Des preuves suggèrent que le pape François pourrait aider à faciliter les rituels de pédophilie et de satanisme au Vatican

À l’époque, le pape François, alors connu sous son nom de naissance, Jorge Mario Bergoglio, était provincial des jésuites d’Argentine. Bien qu’une poignée de personnalités de l’église catholique soient opposées au régime de Videla, Bergoglio n’en faisait pas partie. 

Lire la suite
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
RSS
YouTube
YouTube
LinkedIn
Share
Twitter
Visit Us
Follow Me
%d blogueurs aiment cette page :