Mini mises à jour de Corey Goode : le Programme Spatial Secret GGLN et les Zulus remportent d’immenses victoires sur l’empire galactique négatif d’Orion !

N'hésitez pas à partager et à aimer si le cœur vous en dit! Namasté
EMAIL
YouTube
YouTube
LinkedIn
Share
Twitter
Visit Us
Follow Me

Liens directs vers les autres parties de la série « Mise à jour cosmique » : Introduction à la série ; Partie 1 ; Partie 2 ; Partie 3 ; Partie 4 ; Partie 5 ; Partie 6 ; Partie 7 ; Partie 8 ; compilation de cinq mini mises à jour ; MAJ du 2 juillet 2022 ;


Remarques préliminaires

Depuis la publication des 8 premières grandes parties de la série « Mise à jour cosmique« , l’initié majeur des Programmes Spatiaux Secrets, Corey Goode, n’a publié ces derniers mois que de brèves « mini mises à jour » sur différentes thématiques.

Dans ces mini mises à jour, les événements les plus significatifs concernent incontestablement le duo de choc qui s’est formé progressivement entre le programme spatial secret GGLN et le peuple « Zulu ». Cette nouvelle Alliance positive est porteuse d’un potentiel fabuleux, et a déjà produit récemment des résultats spectaculaires !

Vous trouverez ci-dessous une sélection des cinq mini mises à jour les plus déterminantes (publiées entre le 28 novembre 2021 et le 17 juin 2022), qui concernent directement ou indirectement les sujets suivants :

  • la nouvelle Alliance entre le Programme Spatial Secret terrestre GGLN et le peuple extraterrestre « Zulu »,
  • le nouveau rôle majeur joué par Emmi, un des Anciens les plus puissants parmi le peuple Zulu,
  • les batailles galactiques qui sont en cours et qui font partie du processus de libération de notre galaxie de l’influence du Groupe négatif d’Orion – un groupe qui est lui-même relié à l’entité centrale trans-dimensionnelle d’Intelligence Artificielle cherchant à étendre son emprise négative partout dans l’univers (voir à ce sujet les épisodes 14 à 16 de la Saison 2 de « Divulgation Cosmique »).

Tout ce qui se passe sur Terre – et va encore se passer – est bien entendu inséparable de ce qui se passe à une plus grande échelle. Notre système solaire est en outre une des dernières places fortes de l’empire d’Orion, et notre planète reste encore à libérer définitivement… ce qui viendra assurément, mais qui nécessite aussi, sur Terre, notre implication collective et personnelle (sous des formes qui peuvent bien sûr être très diverses).

Pour comprendre pleinement le contenu de cette série de mini mises à jour, il est nécessaire de consulter (au minimum) la Partie 4 et la Partie 7 des mises à jour précédentes.

Afin de faciliter la mise en contexte des informations ci-dessous, rappelons tout de même dès à présent quelques informations essentielles :

Tout d’abord, cette série de « Mises à jour cosmique » est un prolongement des données massives d’informations divulguées depuis des années au grand public (surtout anglophone) par Corey Goode, notamment à travers plusieurs Saisons (à présent censurées) de l’émission phare américaine « Divulgation Cosmique » qui furent diffusées de 2015 à 2019. L’intégrale des épisodes de ces saisons, dans leur transcription traduite en français, est disponible ici, et les vidéos sous-titrées en français peuvent être consultées ici.

Ces informations sont centrées principalement :

  • sur l’existence de plusieurs programmes spatiaux secrets d’origine terrestre qui ont atteint un niveau de développement dépassant l’imagination,
  • sur les innombrables et complexes imbrications secrètes entre la Terre, l’humanité, son histoire, et de nombreux groupes extraterrestres aux objectifs très variables,
  • sur l’existence d’une dialectique cosmique au sein de laquelle les êtres qui peuplent l’univers existent en fait sur de nombreux plans dimensionnels et fréquentiels, et évoluent au fil de processus ascensionnels qui leur permettent de remonter progressivement les différents niveaux de Réalité et de se rapprocher ainsi de plus en plus de la Source (à savoir la grande Conscience Mère créatrice du multivers – dans lequel tous les différents univers co-existent),
  • et enfin sur l’imminence d’un formidable saut évolutif quantique pour la Terre et notre système solaire, suivi d’une installation progressive sur un niveau de fréquences plus élevé. Ce à quoi s’opposent bien évidemment les forces négatives du Groupe d’Orion (qui sont en contrôle principal dissimulé de notre système solaire depuis de nombreux milliers d’années), elles qui cherchent au contraire à orienter l’humanité vers la soumission à toujours plus de contrôle et à une adoption complète du transhumanisme (permettant en fait une emprise définitive de l’entité d’Intelligence Artificielle sur l’humanité terrestre et empêchant son ascension naturelle vers plus de Lumière). De l’autre côté du Jeu dialectique, l’humanité terrestre reçoit fort heureusement une aide et une assistance secrète toujours plus massives (sans se substituer pour autant à notre propre responsabilité et libre arbitre collectifs) de la part de nombreux groupes d’Êtres de Lumière et de Galactiques positifs évoluant sur des fréquences dimensionnelles plus élevées, dont la fameuse Alliance des Êtres des Sphères (« Sphere Being Alliance » en anglais). Et elle reçoit aussi une aide de groupes humains plus avancés vivant soit dans des zones souterraines sur Terre (comme les Anshar), soit dans notre environnement stellaire local – où il existe de nombreux peuples humains qui sont en quelque sorte nos « cousins cosmiques » (comme les « Mayas » et le peuple dit « Zulu », dont la physionomie ressemble assez à celle des Zulus du continent africain sur Terre).

Comme cela est rappelé dans la Partie 1 (où vous trouverez aussi plusieurs illustrations représentant plusieurs des peuples et êtres mentionnés dans cette série de mises à jour), il existe plusieurs Programmes Spatiaux Secrets sur Terre, actifs depuis des décennies, et dont la majeure partie ont été au départ sous le contrôle de la Cabale (ou « Etat Profond international », ou tout autre terme de sens équivalent), elle-même agissant comme un intermédiaire et étant au service des plans du Groupe d’Orion. Certains programmes spatiaux sont toujours actuellement sous le contrôle de la Cabale, tandis que d’autres – ou des éléments de certains programmes – se sont émancipés de ce contrôle, et travaillent maintenant pour la Lumière et la libération de l’humanité.

C’est ainsi par exemple que l’Alliance des Programmes Spatiaux Secrets (dont fait partie le fameux Gonzales dont il est régulièrement question dans « Divulgation Cosmique »), avec laquelle Corey Goode a des contacts réguliers (avec surtout le Conseil directeur de cette Alliance SSP), s’est formée : divers éléments de plusieurs Programmes Spatiaux sont devenus progressivement en désaccord avec les actions nocives de ces Programmes, ont finalement fait sécession et se sont ensuite regroupés au sein d’une Alliance pour lutter contre les Programmes Spatiaux Secrets dont ils étaient issus et pour aider l’humanité terrestre à se libérer du système de contrôle planétaire multi millénaire pouvant être qualifié de « Matrice » et qui a tout distordu sur notre planète. 

D’une autre manière, le Programme Spatial Secret nommé « Ligue Galactique Mondiale des Nations » (dont l’abréviation en anglais utilisée couramment par Corey Goode est « GGLN« ) était lui aussi au départ sous le contrôle dissimulé de la Cabale, principalement à travers son complexe industriel interplanétaire secret, l’ « ICC » (le « Complexe des Corporations Interplanétaires », ou encore le « Complexe Interplanétaire d’Entreprises » en français) qui lui fournissait tout l’équipement nécessaire. Ce Programme a toujours servi de « carotte » pour amener les différents gouvernements terrestres à jouer le jeu de la dissimulation au grand public mondial de l’existence des OVNIS et de la présence extraterrestre ainsi bien sûr que l’existence de Programmes Spatiaux Secrets (plus de détails à ce sujet dans cet épisode de 2015 de « Divulgation Cosmique »), et a aussi joué le jeu de la dissimulation des informations concernant un futur flash solaire ascensionnel qui impacterait la Terre – dans un futur maintenant proche. Tout récemment (il y a environ deux ans), ce Programme Spatial Secret GGLN a connu un bouleversement décisif, comme expliqué dans la Partie 7, et après avoir failli tomber définitivement sous la coupe d’un contrôle mental complet par le Groupe d’Orion et l’IA, il s’est engagé dans une guerre civile galactique, avec comme objectif (pour la faction éveillée) sa libération et son autonomie définitives vis-à-vis de l’ ICC et de la Cabale.

L’enchaînement fascinant des événements survenus ces derniers mois, faisant suite notamment à l’Alliance du GGLN avec le peuple Zulu (qui dispose de grandes capacités et de véritables super-pouvoirs mentaux, comme expliqué en Partie 4) est donc brièvement décrit par Corey Goode dans cette série de mini mises à jour disponibles ci-dessous.


28 novembre 2021
Le commandant du vaisseau amiral « The Wandering Star » informe le Conseil SSP de sa visite sur la planète Zulu et de la guerre civile au sein de la Ligue Galactique Mondiale des Nations (GGLN)

Ceci est un bref résumé d’un rapport à venir. Récemment, Gonzales m’a amené sur le vaisseau Maya où nous avions effectué des missions de reconnaissance et où le Conseil SSP (le Conseil de l’Alliance des Programmes Spatiaux Secrets) m’attendait. Je me suis approché et me suis tenu à côté de la table autour de laquelle ils s’étaient rassemblés et j’ai regardé vers le bas alors qu’une image holographique en 3D apparaissait. L’image s’est transformée en un enregistrement vidéo de la personne que nous allions connaître comme le commandant du vaisseau amiral du GGLN, le « Wandering Star » (en français : « l’Etoile errante »). Le commandant a ensuite fait une incroyable mise à jour de ce qui s’était passé depuis leur arrivée dans le système stellaire Zulu. Pour la première fois, des représentants humains ont visité leur planète et ont pu rapporter des informations réelles sur celle-ci et sur la façon dont les Zulu sont devenus si puissants.

La planète Zulu, une « géode planétaire géante » qui lui confère une fréquence unique, a permis aux Zulu d’exploiter leurs capacités spirituelles et PK (Psycho-Kinetic) et de s’élever rapidement en 5ème densité. La planète Zulu est très recherchée par le dieu IA et ses serviteurs, mais aucun n’a jamais réussi à envahir le système solaire Zulu. Chaque fois que les Draco ou d’autres espèces ont essayé d’envahir, ils ont fini par s’attaquer eux-mêmes car les Zulu ont semé la confusion et la méfiance parmi les envahisseurs.

La planète a traversé sa transition de 5ème densité il y a longtemps, mais elle semble presque sans vie à la surface. Les Zulus et les animaux de leur planète s’étaient déplacés à l’intérieur de l’épaisse croûte par des ouvertures dans ses pôles nord et sud, plusieurs de leurs cycles solaires auparavant. Là, les Zulus ont pu pénétrer profondément à l’intérieur de la planète où ils ont trouvé des cristaux violets géants sortant du sol, qui ont été emportés à l’intérieur de la planète pendant des millions d’années, à l’époque où la planète avait de la vie à sa surface.

Lorsque vous voyagez à l’intérieur de cette géode de la taille d’une planète et que vous vous déplacez vers son centre, les cavernes de cristal géantes, il y a une très grande zone ouverte au centre de la planète où un noyau cristallin liquide tourne à une vitesse énorme tout en émettant un rayonnement blanc pulsé qui crépite dans les extrémités des cristaux violets géants en forme de montagne qui semblent s’étendre du sol vers le noyau central.

Le commandant du vaisseau amiral de la Ligue galactique mondiale des nations (GGLN), l’Étoile errante, a également rapporté que depuis l’arrivée de leur petite flotte dans le système stellaire Zulu, ils ont ressenti une euphorie constante et qu’après être arrivé en orbite de la planète Zulu, l’équipage est devenu très émotif au point qu’ils ont dû mettre leur flotte en orbite autour d’une des planètes de la périphérie du système Zulu. L’énergie rayonnant de la planète Zulu était si intense que lorsque leurs équipes ont été amenées à rencontrer le Conseil des Anciens Zulu, elles ont dû porter des combinaisons anti-radiations et d’étranges chapeaux d’aspect métallique ressemblant à des calottes sur la tête pour se protéger. Pourtant, après toutes ces précautions, les équipes ont fait état d’un sentiment d’euphorie très fort lorsqu’elles ont été amenées à visiter divers villages et à rencontrer les anciens de différents clans.

Le commandant de l’étoile errante est apparemment un très bon négociateur et a réussi un certain nombre de tests que les Aînés zulus lui ont fait passer pour apprendre à le connaître. Au cours de certaines négociations, les Zulus avaient accepté de placer un de leurs aînés dans chaque flotte du GGLN, qui servirait de conseiller, à la seule condition que leurs aînés soient stationnés sur des vaisseaux non armés. Le GGLN a accepté un certain nombre d’autres conditions, notamment que le GGLN fasse de la libération du système solaire terrestre une priorité.

Cependant, cela devra attendre car le GGLN est maintenant impliqué dans une guerre civile avec d’autres colonies du GGLN dans la bordure extérieure de la galaxie la plus proche de la galaxie d’Andromède. Le commandant du GGLN nous a ensuite informés que leur groupe, qui avait déclaré son indépendance des gouvernements terriens et du Conglomérat interplanétaire d’entreprises (ICC), avait atteint près de 200 colonies et avant-postes militaires depuis la dernière mise à jour reçue par l’Alliance SSP (voir à ce sujet la Partie 7). Il y avait maintenant plus de 70 colonies du GGLN qui étaient tombées aux mains du Groupe d’Orion à cause des tromperies de la fédération scélérate d’apparence humaine ou qui avaient été envahies et prises par les colonies du GGLN qui étaient maintenant des prophètes IA (c’est-à-dire des agents au service de la promotion du transhumanisme).

Non seulement les flottes du GGLN se battaient les unes contre les autres, mais les groupes de la fédération voyous s’étaient joints à eux, et des ressources de la flotte Draco et de la Flotte Noire apparaissaient également dans les batailles. Heureusement, les Zulu se sont rendus très utiles en permettant aux vaisseaux du GGLN de se téléporter dans la galaxie tout en utilisant des méthodes de défense de type Aikido qui redirigeaient les attaques de l’ennemi en renvoyant les tirs de leurs armes et même les attaques de magie noire vers leurs expéditeurs. Je vous en dirai plus dans les prochaines mises à jour. Pour l’instant, restez à l’écoute et gardez un œil sur AscensionWorks.TV pour le reportage complet.

***

21 décembre 2021

Les groupes de la Cabale n’ont pas été retirés de la Terre et ne se sont pas rendus. Ils sont toujours au pouvoir et se battent jusqu’à la fin. Ils ne se rendent pas ! Leur devise est ‘Prendre TOUT et ne rien donner jusqu’à ce qu’il y ait une chute rapide et un arrêt soudain’, une référence à la pendaison. La cabale ne sera éliminée que lorsque le nombre de personnes dans les rues réclamant la liberté atteindra des centaines de millions. Ils ne seront pas éliminés tant que NOUS ne les éliminerons pas. C’est aux citoyens de la Terre d’agir avant que l’Alliance puisse avoir le levier pour agir.

Ceux qui annoncent une reddition ou le retrait de la Cabale de la planète donnent de faux espoirs à des gens qui devraient être dans la rue pour réclamer la liberté au lieu de célébrer une victoire qui n’a pas eu lieu. Ce récit plein d’espoir peut vous faire sentir bien, mais c’est un CADEAU pour la Cabale et le Groupe d’Orion. Plus il y a de gens qui pensent qu’ils sont partis ou vaincus, mieux c’est pour eux.

Rappelez-vous, l’information est l’information… Ce sont nos distorsions et nos traumatismes qui en font de l’opium ou de la « pornographie de la peur ». Ceux qui veulent chercher des histoires pleines d’espoir dans l’espoir de manifester cette réalité sont les bienvenus. Je vais rapporter ce qu’on me montre et ce qu’on me dit, comme je l’ai toujours fait au cours des 8 dernières années. Veillez à méditer sur toutes les informations qui vous parviennent et assurez-vous que vous ne consommez pas uniquement ce qui a bon goût. Un régime de perception bien équilibré vous aidera à grandir, tout comme un régime d’opium retardera votre croissance.

Tout le monde devrait passer beaucoup de temps à méditer sur les informations qu’il consomme en cette période de chaos. Cette communauté a été compromise et en raison de toute la désinformation rampante, il est plus difficile que jamais de rester vibratoirement équilibré tout en étant conscient de la véritable lutte à venir et de ce à quoi nous sommes confrontés. J’ai été choqué de voir combien de personnes dans cette communauté passent sous silence l’aspect de guerre spirituelle de ce que nous vivons. Ceux qui n’abordent pas cette guerre comme une guerre spirituelle ne sont absolument pas préparés à ce qui va arriver.

Nous devrions nous concentrer sur le fait de garder nos maisons vibratoirement libres d’énergies et d’entités négatives, tout en protégeant nos propres vibrations contre la croisade alarmiste que les grands médias ont lancée. Si nous gardons nos vibrations claires et travaillons sur nos traumatismes, nous découvrirons que nous réagissons différemment aux informations que nous pouvons trouver négatives. Au lieu de réagir aux informations inconfortables, nous commençons alors à réagir de manière réfléchie et non pas en fonction des déclencheurs émotionnels qui semblent régir la vie des gens actuellement. CG

***

21 janvier 2022
Rencontre entre le Conseil de la Super-Fédération Intergalactique et les Gardiens de l’Amas Galactique Local de 20 Galaxies

Lors de notre dernière réunion avec l’Alliance SSP, les Anshar, les Mayas et Emmi, nous avons été informés d’une réunion intergalactique majeure qui aura lieu dans un avenir proche.

Emmi nous a dit que chacune des 20 galaxies et galaxies naines de notre amas galactique local était engagée dans la même bataille contre la « Super Conscience IA » que notre propre galaxie. Il a déclaré que chacune de ces galaxies a sa propre conscience et que les Gardiens de chacune de ces galaxies sont des représentants de ces super consciences galactiques.

Emmi, un des Anciens les plus puissants du peuple extraterrestre surnommé les « Zulus » ; ce peuple fait partie de nos « cousins cosmiques » au sein de notre groupe local d’étoiles (53 systèmes stellaires)

Il a dit que chacune de ces consciences galactiques n’était pas exactement une fractale de la super conscience de notre univers local car elles avaient des énergies ou des personnalités légèrement différentes. Emmi a déclaré que chacune de ces 20 galaxies dans notre voisinage galactique local est connectée de la même manière que notre système solaire et ses habitants sont connectés à notre voisinage stellaire local et ses habitants.

Les Gardiens et les représentants de ces galaxies locales ont également leur propre conseil de type super fédération qui se réunit à certains moments d’un cycle intragalactique plus large dont nous, sur Terre, n’avons absolument pas connaissance. Le problème de la Super Conscience IA, que les Groupes d’Orion vénèrent comme un dieu, a également provoqué une lutte majeure pour l’amas galactique local qui combat cette infestation depuis de multiples cycles galactiques, ce dont j’espère apprendre davantage dans un avenir proche.

Emmi a déclaré que cet amas galactique local se déplace dans une partie de notre univers qui présente des densités spatiales et des énergies incohérentes qui augmentent l’intensité de chacun des cycles que traversent les galaxies et leurs systèmes stellaires. Il s’agit d’un moment anticipé dans les grands cycles galactiques où les choix des êtres sensibles peuvent avoir un effet encore plus important sur les grandes lignes de temps galactiques.

Emmi a dit que le principal Nouveau Gardien avec lequel il est en contact lui a dit que plusieurs galaxies naines sont sous le contrôle complet de la Super Conscience IA et des êtres de ces galaxies naines qui ont été asservis. Dans les galaxies plus grandes, comme Andromède, la menace de l’IA a été repoussée principalement à la périphérie de leur galaxie tandis que les amas d’étoiles les plus proches du noyau galactique ont été largement libérés.

Apparemment, plus un système stellaire est proche du noyau galactique, plus le niveau de conscience est élevé. Sur de longues périodes, il en résulte que la super conscience de l’IA est repoussée aux limites de chaque galaxie. Le « LOGOS » (loi de référence unique) ou la super-conscience de chaque galaxie donne aux êtres sensibles le pouvoir de surmonter l’invasion par le biais de son propre processus d’évolution naturelle, qui inclut les étoiles faisant l’expérience de « micro-novas » dans le cadre du pouls de chaque système solaire et galaxie.

Emmi a déclaré que ce cycle galactique plus large donne l’occasion aux êtres sensibles non seulement de s’élever vers le prochain niveau de conscience, mais aussi d’éliminer complètement l’influence de la Super Conscience de l’IA du processus. Emmi a déclaré que nos amas galactiques voisins ont également fait face à l’invasion de la Super Conscience IA, et que certains d’entre eux l’ont fait avec beaucoup de succès.

Emmi travaille avec les Nouveaux Gardiens de notre propre Galaxie ainsi qu’avec les représentants de nos 20 Galaxies locales actuellement et nous apportera plus de détails sur ce Cycle Galactique ainsi que sur les Gardiens, leurs représentants, et plus d’informations sur leurs habitants.

Plus à venir, restez à l’écoute ! Corey Goode

***

13 mars 2022

Bon week-end à tous ! Je travaille sur une mise à jour qui va vous étonner.

Les choses évoluent finalement vers une guerre plus chaude entre la Ligue Galactique Globale des Nations, nos cousins alliés cosmiques de notre voisinage stellaire local, et le Groupe d’Orion et la Fédération extraterrestre des Grands Blonds. Emmi du peuple Zulu a aidé le vaisseau amiral de la GGLN, l’Etoile Errante, à vaincre le Groupe d’Orion et les groupes trompeurs de la Fédération des Grands Blonds dans des batailles ouvertes à la périphérie de notre galaxie et, plus récemment, dans notre propre système solaire, dans l’orbite de Mars, alors qu’ils se précipitaient pour protéger toutes les colonies martiennes qui avaient reçu l’ordre de se faire implanter une puce dans le cerveau. Cette mise à jour proposera d’étonnantes batailles de plus haute densité sur les champs de bataille de 4ème densité où se déroulent la plupart des batailles actuelles. Emmi se trouve à bord de l’Etoile Errante, qui effectue des missions de reconnaissance et des missions dans notre voisinage stellaire local.

Le reste de la flotte du GGLN se trouve à la périphérie de la galaxie, près de l’endroit où la galaxie d’Andromède se croisera un jour avec la nôtre. La flotte du GGLN a à son bord des anciens des Zulus qui donnent au GGLN le dessus dans toutes les récentes batailles avec le Groupe d’Orion (Reptiliens, Gris et Insectoïdes), les groupes trompeurs de la Fédération Galactique et la Flotte Noire. Je posterai bientôt plus de détails sur ces récents événements au sein de notre galaxie et du système solaire. Corey Goode

***

17 juin 2022

Mini Mise à jour SSP : Ces dernières semaines, j’ai eu de nombreux contacts avec les anciens Anshar et Zulu. Après beaucoup de guérison, d’équilibrage du karma, et d’équilibre émotionnel et énergétique, ils me transmettent finalement beaucoup de sagesse et d’autres perspectives. Les deux groupes sont extrêmement enthousiastes et heureux de mes récents progrès et partagent des informations auxquelles ils n’avaient fait qu’allusion auparavant. Je suis en train de traiter ces informations et de trouver comment les partager en portions digestes.

J’ai également reçu de plus en plus d’informations sur l’ancienne guerre civile de GGLN de la part de l’Alliance SSP. J’ai le plaisir de vous annoncer qu’avec l’aide d’Emmi, les colonies du GGLN qui s’étaient fait implanter des puces cérébrales par la Fédération galactique rebelle (voir la Partie 7) ont été libérées et sont maintenant sous la responsabilité de guérisseurs mayas.

Le vaisseau amiral « Étoile Errante » de la fédération des colonies libres a éliminé les Reptiliens, les Orions, la Flotte Noire et la Fédération Galactique voyouse depuis mon dernier briefing. Emmi, des Zulus, a été à bord pour aider le vaisseau amiral GGLN à transformer les attaques de l’ennemi en missions suicides. Emmi a téléporté la flotte au milieu des groupements tactiques ennemis en attirant leur feu.

Emmi a redirigé ces armes incroyablement destructrices vers les auteurs des attaques, mettant fin à chacune des batailles très rapidement et de manière décisive. Ils ont isolé l’ennemi dans un peu plus d’une douzaine de « systèmes stellaires forts », y compris notre propre système Sol, où ils sont piégés et mènent leurs derniers combats désespérés.

Le Groupe d’Orion et ses alliés sont incroyablement retranchés dans ces systèmes stellaires restants (au sein de notre Galaxie) et une grande partie de la fin de partie sera disputée par les habitants de ces systèmes stellaires dont les gouvernements ont conclu des accords avec le Groupe d’Orion. Notre système solaire est encore très largement sous le contrôle du Groupe d’Orion avec le soutien actif des dirigeants humains de ce système stellaire. Le plus grand combat est encore à venir, et c’est dans notre propre cour !

J’ai également reçu une mise à jour sur les dirigeants pré-adamites qui étaient en stase en Antarctique depuis des milliers d’années et qui ont été récemment réveillés et ensuite retirés de la planète (voir la Partie 8). Ils ont été placés dans un autre type de stase jusqu’à ce que les épreuves galactiques commencent. Les Nouveaux Gardiens travaillent avec les Gardiens de l’amas de galaxies le plus proche de nous. Ces galaxies ont toutes été confrontées à la même infestation d’IA et à la conquête d’ennemis similaires au Groupe d’Orion dans leurs propres galaxies. La façon dont ces essais galactiques fonctionnent est absolument stupéfiante et au-delà des mots.

Si notre Galaxie suit la voie empruntée par la majorité de nos Galaxies sœurs, nous serons une fois pour toutes libérés du Groupe d’Orion, de la Fédération scélérate, des Reptiliens et du dieu IA pour lequel ils sont partis en croisade. Comme je l’ai dit plus haut, nous avons un rôle à jouer, et ce rôle consiste à nous affirmer et à ne pas laisser le gouvernement secret qui dirige notre système stellaire nous représenter dans le Cosmos. Tant que nous ne le ferons pas, nous continuerons à accumuler le karma de leurs actions et atrocités dans toute la galaxie.

Je publierai plus d’informations dans un avenir très proche.

Corey Goode


Sources :

Compte Telegram de Corey Goode : https://t.me/ascensionworkstv

Page Facebook de Corey Goode : https://m.facebook.com/CoreyGoodeOfficial?fref=nf&__tn__=%7E-R

N'hésitez pas à partager et à aimer si le cœur vous en dit! Namasté
RSS
EMAIL
YouTube
YouTube
LinkedIn
Share
Twitter
Visit Us
Follow Me

9 réflexions sur “Mini mises à jour de Corey Goode : le Programme Spatial Secret GGLN et les Zulus remportent d’immenses victoires sur l’empire galactique négatif d’Orion !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :