Étiquette : fréquence

Des énergies de fréquence supérieure à venir de la 9e dimension – Le Conseil Arcturien 9D, canalisé par Daniel Scranton

DES ÉNERGIES DE FRÉQUENCE SUPÉRIEURE À VENIR DE LA 9E DIMENSION CONSEIL ARCTURIEN 9D, CANALISÉ PAR DANIEL SCRANTON « Salutations. Nous sommes le conseil Arcturien. Nous sommes heureux de communiquer avec vous tous. Nous envisageons de nous placer à un niveau supérieur de la neuvième dimension, car nous souhaitons beaucoup avoir […]

Une étude américaine de toxicologie indique un lien certain entre cancer et téléphones portables 2G/3G chez le rat mâle : faut-il craindre encore pire pour la 5G?

Une forte exposition aux rayonnements radioélectriques associée avec certitude au cancer chez le rat mâle Pour plus d’informations sur ce communiqué de presse archivistique, veuillez contacter Sheena Scruggs, Ph.D. Bureau des communications et de la liaison avec le public, NIEHS au (984) 287-3355. POUR PUBLICATION IMMÉDIATE le jeudi 1 novembre […]

Le cancer guéri par un homme brillant en 1934, puis il est assassiné et ses travaux disparaissent

Royal Raymond Rife (16 mai 1888, 5 août 1971) était un inventeur américain connu pour sa conviction qu’il pouvait observer et rendre inertes un certain nombre de virus qu’il croyait être des facteurs causals dans plusieurs maladies, notamment le cancer. Les observations ont été faites au moyen d’un microscope optique spécialement conçu, dont seulement cinq ont été construits. Rife a affirmé qu’un dispositif à « rayons de faisceau » pouvait dévitaliser les pathogènes en induisant des résonances destructrices dans les substances chimiques qui les composent. Les affirmations de Rife ne pouvaient pas être reproduites indépendamment, et l’intérêt scientifique actif pour ces dispositifs s’était dissipé dans les années 1950.

L’intérêt pour les revendications de Rife a été ravivé dans certaines sphères médicales alternatives par le livre The Cancer Cure That Worked (1987), qui affirmait que le travail de Rife avait réussi. Le livre affirme également que son remède contre le cancer a été réprimé par une conspiration dirigée par l’American Medical Association. Après la publication, une variété d’appareils portant le nom de Rife ont été commercialisés comme remèdes pour diverses maladies telles que le cancer et le SIDA.