L’extrait de pépin de pamplemousse – un antibiotique naturel très puissant

N'hésitez pas à partager et à aimer si le cœur vous en dit! Namasté
EMAIL
YouTube
YouTube
LinkedIn
Share
Twitter
Visit Us
Follow Me
Réputé pour éliminer les virus, les bactéries et les champignons, l’extrait de pépins de pamplemousse (EPP) est reconnu en Allemagne comme une alternative naturelle aux antibiotiques. Peu à peu cette petite bouteille a trouvé sa place dans les armoires à pharmacie françaises. On vous dit comment l’utiliser.

Utilisé en bain de bouche pour les aphtes, en application cutanée pour l’acné, en gargarisme pour les maux de gorge ou dans un verre d’eau pour les infections digestives : doucement mais sûrement, l’extrait de pépins de pamplemousse (EPP) a trouvé sa place dans nos armoires à pharmacie.


A ne pas confondre avec l’huile essentielle de pamplemousse, l’extrait de pépins a été découvert il y a une trentaine d’années par un médecin américain qui avait constaté que les pépins des agrumes ne se décomposaient pas dans son tas de compost. En poussant ses recherches, il a ainsi découvert qu’ils sont résistants aux champignons et aux bactéries et qu’un de leurs composés phytochimiques les rend efficaces dans la lutte contre de nombreux germes.

COMMENT CHOISIR VOTRE EXTRAIT DE PEPINS DE PAMPLEMOUSSE

L’extrait de pépins de pamplemousse est un concentré des composés actifs des pépins : ceux-ci sont séchés avec la pulpe puis réduits en poudre. Cette poudre est ensuite diluée dans de l’eau pure et distillée. Mais attention : les produits ne doivent pas être trop dilués sinon ils ne seront pas efficaces aux doses recommandées et vous risquez de douter de leur efficacité.

Pour bien choisir votre extrait :

  • Vérifiez que le produit est composé de pépins de Citrus paradisii (le pamplemousse originel)
  • Votre EPP doit contenir au moins 33% d’extrait de pépins de pamplemousse.
  • Vérifiez qu’il n’y a pas d’ajout de conservateurs comme le chlorure de benzéthonium par exemple.
  • Préférez les produits purs, sans ajout de vitamine C.

COMMENT L’UTILISER ?

Plusieurs études ont montré l’efficacité de l’EPP contre une variété de bactéries et de microbes. Il agit en attaquant les parois cellulaires des bactéries et des champignons, de sorte qu’ils n’aient plus de soutien structurel. En outre, il a comme avantage considérable de ne pas provoquer d’effets secondaires.

Aux Etats-Unis, de nombreux hôpitaux l’utilisent à des doses concentrées pour lutter contre les maladies nosocomiales. En Allemagne ou au Danemark, les éleveurs en ajoutent à la nourriture des animaux pour éviter l’utilisation d’antibiotiques. En France, il est essentiellement prescrit par les naturopathes pour soigner les infections digestives, les problèmes dentaires, les infections intestinales, les maux de l’hiver ou encore les candidoses et les mycoses.

A QUEL DOSAGE ?

Virus respiratoires :l’extrait de pépins de pamplemousse permet d’éliminer la plupart des virus responsables des maux de l’hiver : rhume, grippe, angine. En cas d’anginefaites un gargarisme avec 10 gouttes d’EPP dans un verre d’eau tiède, à renouveler trois fois par jour. En cas de rhume ou de grippe avalez 15 gouttes diluées dans un verre d’eau ou de jus de fruit, trois fois par jour dès l’apparition des symptômes.

Candidoses et mycoses : elles sont dues au développement de champignons (comme le Candida Albicans par exemple) dans l’organisme. Bien menée, une cure d’EPP permet de se libérer de ces levures de façon massive. Cette cure se fait sur 6 semaines.

  • Le dosage : première semaine, 5 à 10 gouttes d’EPP diluées dans un verre d’eau, une fois par jour. Deuxième semaine, même dosage deux fois par jour. Troisième semaine, même dosage 3 fois par jour. Puis diminution du dosage sur les 3 semaines suivantes.
  • En cas de mycose des ongles ou de pied d’athlète, déposez 1 à 2 gouttes d’EPP pur ou dilué dans une cuillère d’huile sur l’ongle touché. A renouveler trois fois par jour.

Infections digestives (gastrite, ulcère…) : elles sont dues la plupart du temps à la prolifération d’une bactérie appelée Hilobacter pylori dans la muqueuse gastrique. De nombreuses études ont montré l’efficacité de l’EPP pour l’éliminer.

  • Le dosage : 3 à 15 gouttes diluées dans un verre d’eau à renouveler deux à trois fois par jour. Commencer par le dosage le plus faible et observer les réactions de l’organisme avant d’augmenter progressivement ce dosage.
  • En règle générale, la prise d’EPP à ce dosage est efficace pour tous les types d’inflammation qui marquent la réaction de l’organisme à une agression : stomatite (inflammation des muqueuses de la bouche), arthrite, rhinite ou vaginite.
  • Pour les infections intestinales prenez 10 à 15 gouttes d’EPP diluées dans un verre d’eau trois fois par jour, jusqu’à disparition des symptômes.

Problèmes dentaires (dents, gencives, plaque dentaire…) : l’EPP se révèle efficace pour assainir la bouche et lutter contre les micro-organismes qui s’y incrustent.

  • Le dosage : faites un bain de bouche avec 4 à 5 gouttes d’EPP diluées dans un verre d’eau après chaque brossage des dents.
  • Vous pouvez également utiliser du fil dentaire préalablement trempé dans quelques gouttes d’EPP diluées.

EFFICACE AUSSI POUR L’HYGIENE DES MAINS

On s’en rend particulièrement compte en cette période de propagation du coronavirusla transmission des virus par les mains est extrêmement rapide : il suffit de toucher un objet contaminé, puis de porter nos mains au visage. Se laver les mains est donc le geste barrière indispensable pour éviter la transmission des virus. Ajouté au savon, l’extrait de pépins de pamplemousse permet d’éliminer les germes de façon plus radicale.

  • Le dosage : si vous utilisez du savon liquide en flacon pompe, ajoutez 20 gouttes d’EPP dans le flacon. Si vous utilisez un pain de savon, ajoutez 2 gouttes d’EPP à la mousse et frottez-vous bien les mains avant de rincer. 

Plus d’infos sur l’extrait de pépins de pamplemousse dans : Le pamplemousse malin, d’Alix Lefief-Delcourt, éditions Leduc.s

L’extrait de pépins de pamplemousse, appelé aussi EPP, est un remède antibactérien naturel. Ses utilisations sont multiples en prévention santé ou pour lutter contre les infections digestives et respiratoires, les mycoses, l’acné, ou encore les aphtes. Mode d’emploi et précautions d’usage, avec Angélina Jeandel, naturopathe.

SOMMAIRE

C’est quoi l’extrait de pépin de pamplemousse ?

L’extrait de pépins de pamplemousse est obtenu par le broyage des pépins du pamplemousse d’une variété bien précise de pomélo : le Citrus Paradisi. L’extrait végétal liquide est couramment appelé EPP (Extrait de Pépins de Pamplemousse). Sa composition naturelle est simple : de l’acide citrique et de l’acide ascorbique (vitamine C), lesquels sont des conservateurs naturels. Il contient aussi des acides aminés, des polypeptides, du tocophérol et des bioflavonoïdes.Découvrez ces appartements de haut standing sur la Côte d’AzurEn savoir plus

Quels sont les bienfaits de l’extrait de pépins de pamplemousse ?
  • Antibactérien : l’EPP permet de prévenir de différentes infections, et de les soulager. Il est efficace en cas d’infections bactériennes et virales des voies digestives, comme la parasitose, la tourista, les intoxications, les ulcères gastriques. Il agit également contre les infections des voies respiratoires : bronchites, pharyngites, angines ; et sur les infections génito-urinaires : cystites infectieuses, infections vaginales. “Son plus grand avantage est de s’attaquer uniquement aux “mauvaises” bactéries, et donc de ne pas détruire le microbiote (flore intestinale“, souligne Angélina Jeandel, naturopathe.
  • Antifongique : pour prévenir ou traiter les mycoses cutanés et digestives.
  • Antioxydant : pour prévenir le vieillissement cellulaire accéléré provoqué par les radicaux libres présents en excès dans l’organisme.
  • Stimulant du système immunitaire : les principes actifs de l’EPP contribuent à renforcer les défenses immunitaires de l’organisme et à passer au travers des épidémies hivernales. Il aide à réduire l’incidence de la fatigue chronique.
  • Assainissant : l’EPP peut être appliqué sur la peau, localement, en cas d’acné. Il peut être ajouté au shampoing ou au dentifrice pour une meilleure hygiène.
  • Lutte contre les aphtes : les propriétés antivirales de l’EPP sont utiles en gargarisme, ou en application sur l’aphte à l’aide d’un coton tige.
Comment utiliser l’extrait de pépins de pamplemousse ?

L’extrait de pépins de pamplemousse peut être utilisé pur, en gouttes ou en gélules. Quelques gouttes peuvent être déposées sous la langue (en respectant la posologie indiquée sur le flacon), ou diluées dans l’eau avant de la boire, ou encore ajoutées à une huile d’assaisonnement pour salade. Il est possible d’ajouter quelques gouttes dans le creux de la main avec le shampoing, ou sur la brosse à dent avant le dentifrice, pour bénéficier de son action antibactérienne. L’EPP peut s’appliquer sur la peau dans le cadre de la cicatrisation d’une petite plaie ou sur les boutons d’acné à l’aide d’un coton ou d’une compresse, en se référant aux instructions mentionnées sur l’étiquette par le fabricant du produit. Il faut notamment vérifier au préalable une éventuelle réaction allergique ou d’irritation.

Posologie

La prise d’extrait de pépins de pamplemousse doit suivre les recommandations portées sur les étiquettes du produit acheté. La naturopathe conseille de “commencer son usage par 3 gouttes dans un peu d’eau et de voir si une réaction allergique survient, avant de poursuivre sa prise en se conformant aux posologies du produit“. Il faut également adapter son usage : “si le symptôme disparait, on arrête d’en prendre. En prévention, il est toujours conseillé de suivre une cure de 21 jours, pas plus, à renouveler si besoin après une semaine de pause.” Exemples de prise d’EPP :

  • En curatif en cas de tourista : 15 gouttes d’EPP dans un verre d’eau pendant 5 à 6 jours.
  • En préventif de la tourista : 3 gouttes dans un verre d’eau chaque jour pendant la durée du voyage.
  • Pour un effet antioxydant : 1 goutte par jour en cure de 21 jours une fois par an.

Son usage chez l’enfant est possible, mais en diminuant la posologie, ou en répartissant la prise sur la journée“, par exemple 1 goutte matin, midi et soir, plutôt que 3 gouttes le matin.

Quelles sont les contre-indications du pépin de pamplemousse ?

L’extrait de pépins de pamplemousse est interdit en cas de :

  • Immunodépression
  • Prise de statine ou de médicaments en cas de troubles cardiaques.

Peut-on utiliser l’EPP enceinte ?

“Par précaution, il vaut mieux éviter l’usage de l’EPP, ou demander l’avis de son médecin” conseille la naturopathe.

Interactions médicamenteuses

“La prise d’extrait de pépins de pamplemousse est déconseillée avec un traitement médicamenteux, car le pamplemousse inhibe ou décuple les effets des médicaments. Il en va de même avec la consommation du fruit”, précise la naturopathe.

Quel extrait de pépin de pamplemousse choisir ?

Il existe différentes compositions d’EPP dans les produits du commerce. Le premier critère de choix doit être “la teneur en flavonoïdes, qui varie entre 400 mg et 5 000 mg pour 100 ml. Le produit est relativement cher, prévient la naturopathe, de l’ordre de 15 euros les 50 ml pour une bonne qualité de produit.” Il faut éviter les produits qui contiennent des conservateurs de synthèse qui sont le chlorure de benzethonium, et les parabens, et “ceux qui contiennent un ajout de vitamine C. Les produits recommandables sont par exemple : QuantaEpp, CitroBiotic, CitroPlus“, cite l’experte.

Où acheter de l’extrait de pépin de pamplemousse ?

L’extrait de pépins de pamplemousse est disponible en pharmacie et en boutiques de produits biologiques.

Merci à Angélina Jeandel, naturopathe à Fontenay-aux-Roses et à Paris.

Extrait de pépins de pamplemousse : une nouvelle arme anti… – Top Santé (topsante.com)


Partagé par http://www.eveilhomme.com. Partage libre en incluant la source et le lien.

Notre discernement doit prévaloir à tout moment; les opinions exprimées dans cet article sont les opinions de leurs auteurs et ne reflètent éventuellement pas totalement celles d’Eveilhomme. La vérité particulière est en Vous, la Vérité Universelle est parfaite et équilibrée et intègre tout, elle “est” la Source.

NOUVEAU : VOYAGE SACRE A HAWAII AVEC NICOLAÏA, JESABELLE, LES BALEINES et DAUPHINS ET LES ÊTRES DE LUMIERE – FEVRIER 2023 :

Pour tout complément d’information, veuillez nous contacter à l’adresse suivante : voyagehawai2023@gmail.com

CLIQUES SUR L’IMAGE CI-DESSOUS POUR PRENDRE CONNAISSANCE DE CET EVENEMENT EXCEPTIONNEL !!!


Vibratelier ” BEST SELLER ” pour un soin de la 5D et rencontre des êtres de sa famille d’âme dans le cœur sacré, en guidance par votre divine présence:

Rejoins-nous sur les nouveaux médias sociaux !!! Merci ! CLUB VKhttps://vk.com/club175930391 ; PROFIL VKhttps://vk.com/nturban ; CHAÎNE ODYSSEE odysee.com/@Eveilhommme ; Groupe Telegram : https://t.me/joinchat/oYnr005XgndhYTFk ; Chaîne Crowdbunker : https://crowdbunker.com/@eveilHomme


Pour soutenir Eveilhomme, vous pouvez faire un don, vous abonner ou alors cliquer régulièrement sur les bannières de publicité, cela nous aidera : merci, Merci ! MERCI !!

En contrepartie de votre abonnement mensuel, vous avez accès aux Vibr’Ateliers proposés en don du Cœur dans la boutique (après l’abonnement et vous être abonné, et inscrit et connecté, voir menu boutique en cliquant sur ce message, atelier proposé en don, mettre 0 dans le don et faire ‘l’achat’)

GRATITUDE INFINIE ET ILLIMITEE A TOUS

Autre possibilité de soutien, cliquez ci-après :

Campagne de soutien permanent sur Gofundme https://gf.me/u/ysawj4
Tipeee : https://fr.tipeee.com/eveilhomme
N'hésitez pas à partager et à aimer si le cœur vous en dit! Namasté
RSS
EMAIL
YouTube
YouTube
LinkedIn
Share
Twitter
Visit Us
Follow Me
%d blogueurs aiment cette page :