DOSSIER : Présentation et introduction aux civilisations galactiques (avec représentations et vidéo-conférences)

Introduction Dossier de Michael SALLA sur les Races Extraterrestres Les Aquafariens Les Andromédiens Conférence sur les Andromédiens avec Anatole Kerbrat

Lire la suite

Émission « DIVULGATION COSMIQUE », l’intégrale. Saison 10, épisode 5/17 : LA PROGRAMMATION D’HYBRIDES HUMAINS-EXTRATERRESTRES

David Wilcock : Bienvenue sur « Divulgation Cosmique ». Je suis votre hôte, David Wilcock, et je suis de nouveau ici avec notre invité spécial, Emery Smith. Dans cet épisode, nous allons nous intéresser à l’hybridation extraterrestre et humaine et à certaines des recherches très bizarres auxquelles il a participé à ce sujet. Emery, bienvenue.

Emery Smith : Merci, Dave. Merci de m’avoir invité.

David : Quand vous nous avez parlé du travail que vous avez fait avec les autopsies de corps extraterrestres, c’est un sujet très curieux pour moi parce qu’évidemment, ces corps viennent de quelque part.

Emery : C’est vrai.

David : Mais la portée du nombre d’autopsies que vous avez vous-même réalisé – vous dites, y compris tous les échantillons de tissus et tout le reste, 3 000, environ ?

Emery : Oui. Des échantillons de tissus et des êtres, oui.

David : La diversité génétique de tout ce matériel, puis l’idée de : si la vitesse de la lumière est une barrière au voyage, comment pourrait-il y avoir tant d’extraterrestres que nous pourrions même mettre la main sur eux ? Ou la vitesse de la lumière n’est-elle pas un obstacle à votre compréhension ?

Emery : Oh, la vitesse de la lumière n’est certainement pas une barrière pour les extraterrestres.

Et c’est un excellent point de corrélation avec le nombre d’autopsies d’échantillons de tissus que j’ai faites et le nombre de salles d’opération qui fonctionnent 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, et le nombre de mondes habitables vivants juste dans notre propre système solaire.

David : C’est vrai.

Emery : Donc, les chiffres ne sont pas si importants. Nous considérons que 3000, c’est beaucoup, mais comme vous l’avez souligné, avec tout ce qui se passe dans l’univers, et tous les différents mondes habitables qui ont été prouvés, si vous y pensez vraiment, ce n’est pas un grand nombre pour une seule petite planète d’avoir tous ces différents spécimens.

Et ça ne veut pas dire que tous ces spécimens viennent de l’espace. Peut-être qu’ils venaient de l’intérieur de la Terre à différents endroits. Peut-être qu’ils ont ouvert des cavités et ont trouvé des êtres vivants différents. Peut-être que certaines choses sont arrivées par des portails aussi bien que nous ignorons qu’ils ont été collectés, ce qui est un tout autre sujet.

Mais ce qui se passe, c’est que nous savons une chose : ils ont des spécimens.

Et ils prennent cet ADN, et ils le mélangent avec de l’ADN humain, et ils essaient de rendre l’humain un peu plus puissant, un peu plus fort et d’incorporer cela à un programme de super-soldats pour avoir des os plus forts, vous savez, un processus de pensée plus rapide, et ces choses-là.

Lire la suite

Les extraterrestres de type Reptiles-similaires : les Reptiliens, Draco-reptiliens, les hybrides Reptiliens, Raptors, etc

On les trouve implantés au sein de multiples systèmes de la galaxie, tels que Thuban, Alpha Draconis, Orion et d’autres systèmes. Compte tenu du fait qu’il s’agit d’une grande famille, ils existent sous diverses et nombreuses formes, certains sont pourvus d’ailes et de queues, même s’ils ne peuvent pas voler car leurs ailes seraient plus comme des vestiges évolutionnaires (ce sont les Draco Reptiliens qui sont de la classe dirigeante de lignée royale), certains seraient pourvus de queues, certains semblent en être dépourvus (notamment parmi eux des êtres hybrides Reptiliens sans doute), certains seraient très grands (2 fois notre taille et plus encore), ils sont pourvus de griffes.

Lire la suite
RSS
EMAIL
YouTube
YouTube
LinkedIn
Share
Twitter
Visit Us
Follow Me
%d blogueurs aiment cette page :