Étiquette : extraterrestre

Rapport sur les motivations et les activités des races extraterrestres – Une typologie des races extraterrestres les plus importantes en interaction avec l’humanité (Michael SALLA)

Pour s’en convraincre, il suffit de regarder du côté des 200 à 350 millions d’enfants des étoiles présents dans le monde actuellement et dont la totalité n’est pas encore pleinement conscient de l’être, et même s’il est vrai que les êtres du service de soi disposent également de « nombreuses personnes sur le terrain » qui travaillent consciament ou non pour les « Gris », Reptiliens » et peut-être d’autres encore (chiffre estimé suite à la lecture de nombreuses communications non humaines sur le sujet).

Nous tenons également à signaler que cet article est incomplet, notamment au niveau des êtres du sercvice de soi (négatif) puisque les êtres mantides (mantes religieuses) ne figurent pas dans ce rapport, et nous savons, suivant le travail de M. Jacobs que ces êtres font partie des êtres qui commettent des abdutions. D’autres êtres manquent également à l’appel, les pré-adamites (négatifs) et les êtres de l’intraterre, comme certains groupes non favorables aux hommes et d’autres favorables (Anshars, Mayas, Ramas et tant d’autres).

CRASH DE L’OVNI DE MADERNO EN 1933 : « LE ROSWELL DE MUSSOLINI » A L’ORIGINE DU PROGRAMME DE RECHERCHE DES OVNIS ITALIENS

Bien que les événements entourant Roswell, au Nouveau-Mexique, il y a soixante ans, soient connus dans le monde entier, ce n’était pas la première fois qu’un vaisseau spatial extraterrestre écrasé était prétendument découvert et dissimulé par des responsables gouvernementaux. Pourtant, son existence est pratiquement inconnue en dehors de l’Italie malgré une abondance de documents authentiques contemporains confirmant un OVNI abattu avant la Seconde Guerre mondiale.

Pour rendre accessible aux lecteurs d’Eveilhomme la longue et quelque peu complexe histoire de cette « Rencontre rapprochée » du Second Genre, un schéma chronologique reconstitué à partir de différents témoignages permet de clarifier son évolution sur une période de près de soixante-dix ans. Commençons par le début.

Tompkins révèle un Programme Spatial secret italien et affirme qu’aucun juif n’aurait pu être sélectionné sur une base secrète

Les témoignages de Tompkins corroborent les documents de l’époque fasciste selon lesquels, en 1933, l’Italie avait lancé une étude Top Secret sur une soucoupe volante capturée, dirigée par le célèbre inventeur italien Guglielmo Marconi.

Selon des documents publiés à la fin des années 1990, Benito Mussolini serait entré en possession d’un OVNI le 13 juin 1933, de conception et d’origine inconnues. Après une analyse approfondie, des chercheurs italiens ont conclu que les documents étaient authentiques et ont confirmé la première récupération d’un crash d’OVNI dans l’histoire – 14 ans avant le célèbre crash de Roswell en juillet 1947.

Alfredo Lissini est l’un des principaux chercheurs italiens impliqués dans l’étude des documents fascistes. Voici sa description du crash de 1933:

13 juin 1933. Un engin circulaire ressemblant à une paire de soucoupes réunies sur leur pourtour s’écrase près de la ville de Maderno, en Lombardie, dans le nord de l’Italie. L’objet, en métal mince et gris argenté, a environ 50 pieds de diamètre et moins de sept pieds d’épaisseur…. Aucun occupant dans l’objet n’a été trouvé.

Le Dr Steven Greer affirme que l’armée française lui a demandé des protocoles de contact extraterrestre en vue d’un briefing du Président N. SARKOZY

Le 17 septembre 2015, Steven Greer, ufologue américain, donne une conférence à Londres sur le sujet de l’ufologie et y expose publiquement un fax qu’il aurait reçu le 16 janvier 2007 du ministère de la défense français. Sur ce fax, il est clairement établi que les plus hautes autorités françaises sont vivement intéressées pour effectuer des tentatives de contact avec le phénomène ovni. Steven Greer a effectivement créé des protocoles de contact avec des intelligences sensées être extraterrestres et les résultats obtenus sur le terrain par ce dernier semblent avoir suffisamment été prometteurs pour soulever l’intérêt du ministère de la défense.

Interview du Dr Steven Greer sur RT le 15 fév 2019 (sous titrée en français) et le film « Unacknowledged » (« Non reconnu », sous titré en français)

Pour accéder aux sous-titres: ne sélectionnez pas directement français dans les sous titres proposés car ils ne fonctionnent pas. Les sous-titres anglais doivent être sélectionnés en premier lieu puis lancés, une fois ceux-ci actif (pour cela il faut cliquer sur le rectangle « cc » en bas à droite de la fenêtre puis sur la roue crantée et sur « English »  ou « Anglais », il faut alors sélectionner « traduire automatiquement » et sélectionner « French » ou « français » dans la liste « traduction automatique ».

Autopsie extraterrestre en Yougoslavie ?

MISE EN GARDE: ATTENTION IMAGES EXPLICITES En novembre 1966, dans le petit village Yougoslave d’Otocek a couru la rumeur du crash et de l’autopsie d’un extraterrestre. L’événement aurait rapidement été mis sous silence et classé par les militaires à très haut niveau de sécurité défense sous prétexte que […]

Fin du jeu II : L’Atlantide antarctique et les anciennes ruines aliennes et le MIC PSS

LA DIVULGATION COSMIQUE N’EST PAS DE LA « FAUSSE NOUVELLE (FAKE NEWS) »

Si vous êtes un spectateur familier de notre émission hebdomadaire sur Gaïa Cosmique, ou si avez suivi les mises à jour précédentes sur les renseignements de Corey Goode, alors vous êtes déjà familier avec cette nouvelle réalité.

Les expériences de Corey sont tellement bizarres, que la plupart des gens s’identifiant comme des sceptiques, ne pourraient même pas nous suivre à plus de 10% du chemin – si seulement ils se rendent jusque là.

Néanmoins, les renseignements de Corey a été vérifiés et ce, avec beaucoup, beaucoup d’autres sources de haut niveau, lesquels m’ont transmis du matériel depuis plus de 20 années. La vérité est extrêmement surprenante et complexe.

L’intel s’insère également merveilleusement avec le matériel de la série de la Loi de l’UN (Loi Une), que j’ai scientifiquement validé dans trois livres différents, publiés et portant plus de 2200 références au total.