Étiquette : enseignement

Enseignements de Sérapis Bey : Se soigner des Peurs

e vais vous montrer comment je traiterais ma peur si j’étais encore sur terre. Je suis dans une situation où je risque de perdre ma maison ou mon appartement. Il est clair que pour en être arriver là, il aura fallu que je passe par des moments difficiles financièrement. Comment vais-je réagir, moi qui ai appris la maîtrise et qui ne devrait plus avoir peur. Je suis dans une impasse. Ma femme pleure tous les jours, mes enfants sont turbulents à cause de leurs inquiétudes de nous voir perturbés.

Partage du 15/04/2019 – La vérité sur une forme existentielle en cette 3D

  Le Canal  : … pour nous libérer de ce monde de dualité, une réelle porte de sortie existe… Toutefois, il ne faut pas se leurrer car cette « porte » est infiniment minuscule et très difficile à distinguer, tant les schémas d’illusion de l’humain sont bien ficelés et très structurés.

Pour repérer cette porte de sortie, il nous a fallu tout d’abord prendre conscience de nos propres schémas de dualité, non seulement dans notre incarnation actuelle mais aussi dans celles de notre passé. Ces ouvertures de conscience nous ont permis un réel travail de libération de notre émotionnel afin de ne plus entrer en réaction face à des événements qu’on pourrait qualifier d’agréables ou de désagréables. Nous avons dû apprendre à voir le monde différemment afin de ne plus l’alimenter par notre propre dualité. Cela nous a demandé dans notre quotidien, une vigilance infiniment rigoureuse et une intégrité absolue envers nous-mêmes, pour être capable de déceler jusqu’où pouvait nous emmener nos propres jeux duels.

Le temple du Silence – L’Échelle de Jacob – La Nouvelle Naissance

Alors nous nous tenons sur la Montagne de la Transfiguration. Au début, nous voyons Jésus, et avec lui Moïse et Elie, ou, en d’autres termes, le Christ (le pouvoir humain de connaître Dieu), la Loi, et la Prophétie. Nous songeons à leur construire trois temples. Mais la signification profonde de la vision apparaît. Il nous est donné de constater l’immortalité de l’homme. Nous comprenons que son identité ne se perd jamais, que l’Homme-Dieu est immortel et éternel. Alors, Moïse (la Loi) et Elie (la Prophétie) disparaissent, et le Christ reste debout, seul et suprême.