Étiquette : Dracos

Émission « DIVULGATION COSMIQUE », l’intégrale. Saison 6, épisode 15/17 : ENTRETIEN AVEC UN INITIÉ

David Wilcock : Bon retour à « Divulgation Cosmique ». Je suis votre hôte, David Wilcock, et je suis si heureux de vous apporter nul autre que Pete Peterson. Alors, Pete, bienvenue à l’émission.

Pete Peterson : Merci, David.

David : Quand vous avez commencé à me parler, l’une des choses que vous m’avez dites était tellement surprenante au sujet d’une expérience extraterrestre que votre famille a vécu avec vous.

(…)

David : C’est vrai. Quand avez-vous pris conscience pour la première fois de l’implication extraterrestre dans le programme White Star Ranch ?

Pete : J’ai appris de ce programme. J’ai appris qu’il y avait de telles choses, parce qu’on m’a demandé d’aider à faire de l’ingénierie inverse pour…. évidemment, je veux dire, il n’y a aucun doute là-dessus.
C’était… Comment fonctionnent ces contrôles sur ce vaisseau ? Que font-ils ? Qu’est-ce qui l’allume ? Qu’est-ce qui l’éteint ?

David : Quand avez-vous vu pour la première fois quelque chose qui semblait être du matériel extraterrestre ou simplement une technologie inhabituelle ?

Pete : C’était quand j’avais environ 22, 23 ans.

David : D’accord.

Pete : Et ce qu’on m’a demandé de faire, c’est de dire : « Ceci semble être un panneau de contrôle. S’agit-il d’un panneau de contrôle ? S’il s’agit d’un panneau de contrôle, que fait-il dans le véhicule dans lequel il est assis ? »

David : Étiez-vous dans une sorte de base militaire ?

Pete : Eh bien, je suppose que oui, parce qu’il y avait un certain nombre de clôtures électriques, des gardes, des radars et tout ce genre de choses.

David : D’accord.

Pete : Je pense qu’on l’appelle Zone 51, mais je ne sais pas si c’était 51. C’était peut-être 52, mais je ne sais pas.

Émission « DIVULGATION COSMIQUE », l’intégrale. Saison 6, épisode 14/17 : LA VIE APRÈS LA DIVULGATION

David Wilcock : Bien, bon retour à “Divulgation Cosmique”. Je suis votre hôte, David Wilcock. Nous sommes ensemble avec Corey Goode et dans cet épisode, nous allons comme qui dirait, passer directement au dessert au lieu de simplement manger le dîner. Le dessert étant ce qui arrivera après que nous ayons eu la Divulgation.

Corey Goode est avec nous pour parler de cela. Bon retour dans ce programme, Corey.

Corey Goode : Merci.

David : Nous avons passé beaucoup de temps à parler des aspects de votre témoignage qui vont être très difficiles à avaler pour les gens étant donné qu’il faut apprendre très vite ces innombrables nouveautés si inhabituelles que vous nous décrivez.

Voyez-vous un avenir positif ressortir de tout ce que nous faisons dans cette émission ? Je suppose que nous devrions partir de là.

Corey : Eh bien, que notre avenir soit positif ou pas, il est toujours en train de se jouer. C’est totalement en notre pouvoir. Mais je pense que ce que nous faisons dans cette émission et ce que d’autres font dans ce domaine, nous conduit sans aucun doute plus près de la Divulgation.

David : Vous avez mentionné le fait que nous pourrions ne pas avoir un résultat positif et que cela dépend de nous. Pourriez-vous être un peu plus précis parce cela est un peu provocateur ?

Corey : Les personnes qui m’ont entendu parler de mes mises à jour, et qui sont au courant du fait que Tear-Eir ait dit qu’il existait une ligne de temps optimale que nous essayons d’atteindre, savent que nous sommes guidés sur ce chemin, tous ensemble, en tant qu’humains avec notre conscience de co-création.

Alors, si nous ne sortons pas au grand jour en tant que communauté et que nous n’aidons pas à élever les consciences des autres, alors nous n’allons pas nécessairement nous retrouver sur cette ligne de temps optimale.

JASON RICE : UN FAUX INITIÉ DES PROGRAMMES SPATIAUX SECRETS ET UN LARPER ?

Cet article a comme objectif de faire une mise au point sur un sujet controversé et important : l’arrivée en septembre 2018 de Jason Rice dans l’émission « Divulgation Cosmique » (sur la chaîne Gaia TV), dans un contexte grandement chaotique, et la question de la validité de son témoignage.
La première partie évoque d’abord le CONTEXTE GÉNÉRAL qui a entraîné l’arrivée de Jason Rice dans l’émission ; puis sont analysés quelques aspects des PROBLÈMES posés par son témoignage comme prétendu initié des Programmes Spatiaux Secrets, problèmes qui peuvent justifier selon moi (et selon d’autres) l’emploi du terme « LARPER » pour qualifier l’action de Jason Rice dans « Divulgation Cosmique » ; enfin, le cadre du sujet est élargi et la problématique des « LARPERS » et des tentatives générales de CONTRÔLE DU RÉCIT de la Divulgation sont replacées dans le contexte plus large de la GUERRE SPIRITUELLE qui est en cours, ceci autour de notre capacité collective à parvenir à une Divulgation PARTIELLE seulement, ou bien à parvenir prochainement à obtenir une Divulgation mondiale COMPLÈTE, sachant que seule cette Divulgation mondiale complète est à même de nous conduire vers la LIGNE DE TEMPS OPTIMALE pour le futur de la planète Terre !…
La deuxième partie présente plusieurs Compléments de lecture (1 à 6) reliés aux sujets développés précédemment.

Émission « DIVULGATION COSMIQUE », l’intégrale. Saison 6, épisode 13/17 : « LA LOI UNE » ET LE PROGRAMME SPATIAL SECRET : LE SAUVETAGE TECHNOLOGIQUE

David Wilcock : Bienvenue à « Divulgation Cosmique ». Je suis votre hôte, David Wilcock. Je suis ici avec Corey Goode. Nous allons maintenant entrer dans un nombre étonnant de corrélations entre ce qui est imprimé dans La Loi Une et ce qu’il nous a dit dans cette émission sur l’infâme et redoutée Alliance Draco.
Alors, Corey, bienvenue à l’émission.

Corey Goode : Merci.

David : Nous avons donc déjà vu quelque chose qui va bien au-delà de ce que vous pensiez que La Loi Une aurait donné en termes de détails spécifiques. [Voir l’épisode précédent sur cette thématique des corrélations entre le témoignage de Goode et le contenu de La Loi Une, ICI]
Je sais que vous n’avez jamais rien vu de tout cela auparavant, et je pense que c’est vraiment cool, car nous allons maintenant le filmer – vos premières prises de vue au fur et à mesure que nous le parcourons. Et cela, à mon avis, ce que vous allez voir ici est la meilleure information sur ceux d’Orion/les Dracos qui se trouve dans La Loi Une.
Maintenant, avant d’aller plus loin, et je pense que vous l’avez déjà dit lors d’une émission, mais je veux simplement le répéter maintenant.
Il y a un lien entre les Dracos et la constellation d’Orion, n’est-ce pas ?

Corey : Oui. Et je ne sais pas si c’est de là qu’ils viennent, mais il y a quelques symboles qui sont affichés bien en évidence qui sont des symboles d’Orion.

Résumé par ROBERT STEELE du célèbre documentaire « AU-DESSUS DE MAJESTIC » (produit par Corey Goode et Jordan Sather et réalisé par Roger Richards)

Au-dessus de Majestic est un regard choquant et provocateur sur ce qu’il faudrait pour cacher au public un programme spatial secret de plusieurs milliers de milliards de dollars (« Majestic » : un groupe clandestin de figures de proue militaires et corporatives d’élite chargées de la rétro-ingénierie de la technologie extraterrestre, aussi connu sous le nom de « Majestic 12 ») et les implications que cela pourrait avoir pour l’humanité. Les téléspectateurs seront guidés à travers les origines, les technologies, l’histoire, les dissimulations, les complots, les témoignages et les recherches qui vont au-delà et Au-dessus de Majestic.

Ce nouveau documentaire bouleversant met en vedette certains des auteurs, chercheurs, dénonciateurs et diffuseurs les plus éminents et les plus prolifiques du mouvement en faveur de la vérité et de la divulgation complète. Roger R. Richards réalise le film.

La chronologie de l’histoire de la Terre d’après les rencontres physiques avec des humains de l’extérieur de la Terre (ayant été ici pour l’observation de temps en temps)

Ce graphique montre les moments importants de l’histoire de la Terre basés sur les informations des Pléiadiens. Aussi quelques infos supplémentaires / extra sur le voyage de 10 jours à « Thiaoouba » de l’Australien Michel Desmarquet, qui est arrivé en -87 – montré en texte bleu. Les dates ne […]