COVID-19 : « VACCIN OBLIGATOIRE : LE GRAND PIÈGE », par Michel Dogna

Ce qu’on nous présente comme un nouveau type de vaccin qui va nous « sauver » du Covid 19 est en réalité une modification génétique irréversible de notre ADN, ce qui est pourtant totalement interdit !

Même les traitements homéopathiques de nettoyage ne pourront plus rien une fois le vaccin inoculé… 

Voici une lettre d’avertissement inquiétante de la naturopathe allemande Anette Lillinger à tous ses patients s’informant du prochain vaccin contre le coronavirus (traduction).

Je voudrais attirer d’urgence votre attention sur des questions importantes concernant la prochaine vaccination Covid-19 programmée.

Au cours des 20 dernières années, des patients sont régulièrement venus me voir pour être traités parce qu’ils avaient développé des symptômes après avoir été vaccinés.

Bien entendu, de tels symptômes et maladies associées ayant été produits artificiellement ont toujours été plus difficiles à traiter que les maladies qui découlent de la nature du patient, c’est-à-dire qui sont d’origine naturelle.

En particulier, les conséquences des vaccinations étaient jusqu’à présent principalement dues aux adjuvants ajoutés pour boosters ou stabiliser les substances actives. Ceux qui ne pouvaient pas être éliminés par le corps de certains vaccinés, entraînaient des désordres plus ou moins sévères nécessitant un drainage homéopathique pouvant s’étaler sur plusieurs mois.

Or, en raison du nouveau mode d’action du futur vaccin « contre les coronavirus », de tels succès de guérison ne seront plus possibles à l’avenir. Pour la première fois dans l’histoire de la vaccination, les vaccins mARN de dernière génération interviennent directement sur le matériel génétique. Ceci a été́ formellement interdit jusqu’à présent, et même considéré comme acte criminel !

De leur côté les politiciens – et les médias à la botte de Big Pharma – banalisent cette question et appellent même à accueillir ce nouveau type de vaccination moderne. Chers amis, je répète qu’après une telle vaccination inédite, il sera impossible d’en guérir les conséquences avec lesquelles vous devrez vivre toute votre vie.

Vous devez savoir qu’à l’heure actuelle on ne sait pas guérir les maladies de défauts génétiques telles que la trisomie 18 ou 21, le syndrome de Klinefelter, le syndrome de Turner, l’hémophilie, la fibrose kystique, le syndrome de Rett, etc.), et le défaut génétique reste en place, une fois présent, pour toujours !

Ces nouveaux vaccins représentent un crime contre l’humanité qui n’a jamais été commis sous une forme aussi large dans l’histoire.

Lire la suite

Hydroxychloroquine : le Lancet fait marche arrière, l’OMS reprend tous les essais cliniques

La publication de cette étude le 22 mai dernier dans la prestigieuse revue scientifique médicale britannique « le Lancet » avait fait l’effet d’une bombe. Des chercheurs avaient étudié le cas de 96.000 patients atteints de Covid 19. Ceux traités avec de l’hydroxychloroquine ou de la chloroquine associée ou non à un antibiotique, présentaient des taux plus importants de problèmes cardiaques et de décès. Aujourd’hui, la revue scientifique fait marche arrière. Elle émet une mise en garde « Expression of concern » sur l’étude en question, en détaillant dans un communiqué, les raisons de cette mise en garde.

Lire la suite

L’OUVERTURE DES ÉCOLES EST SANS DANGER : LES ENFANTS NE TRANSMETTENT PAS LE COVID19

L’OUVERTURE DES ÉCOLES EST SANS DANGER : LES ENFANTS NE TRANSMETTENT PAS LE COVID19   Analyse des publications internationales. Par

Lire la suite

Des médecins urgentistes dénoncent la situation et demandent « une société plus ouverte » car « les confinements affaiblissent notre système immunitaire »

Le Dr Daniel W. Erickson de Bakersfield, en Californie, est un ancien médecin urgentiste qui est copropriétaire, avec son partenaire

Lire la suite
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
RSS
YouTube
YouTube
LinkedIn
Share
Twitter
Visit Us
Follow Me
%d blogueurs aiment cette page :