaux du SSP [Programme Spatial Secret] produisent de la gravité ou bien sont-ils dans un environnement de niveau zéro G ? Et est-ce que la gravité est beaucoup réduite dans le LOC [Commandement des Opérations Lunaires] ? »

Y avait-il de la gravité lorsque vous étiez sur le vaisseau ?

Émission « DIVULGATION COSMIQUE », l’intégrale. Saison 7, épisode 6/32 : LE POUVOIR DE TRANSFORMATION DU GRAND FLASH SOLAIRE

David Wilcock : Eh bien, bon retour à “Divulgation Cosmique”. Je suis votre hôte, David Wilcock. Nous allons aborder la deuxième partie de notre examen du grand flash solaire avec notre invité spécial, Jay Weidner.

Il a fait des recherches pendant un certain nombre d’années sur ce sujet précis, ainsi que sa relation à l’alchimie, à Stanley Kubrick et au film “2001”, etc.

Il fait partie de ceux qui font cela depuis aussi longtemps que moi. Alors, Jay, bon retour dans cette émission.

Jay Weidner : Hé, merci.

David : Corey, bon retour dans l’émission.

Corey Goode : Merci.

David : Alors, nous allons reprendre juste là où nous nous étions arrêtés dans le Carnet Marron, qui sont d’incroyables informations transmises à un individu qui a été contacté en personne – tout comme ce qui vous arrive, Corey –, amené à bord d’un vaisseau par des êtres bienveillants, et qui ensuite a eu des informations par le biais de la télépathie, sous la forme de channeling.

Et ce que vous voyez ici est un des tous premiers channelings vérifiés datant des années 50. Cet homme, W.B. Smith, donnait aux personnes une liste de 200 questions, et il était en mesure de vérifier tous ceux qui répondaient de la même façon, parce que cela était basé sur des renseignements top secrets.

Donc, il s’agissait de personnes dans tout le pays, ne s’étant jamais parlé, et qui pouvaient répondre correctement à ces questions.

C’est un channeling vérifié. Et c’est un des seuls que nous ayons. Et lorsque vous lisez ce que W.B. Smith disait à propos de ces channelings… Il disait que cela contenait des informations de type religieux au sujet de la fin d’une époque. Mais il n’est jamais entré dans les détails.

Maintenant, regardez cela. C’est hallucinant.

Émission « DIVULGATION COSMIQUE », l’intégrale. Saison 7, épisode 5/32 : LE GRAND FLASH SOLAIRE

David Wilcock : Eh bien, bon retour à “Divulgation Cosmique”. Je suis votre hôte, David Wilcock. Nous sommes ici avec Corey Goode et Jay Weidner, la seule personne qui soit dans le secteur depuis aussi longtemps que moi.

La première fois que je vous ai rencontré, c’était par l’intermédiaire de Richard C. Hoagland.
Jay Weidner: Oui, tout à fait.
David: Vous avez travaillé avec lui pendant longtemps.
Jay: Oui, pendant environ 10 ans.
David: Et vous avez fait quelques analyses plutôt phénoménales de “2001 [L’odyssée de l’Espace]”,…
Jay: Tout à fait.

David: …dont je n’avais jamais vraiment réalisé toute l’ampleur auparavant. Alors depuis cet épisode sur le flash solaire, et bien entendu, “2010” il y a eu le flash de Jupiter…
Jay: En fait, c’était également basé sur une théorie d’Hoagland.
David: Oh, vraiment ?
Jay: Oui. Dans le roman “2010” d’Arthur C. Clarke, qui était la suite, il est dit à la fin, “basé sur une théorie de Richard Hoagland.”
David: Sérieusement ?
Jay : Oui.
David : Quel était le message de “2001” ? Qu’essayaient-ils de nous dire dans ce film ?
Jay : Le message était que nous étions au bord d’une grande transformation – pour l’humanité. Et que nous avions un choix à faire : nous pouvions aller du côté de l’Intelligence Artificielle et l’a laisser diriger nos vies, ou bien nous pouvions nous rebeller contre elle et y couper court comme l’astronaute Bowman le fait dans le film, et ensuite, physiquement, organiquement, ascensionner comme il le fait, en passant par une porte des étoiles.

Et les Aliens, qui que soit cette haute intelligence, essayaient d’initier l’humanité, et il était le premier à passer le portail.

Vidéo : « Cinq manières de décalcifier la glande pinéale »

Ne manquez pas cette excellente vidéo explicative ! Des informations complémentaires sont disponibles à cette adresse : https://www.elishean.fr/pourquoi-et-comment-detartrer-votre-glande-pineale/ Partagé par http://www.eveilhomme.com. Partage libre en incluant la source et le lien. Notre discernement doit prévaloir à tout moment; les opinions exprimées dans cet article sont les opinions de leurs […]

Émission « DIVULGATION COSMIQUE », l’intégrale. Saison 7, épisode 1/32 : LEVÉ DE RIDEAU SUR L’INDUSTRIE MILITAIRE AVEC HEATHER SARTAIN

David Wilcock : Bien, bon retour à “Divulgation Cosmique”. Je suis votre hôte, David Wilcock, et je suis ici avec Corey Goode. Nous avons avec nous une initiée spéciale, quelqu’un qui s’est courageusement présenté au grand jour et qui nous apporte beaucoup de confirmations sur un certain nombre d’informations intéressantes. Elle se nomme Heather Sartain.

Heather, bienvenue dans cette émission.

Heather Sartain : Merci.

David : Et Corey, mon ami, bon retour.

Corey Goode : Merci.

David : Alors, Heather, mettons-nous au travail rapidement. Comme les téléspectateurs pourraient ne rien savoir à votre sujet, je dirais simplement que vous êtes venue me voir à une conférence et vous m’avez dit que votre père travaillait pour Lockheed Martin.

CHOKMAH : La Sagesse, le Soleil, Le fils, Horus, le Christ, la glande pinéale…

Petit article rapide pour évoquer cette Sephira souvent mal comprise, parfois représentée avec le symbole d’Uranus (qui est aussi celui de l’éther), parfois Neptune (eau cosmique). La science de la Kabbale telle qu’elle est transmise de façon « ouverte » positionne le Soleil au centre et l’associe à la Séphira Tiphereth alors qu’en réalité cette dernière représente le Soleil Central : Shemesh (qui est le Soleil Shamash des Sumériens ou le nom de Râ, ou encore Hélios, Brahma, Inti en fonction des civilisations) et qui est associé en toute logique au Chakra du cœur. Vous allez de toute façon vite comprendre pourquoi il ne peut en être autrement, car il me semble évident que la Sephira positionnée tout en haut du piler qui incarne la lumière du jour soit le Soleil !