Émission « DIVULGATION COSMIQUE », l’intégrale. Saison 10, épisode 9/17 : COLLÈGUES DE TRAVAIL EXTRATERRESTRES

David Wilcock : Bienvenue dans « Divulgation Cosmique », je suis votre hôte, David Wilcock. Et avec moi, notre invité, Emery Smith.

Dans cet épisode, nous parlerons des collègues extraterrestres. Emery, bienvenue.

Emery Smith : Merci de me recevoir, Dave.

David : Je n’avais pas réalisé, en fait, que, parfois, vous travailliez sur ces autopsies avec des gens qui n’étaient pas d’origine terrestre.

Pouvez-vous nous expliquer dans quels cas vous pourriez avoir avec vous dans la salle d’opération quelqu’un qui est un être tout à fait différent de ce qu’on voit sur Terre ?

Emery : J’aimerais commencer par dire que l’ADN de tous les aliens n’est pas toujours 100% non humain.

On peut avoir un Arcturien qui n’est Arcturien qu’à 75% et, peut-être, 10% Pléiadien, et le reste, humain.

Pour l’essentiel, la plupart des extraterrestres ont notre ADN humain. Mais depuis plusieurs millions d’années, ils se sont mélangés et ont obtenu de nouveaux types de formations génétiques en combinant différents ADN et différents types d’extraterrestres.

David : La théorie est-elle qu’il y a des voyages actuellement et des croisements dans un passé lointain ?

Emery : Exactement. Et le passé est aussi l’avenir. Vous devez tenir compte du fait que ces extraterrestres sont en avance sur nous de millions d’années et ont été nous. Donc, il y a un peu de notre ADN là. L’ADN de nos arrière-petits-enfants pourrait faire partie des extraterrestres qu’on voit aujourd’hui, car ils maîtrisent déjà les voyages dans le temps et à travers les portails, et tout ça. Donc le temps… On ne peut pas le définir, car il n’existe pas, en fait. Mais ces extraterrestres ont eu une descendance venant de la Terre.

David : D’accord. Vous avez parlé d’un Arcturien qui pourrait aussi avoir des gènes humains. Si on le voyait, à quoi ressemblerait-il ?

Emery : Il y a autant de types d’Arcturiens que de types d’humains différents.

Lire la suite

Émission « DIVULGATION COSMIQUE », l’intégrale. Saison 10, épisode 8/17 : CONSÉQUENCES DÉSASTREUSES DES VIOLATIONS DES MESURES DE SÉCURITÉ

Bienvenue sur “Divulgation Cosmique”. Je suis votre hôte, David Wilcock, et je suis ici avec notre invité, Emery Smith. Emery, bienvenue à vous.

Emery Smith : Bonjour, Dave. Merci de m’accueillir à nouveau.

David : Dans un épisode précédent [la fin de l’épisode précédent], nous discutions de certaines choses qui pourraient se produire lorsque quelqu’un est sournois et nerveux, et qu’il regarde autour de lui. Et ils s’approchent de vous et vous disent : “Il y a quelque chose que je veux vraiment que vous sachiez, mais je ne sais pas si je devrais vous le dire”.

Et je vous ai demandé : “Est-ce que ça s’est déjà produit ?”. Et quelle a été votre réponse ? Revoyons cela d’abord.

Emery : Oui, il y avait quelque chose de similaire. Ça ne se passe pas comme ça d’habitude.

Cela se produit habituellement après que vous sachiez que quelqu’un a participé à un projet depuis très, très longtemps, plus longtemps que vous, même. Et ils voient que vous êtes là depuis longtemps, alors ils savent que vous faites quelque chose de bien parce que vous êtes toujours là.

Et, vous savez, à la table du déjeuner, vous pourriez partager des informations. Vous pourriez devenir amis, mais vous n’avez pas le droit de devenir amis avec qui que ce soit, même à l’intérieur de ces programmes compartimentés ou à l’extérieur. Mais cela arrive.

Lire la suite

Émission « DIVULGATION COSMIQUE », l’intégrale. Saison 10, épisode 7/17 : INITIATION À DES PROJETS SECRETS

David Wilcock : Bienvenue dans « Divulgation Cosmique ». Je suis votre hôte, David Wilcock, et avec moi, Emery Smith.

Les informations de ces programmes classifiés étant si compartimentées et difficiles à obtenir, comment obtient-on un niveau de connaissance dans ce monde classifié ? Comment obtient-on une habilitation de sécurité ? Et comment évolue-t-on dans ces étapes et ces rangs pour être là où ça en vaut la peine ?

Emery, bienvenue.

Emery Smith : Merci, Dave.

David : Commençons avec une question des spectateurs : quelle a été votre formation pour devenir technicien ? Comment l’avez-vous obtenue ? Pouvez-vous nous donner plus d’infos à ce sujet ?

Emery : Bien sûr. Et il n’y a rien de secret ou de différent de quiconque qui s’enrôle dans l’armée et choisit sa spécialisation. J’ai choisi la technologie chirurgicale.

Lire la suite

Émission « DIVULGATION COSMIQUE », l’intégrale. Saison 10, épisode 6/17 : EXPÉRIENCES EXTRÊMES AVEC DES HYBRIDES EXTRATERRESTRES

David Wilcock : Bienvenue sur « Divulgation Cosmique ». Je suis votre hôte, David Wilcock. Je suis ici avec notre invité spécial, Emery Smith.

Donc, dans l’épisode précédent, nous parlions de certains de ces programmes génétiques dans le cadre desquels on mélangeait de l’ADN extraterrestre avec de l’ADN humain. Et ceci entre dans des choses très étranges.

Emery Smith : Oui.

David : Et vous avez parlé des hybrides.

Emery : C’est vrai.

David : Ainsi, les êtres hybrides pourraient avoir des qualités différentes de celles des humains ordinaires, comme vous l’avez dit.

Emery : C’est vrai. Comme les extraterrestres humanoïdes semblables à nous et similaires à notre ADN sont un grand match pour faire un hybride.

Et, bien sûr, ils peuvent avoir d’autres capacités que nous n’avons pas comme l’ouïe, l’odorat, le goût exceptionnels. Vous savez, tous les sens peuvent être un peu différents ou élevés, surtout leur système neurologique et leur cerveau. Mais ils sont tous compatibles. C’est donc très intéressant.

Mais pendant beaucoup de tests hybrides, ce n’était pas comme si c’était aussi simple que ça. Ils ont fait beaucoup d’erreurs. Il y avait beaucoup de mutations. Et pendant les mutations, ils ont pensé que c’était bien, parce qu’ils en sortiraient un peu différents, comme une fonction cognitive réduite et un fusible très court, nous dirons. Ils se sont mis en colère, certains des hybrides.

Ils ont donc créé un programme entièrement différent pour s’assurer qu’ils pouvaient muter. Et c’était un projet différent, un endroit différent sur cette planète, qui était aussi géré par les mêmes MILABs. Ils ont donc pris la mutation de ces gènes de toutes ces créatures mutantes, puis ont commencé à les muter encore plus, de plus en plus, de plus en plus, de plus en plus. Et puis ils sont devenus si mutants que les cellules mouraient en fait trop rapidement. Et ils ont pu y ajouter des protéines pour réanimer le corps, même s’il était en état de mort cérébrale.

David : C’est donc similaire au concept du zombie.

Emery : Exactement, oui.

Lire la suite

Émission « DIVULGATION COSMIQUE », l’intégrale. Saison 10, épisode 5/17 : LA PROGRAMMATION D’HYBRIDES HUMAINS-EXTRATERRESTRES

David Wilcock : Bienvenue sur « Divulgation Cosmique ». Je suis votre hôte, David Wilcock, et je suis de nouveau ici avec notre invité spécial, Emery Smith. Dans cet épisode, nous allons nous intéresser à l’hybridation extraterrestre et humaine et à certaines des recherches très bizarres auxquelles il a participé à ce sujet. Emery, bienvenue.

Emery Smith : Merci, Dave. Merci de m’avoir invité.

David : Quand vous nous avez parlé du travail que vous avez fait avec les autopsies de corps extraterrestres, c’est un sujet très curieux pour moi parce qu’évidemment, ces corps viennent de quelque part.

Emery : C’est vrai.

David : Mais la portée du nombre d’autopsies que vous avez vous-même réalisé – vous dites, y compris tous les échantillons de tissus et tout le reste, 3 000, environ ?

Emery : Oui. Des échantillons de tissus et des êtres, oui.

David : La diversité génétique de tout ce matériel, puis l’idée de : si la vitesse de la lumière est une barrière au voyage, comment pourrait-il y avoir tant d’extraterrestres que nous pourrions même mettre la main sur eux ? Ou la vitesse de la lumière n’est-elle pas un obstacle à votre compréhension ?

Emery : Oh, la vitesse de la lumière n’est certainement pas une barrière pour les extraterrestres.

Et c’est un excellent point de corrélation avec le nombre d’autopsies d’échantillons de tissus que j’ai faites et le nombre de salles d’opération qui fonctionnent 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, et le nombre de mondes habitables vivants juste dans notre propre système solaire.

David : C’est vrai.

Emery : Donc, les chiffres ne sont pas si importants. Nous considérons que 3000, c’est beaucoup, mais comme vous l’avez souligné, avec tout ce qui se passe dans l’univers, et tous les différents mondes habitables qui ont été prouvés, si vous y pensez vraiment, ce n’est pas un grand nombre pour une seule petite planète d’avoir tous ces différents spécimens.

Et ça ne veut pas dire que tous ces spécimens viennent de l’espace. Peut-être qu’ils venaient de l’intérieur de la Terre à différents endroits. Peut-être qu’ils ont ouvert des cavités et ont trouvé des êtres vivants différents. Peut-être que certaines choses sont arrivées par des portails aussi bien que nous ignorons qu’ils ont été collectés, ce qui est un tout autre sujet.

Mais ce qui se passe, c’est que nous savons une chose : ils ont des spécimens.

Et ils prennent cet ADN, et ils le mélangent avec de l’ADN humain, et ils essaient de rendre l’humain un peu plus puissant, un peu plus fort et d’incorporer cela à un programme de super-soldats pour avoir des os plus forts, vous savez, un processus de pensée plus rapide, et ces choses-là.

Lire la suite

Émission « DIVULGATION COSMIQUE », l’intégrale. Saison 10, épisode 4/17 : LES SECRETS SOUTERRAINS DE L’HUMANITÉ

David Wilcock : Bienvenue dans « Divulgation Cosmique ». Je suis votre hôte, David Wilcock, ici avec Emery Smith, pour continuer notre discussion fascinante sur les civilisations souterraines [voir épisode précédent pour la première partie].
Emery, bienvenue.

Emery Smith : Merci Dave. J’ai hâte de replonger dans le sujet.

David : Une des choses qui attirent mon attention, car beaucoup de points d’interrogation surgissent dans ma tête, c’est qu’on a le site du crash en Antarctique, dont on a déjà parlé. Vous avez parlé de l’épave d’un vaisseau mère là-bas. Qu’on étudie depuis… ?

Emery : De ce que je sais par ces scientifiques, c’est depuis 24 ans.

David : OK. Et il y a une sorte de connexion entre cette épave et la civilisation souterraine que vous décriviez en Equateur, qui, d’après ce que vous avez dit, a commencé par un vaisseau. Puis ils l’auraient construit ?

Emery : Oui, je crois que l’énergie sur le vaisseau a dû contenir aussi des organismes ou des bactéries, car l’intérieur de la caverne a changé, tout comme son atmosphère. Les créatures qui sont là-bas et la flore et tout ça sont complètement différents de ceux en surface. Ils ont emmené des créatures à la surface et elles sont mortes.

David : Pouvez-vous y respirer sans appareil ?

Emery  : Oui. C’est l’air le plus pur. Je m’y sentais très bien, en fait. Ils l’ont déjà testé plein de fois. C’est une nouvelle découverte.

David : Juste pour résumer ce truc de l’Equateur. Pete Peterson a beaucoup parlé de comment le vaisseau de l’Antarctique, quand vous viviez dedans, vous aviez votre propre cour. Et il y avait un système de filtration de votre salle de bains, de votre douche, de vos toilettes, qui alimentait ce jardin. Et, évidemment, c’était caché sous la glace. Et tout a été détruit.

Mais ce que vous me dites sur l’Equateur me fait penser que la végétation de cet engin, dans votre cour, pourrait avoir été semblable. Qu’en pensez-vous ?

Emery  : Oui, définitivement, il y a une corrélation entre les deux. Ce sont deux environnements complètement différents, bien sûr. Donc je m’attendrais à des choses différentes chimiquement. Cela fait toujours l’objet d’observations. Ils y ont une très bonne équipe. Et ils font ça bien, sans tout découper et démonter. On verra donc plus tard.

David : Une autre chose qui crée toutes sortes de points d’interrogation dans ma tête est que dans l’épave la plus ancienne de l’Antarctique, dont plus d’une source m’a parlé, sont visiblement des géants de 10 mètres.

Emery  : Oh oui. J’ai entendu dire qu’il y avait beaucoup d’autres sarcophages et de corps extraterrestres là-bas qui mesuraient plus de 9 mètres, qu’ils avaient trouvés déjà déterrés.

Lire la suite

Émission « DIVULGATION COSMIQUE », l’intégrale. Saison 10, épisode 3/17 : L’EXISTENCE DE CIVILISATIONS SOUTERRAINES CONFIRMÉE

David Wilcock : Soyez les bienvenus à « Divulgation Cosmique ». Je suis votre hôte, David Wilcock. Dans cet épisode, nous allons parler des civilisations souterraines. Emery, bienvenue.

Emery Smith : Merci David, ravi d’être ici.

David : Dans le passé, vous m’avez parlé d’une technologie très intéressante qui permet apparemment de voir relativement mieux sous la surface de la Terre que nos scientifiques ne pourraient l’imaginer. Pourriez-vous commencer par là ?

Emery : Oui bien sûr. Tout a commencé par les satellites pour observer les océans.

Les astronautes, en orbite, observaient les océans et y voyaient ces vieilles épaves, ces débris et les bateaux et savaient bien sûr qu’ils contenaient beaucoup d’or. Les chasseurs de trésors ont commencé à traiter avec les gouvernements pour acheter du temps avec ces satellites qui pouvaient voir ces choses.

David: Les gens normaux n’y ont donc pas accès ?

Emery : Non.

David : C’est pour les initiés.

Emery : Oui, les initiés. Quelques organisations possèdent des satellites, ou des sociétés qui les utilisent pour voir si les murs sont infestés, dans des pays étrangers, avec des insectes et des punaises, croyez-le ou non. Ils peuvent donc voir dans un mur depuis un satellite et déterminer de quel type d’insectes il s’agit. Cela a donc été amélioré pour voir un peu dans le sol.

Mais ils ont maintenant développé un radar spécial. C’est un géoradar à ondes rétrodiffusées et basse fréquence qui vous donne une image volumétrique environ 400 fois meilleures qu’un CAT-scan. Vous pouvez donc voir ce que c’est et aussi dire de quel matériau il s’agit, ce qui est très utile. Disons, en Arabie Saoudite, pour les rois là-bas, si un kamikaze avec un sac à dos court dans leur allée, ils peuvent en fait utiliser un drone ou lui lancer l’onde, et ils savent combien d’explosifs il a dans son sac à dos avant qu’il n’approche l’édifice.

Ce type d’appareils est utilisé par l’armée et pour le DOD. Je ne peux pas dire qui l’a, mais c’est une propriété privée…

Lire la suite

Émission « DIVULGATION COSMIQUE », l’intégrale. Saison 10, épisode 2/17 : VAISSEAUX BIOLOGIQUES

Bienvenue sur « Divulgation Cosmique ». Je suis votre hôte, David Wilcock, ici avec Emery Smith. Et dans cet épisode, nous allons parler de la technologie biologique. Emery, bienvenue.

Emery Smith : Merci, Dave. Merci de m’avoir invité.

David : Donc, afin d’ouvrir cette discussion, revenons à l’époque où vous étiez à Sandia parce que nous n’en avons encore qu’à peine effleuré la surface. Évidemment, nous allons entrer dans le domaine de la technologie biologique, mais avant de le faire, vous aviez parlé du fait qu’au début, vous obteniez ces corps partiels. Après avoir traversé la phase des « filets de saumon », puis la phase des bras et des jambes, il y a eu des corps partiels.

Emery : Correct.

David : Donc le premier corps partiel dont vous nous avez parlé, c’était quoi ?

Emery : L’hybride humain de type tigre croisé.

Lire la suite

Émission « DIVULGATION COSMIQUE », l’intégrale. Saison 10, épisode 1/17 : LA TECHNOLOGIE EXTRATERRESTRE AU VATICAN

Bienvenue à « Divulgation Cosmique ». Je suis votre hôte, David Wilcock. Et voici de nouveau avec moi Emery Smith. Je me suis appuyé sur vous, Emery, pendant une décennie pour faire ça, et vous l’avez finalement fait. Alors, merci, Emery, au nom de toutes les personnes dans le monde qui veulent la liberté et la divulgation complète.

Emery Smith : Oh, merci de m’avoir invité, Dave.

David : Nous étions en fait en voiture, et nous parlions des corps que vous aviez autopsiés, mais ensuite vous m’avez dit quelque chose dans la voiture qui, je pense, apporte un éclairage plus profond sur votre expérience. Et j’aimerais qu’on en parle maintenant, même si je pense que c’est plus avancé dans votre carrière. Mais cela aide à établir une vérité fondamentale, qui est que les initiés, typiquement, quand vous en obtenez une vraie, ils ont beaucoup de choses différentes et cool qu’ils ont faites. Parlez-nous du Vatican.

Emery : Oh, le Vatican. Oui, d’accord. Ils avaient besoin de techniciens et de scientifiques pour se rendre au Vatican pour consulter leurs archives, parce qu’ils savaient qu’ils avaient des informations sur une embarcation prise au Nouveau-Mexique.

Lire la suite

Émission « DIVULGATION COSMIQUE », l’intégrale. Saison 9, épisode 8/8 : LES DANGERS D’ÊTRE UN INITIÉ DES PROGRAMMES SPATIAUX SECRETS

David: Une des choses dont nous avons beaucoup parlé sur « Divulgation Cosmique » est cette idée d’un programme spatial secret. Nous n’avons pas encore vraiment abordé cette question. Maintenant que vous avez confirmé l’existence d’un engin d’ingénierie inverse, on pourrait conclure, ou on pourrait penser à conclure, que si nous avons des engins qui sont essentiellement des véhicules spatiaux qui viennent d’autres systèmes solaires, ou peut-être même d’autres galaxies, et que nous pouvons les construire, nous pourrions alors quitter la Terre et nous installer ailleurs.

Avez-vous donc des séances d’information ou des connaissances directes sur cet aspect de ce qui pourrait se passer ?

Lire la suite

Émission « DIVULGATION COSMIQUE », l’intégrale. Saison 9, épisode 7/8 : TUNNELS DE NAZCA ET TECHNOLOGIE DES SUPER-COMBINAISONS

David: Nous parlions de l’idée qu’il y a de vastes tunnels creusés sous terre – un intérieur lisse, presque vitré.

Emery: Obsidienne. Oui.

David: C’est vrai.

Emery: Roche fondue.

David: Donc vous êtes au courant ?

Emery: Oui, je sais.

David: Et il a dit que, dans certains cas, ils suivent les lignes de Nazca, et qu’il y a ces chambres sur les côtés où des gens semblent avoir vécu, mais il semble que ceux qui étaient là ont tout emporté quand ils sont partis. Pourriez-vous nous en parler une seconde, de cette partie ? L’idée que quelqu’un aurait pu tout effacer, et ce n’était peut-être pas nous mais ces êtres eux-mêmes. Qu’est-ce qu’on sait sur la raison de cet abandon ?

Lire la suite

Émission « DIVULGATION COSMIQUE », l’intégrale. Saison 9, épisode 6/8 : SECRETS AU PÔLE SUD

Bienvenue à « Divulgation Cosmique ». Je suis votre hôte, David Wilcock, et je suis ici avec notre invité spécial, Emery Smith. Emery, merci d’être ici.

Emery Smith: Merci, Dave. J’apprécie beaucoup.

David: Dans notre épisode précédent, nous parlions un peu de la façon dont les bases militaires sont construites sur des bases extraterrestres ou des vaisseaux sous terre. Et nous avions commencé à parler un peu de ce que vous savez peut-être au sujet de l’Antarctique.

Pour être plus précis, selon Pete Peterson, les opérations en Antarctique durent depuis un certain temps. Il savait qu’elles remontent au moins aux années 1950. Et il a dit que c’est une opération vraiment vaste qui se déroule là-bas. Pourriez-vous nous en dire un peu plus sur ce que vous savez de ce qui se passe en Antarctique ?

Emery: J’ai récemment rencontré quatre des scientifiques qui faisaient partie de cette expédition, eh bien, beaucoup d’expéditions ces dernières années – au Costa Rica récemment. Et ce qui était intéressant, c’est qu’il y a aussi une autre embarcation qui fait partie de certaines embarcations qui se trouvent en bas de l’Antarctique, dans une grotte près du Costa Rica, dirai-je.

Lire la suite

Émission « DIVULGATION COSMIQUE », l’intégrale. Saison 9, épisode 5/8 : CRÉATURES HYBRIDES ET BASES SECRÈTES

Bienvenue à « Divulgation Cosmique ». Je suis votre hôte, David Wilcock, et je suis avec Emery Smith. Donc, nous parlions de ce concept que vous n’étiez pas surpris par l’idée d’hybrides génétiques très élaborés fabriqués par notre gouvernement, même au début de ce temps que vous avez passé à Sandia Labs dans Los Alamos.

J’ai l’impression qu’il manque quelque chose. Combien d’information avez-vous reçu sur les programmes d’hybridation génétique avant de commencer ce travail particulier avec ces soi-disant « filets de saumon » ?

Lire la suite

Émission « DIVULGATION COSMIQUE », l’intégrale. Saison 9, épisode 4/8 : MISES EN SCÈNE D’ENLÈVEMENTS EXTRATERRESTRES

David: Je suis donc curieux de savoir pourquoi, à votre avis, il n’ y a pas eu d’enlèvements de la part des Gris avant Betty et Barney Hill. Et qu’est-ce qu’on voit ?

Emery: C’est la question la plus controversée que je reçoive tout le temps, et j’ai une excellente réponse. Et ces gens ont été enlevés. D’accord ? C’est vraiment arrivé. Et c’est pour ça qu’ils réussissent beaucoup de tests de vérité. Et nous avons interviewé beaucoup de ces gens. Et c’est réel. Je veux dire, ils avaient vraiment cette expérience dans leur esprit, ou physiquement.

Mais ce que je veux dire, c’est que ce n’était pas réel en ce qui a trait aux êtres, aux faux vaisseaux spatiaux extraterrestres et aux choses qui se déroulaient, parce qu’il y a beaucoup de ces faux vaisseaux extraterrestres et de ces programmes qui s’appliquent à toute la planète parce qu’ils veulent tous que tout cela coïncide.

Lire la suite

Émission « DIVULGATION COSMIQUE », l’intégrale. Saison 9, épisode 3/8 : CLONES ET FORMES DE VIE PROGRAMMABLES

Emery: Ce en quoi je crois, ce que j’ai entendu à l’occasion dans les projets, c’est que beaucoup de ces êtres qui sont venus sur la planète étaient en fait des clones de leurs propres corps. Les êtres 3D qui ont peut-être été capturés étaient en fait des clones des leurs. Ils étaient comme des êtres programmés.

David: Ils se clonent eux-mêmes ?

Emery: Oui, ils se clonent eux-mêmes, ou ils cloneront un être semblable d’eux. Ou ils le feront sous une forme de vie programmée. Nous les appelons PLF. Et ces PLF sont à moitié cybernétiques et à moitié biologiques. Et pour qu’ils puissent bouger de façon très fluide, comme une personne. Vous ne le sauriez même pas que c’est un PLF.

Et quand ils s’écrasent ou quoi que ce soit d’autre, il arrive parfois que les ET veuillent mettre leurs véhicules en panne exprès ici, pour nous aider à nous mettre à niveau afin qu’on puisse procéder à la rétro-ingénierie. Et les corps qu’ils trouvent ne sont en fait que des PLF qui peuvent durer une semaine ou jusqu’à un an sans nourriture.

Mais ils l’ont découvert à la dure. Lorsqu’ils les capturaient – et la plupart d’entre eux étaient morts lorsqu’ils se sont écrasés – ils les mettaient dans de l’alcool ou du formaldéhyde, et le corps se dissolvait instantanément. Parce que ce n’est pas comme quelque chose qu’on attrape ici et qu’on met dans notre laboratoire, comme un animal, une main humaine, ou un cerveau, ou quelque chose qui a un tissu très fort, une structure de collagène. Il était constitué d’une structure synthétique. Ils ont donc commencé à utiliser du sérum physiologique et des types spéciaux d’eau et de plasmas pour les conserver.

Lire la suite

Émission « DIVULGATION COSMIQUE », l’intégrale. Saison 9, épisode 2/8 : LES TECHNOLOGIES DE LA BASE SECRÈTE

David Wilcock : Bonjour à tous, je suis avec notre invité spécial, Emery Smith. Et Emery a des informations absolument étonnantes, et il a pris de grands risques pour nous apporter ce qu’il va partager aujourd’hui. Emery, bon retour parmi nous.

Lire la suite

Émission « DIVULGATION COSMIQUE », l’intégrale. Saison 9, épisode 1/8 : EMERY SMITH, LE NOUVEAU LANCEUR D’ALERTE

Depuis décembre 2017, un scientifique de haut niveau, Emery Smith, vient nous révéler son travail au sein d’installations biologiques secrètes dans les profondeurs du désert du Nouveau-Mexique. Vous l’avez peut-être vu dans le film-reportage Sirius, alors qu’il disséquait le corps humanoïde d’Atacama.

Dans cet épisode d’introduction, il nous raconte son admission dans les laboratoires militaires secrets à Kirtland, Air Force Base, au Nouveau-Mexique, où il était chargé de disséquer des échantillons de tissus prélevés sur des corps extraterrestres.

Lire la suite

IL EST MAINTENANT POSSIBLE DE CRÉER UN RÉPLICATEUR « STAR TREK » DANS LE MONDE RÉEL

Une jeune entreprise avec des anciens élèves du MIT et de Yale dit qu’elle a fait une percée dans la création d’un matériau de nouvelle génération qui devrait permettre d’imprimer en 3 dimensions littéralement n’importe quoi à partir de rien.

Lire la suite

Emery Smith – l’autoptiste de plus 3000 extraterrestres et tissus non humains pour le Programme Spatial Secret

Les dispositifs qu’il a inventés depuis, y compris le premier concentrateur de cellules souches de table et le concentrateur PRP pur, sont basés sur cette éducation unique et classifiée et sont utilisés dans les cliniques pour la guérison dans le monde entier.

Aujourd’hui, Emery développe de nouveaux dispositifs et protocoles pour faciliter un diagnostic chirurgical plus éthique. Vous le verrez aussi parler à la télévision, à la radio et à des symposiums de Gaia, où il discute de ses antécédents professionnels autrefois classifiés dans l’espoir d’éduquer davantage le public dans un effort de sensibilisation et de faire connaître les nombreuses technologies supprimées dont nous avons été témoins, pour le bénéfice du monde. Bref, Emery est un scientifique, un inventeur et un humanitaire qui cherche à unir ses forces pour guérir la planète du suicide planétaire humain.

Lire la suite

Les êtres extraterrestres de type Aquatiques dit Aquafariens (Delphoïdes, etc)

Pour finir, il est aisé de penser que l’Univers recèle de nombreuses planètes entièrement recouvertes d’eau (il y a en auraient par exemple du côté des Pléiades et de Sirius) où la vie, et non seulement la vie mais aussi la vie évoluée et très évoluée a sans doute fait son chemin.

Ma conviction intime et personnelle est que, au vu des centaines de Races (Insectoïdes, Félins, Aviens, Reptiliens et Dinoïdes, Aquafariens, Batraciens-humanoides, Humanoïdes, et tant d’autres plus exotiques) dont j’ai pu voir des représentations et descriptions/témoignages crédibles : tous les êtres que vous pouvez imaginer existent sous une forme ou une autre et que, plus encore, ceux que l’on ne pourrait pas imaginer existent également!

Lire la suite

Les possibilités d’événements par David Wilcock

David Wilcock est unique à la fois dans la portée des sujets qu’il couvre, le programme spatial secret, le crash économique à venir, les extraterrestres et de nombreuses autres prédictions incroyables pour 2019. David parle également du scellement de milliers de documents importants qui, selon lui, pourraient être ouverts dans un avenir proche et donner lieu à une importante divulgation.

Lire la suite
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
RSS
YouTube
YouTube
LinkedIn
Share
Twitter
Visit Us
Follow Me
%d blogueurs aiment cette page :