Votre vie n’est pas limitée à un seul chemin

N'hésitez pas à partager et à aimer si le cœur vous en dit! Namasté
EMAIL
YouTube
YouTube
LinkedIn
Share
Twitter
Visit Us
Follow Me

Votre vie n’est pas limitée à un seul chemin

Ce n’est pas un secret que la vie peut parfois ressembler à une route pavée limitée tracée devant nous et à laquelle nous ressentons le besoin de nous tenir. Regardez comment nous sommes élevés. La plupart du temps, nous venons au monde et développons nos idées et nos perceptions à partir de ceux qui sont les plus proches de nous – nos parents. Au fil du temps, nous nous retrouvons à l’école, avec des amis, dans la famille élargie ou même sur Internet. Ces nouvelles sources de « vie » commencent à modeler « ce qu’est la vie » et nous les suivons souvent.

Au cours de ces premières années de formation, nous observons et créons une idée de ce que devrait être la vie, la « meilleure façon » de jouer le jeu. Nous apprenons des gens qui ont appris de ceux qui les ont précédés, et ainsi de suite. De très petites idées évoluent au cours de l’histoire, mais en général, la plupart des modes de vie restent les mêmes. Nous ne changeons pas beaucoup.

Mais que se passe-t-il quand on a l’impression qu’un nouvel avenir nous appelle ? Comment s’éveiller au fait que la vie ne se limite pas à ce chemin étroit ?

C’est le concept de « la meilleure décision ». Combien de fois avons-nous entendu « ce n’est pas la meilleure décision » ou « ce n’est pas la meilleure décision pour toute la famille ». Lorsque l’on examine ces deux affirmations, on se rend compte que la « meilleure » est subjective. Ce qui est « le mieux » pour une personne peut ne pas être « le mieux » pour une autre. En outre, les deux perceptions du « meilleur » sont créées à partir des systèmes de croyance auxquels chacun d’entre nous a été exposé dans sa propre vie. C’est le facteur clé à prendre en compte lorsque l’on ressent le désir de se libérer de vieux schémas.

Nous sommes piégés dans des systèmes de croyances

Lorsque nos expériences conduisent notre esprit neuroplastique à créer un tel système de croyances, nous limitons notre façon de voir les choses. Nous ne ressentons plus ce qui est « le mieux », mais nous analysons et définissons ce qui est « le mieux » sur la base d’une histoire, souvent une histoire du passé, basée sur des moments complètement différents du moment présent. Une histoire que nous ne vérifions pas avec nos sentiments, mais que nous justifions uniquement avec notre esprit.

Je ne veux pas vilipender l’esprit ici. C’est un outil incroyable qui fait partie de notre expérience, ceci dit, pouvons-nous mieux le connecter avec notre corps ? Notre nature ? Peut-on faire en sorte que nos systèmes fonctionnent en meilleure harmonie ? Ou devrions-nous continuer à fonctionner sur le pilote automatique où notre esprit dirige virtuellement le spectacle ? C’est ce que je souhaite explorer plus avant dans cet article.

Prenons l’exemple d’un enfant qui sort du lycée aujourd’hui. Neuf fois sur dix, on lui dira, et il croira peut-être même, que la « meilleure » décision qu’il puisse prendre pour sa vie est de poursuivre ses études à l’université ou au collège. Peu importe qu’ils ne sachent pas ce qu’ils veulent étudier ou que le système éducatif leur coûte potentiellement plus de 100 000 dollars, beaucoup diront que c’est la meilleure solution, et en seront même fiers.

Pour quelqu’un qui souhaite devenir médecin, l’éducation continue est probablement la « meilleure » voie, mais pourquoi, si ce n’est par peur et par conditionnement, imposons-nous à tous les autres enfants de suivre ce processus ? comment cela les affecte-t-il ? Leurs désirs ? La façon dont ils traiteront leurs enfants ?

Je veux être clair, un enfant se pose souvent ces questions, mais au lieu d’explorer ces questions en profondeur, la culture et le conditionnement leur font accepter l’idée qu’ils ne voient tout simplement pas leur avenir assez clairement. S’ils ne suivent pas, ils vont ruiner leur avenir. Tout soupçon de leurs véritables désirs et passions continue d’être rejeté au profit de l’acceptation de la « voie ».

Après le secondaire, et je simplifie ici, on dit souvent à un jeune de trouver un emploi pour pouvoir acheter une maison, car posséder et acheter une maison est une décision intelligente. Si une personne choisit de ne pas acheter une maison ou de ne pas faire d’études postsecondaires, elle a souvent l’impression d’être « en retard » sur les autres. « Je devrais aller à l’université maintenant, je ne veux pas être en retard ». Combien de fois entendons-nous cela ?

Étant donné qu’en tant que jeunes, nous commençons notre vie en suivant ces croyances et en les acceptant comme étant « normales », la plupart du temps, ils emporteront cette idée de ce qui est « le mieux » avec eux pour le reste de leur vie. Ils jugeront leurs décisions en fonction de cela, exprimeront leurs émotions en fonction de cela, développeront leur estime de soi en fonction de cela et ainsi de suite. Après tout, leur esprit a créé des voies littérales basées sur cette réalité, et leur système nerveux s’est également aligné sur celle-ci. Nous avons construit un état physiologique sur « ce qui est le mieux ».

Ainsi, à l’avenir, ces jeunes prendront toutes leurs décisions en fonction des systèmes de croyances qui leur ont été transmis et enseignés.

Et cela peut devenir encore plus étroit. Ce qu’il faut étudier à l’école, le type d’emploi à obtenir, le type de voiture à acheter, comment dépenser et économiser de l’argent, le type de maison à acheter et ainsi de suite, toutes ces choses sont souvent enseignées. Par le biais de la culture, de la famille, des médias, de la société – et pas nécessairement en nous-mêmes.

La vérité profonde

Aucune des histoires que nous acceptons sur la vie n’est vraie. Ce n’est qu’un système de croyances. Des perceptions, des idées ! Parce que nous sommes souvent invités à prendre la vie TRÈS au sérieux, et je le sais parce que je suis passé par là, nous nous privons du sens du jeu, de la curiosité et de la flexibilité qui sont essentiels pour trouver un sentiment d’aisance et de paix.

Avec la rigidité et le sérieux, viennent aussi le stress et les traumatismes. Viennent ensuite la dépression et l’anxiété, et parfois des maladies graves. C’est parce qu’au fond de nous, nous nous sentons coincés. Nous n’exprimons pas quelque chose de profond en nous et nous nous poussons à nous conformer à quelque chose qui ne nous semble pas naturel à bien des égards. Peut-être dans notre esprit, mais pas dans tout notre être.

Regardez notre monde, comment avons-nous été convaincus de courir tous après la même chose ? La même chose ? Est-il possible qu’on nous ait vendu une idée appelée « la vie idéale » ? Il est intéressant de noter que la plupart des régions du monde ont leur propre version de cette « vie idéale », elle est basée sur la culture. Mais combien d’entre nous y adhèrent VRAIMENT, au lieu de l’accepter tout simplement ?

Si nous ne faisons que l’accepter, quelle vie vivons-nous vraiment ? Quels sont les rêves que nous poursuivons et réalisons réellement ?

Nous prenons cet individu créatif entièrement expansif qui joue dans un terrain de jeu expansif appelé Terre et nous le confinons à ce tout petit chemin étroit de ce qu’est le « meilleur ». Au lieu de passer leur vie à pouvoir faire n’importe quel choix, ils restent limités à ce qu’on leur a vendu comme étant le « meilleur », même s’ils ne l’aiment pas vraiment.

Encore plus profond

Ensuite, il y a la partie encore plus profonde, nous regardons et jugeons les autres lorsqu’ils prennent les « mauvaises décisions ». Regardez comment nous considérons ceux qui changent d’avis sur le travail qu’ils veulent, la maison qu’ils veulent ou l’endroit où ils veulent vivre. Que disons-nous de ces personnes ? « Ils doivent se décider et mettre leur vie sur les rails ». Quelle piste ? Il y a une piste ? Qui le dit ? « Ils n’ont pas pris une bonne décision avec leur argent ou leur maison, ils vont le payer plus tard. » Qui dit que certaines décisions sont meilleures que d’autres ? N’est-ce pas une expérience dans les deux cas ?

Maintenant, pour transposer ces concepts dans une réalité plus quotidienne. Je reconnais que si quelqu’un a un objectif clair qu’il souhaite atteindre, par exemple, gagner une somme d’argent X avec sa maison en 5 ans, alors il doit suivre une « voie ». Mais ce que je veux dire, c’est que tout le monde ne voit pas la vie de cette façon, et parfois nous ne suivons cette voie que parce qu’on nous a dit que c’était intelligent, mais nous ne sommes pas vraiment comblés par elle. Quelque chose de plus profond nous appelle, mais nous ne répondons pas. Au lieu de cela, nous continuons à suivre ce qui est « meilleur » ou « intelligent ».

Pour ceux d’entre nous qui ressentent cet appel profond pour un nouvel avenir, je vous entends. Je le ressens aussi. D’une part, il s’agit d’un voyage qui consiste à libérer notre esprit du conditionnement du passé, et ce n’est pas entièrement facile, mais c’est possible avec la bonne concentration et le bon soutien.

Du côté des solutions pratiques, la voie à suivre ou la réponse n’est pas claire car, à bien des égards, elle n’a pas encore été écrite ou réalisée par quelqu’un d’autre. Mais avec chaque pas en avant que nous faisons, le chemin devient plus clair. Imaginer de nouvelles façons de créer une communauté, une carrière, une connexion, une économie et d’être en harmonie avec la nature. En nous plongeant dans l’exploration et la discussion de ces idées, et en prenant des mesures pour les mettre en pratique à petite échelle, nous acquérons la compréhension nécessaire de ce qui peut fonctionner et de ce qui peut ne pas fonctionner.

Si vous cherchez à clarifier davantage le chemin que vous souhaitez emprunter, n’oubliez pas de vous demander : la vie que vous poursuivez, les objectifs que vous vous êtes fixés, de qui sont-ils vraiment les objectifs ? Où les avez-vous entendus pour la première fois ? Viennent-ils de votre cœur ? Ou sont-ils ce que l’on vous a vendu ?

Regardez en vous-même ce que VOUS voulez VRAIMENT et comment vous souhaitez vous exprimer et créer. Commencez par là, et créez à partir de cet espace. Vous verrez très vite que vous pouvez créer tout ce que vous voulez.

Pour y arriver, réservez-vous du temps pour le faire. Nous ne pouvons pas explorer simplement en réfléchissant quelques instants en attendant que notre nourriture finisse de cuire ou autre. Prenez 30 minutes par jour pendant 7 jours, sans téléphone ni ordinateur, et notez dans votre journal ce que vous ressentez à propos de certaines des questions posées dans cet article.

Rappelez-vous, il n’y a pas de bonne ou de mauvaise voie ici. Il s’agit de regarder en arrière sur ce que nous choisissons, où nous en sommes et de dire « Est-ce là où je veux être ? Est-ce que je ressens la paix ? Est-ce que j’exprime mon moi le plus profond ? Si ce n’est pas le cas, créez un nouveau chemin et voyez comment vous vous sentez. Suivez ce que vous ressentez, et non ce que vous considérez comme bien ou mal. Notre vie reflète notre état de conscience.

Plongez dans le détail
Cliquez ci-dessous pour voir un aperçu de notre tout nouveau cours !

Notre nouveau cours s’intitule « Surmonter les préjugés et améliorer la pensée critique ». Ce cours de 8 semaines est donné par le Dr Madhava Setty et Joe Martino.

Si vous souhaitez développer votre conscience de soi, améliorer votre esprit critique, vous centrer davantage sur votre cœur et être plus conscient des préjugés, c’est le cours idéal !

Cliquez ici pour voir un aperçu et en savoir plus.

Traduit par Eveilhomme à partir de : https://www.collective-evolution.com/2021/11/03/your-life-is-not-limited-to-one-path-2/


Partagé par http://www.eveilhomme.com. Partage libre en incluant la source et le lien.

Notre discernement doit prévaloir à tout moment; les opinions exprimées dans cet article sont les opinions de leurs auteurs et ne reflètent éventuellement pas totalement celles d’Eveilhomme. La vérité particulière est en Vous, la Vérité Universelle est parfaite et équilibrée et intègre tout, elle « est » la Source.

NOUVEAU : LES RENCONTRES DE L’EVEIL EN PRESENCE DANS LE VAR CET ETE AVEC NICOLAS TURBAN, PHILIPPE GILBERT, ANGELIQUE ASHEA, MARTINE ISADORA, Anne-Lyse Motte et Dany Saboulard, Elyane Papillon, Marie-Laure Accary, Catherine Paillet, Astoria Tamson !!!

DECOUVREZ LE PROGRAMME COMPLET DE CES MANIGIQUE RENCONTRES LES 5, 6 et 7 AOÛT SUR https://www.padmalovin.com/events/les-rencontres-de-leveil/ + BONUS LE 8 AOÛT : A LA RENCONTRE DE MARIE-MADELEINE


Vibratelier  » BEST SELLER  » pour un soin de la 5D et rencontre des êtres de sa famille d’âme dans le cœur sacré, en guidance par votre divine présence:

Rejoins-nous sur les nouveaux médias sociaux !!! Merci ! CLUB VK : https://vk.com/club175930391 ; PROFIL VK : https://vk.com/nturban ; CHAÎNE ODYSSEE : odysee.com/@Eveilhommme ; Groupe Telegram : https://t.me/joinchat/oYnr005XgndhYTFk ; Chaîne Crowdbunker : https://crowdbunker.com/@eveilHomme


Pour soutenir Eveilhomme, vous pouvez faire un don, vous abonner ou alors cliquer régulièrement sur les bannières de publicité, cela nous aidera : merci, Merci ! MERCI !!

En contrepartie de votre abonnement mensuel, vous avez accès aux Vibr’Ateliers proposés en don du Cœur dans la boutique (voir menu boutique)

GRATITUDE INFINIE ET ILLIMITEE A TOUS

Autre possibilité de soutien, cliquez ci-après : Campagne de soutien permanent sur Gofundme https://gf.me/u/ysawj4 et sur Tipeee : https://fr.tipeee.com/eveilhomme
N'hésitez pas à partager et à aimer si le cœur vous en dit! Namasté
RSS
EMAIL
YouTube
YouTube
LinkedIn
Share
Twitter
Visit Us
Follow Me

Eveil Homme

Chercheur spirituel et métaphysique, je suis en contact depuis plusieurs années avec des êtres galactiques. L'objet de ma démarche est d'informer les personnes intéressées par les questions liés aux nouvelles fréquences de réalité : ascension terrestre, éveil et chemin spirituel, nouvelles réalités, contactés extraterrestres et galactiques, être de lumière, divulgation, technologies nouvelles et ésotériques

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :