Étiquette : Gaïa

Les orbites de Vénus et Mercure dans le vortex de Saturne

Dans la mythologie, Vénus aurait était Ishtar, la première Lune, sans phase lunaire, qui rayonnait de sa puissante lumière dorée sur Gaïa. Ishtar qui tournait autour du Soleil Central tel un électron qui tourne autour de son noyau. A cette époque, le Soleil avait une énergie éthérique et était immobile dans l’éternel moment présent au centre de la Terre. Ils’élevait au centre de la Terre tel un cœur qui rayonne d’amour avec sa couleur verte celle du 4e chakra.

Partage du 15/04/2019 – La vérité sur une forme existentielle en cette 3D

  Le Canal  : … pour nous libérer de ce monde de dualité, une réelle porte de sortie existe… Toutefois, il ne faut pas se leurrer car cette « porte » est infiniment minuscule et très difficile à distinguer, tant les schémas d’illusion de l’humain sont bien ficelés et très structurés.

Pour repérer cette porte de sortie, il nous a fallu tout d’abord prendre conscience de nos propres schémas de dualité, non seulement dans notre incarnation actuelle mais aussi dans celles de notre passé. Ces ouvertures de conscience nous ont permis un réel travail de libération de notre émotionnel afin de ne plus entrer en réaction face à des événements qu’on pourrait qualifier d’agréables ou de désagréables. Nous avons dû apprendre à voir le monde différemment afin de ne plus l’alimenter par notre propre dualité. Cela nous a demandé dans notre quotidien, une vigilance infiniment rigoureuse et une intégrité absolue envers nous-mêmes, pour être capable de déceler jusqu’où pouvait nous emmener nos propres jeux duels.

Sirius, un marqueur temporel ?

Parfois, on cherche une information durant plusieurs mois et quand elle finit par se révéler, on se demande comment on a pu passer à côté tellement ça semble évident ! Évidemment, et c’est valable pour chacun d’entre nous, tout ne restera que notre interprétation et même si nous sommes convaincus, nous nous devons de rester humbles tout au long de nos recherches pour pouvoir progresser et éviter de nous enfermer dans nos propres croyances.

Pamela Kribbe transmet la Terre

Je suis la voix de la Terre. Je vous salue avec tout mon amour et toute ma tendresse. Sentez comme je suis présente en vous. Je suis dans chacune de vos cellules. Je souhaite être là pour vous et me joindre à vous, c’est pour cela que je m’adresse à vous.

Dans cette jonction que je fais avec vous grâce à votre corps, je vous offre quelque chose. Oui, vous avez bien entendu – je vous offre quelque chose. Je vous offre sécurité, protection, santé, vitalité. Je veux vous nourrir avec les énergies vitales qui font partie de la vie sur moi, la Terre : les rythmes des saisons, de la lune et du soleil, du jour et de la nuit. Je veux que vous fassiez partie de mon monde et c’est pour cela que je vous offre tout ce dont vous avez besoin. C’est ce que je veux vous offrir, de tout mon cœur et de toute mon âme, recevez-le donc. Osez vous fier à la réalité de ce que je suis et ressentez mon soutien. C’est ce que je veux vous offrir.

La conscience du diamant – message de l’archange Métatron

Alors que la Lumière de Diamant sera ancrée dans la Terre et dans l’humanité, ce qui est encore plus stimulant, c’est que la Conscience de Diamant sera également rendue disponible pour tous. La Conscience du Diamant détient la sagesse des Niveaux Multi-Universel et Cosmique soutenant la plus grande clarté dans la perception et l’incarnation du Créateur. La sagesse est si claire, inspirante et pure que recevoir la Conscience du Diamant crée de merveilleux changements dans votre être sans même que vous ayez besoin de le comprendre.

MALKUTH : le royaume, Gaïa, le corps physique

S’il y a bien une chose qu’il est important de comprendre, c’est que cet Arbre des Sephiroth représente aussi bien la structure multidimensionnelle et énergétique de Gaïa que celle du corps humain. C’est une information capitale, car cette réalité est bien plus concrète qu’on l’imagine. Chaque changement au sein de cette structure à un impact sur Gaïa et l’être humain, qu’elle soit naturelle ou artificielle, physique, psychique ou éthérique, énergétique ou métaphysique, microcosmique ou macrocosmique. Tout ce qui est fait à Gaïa se répercute sur l’être humain et vis versa.

CHOKMAH : La Sagesse, le Soleil, Le fils, Horus, le Christ, la glande pinéale…

Petit article rapide pour évoquer cette Sephira souvent mal comprise, parfois représentée avec le symbole d’Uranus (qui est aussi celui de l’éther), parfois Neptune (eau cosmique). La science de la Kabbale telle qu’elle est transmise de façon « ouverte » positionne le Soleil au centre et l’associe à la Séphira Tiphereth alors qu’en réalité cette dernière représente le Soleil Central : Shemesh (qui est le Soleil Shamash des Sumériens ou le nom de Râ, ou encore Hélios, Brahma, Inti en fonction des civilisations) et qui est associé en toute logique au Chakra du cœur. Vous allez de toute façon vite comprendre pourquoi il ne peut en être autrement, car il me semble évident que la Sephira positionnée tout en haut du piler qui incarne la lumière du jour soit le Soleil !