Archives d’Auteur

starseed12pleiades

Émission « DIVULGATION COSMIQUE », l’intégrale. Saison 7, épisode 17/32 : s’allier avec le « MIC SSP »

David Wilcock : Très bien, bienvenue à « Divulgation Cosmique ». Je suis votre hôte, David Wilcock, et nous sommes ici avec Corey Goode pour une autre mise à jour fascinante. Sans plus tarder, lançons-nous. Corey, bienvenue au spectacle.

Corey Goode : Merci.

David : Plus récemment, vous avez commencé à interagir avec un programme spatial secret du complexe militaro-industriel.
Il y a beaucoup de films qui, selon Pete Peterson dans un des exposés qu’il m’a donnés récemment, montrent du matériel que ce groupe possède réellement. Et c’est un film comme « The Avengers » qui a un porte-avions volant.
Que savez-vous donc de la façon dont ce groupe MIC travaille avec Hollywood pour nous préparer aux choses qu’ils vont nous montrer ?

Corey : Eh bien, selon Sigmund et tous ceux à qui j’ai parlé, ils ont l’intention de faire une révélation lente, je suppose, d’un certain type de programme spatial secret dont, comme je l’ai dit plus tôt, la DIA, la NSA et la Force aérienne ont le contrôle.
Et ils ont l’intention de faire connaître ce programme, dont la plupart des activités se déroulent à moins de 500 miles [800 kilomètres] de la Terre. Ils ont des stations spatiales et des satellites habités dans cette zone de 500 miles.
Et c’est la majeure partie de cette zone qu’ils contrôlent.

David : Dans le livre manuscrit de Ronald Reagan – publié en 1985 alors qu’il était encore président –, il a laissé échapper qu’il savait que nous pouvions mettre 300 personnes en orbite. Et cela n’avait certainement rien à voir avec la navette spatiale qui serait loin de pouvoir contenir 300 personnes.
De quoi parlait-il ?

Corey : Il parlait de ce programme. Ce programme. . . Il existe plusieurs stations spatiales de taille convenable.
Il y a des satellites habités qui ont trois, six, huit hommes en service, ou plutôt des gens en service, qui sont desservis par ces engins triangulaires [les TR-3B]. Et ils échangent du personnel et des fournitures.

C’est l’information que notre président a récemment reçue au cours d’une séance d’information.

[note : cet épisode de l’émission a été enregistré quelque temps après la prise de fonction de Donald Trump en tant que président des États-Unis, en janvier 2017]

David : Vraiment ?

Corey : Il a reçu une séance d’information de bas niveau et a été contrarié parce qu’il savait que c’était une séance d’information de bas niveau.

David : Nous avons des raisons de croire que l’oncle de Trump était également impliqué dans certaines de ces informations classifiées. Que savez-vous à ce sujet ?

Émission « DIVULGATION COSMIQUE », l’intégrale. Saison 7, épisode 16/32 : LA PROJECTION ASTRALE ET NOTRE PLACE DANS L’UNIVERS AVEC WILLIAM TOMPKINS

David Wilcock: Très bien. Bienvenue à « Divulgation Cosmique ». Je suis votre hôte, David Wilcock, et je suis avec Corey Goode.

Et dans cet épisode, nous avons encore plus d’informations étonnantes qui nous parviennent de notre ancien combattant de la Seconde Guerre mondiale, William Tompkins.

* * * * * *

PROJECTION ASTRALE

William Tompkins: Quand j’étais enfant, quand j’avais quelque chose comme sept, huit ou neuf ans, je volais beaucoup. Je n’avais pas d’avion. Simplement, je volais.

On vivait à Santa Monica. Nous vivions à Hollywood, et j’ai beaucoup volé, surtout la nuit, mais à quelques reprises en classe, à l’école, pendant la récréation, je passais juste derrière le bâtiment et je m’envolais.

Et je l’ai fait parfois en levant les bras, mais la plupart du temps, je sortais, tout simplement.

Et ainsi, je pouvais survoler Hollywood, la vallée de San Fernando, descendre à la plage de Santa Monica, voler jusqu’à Malibu, descendre jusqu’à San Pedro, regarder les navires de la Marine et les cales sèches de San Pedro, et survoler LAX et revenir.

J’ai eu du mal à survoler LAX. Il se passait beaucoup de choses, alors je me suis tenu à l’écart des aéroports autant que possible.

Quelques fois, après m’être amusé à simplement voler dans les basses fréquences – et en particulier, c’est plus amusant la nuit avec les lumières –, je sortais carrément, en direction de la galaxie. Et j’ai parcouru bien plus de 186 000 miles à la seconde, tellement au-dessus de ça.

Émission « DIVULGATION COSMIQUE », l’intégrale. Saison 7, épisode 15/32 : QUESTIONS DES TÉLÉSPECTATEURS – PARTIE N°7

David Wilcock : Bon retour à “Divulgation Cosmique”. Je suis votre hôte, David Wilcock. Je suis avec notre initié des initiés, Corey Goode. Comment allez-vous Corey ?

Corey Goode : Je vais bien, merci.

David : Bon retour dans l’émission. Très bien, la première question est de Schmit_K et elle nous dit ce qui suit :

« J’aime les questions des téléspectateurs. J’ai moi-même une question. Est-ce que les vaisseaux du SSP [Programme Spatial Secret] produisent de la gravité ou bien sont-ils dans un environnement de niveau zéro G ? Et est-ce que la gravité est beaucoup réduite dans le LOC [Commandement des Opérations Lunaires] ? »

Y avait-il de la gravité lorsque vous étiez sur le vaisseau ?

Émission « DIVULGATION COSMIQUE », l’intégrale. Saison 7, épisode 14/32 : SECRETS DES MISSIONS APOLLO AVEC WILLIAM TOMPKINS

David Wilcock: Très bien, bienvenue à « Divulgation Cosmique ». Je suis votre hôte, David Wilcock. Je suis avec Corey Goode.

Donc, ce par quoi nous allons commencer ici est un segment dans lequel [William] Tompkins explore la très controversée connexion franc-maçonnique à tout cela.

Jetons un coup d’oeil.

Émission « DIVULGATION COSMIQUE », l’intégrale. Saison 7, épisode 13/32 : REPOUSSER LES LIMITES DE LA DIVULGATION AVEC JOHN LEAR

David Wilcock: Très bien, bienvenue à « Divulgation Cosmique ». Je suis votre hôte, David Wilcock, et je suis ici avec Corey Goode. Et dans cet épisode, nous vous présentons nul autre que John Lear, le fils de l’inventeur du Learjet. Et dans ce premier segment, vous allez le voir partager son passé avec vous.
Alors sans plus tarder, je vous amène John Lear.
L’HISTOIRE DE JOHN
John Lear : Vous savez, mon père était Bill Lear et il a mis au point le Learjet. Et j’ai été très impliqué dans l’aviation dès le début. Et j’ai volé pour différentes compagnies aériennes dans le monde entier.
Et en 1985, j’ai commencé à m’intéresser à ce truc des OVNIs, auquel je ne croyais pas.
Il y a une réunion ici de temps en temps, ou tous les deux ans, ici à Las Vegas, des pilotes de l’Asie du Sud-Est. Je me suis entretenu avec l’un des gars, et il m’a dit qu’il avait été affecté à Bentwaters.
Et j’ai dit : « Oh, c’est là que cette soucoupe a soi-disant atterri. »
Et il a répondu : « Non, pas soi-disant. Je ne l’ai pas vue, mais je connais les types qui l’ont vue. »
Et j’ai dit : « Tu veux dire que ce truc est vrai ? »
Et c’est ainsi que j’ai commencé avec tout ça. Et tout ce que j’ai rencontré depuis m’a permis d’aller chaque fois un peu plus loin.

Émission « DIVULGATION COSMIQUE », l’intégrale. Saison 7, épisode 12/32 : QUESTIONS DES TÉLÉSPECTATEURS – PARTIE N°6

David Wilcock : Eh bien, bon retour à “Divulgation Cosmique”. Je suis votre hôte, David Wilcock. Je suis avec notre initié des initiés, Corey Goode.

Comme je l’ai dit à plusieurs reprises, vos questions donnent le ton et influencent cette émission.

Corey, êtes-vous prêt à répondre à certaines des questions de notre audience ?

Corey Goode : Allons-y !

David : Plongeons directement dedans :

« Corey déclare avoir été emmené par un orbe bleu. Il y a 3 ans, j’ai vu un orbe jaune avec mon fils. Il avait 7 ans à ce moment-là. Il l’a appelé ‘un vaisseau spatial’ et a commencé à lui courir après. Cela n’était pas petit et ne faisait pas de bruit.

« J’ai regardé mon fils et cela avait disparu. J’ai eu du mal à comprendre pourquoi j’avais été stupéfait mais mon fils, lui, savait ce que c’était. Pouvez-vous expliquer ce qu’est un orbe jaune ? »

Émission « DIVULGATION COSMIQUE », l’intégrale. Saison 7, épisode 11/32 : RETRAÇAGE DES ORIGINES DU PROGRAMME SPATIAL SECRET AVEC MICHAEL SALLA

David Wilcock : Eh bien, bon retour à “Divulgation Cosmique”. Je suis votre hôte, David Wilcock. Je suis avec Corey Goode et notre invité spécial, le Dr. Michael Salla de l’Institut Exopolitics.

Bon retour dans cette émission, Michael.

Dr. Michael Salla : Merci de me recevoir dans cette émission, David.

David : Merci. Et Corey, c’est bon de vous revoir, mon ami.

Corey Goode : Merci.

David : Je parlais avec vous d’un autre livre que vous avez écrit, « Kennedy’s Last Stand » [Le Dernier Combat de Kennedy], et j’aimerais que nous commencions avec cela dans cet épisode.

Michael : Le livre entre véritablement dans ce que Kennedy savait sur tout ce sujet. Et les choses qui…

David : Sur quel sujet ?

Michael : Le sujet des OVNIs, des soucoupes volantes.