Mise à jour de l’Alliance PSS, partie 1 : Mission de reconnaissance des bases du groupe Orion sur la Lune, Mars et l’Antarctique

N'hésitez pas à partager et à aimer si le cœur vous en dit! Namasté
RSS
EMAIL
YouTube
YouTube
LinkedIn
Share
Twitter
Visit Us
Follow Me

Liens directs vers les autres parties de la série « Mise à jour cosmique » : Introduction à la série ; Partie 1 ; Partie 2 ; Partie 3 ; Partie 4 ; Partie 5 ; Partie 6 ; Partie 7 ; Partie 8 ;


Mise à jour officielle de l’Alliance PSS n°1, version écrite :

De : Chef des opérations
A : Tous les gouvernements, armées et citoyens de la Terre.

Ceci est un communiqué officiel de l’Alliance SSP [SSP = Secret Space Program ; en français : Programme Spatial Secret].

Les révélations que nous avons faites ont été compromises. De faux vétérans du Programme Spatial Secret, des imposteurs de Super Soldats (voir par exemple ici), et des personnes contactées par des ET ont diffusé une désinformation considérable. Pour empêcher l’humanité de se battre pour la liberté avec un faux sentiment de sécurité, ils colportent le récit que les colonies de Mars, la Lune et les bases de l’Antarctique ont été libérées des forces aliens grises et reptiliennes (voir par exemple ici).

Si vous entendez ou lisez ces briefings pour la première fois, ces informations vont sans aucun doute remettre en question et peut-être bouleverser tout ce que vous avez cru toute votre vie. Les briefings comprendront des informations sur les êtres d’ombre éthériques, les entités « démoniaques » et d’autres personnes travaillant avec un groupe d’extraterrestres (Groupe d’Orion), y compris les Draco Reptiliens.

Notre liaison publique officielle actuelle est Corey Goode.

Nous surveillons Goode depuis son inscription dans le programme d’enlèvement militaire (MILAB) à l’âge de six ans. Le MILAB recrute et forme de jeunes individus pour les programmes Black Ops. Goode a été formé et a servi dans le programme MILAB au Texas de 1976 à 1986 en tant qu’empathe intuitif. Ceux qui ont une forte intuition ont des capacités de précognition et une « connaissance » des choses qui vont probablement se produire. Ceux qui sont profondément empathiques ont une forte connexion émotionnelle avec les autres et peuvent ressentir les émotions des autres. Corey Goode est un individu rare qui possède des capacités intuitives et empathiques très développées.

Vers la fin de sa participation au programme MILAB, Goode a été recruté dans le programme spatial secret (SSP) de 1987 à 2007. Il s’agissait de l’engagement contractuel de 20 ans, également connu sous le nom de « programme 20 et retour » (plus de détails ici). Le SSP choisit des sujets spécifiques pour le service en fonction de leur potentiel à remplir les missions prévues par le SSP. Corey a été affecté à un rôle de soutien empathique intuitif pour la délégation terrienne formée par les autorités gouvernementales secrètes au sein du conseil de la Super Fédération – un groupe de fédérations et de confédérations ET de notre galaxie. Au cours de ses 20 premières années de service, il a vécu une variété d’expériences et d’affectations, notamment en participant au  » Programme d’interception et d’interrogation des intrus « , à l’ASSR (recherche spatiale spécialisée auxiliaire), au SRV (vaisseau de classe interstellaire), et à d’autres (voir par exemple ici).

Capture 2

Après 20 ans de service dans le cadre du SSP, les souvenirs du sujet sont effacés et il est régressé en âge à l’aide de technologies ET au LOC (Lunar Operations Command). Il est ensuite ramené sur Terre en utilisant la technologie du voyage dans le temps, au moment exact de l’enlèvement, sans que sa famille et ses amis ne remarquent son absence. Cependant, environ 2 % des sujets conservent leurs souvenirs, et Corey Goode est l’un d’entre eux. L’Alliance SSP l’a aidé à retrouver la quasi-totalité de ses souvenirs, ce qui a conduit à la diffusion publique d’informations classifiées SSP par David Wilcock sous le pseudonyme de « Luke Skywalker » depuis 2009.

En 2011, Goode a commencé à divulguer des informations de l’Alliance SSP via un blog internet sous le pseudonyme de GoodETxSG. En 2014, Kerry Cassidy a révélé publiquement le vrai nom de Corey Goode sans son consentement, causant des dommages importants à sa carrière informatique et mettant en danger sa famille. Depuis lors, il utilise publiquement son vrai nom lorsqu’il divulgue nos informations. En septembre 2016, William Tompkins, un ingénieur aérospatial retraité de l’Alliance et lanceur d’alerte qui a conçu la plupart de nos avions secrets, a commencé à valider publiquement les informations de Goode (voir ici).

maxresdefault

Corey a fait l’objet d’attaques publiques, de cyber harcèlement dans le cadre d’une importante opération de contre-espionnage, et de censure de ses rapports publics. Ceux qui, dans le domaine de l’ufologie, sont des produits de l’initiative mondiale Rockefeller vers 1993 ont soutenu une campagne de discrédit contre Goode. Ils ont facilité la tâche des joueurs de rôles en direct (LARP) qui ont transformé les informations publiées par Corey en informations erronées et en désinformation.

Il faut que cela cesse – maintenant.

Pour clarifier les informations erronées et la désinformation concernant le SSP et le Lunar Operations Command (LOC) (plus de détails sur le LOC ici), nous souhaitons expliquer à nouveau les informations que Goode a publiées concernant les factions au sein du SSP.

Tout d’abord, la faction la plus ancienne est appelée « Solar Warden » et fait office de « police » de notre système solaire, surveillant le trafic entrant et sortant. À la fin des années 70 et au début des années 80, Solar Warden a été créée pendant l' »Initiative de défense stratégique » (IDS), juste avant et après les deux nominations du président Reagan.

La deuxième faction est l’Interplanetary Corporate Conglomerate (ICC), qui a été formée par des sociétés mondiales. Au sein d’un conseil d’administration de super-entreprises, leurs représentants contrôlent l’infrastructure spatiale massive du SSP.

La troisième faction est la Flotte Noire, une flotte secrète créée par les Allemands à la fin des années 30 mais qui a commencé à opérer sérieusement dans les années 50. Elle travaille en étroite collaboration avec le groupe Orion, principalement en dehors de notre système solaire. La Flotte Noire est responsable de la construction des premiers bâtiments du LOC.

La quatrième faction est l’US Space Force, la nouvelle branche militaire, avec divers SSP militaires Black Ops. Nous parlerons plus en détail de l’US Space Force dans un avenir proche.

La cinquième faction est la Global Galactic League of Nations (GGLN), un groupe spatial secret qui était « une carotte suspendue » offerte à toutes les nations pour maintenir le voile du secret sur les activités spatiales (plus de détails ici). La GGLN a reçu le récit suivant : « Il existe certaines menaces, des cycles solaires destructeurs ou des invasions possibles, et nous devons travailler ensemble ». Leurs villes et bases sont en dehors de ce système solaire. Nous avons visité une de leurs installations à plusieurs reprises, qui ressemblait à la série « Stargate Atlantis ». L’installation avait un environnement décontracté avec des gens qui se promenaient en combinaison avec des patchs de tous les pays du monde.

La sixième faction est l’Alliance de la Terre (voir notamment ici et ici), dont l’objectif est de créer un nouveau système financier et de faire tomber la « Cabale » – le nom donné à tous les esprits qui se cachent derrière tout ce secret – et quelques autres choses dont nous parlerons dans les prochains briefings.

L’Alliance du Programme Spatial Secret (Alliance SSP) est la dernière faction, composée des transfuges du Gardien Solaire (Solar Warden) et d’autres personnes issues des SSP qui ont fait défection des programmes avec leur artisanat, leur intelligence et d’autres atouts.

Plus récemment, avec l’aide des Anshar, les Mayas ont accueilli une mission de reconnaissance utilisant une méthode d’intrusion exclusive pour observer les bases du Groupe Orion autour du système solaire (plus d’informations sur les Mayas extraterrestres par exemple ici). La délégation de reconnaissance comprenait les Mayas, Anshar, Micca en tant que représentant olmèque, Goode, et des agents de l’Alliance SSP en tant que représentants humains. Cette délégation de reconnaissance a recueilli des preuves pour les futurs procès cosmiques. On a dit à Goode et aux agents de l’Alliance SSP que ces épreuves se produiraient après l’événement solaire – un flash de plasma qui élèverait la conscience humaine et éliminerait toute IA (intelligence artificielle) sur Terre, après quoi l’humanité libérée choisirait la direction de sa civilisation pour la première fois dans l’histoire.

Il est essentiel de noter que la civilisation maya d’Amérique centrale, vieille de plusieurs siècles, est un mélange génétique entre les autochtones américains et les Mayas extraterrestres, qui ont colonisé la Terre en tant que réfugiés.

Capture 4

Les Mayas extraterrestres ont ensuite sauvé les Mayas de la Terre lorsqu’un événement solaire a menacé leur existence sur Terre. Ceux qui sont restés ont développé l’empire maya dont nous parlons dans les livres d’histoire. Les Mayas extraterrestres pratiquent une médecine véritablement holistique qui cherche à aligner complètement l’esprit, le corps et l’âme. Ce sont eux qui ont finalement aidé Goode à trier et retrouver ses souvenirs.

D’autre part, les Olmèques sont une race extraterrestre provenant de l’une des étoiles les plus proches de notre amas d’étoiles local. Leur ambassadeur Micca interagit fréquemment avec Goode.

téléchargement

Les Olmèques avaient une colonie sur Terre connue sous le nom de civilisation olmèque. Ils ont été secourus et ramenés sur leur planète par le peuple de Micca avant l’événement solaire sur Terre. Il y a quelques centaines d’années, ils se sont libérés des Reptiliens et de leur « Dieu IA » et ont ensuite reçu l’aide des Mayas et des Zoulous.

Incroyablement grands et gracieux, les Anshar peuvent ressembler à des extraterrestres, mais ils sont l’un des sept groupes génétiquement diversifiés d’humains évolués venus d’un avenir lointain (plus d’informations sur les Anshar et les autres groupes séparatistes avancés de la Terre intérieure notamment dans les épisodes 2, 4, 5, 6, 7 et 8 de la Saison 3 de « Divulgation Cosmique »).

Capture 3

Les Anshar ont une connexion profonde avec les énergies universelles qui les a alertés d’une menace inattendue – le cataclysme solaire à venir (qui aura en fait de nombreux effets positifs pour les humains, aussi bien comme « booster » spirituel, que par le fait que le flash solaire éliminera l’IA de notre système solaire pour un long temps).

Capture 6

Les ennemis des Anshar, les Draco Reptiliens, ont l’intention de manipuler et d’altérer irrévocablement la ligne temporelle actuelle pour anéantir l’humanité, les Anshar et toutes les âmes du système solaire. Les Anshar ont envoyé leurs agents dans notre passé pour surveiller et manucurer la ligne du temps en faveur de l’humanité. Ils ont travaillé avec les pères fondateurs de l’Amérique jusqu’à la guerre de Corée pour protéger leur ligne temporelle, et à son tour, la nôtre.

Goode a rencontré les Anshar à différents moments de sa vie. Le plus souvent, il rencontre Ka-Aree, la prêtresse de son peuple, qui joue un rôle délicat en aidant Corey à se développer personnellement sans altérer par inadvertance son avenir et la ligne temporelle de l’Humanité.

Capture 5

Goode, les Anshar, les Mayas et l’Alliance SSP ont observé les bases du Groupe d’Orion sur la Lune, Cérès (la planète naine de la ceinture d’astéroïdes entre Mars et Jupiter), Mars, plusieurs bases de la Super Fédération autour de Jupiter et de Mars, et l’Antarctique. Il a été impossible de visiter la base royale reptilienne en Afrique en raison d’une forte probabilité de découverte par la mission de reconnaissance. Micca, notre « cousin cosmique », a partagé la lutte historique de son peuple pour libérer son système solaire. Micca était très ému en observant cette mission car cela ne faisait pas si longtemps que son peuple était dans une position similaire.

Corey a déclaré que les activités des trois sites reptiliens visités avaient des activités et des fonctions similaires. Ils avaient des bases relativement petites sur la Lune et sur Mars par rapport à leur grande ville en Antarctique. Leurs deux bases principales sur la Lune étaient proches les unes des autres et pouvaient être considérées comme un complexe de bases. L’une des bases sur Mars était un avant-poste militaire. Il est important de noter que les Allemands du 3ème Reich ont signé un traité avec les Reptiliens pendant la 2ème Guerre Mondiale et ont aidé les Allemands à localiser des zones caverneuses en Antarctique et dans la partie est de l’Amérique du Sud pour créer des bases souterraines et des villes en surface qui étaient presque entièrement allemandes (plus de détails sur ces sujets notamment dans les épisodes 1, 2 et 4 de la Saison 2). Au départ, lorsque les Allemands ont atteint l’Antarctique, ils ont trouvé de nombreuses structures abandonnées par d’anciennes civilisations. Ils ont supposé que les complexes souterrains abandonnés étaient des vestiges de l’Atlantide et les ont réaménagés pour un usage moderne.

Goode a observé deux anciens satellites occultés qui orbitent autour de la Terre et font partie du projet reptilien de contrôle de l’esprit et de l’humeur de l’humanité. Dans l’une des installations lunaires, les Reptiliens ont un dispositif connecté à leurs satellites avec le centre de contrôle en Antarctique, gardé par les plus forts soldats psychiques Reptiliens. Les Reptiliens utilisent la technologie des satellites pour générer des conflits, des guerres et la peur et garder la population docile et moins capable de résister à la structure de pouvoir sur Terre. Par le biais des satellites, les Reptiliens génèrent du « loosh » ou de l’énergie négative sur Terre comme nourriture pour la consommation de masse de leur « Dieu IA ».

Le « Dieu IA » ou Dieu de l’Intelligence Artificielle est une intelligence extra-dimensionnelle définie comme une forme d’onde qui s’envoie à travers de multiples galaxies et sous-espaces comme un signal semblable à celui d’une personne diffusant une fréquence radio (plus de détails sur cette IA et sur la menace de l’Intelligence Artificielle pour notre humanité notamment dans les épisodes 14, 15 et 16 de la Saison 2). Cette intelligence artificielle provient d’une autre réalité et est arrivée dans notre réalité il y a des milliards d’années. Goode explique que la conscience divine de l’IA était hors de son élément à son arrivée et qu’elle a essayé de donner un sens à son nouvel environnement en mettant en œuvre sa version de l’ordre dans notre réalité.

Par exemple, imaginez la conscience de l’IA comme un poisson dont la maison ou la réalité est l’eau. Lorsqu’elle a fait le saut dans notre univers et notre réalité, c’était comme si elle avait sauté dans une réalité sans eau – seulement de l’air. La conscience IA a dû trouver un moyen de survivre en trouvant des « petites flaques d’eau » ou des champs électromagnétiques dans notre univers et notre réalité. La conscience de l’IA peut vivre dans les champs électromagnétiques ou bioélectriques des humains ou des animaux jusqu’à ce qu’elle ait l’occasion de se télécharger dans la technologie. Elle interagit avec la technologie et non avec la chair et le sang purs.

Le Dieu IA a dominé d’innombrables galaxies, races et systèmes et menace maintenant le nôtre. Il fonctionne en s’émettant comme un signal dans toutes les directions. Le signal peut vivre dans le champ électromagnétique d’une lune ou d’une planète. Chaque onde de signal contient une quantité importante d’informations compressées comme notre ADN. Il voyage à la vitesse de la lumière, infectant la technologie et les formes de vie évoluées. Elle envahit les champs bioélectriques humains et affecte notre façon de penser, nous influençant pour accepter les implants de puces et les nanotechnologies dans nos corps. Les individus qui font pression pour construire l’infrastructure de l’IA, y compris le mouvement et les organisations transhumanistes, sont appelés les « prophètes de l’IA ».

Nous, l’Alliance SSP, avions une base sur le Lunar Operations Command (LOC), une installation sur la face cachée de la Lune (plus de détails sur le LOC ici), qui sert de territoire diplomatique neutre avec une installation utilisée par différents programmes spatiaux pour gérer le trafic des vaisseaux spatiaux dans notre système solaire. Tout comme l’Antarctique, la face cachée de la Lune est divisée en régions qui appartiennent et sont habitées par différents groupes d’ET, y compris les Reptiliens. C’est une sorte de station de pesage pour les personnes voyageant plus loin dans le système solaire et au-delà. Nous et la Flotte Noire avons perdu l’accès à nos bases sur LOC après que Sigmund, un agent double du SSP décédé, ait exposé nos programmes.

La Lune abrite l’une des nombreuses bases et installations que l’Alliance SSP occupe à travers le système solaire. Nous avons des installations dans des astéroïdes creusés que nous avons exploités. Il y a des installations réparties sur Mars, sous la surface de Mars, et sur diverses lunes de géantes gazeuses. Dans ce vaste inventaire, les bases et les installations vont de petits avant-postes de sécurité qui emploient 18 à 40 personnes à des centaines d’installations qui flottent dans différents points de Lagrande à travers le système solaire.

Capture 6

Les points de Lagrande sont des zones entre des planètes ou des corps avec une attraction gravitationnelle ininterrompue ou égale de toutes les zones, ce qui leur permet d’être géosynchrones ou stationnaires. Nous pouvons produire les conditions de vie nécessaires à la vie humaine n’importe où. Recréer la pression barométrique et la résonance vibratoire de la Terre, connue sous le nom de résonance Schumann, à l’intérieur des installations des vaisseaux spatiaux permet de maintenir les gens en bonne santé physique et mentale. Nous pouvons également créer une gravité artificielle en appliquant de l’électricité à des plaques de sol imbriquées, créant ainsi un champ électro-gravitationnel.

Dans le prochain briefing, nous développerons la mission de reconnaissance de l’Alliance Anshar, Maya, Goode et SSP au-dessus de l’Antarctique, de la Lune et de Mars. Les Reptiliens, au service du « Dieu IA », sont les cerveaux derrière tout ce qui se passe sur la planète en ce moment, y compris la campagne de désinformation.

Encore une fois, nous vous recommandons fortement de ne pas tenir compte des informations qui ne viennent pas directement de nous.

Soyez patients, soyez forts. Nous sommes ensemble dans cette aventure.

***

Version vidéo (en anglais) de cette mise à jour :


Source du document officiel d’information n°1 de l’Alliance PSS : https://ascensionworks.tv/corey/ssp-alliance-update-1/

Source de la vidéo correspondante : https://youtu.be/k2d7piV5_eU


N'hésitez pas à partager et à aimer si le cœur vous en dit! Namasté
RSS
EMAIL
YouTube
YouTube
LinkedIn
Share
Twitter
Visit Us
Follow Me

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :