2ème Partie : La Singularité qui génère le Trou Noir et le Trou Blanc

Dans la 1ere partie nous avons vu à quoi ressemblait cette structure pyramidale en forme de Merkaba, qui réunie le Torus négatif avec le Torus positif pour former cette sphère unifiée qui courbe l’espace-temps en forme de 8 (le Ying et le Yang, le jour et la nuit, le Trou blanc et le Trou Noir). Cette Matrice de Vecteur Isotrope est au centre de notre réalité et donc de Gaïa et c’est elle qui crée une Singularité au centre de sa structure, un point de connexion entre le plan divin (plan de la conscience et de l’âme) et les plans physiques.

1er partie : la matrice de cristal, cœur de Gaïa

Dans un premier temps, je vais essayer d’expliquer la structure réelle de notre chère Gaïa pour bien comprendre comment tout fonctionne et comment il est possible que la sphère qui entoure son double Torus soit comme un Soleil vue de l’extérieur. Je vais devoir y aller petit à petit, donc des textes pas trop longs pour essayer de faciliter la lecture, en détaillant chaque élément de cette structure, donc ce serait bien de suivre les publications dans l’ordre.

Axe central et axe du temps

Tout ce travail se réalise vraiment dans l’unité, chacun apporte son information. Je le répète souvent, mais vos partages me permettent d’avancer et de progresser, nous faisons un travail collectif. C’est en ça que l’humilité est importante, car je peux aussi me tromper, tout le monde peut faire des erreurs, mais si on ne les accepte pas on s’enferme dans ses propres croyances.

Mieux connaître les Pléiadiens partie 9 : Se déplacer dans le temps, forme des planètes, nouvelle Création

L’énergie pulsée du temps se déplace à travers le monde tridimensionnel dans lequel nous vivons, provoquant un flux régulier de particules qui maintiennent tout ensemble. Par exemple, la lune est en réalité une masse de particules qui restent ensemble parce que le temps la contrôle. Mais que se passerait-il si nous perturbions la vitesse des particules qui composent la Lune ? Serait-elle hors du temps ?

Des scientifiques relatent la téléportation d’objets physiques d’un endroit à un autre

« Certains chercheurs affirment qu’il est nécessaire d’invoquer une nouvelle physique, qui unifie en quelque sorte la conscience humaine (c’est-à-dire la physique de la conscience) avec la physique quantique et spatio-temporelle, afin de comprendre la téléportation psychique et les phénomènes PC connexes. Les chercheurs ont été étonnés par leurs résultats répétés, et ont été à peine capables de comprendre l’altération de l' »état d’être » que les spécimens d’essai ont subi pendant la téléportation. » (3) – Eric Davis, Ph.D., FBIS