Émission « DIVULGATION COSMIQUE », l’intégrale. Saison 9, épisode 3/8 : CLONES ET FORMES DE VIE PROGRAMMABLES

Emery: Ce en quoi je crois, ce que j’ai entendu à l’occasion dans les projets, c’est que beaucoup de ces êtres qui sont venus sur la planète étaient en fait des clones de leurs propres corps. Les êtres 3D qui ont peut-être été capturés étaient en fait des clones des leurs. Ils étaient comme des êtres programmés.

David: Ils se clonent eux-mêmes ?

Emery: Oui, ils se clonent eux-mêmes, ou ils cloneront un être semblable d’eux. Ou ils le feront sous une forme de vie programmée. Nous les appelons PLF. Et ces PLF sont à moitié cybernétiques et à moitié biologiques. Et pour qu’ils puissent bouger de façon très fluide, comme une personne. Vous ne le sauriez même pas que c’est un PLF.

Et quand ils s’écrasent ou quoi que ce soit d’autre, il arrive parfois que les ET veuillent mettre leurs véhicules en panne exprès ici, pour nous aider à nous mettre à niveau afin qu’on puisse procéder à la rétro-ingénierie. Et les corps qu’ils trouvent ne sont en fait que des PLF qui peuvent durer une semaine ou jusqu’à un an sans nourriture.

Mais ils l’ont découvert à la dure. Lorsqu’ils les capturaient – et la plupart d’entre eux étaient morts lorsqu’ils se sont écrasés – ils les mettaient dans de l’alcool ou du formaldéhyde, et le corps se dissolvait instantanément. Parce que ce n’est pas comme quelque chose qu’on attrape ici et qu’on met dans notre laboratoire, comme un animal, une main humaine, ou un cerveau, ou quelque chose qui a un tissu très fort, une structure de collagène. Il était constitué d’une structure synthétique. Ils ont donc commencé à utiliser du sérum physiologique et des types spéciaux d’eau et de plasmas pour les conserver.

Lire la suite
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
RSS
YouTube
YouTube
LinkedIn
Share
Twitter
Visit Us
Follow Me
%d blogueurs aiment cette page :