Sanat Kumara : La Loi Universelle n’est Pas la Cellule de Prison, mais la Clé de Libération

NOUVEAUX VIBRATELIERS MAGNIFIQUES : AVEC VIRGINIE LAFON, CLARA SOFIA et PHILIPPE GILBERT
RENCONTRE AVEC SON DRAGON ET REMEMORANCE DES LIENS DRAGONIQUES: LE 20 NOVEMBRE 2021
GUERISON DU FEMININ ET MASCULIN SACRE ET RECEVOIR LE GRÂAL D’UNION SACRE : 26 NOV, 3 et 10 DEC
SEMINAIRE : INCARNER L’EVEIL QUANTIQUE DANS SA VIE QUOTIDIENNE : 8, 15, 22 DECEMBRE
CLIQUER CI-DESSOUS POUR PLUS D’INFORMATIONS :

Le Logos Planétaire Sanat Kumara nous rejoint aujourd’hui pour discuter de l’importance dans nos vies d’une connaissance solide des Lois Universelles.

« Râ » a déclaré qu’une grande partie de ce qu’il a enseigné sur les Lois Universelles n’est pas utilisée, à la grande surprise de la Compagnie du Ciel. Il a dit qu’il ne quitterait pas son poste de Logos Planétaire pour prendre ses fonctions de Logos Solaire jusqu’à ce que l’humanité apprenne à utiliser les Lois Universelles.

Nous sommes si nombreux à ignorer régulièrement des Lois telles que la Loi du Libre Arbitre chaque jour de notre vie. Nous élaborons des stratégies, nous cajolons, nous manipulons et nous utilisons tous les autres moyens pour que les gens fassent ce que nous voulons, sans savoir que nous violons le libre arbitre de l’autre personne.

Quel est le coût ? Râ nous dit que le coût est que nous ne ferons pas l’expérience de la félicité.

Lorsque je lui ai demandé de commenter le fait que de nombreuses personnes qui aspirent à être libres sur cette soi-disant « planète prison » considéreront l’apprentissage des Lois Universelles comme un autre frein à leur liberté nouvellement acquise, il a fait remarquer que les Lois Universelles ne sont pas la cellule de prison mais la clé qui ouvre la cellule de prison.

Râ a assimilé la Loi de l’Un à l’Amour. Râ a également abordé le sujet des événements au Brésil et a dit qu’aucun camp n’avait les mains complètement propres. Bien qu’il n’y ait pas de période de guerre civile dans ce pays, il y aurait une période d’agitation civile qui pourrait durer des mois avant que les choses ne se calment à nouveau. Il a ajouté que cela n’était pas différent de ce qui se passait dans d’autres pays du monde.

Personnellement, je ressens le besoin d’apprendre les Lois Universelles, donc je me réjouis que Râ nous emmène de plus en plus loin dans le sujet.

SB : Laissez-moi vous le présenter pendant que vous faites vos préparatifs. Les auditeurs savent peut-être, ou ne savent peut-être pas, que Sanat Kumara est le Logos planétaire. En fait, il sera le Logos Solaire à un moment donné. Mais bien sûr, il n’y a pas de temps de l’autre côté.

Il est connu de toutes les religions du monde. Il s’est incarné et les a toutes impactées. Je peux citer quelques rôles qu’il a joués. Par exemple, les Zoroastriens le connaissaient sous le nom d’Ahuramazda, le Seigneur Sage. Les hindous le connaissent sous les noms de Skanda et Subramanya. Les bouddhistes le connaissent sous le nom de Dipamkara, « le Bouddha de la lampe », qui a reçu la demande de Gautama Bouddha de devenir un Bouddha. Les Aztèques ou les Mayas, je ne sais plus lesquels, le connaissent sous le nom de Quetzalcoatl.

Je dois dire que c’est un exploit étonnant pour moi, car ma mémoire ne fonctionne pas très bien ces jours-ci. Elle m’a été enlevée. Donc, le fait que je puisse me souvenir de cela m’étonne. Mais, il a joué un rôle dans toutes les religions du monde, et il est le gardien des Lois Et nous allons parler avec lui aujourd’hui des utilisations pratiques des Lois Universelle. Sur ce, bienvenue, Sanat Kumara. Bienvenue, Râ.

Sanat Kumara : Je suis Sanat Kumara. Et, oui, je suis votre ami et allié le plus cher, Râ, et bienvenue à vous mes amis bien-aimés, Gaïens bien aimés, famille bien aimée de cette douce planète.

Bienvenue à tous, et moi, comme beaucoup, je déclare en ce jour que vous appelez le temps, cette nuit de l’infini, que cette vibration et cette fréquence voyagent vers tous les cœurs des Gaïens, afin que tous puissent continuer à recevoir les multiples bénédictions qui sont envoyées à chacun d’entre vous, en permanence.

C’est une vague d’Amour. C’est une vague de pragmatisme. C’est une vague de confiance, d’espoir et de grâce que chacun de vous reçoit. Je vous apporte cette nuit ma radiance dorée. Je vous apporte le rose de Vénus.

Sur cette glorieuse planète, vous en tant qu’êtres humains, et vous en tant que Gaïens, êtes au point où vous avez l’opportunité de vous déplacer, de vous étendre, de vous élargir, d’ascensionner, de descendre dans l’Amour, d’être l’ancre, le phare, l’incarnation même de l’Amour sur cette planète.

Oui, on s’adresse souvent à moi de plusieurs façons et en tant que gardien de la Loi Universelle – c’est l’un de mes rôles centraux.

En tant que Logos Universel et Planétaire, c’est l’enseignement, l’application, la transmission, l’enracinement, l’intégration de la Loi Universelle dans votre cœur même et dans l’aspect pratique de votre vie.
J’ai eu le privilège, la joie et l’honneur de vous parler, à vous tous, de l’Amour Universel, individuellement et collectivement, depuis plusieurs années maintenant.

J’ai eu la joie de partager avec vous l’essence, la substance, les éléments du fonctionnement de la Loi Universelle, du fonctionnement de votre planète et de votre système.

Bien aimés, je n’ai pas partagé cette vérité, cette compréhension, cette sagesse, comme un exercice ésotérique – car de tels exercices sont simplement, à bien des égards, simplement de l’ego. Et il peut y avoir beaucoup de choses que je viens partager au premier plan, mais ce n’est pas de l’ego.

Je viens afin que ces Lois puissent être appliquées, utilisées dans la vie même que vous êtes en train de créer dans la co-création des Nouveaux Êtres, de la Nouvelle Terre, de Terra Gaïa : dans la nouvelle façon de vivre en communauté les uns avec les autres, avec votre famille stellaire, avec tous les êtres d’en haut et d’en bas, à l’intérieur et à l’extérieur.

Mais, la raison pour laquelle j’ai demandé à m’avancer ce soir est que tant de ce que je partage avec vous, ce que je partage avec impatience avec vous, n’est pas intégré ou mis en œuvre dans la totalité de ce qui est possible.

Il y a certains d’entre vous qui ont choisi et sélectionné certaines Lois qui les attirent – et c’est une bonne chose – et vous utilisez ces principes.

Mais, à bien des égards, nous – et quand je dis nous, je veux dire l’ensemble du Conseil de l’Amour, je veux dire l’ensemble de la Compagnie du Ciel et vos frères et sœurs de loin et partout – sommes quelque peu surpris que cette sagesse et cette connaissance, la profondeur de la compréhension, n’aient pas été embrassées plus profondément.

Maintenant, laissez-moi être très clair. Je ne dis pas cela pour critiquer et encore moins pour juger.

Ce que je vous dis ; c’est que manifestement et apparemment, je n’ai pas fait un travail adéquat, n’est-ce pas, en partageant cette information et l’importance, l’aspect pratique, de cette information avec vous ?

Certains ont suggéré que je suis passé à un nouveau rôle. Cela, mes chers amis, n’est pas vrai.

Oui, il viendra un jour, dans votre royaume et dans le nôtre, où j’effectuerai une nouvelle mission. Mais, ce sera toujours avec la Loi Universelle et la Loi de l’Un, qui est l’Amour.

Mais, jusqu’à ce que tous les habitants de Gaia, tous ceux qui sont sur elle, aient atteint cette prochaine étape de réalité interdimensionnelle, multidimensionnelle, d’application pratique de la Loi – l’enracinement, et la pratique, l’expression et l’expérience de l’Amour – je ne vais nulle part ! Cela me consterne-t-il d’une manière ou d’une autre ? Non.

Vous vivez, dans cette tranche du Temps de la Mère, dans l’endroit le plus excitant du multivers !

C’est au-delà de l’imagination, humaine ou autre. Enfin, jamais au-delà de la Mère.

Mais ce qui se passe est si magnifique, si splendide, d’un tel impact dans le multivers, l’omnivers, que c’est l’endroit où il faut être ! Anges et gardiens de la terre, archanges, semences d’étoiles, portails et gardiens des portes,montreurs de chemin, éclaireurs : vous avez choisi le bon moment et le bon endroit pour ancrer votre maîtrise, pour accepter la vérité, la puissance et le pouvoir créatif de Qui Vous Êtes.

Nous vous avons parlé du fait que vous êtes la Race Créatrice. Qu’est-ce que cela signifie en termes pratiques ? Comment travaille-t-on avec la Formule de Création dont je vous ai parlé et enseigné ?

Eh bien, vous le faites aussi en utilisant la Loi Universelle.

Ce ne sont pas des lois qui, à l’heure actuelle, reflètent la loi humaine. La loi humaine s’est éloignée de la pureté de la Loi et s’est retranchée dans une grande partie de l’ancien troisième paradigme, mais cela n’a jamais été la vérité.

Maintenant, la Nouvelle Terre et les Nouveaux Êtres travaillent en accord, vivent en accord, célèbrent en accord avec les Lois de la Mère, avec les Lois de l’Un.

Il y a longtemps, nous avons traversé, non pas le même processus, mais un processus similaire sur Vénus, que beaucoup ont tendance à considérer comme la planète de l’Amour.

Je l’appellerais plutôt la planète de la grâce. Alors que Gaia et la Terre vont de l’avant, vous devenez cette planète sœur dans la beauté de Qui Vous Êtes ; c’est un retour à la forme originelle.

Mais, le retour à cette forme originelle ne se fait pas par notre déclaration.

Le Désir de la Mère est déjà en place, donc c’est complété. Mais cela se fait dans un partenariat sacré – pas avec certains, pas avec quelques élus, mais avec chacun d’entre vous.

Votre planète, votre collectivité, est restée trop longtemps dans l’ancien modèle de dualité/polarité, vivant dans les nantis et les démunis ; les puissants et les privés de droits. Ce n’est pas de l’amour.

Donc, il ne peut pas y avoir un petit nombre de personnes sélectionnées, qu’il y a une foule « branchée » et ceux qui sont laissés derrière. Ceci n’est pas le désir collectif que vous avez conçu et déclaré. Et ce n’est certainement pas notre désir.

Maintenant, y en a-t-il qui, par cet exercice appelé libre arbitre, choix, décision, ne choisissent pas de transmuter, transformer, accepter, reconnaître, embrasser l’Amour ou les Lois ? Oui.

Et ce ne sont pas seulement les récalcitrants ou les distraits ; il y en a qui sont simplement indifférents et choisissent de ne pas s’engager. C’est acceptable. Et, dans l’histoire infinie de l’évolution, ils ne sont jamais exclus ; donc rien n’est perdu.

Ce que vous considérez comme le plus petit groupe – quelle que soit la façon dont vous vous définissez, la catégorie dans laquelle vous vous placez – sont les montreurs de chemin.

Car ce que vous faites dans ce remodelage, ce n’est pas seulement ancrer, mais forger la voie.

Vous faites tomber les barrières et vous ouvrez les portes pour que tous soient libres et se sachent libres.

Maintenant, vous me dites : « Râ, qu’est-ce que sur Terre, ou ailleurs, cela a à voir avec la Loi Universelle ? ».

Bien-aimés, alliés, ma famille : lorsque vous travaillez, appliquez, invoquez, utilisez les Lois, cela rend votre vie plus facile parce que vous êtes dans cet alignement avec l’Un Mère/Père dans ses termes les plus simplistes, et ses plus complexes.

C’est ce qu’est la Loi Universelle.

On vous a fait tant de cadeaux, et en particulier le cadeau de la Dispensation Karmique, afin que vous soyez libres d’aller de l’avant.

Et avancer est simplement un terme pour signifier le mouvement ; un mouvement qui est en alignement et qui reflète le Mouvement de la Mère.

C’est un temps – ce que Jésus Sananda a déclaré « un temps extraordinaire de changement » – une opportunité inégalée d’aller de l’avant, de se transformer, d’ascensionner, de s’étendre, d’être dans la conscience du cœur qui ouvre la porte de l’interdimensionnalité – et la conscience de cela.

Accepteriez-vous ? Bien sûr que oui.

Donc, dans mon rôle de votre Logos Planétaire, je reviens pour vous parler, pour être votre montreur de chemin, pour être votre enseignant, votre guérisseur, votre mentor, votre coach parce que c’est mon désir.

C’est mon rôle ; c’est l’accomplissement de ma promesse.

Maintenant, ce n’est pas seulement parce que mon cœur appartient à l’Un Mère/Père que je choisis de faire cela ; c’est parce que mon cœur appartient à chacun d’entre vous.

C’est la nature de mon être et c’est la nature de votre être.

Il y a suffisamment de place en chacun de vous pour Aimer tout le monde.

Maintenant, mon très cher ami Steve, par quoi voulez-vous commencer cette journée ?

SB : Eh bien, merci beaucoup, Râ. À la fin de la diffusion, j’ai une question pour vous de la part d’un lecteur au Brésil. L’opposition brésilienne tente… enfin, a voté la destitution de Dilma Rousseff. Mais, avant d’en arriver là, laissez-moi vous poser une question très simple sur la Loi Universelle.

Vous nous avez dit un jour que nos vies ne fonctionneraient pas si nous ne nous alignions pas sur la Loi Universelle. Pouvons-nous prendre un exemple très quotidien : celui d’un couple marié, dans lequel deux personnes utilisent tous les stratagèmes, toutes les manipulations, pour amener leur partenaire à faire quelque chose qu’il ou elle ne veut pas faire ? Cela semble être une violation, et une violation permanente, de la loi du libre arbitre. Quelles sont les conséquences pour les deux personnes qui violent quotidiennement cette loi de cette manière ?

SK : Eh bien, la conséquence la plus grave est que vous ne serez jamais heureux.

Vous ne passerez jamais à la conscience élargie du cœur.

Vous ne connaîtrez jamais la béatitude et l’extase.

Vous ne serez jamais l’accomplissement de Qui Vous Êtes, de votre dessein sacré, de votre mission et de votre but, si vous persistez dans ce comportement.

Revenons un peu en arrière, et je suis ravi d’être pratique ; c’est la nature et peut-être ce que j’ai manqué au premier tour.

Pourquoi souhaiteriez-vous que quelqu’un s’aligne sur votre volonté alors que ce n’est pas sa volonté ?

Qu’est-ce qui, dans votre être, vous fait penser, ressentir, croire que vous êtes plus aligné, plus correct, et que vous êtes en position d’assumer une supériorité sur la vie d’un autre ?

Comment, dans quelque construction que ce soit, cela peut-il être considéré comme de l’ Amour ?

Comment – en outrepassant ce que vous pensez être juste ou faux, correct ou incorrect de ce que vous pensez que quelqu’un d’autre pense, fait, se comporte, ressent – comment cela peut-il jamais être traduit comme de l’Amour ?

Eh bien, il est évident que non.

C’est une démarche égoïste, et c’est une démarche qui s’enracine dans l’insécurité et le manque de confiance, de pardon et d’estime de soi.

Les parents sont souvent placés dans cette situation très difficile avec des enfants qui leur sont confiés, et vous voyez ce que vous discernez ; et c’est différent du jugement.

Je veux donc faire une différence entre les partenaires, les parents et les enfants.

Vous voyez votre enfant se mettre en danger et, bien sûr, par Amour, vous souhaiterez le rediriger ou l’arracher d’une position où il va être blessé.

Mais, même dans ces situations, on doit venir de la pureté du savoir, plutôt que du vouloir, du discernement plutôt que du jugement.

Et c’est un sujet très important à discuter, et nous le ferons.

Mais lorsque vous êtes dans une situation difficile – revenons à votre question, bien aimés – avec votre partenaire, et que vous essayez parce que vous voyez sincèrement, à partir de l’espace du cœur de l’Amour, qu’il est sur un chemin qui n’est pas de sa conception ou de sa plénitude.

Vous n’interférez pas avec son libre arbitre.

Mais vous pourriez souhaiter, je suggérerais que dans la relation, que vous commenciez à invoquer la Loi Universelle du But Sacré, la Loi Universelle du Changement, la Loi Universelle de l’Unité, de la Transmutation – afin que cette personne et votre relation commencent à se transformer.

J’invoque les Lois du But Sacré,
Du Changement, de l’Unité, de la Transmutation
afin que la relation change
en alignement avec le plus grand bien.

Que cela soit en alignement avec leur plus grand bien.

Maintenant, il y a des moments où un individu en partenariat, vient en alignement avec leur plus grand bien – parce que c’est vraiment le but de la Loi Universelle, n’est-ce pas ? – le plus grand bien, le plus grand dessein, l’Amour le plus pur en alignement avec la Mère/Père Un.

Et il y a des moments où invoquer cette Loi signifiera l’une des deux choses suivantes : soit l’harmonie et l’équilibre seront restaurés dans la relation, soit vous vous séparerez.

Mais vous devez accepter et vous abandonner.

Si la séparation est le résultat, alors c’est en accord avec le Plan Divin et votre Plan Divin dans ce Plan.

Mais vous ne pouvez pas – au risque de mettre en danger votre âme et le but de votre âme – vous ne pouvez pas interférer ou essayer de passer outre le libre arbitre d’une autre personne. Cela revient un cambriolage.

Est-ce clair pour vous ?

SB : Eh bien, 99% était clair. 1 % ne l’était pas. Vous avez dit, et cela m’a longtemps intrigué – vous avez dit que nous ne serions jamais heureux si nous violions la Loi Universelle. Saint François, en tant que jeune homme, a violé toutes les Lois Universelles auxquelles on peut penser. Je vais exagérer par souci de clarté. Il s’est délecté, il a cajolé, il a gaspillé chaque moment de la manière la plus débauchée qui soit. Et pourtant, il a connu la félicité de la réalisation. Comment cela peut-il être ? Et il n’est pas le seul, d’ailleurs ; il y en a d’autres, aussi, qui ont mené des vies similaires, et en un instant, leurs vies ont été transformées.

SK : Et, à ce moment-là, ils se sont alignés avec leur soi sacré et le Soi, l’Unique.

Donc, ce n’est pas si vous avez vécu, comme vous l’avez dit, une vie de débauche ou d’erreurs que vous ne pourrez jamais atteindre ce lieu de connaissance.

Mais c’est à partir de ce lieu de connaissance et de connexion que vous pouvez réellement créer.

Maintenant, vous créez tous les jours.

Donc, c’est aussi une erreur quand j’entends, encore et encore, des êtres humains, des Gaïens, dire,

« Je ne sais pas comment créer. »

Si vous respirez, vous créez.

Si vous essayez de prendre le dessus sur votre partenaire, vous créez.

Si vous battez vos enfants, vous créez.

Si vous vous droguez et buvez, vous créez.

Mais créez-vous ce que vous désirez ?

Répandez-vous l’Amour ?

Êtes-vous en alignement avec la Loi ?

Ce que vous créez va-t-il durer ou sera-t-il destructeur et vous mènera-t-il à votre perte ?

Vous pouvez être heureux sur le moment en étant dans la débauche, mais cela vous donnera-t-il la grâce éternelle ? Non.

Je ne vous suggère donc pas, et c’est pourquoi j’ai mentionné les enfants qui font aussi ces détours scéniques : il y a des moments où les incursions dans l’expérimentation (c’est ainsi que je les appellerai) servent un but, de la même manière que la maladie ou le malaise peuvent servir un but.

Mais c’est pour savoir – non pas pour penser ou ressentir, mais pour savoir – quelle est l’expérience de cela, l’expression de cela. Mais ce n’est pas la fin du jeu, et ce n’est certainement pas la fin du jeu pour cette planète.

Maintenant, laissez-moi vous dire quelque chose de très effrayant. Est-ce possible ?

Pas vraiment. Ce jeu de débauche, dont on pourrait dire qu’il existe depuis des centaines de milliers d’années, n’est pas la vérité.

Et, peut-être que je me trompe quand je dis que vous ne serez jamais heureux, mais vous ne serez très certainement jamais dans la joie ou la béatitude.

Il y a un moment où l’on s’écarte de ce système de croyance ou de cet engagement dans un taux vibratoire qui ne s’élève pas et où l’on s’aligne sur la vérité, sur la Loi, sur l’Amour.

Et c’est seulement à ce moment-là que la joie sublime entre.

Cela vous semble-t-il clair ?

SB : Oui, en effet. Je sais que Saint François a un merveilleux sens de l’humour. Et je vais dire que je pense qu’il a compensé sa vie antérieure dans sa vie d’ascétisme comme le Mahatma Gandhi. Comment… ?

SK : Mais, je peux aussi faire une blague. Et dites-moi, celui-ci n’était-il pas extrémiste d’un bout à l’autre ?

SB : Oh, oui, en effet. Et je suis sûr qu’il a eu d’autres vies qui illustrent cela aussi.

SK : Oui, il en a eu. (Rires)

SB : Quelle tâche nous avons devant nous. Parce que, vous savez, les habitants de la Terre, je crois, aspirent à la liberté.

Ils aspirent à être libérés de toutes les chaînes, de tous les encombrements, de toutes les contraintes, de toutes les injonctions et de tout cela.

Je veux dire qu’ils ont mené des vies, que certains ont appelé… d’esclaves. Certaines personnes ont appelé cette planète une prison.

Donc, ils vont se libérer de leurs chaînes. Et puis nous allons nous tourner vers eux et leur dire, « Eh bien, maintenant vous devez apprendre la Loi Universelle ». Et je pense que beaucoup de gens diront, « Eh bien, désolé, je suis en vacances », ou « Désolé, je viens d’arriver ici et je ne veux pas y retourner », dans ce qu’ils pourraient concevoir comme une prison. Pouvez-vous nous en parler, s’il vous plaît ?

SK : Oui, et je vais en parler de plusieurs façons. Tout d’abord, la Loi Universelle – on lui a donné de nombreux noms, mais la prison n’en fait pas partie.

(Rires)

Mais si vous voulez penser à la Loi Universelle de cette façon, alors la Loi Universelle est le pic, le ciseau, la clé. Ce n’est pas quelque chose qui vous contraint, mais plutôt qui vous libère, qui ouvre cette cellule et vous montre.

Alors, prenons cet exemple. Si vous êtes en prison, littéralement ou autrement, et que vous commencez à utiliser la Loi Universelle – et vous invoquez la Loi du Libre Arbitre, la Loi de l’Intention, la Loi de la Transmission Instantanée, la Loi de la Dispensation – ce que vous faites, c’est que vous commencez à appeler une énergie par laquelle la porte de la cellule s’ouvre ; où vous pensez même à la justice humaine – mais certainement à la Justice Divine vient et déverrouille la cellule.

J’invoque les Lois du Libre Arbitre,
De l’intention, de la Transmission instantanée,
De la Dispensation Karmique, de la Justice Divine
pour vraiment SAVOIR ma liberté.

Maintenant, laissez-moi revenir un peu en arrière, car je m’engage à vous faire vraiment comprendre.

J’espère que je le ferai ; je sais que je le ferai.

Les êtres humains – comme vous le dites, beaucoup trop aspirent à la liberté, qui croient qu’ils sont restreints, contraints, enchaînés ; il y a toute une liste de façons de le décrire.

Mais, commençons par la vérité. Et, la vérité est que vous êtes libre.

Vous avez toujours été libres.

Vous êtes libres – même ceux qui ont été réduits en esclavage, même ceux qui sont actuellement réduits en esclavage, dans des camps de prisonniers, etc.

Vous, votre soi essentiel, est libre.

Maintenant, associez à cela, non pas la croyance, mais le fait – immuable – que vous êtes créateur ; que vous avez apporté la plénitude de la conception de votre âme dans ce tout petit corps (parce qu’il est petit).

Et en cela, vous avez tout ce dont vous avez besoin.

Donc, c’est comme un puzzle.

Vous êtes en prison : la lime, la clé, le marteau, les pinces, ils sont tous coincés dans votre matelas et vous ne savez pas qu’ils sont là.

Mais, si vous vous allongez sur ce matelas pour méditer et me dites,

« Râ, peux-tu m’aider ici ? »

Vous sentiriez immédiatement toutes les bosses collées dans votre dos et votre derrière, parce que les outils sont là.

Vous n’êtes pas emprisonnés.

Vous croyez seulement, et c’est faux.

Et cette fausseté a été si profondément ancrée et crue que vous n’essayez même pas de quitter l’enceinte. Mais ce n’est pas réel.

Vous dites que c’est réel,

« Mais Ra, c’est réel. Je n’ai pas assez d’argent pour partir et explorer. »

« Mon travail est de sauver tous les animaux ; je n’ai pas l’argent pour acheter le terrain dans lequel garder les animaux. »

Et donc, je vous dirais,

« Mes amis bien-aimés, invoquez-vous les Lois de l’Intérieurs et de l’Extérieurs, d’en Haut et d’en Bas ? »

J’invoque les Lois de l’Intérieur et de l’Extérieur.
En Haut et en Bas, d’Attraction et de Répulsion
pour attirer les ressources, l’abondance dans mon être,
dans ma sphère, dans ma vie.

Il n’y a pas de pénurie de ce que vous considérez comme des ressources, de l’argent froid et dur.

Nous n’utilisons pas cette monnaie (mais vous pouvez y penser de cette façon) dans notre royaume.

Il n’y a que l’abondance.

Quand vous commencez à invoquer cette Loi du « Ce qui est en Haut est à l’Intérieur de Moi » :

« C’est dans mes os. »

« Cela vient à moi. »

« Je l’attire. »

« J’invoque la Loi de l’Attraction et de la Répulsion. »

« Alors, je l’attire dans mon être, dans ma sphère, dans ma vie. »

Alors, vous pensez à l’extérieur de vous. Eh bien, il y a beaucoup, beaucoup de ressources, d’abondance sur votre planète. Vous dites,

« Oui, mais je n’en ai pas. »

Mais, êtes vous en train de les attirer ? Est-ce que vous déclarez – non pas que vous volez – mais que vous y accédez et que vous l’attirez vers vous ?

Que vous avez, pas au détriment d’un autre, car n’oubliez pas, il n’y a que l’abondance.

Cette planète a été créée avec une abondance infinie ; c’est ce qui est en train d’être restauré.

Mais, lorsque vous venez d’un endroit où vous croyez au manque, c’est exactement ce que vous obtenez.

Si vous croyez et pratiquez la Loi du Flux et de l’Abondance, c’est ce que vous obtenez.

J’invoque la Loi du Flux et de l’Abondance.

Vous voyez cela tous les jours.

Qu’il s’agisse de trouver un centime dans la rue ou qu’un étranger vous donne un dollar, cela n’a pas d’importance.

Mais, quand vous êtes assis et que vous sentez les chaînes sur vos chevilles et sur vos poignets et que vous dites,

« Je suis piégé. Je n’ai aucun pouvoir. »

Alors vous avez créé – création puissante – une prophétie auto-réalisatrice.

Mais quand vous refusez, quand vous exercez votre pouvoir de…

« Non »

et pas seulement

« Oui »

et que vous dites,

« Non, ce n’est pas en accord avec mon libre arbitre et mon choix, et ce n’est certainement pas en alignement avec la Volonté de la Mère. »

Si vous êtes né, si vous êtes venu dans cette incarnation pour vivre dans la pauvreté (je suis pratique ici), alors dans votre cœur – pas dans votre ego ou votre psyché, mais dans votre cœur – vous n’avez pas le désir d’aller créer des millions.

Vous savez en vous que vous êtes venu dans cette vie pour permettre aux autres d’exprimer leur générosité et leur partage.

Donc, vous n’avez pas la même motivation.

Maintenant, si vous êtes dans une grande pauvreté et que vous pensez,

« Ce n’est pas ce que j’ai accepté. »

Alors vous avez ce désir ; vous n’écoutez pas ce que votre cœur vous dit, pas à propos de nous, mais à propos de vous.

Nous continuons à vous dire – et je ne vais nulle part ; je suis en partenariat sacré avec vous, collectivement et individuellement, et ce que cela signifie, c’est que je suis là pour vous aider.

C’est très simple, mais cela commence par le fait que vous savez que vous êtes déjà libre.

Je suis Libre.

Vous l’avez toujours été.

Alors laissez cette illusion, cette vieille illusion de contrôle – parce que c’est un exercice de contrôle qui vous fait vous sentir emprisonné – laissez-la aller.

Vous avez ce dicton qui dit que l’empereur ne porte pas de vêtements.

Eh bien, non seulement il ne porte pas de vêtements, chers cœurs, mais il n’a pas de substance !

Ce Dieu du contrôle qui a été adoré – cette figure de pouvoir erronée – n’existe pas.

Laissez-le aller.

SB : Râ, j’ai une autre question, et ensuite je vais essayer d’accorder entre cinq et dix minutes pour discuter du Brésil. La dernière question que j’ai sur le sujet est : Je peux entendre certaines personnes dire, « Oh, c’est si compliqué. Il me faut un doctorat pour comprendre les Lois Universelles, pour comprendre toutes ces Lois. Je n’ai ni le temps ni l’esprit pour cela ». Que leur diriez-vous ?

SK : Ce que je leur dirais, c’est que même si nous vous avons donné un ensemble de 13 Lois très simples, pensez-y en termes très pratiques.

Vous n’avez pas besoin d’un doctorat ou de quoi que ce soit d’autre.

Ce dont vous avez besoin, c’est de votre cœur, car c’est là que vit l’Amour.

C’est là que vit la vérité.

Pensez-y en termes de vos chiffres.

Donc vous passez par ce processus très simple quand vous essayez de créer :

« Est-ce que c’est en alignement avec Qui Je Suis, mon but sacré ?

« Est-ce que c’est ce que je veux vraiment ?

« Est-ce que c’est pour mon plus grand bien ? »

Si la réponse est oui, vous poursuivez, et vous invoquez la Loi du But Sacré.

Si la Loi ne convient pas, si la réponse est non, alors vous la mettez simplement de côté.

Il ne s’agit pas de mémoriser des textes anciens.

Il ne s’agit pas d’apprendre de nouveaux rituels.

C’est très, très pratique.

« Je sens que j’ai besoin d’une nouvelle paire de chaussures.

« Oh, attendez une minute, les anges vont pieds nus.

« Je suis censé être pieds nus ?

« Non, car il y a trop de saleté et de pollution sur le visage bien aimé de Gaïa. Et, en plus, j’ai mal aux pieds. »

Alors vous pensez à ça et vous dites ,

« Ok, alors puis-je avoir les chaussures de l’énorme entrepôt de chaussures sur cette planète ?

« Puis-je attirer ce qui est là, à l’extérieur, vers moi, vers l’intérieur ? »

En dehors de votre champ,
à l’intérieur de votre champ –
l’extérieur est en dehors de vous,
à l’intérieur, c’est dans votre champ.

« Puis-je attirer, de façon très pratique, une paire de chaussures vers moi ?

« Quelqu’un peut-il m’aider – que ce soit l’argent, la tenue ou les moyens ? »

« Je veux mon partenaire Aimant.

« Et je sais que mon Amour, mon jumeau, dans la plupart des cas est en haut ; pouvez-vous s’il vous plaît m’aider en bas ?
« Je suis assis ici, mourant sur la vigne.

« Je veux quelqu’un à qui parler, à a Aimer, à partager, à grandir, à être avec.

« Pouvez-vous envoyer quelqu’un ? »

Ensuite, quand ils se présentent, ne prétendez pas que vous n’avez jamais demandé ou que vous n’avez rien à apprendre de cette personne, ou que vous êtes méfiant parce que c’est sorti de nulle part.

Lorsque vous travaillez simplement avec les Lois, vous avez des dictons qui ont été dans vos différentes langues toute votre vie.

Ce sont simplement des reflets de l’équilibre, de l’attraction, de la répulsion, du changement.

En ce moment, votre planète subit un tel changement.

Si vous ignoriez toutes les Lois et disiez :

« Je travaille avec la Loi du Changement ; aidez-moi simplement à me transformer en Qui Je Suis, à changer ce qui ne fonctionne pas, et à apporter ce qui fonctionne. »

J’invoque la Loi du Changement.
Aidez-moi à me transformer en Qui Je Suis
à changer ce qui ne fonctionne pas
pour apporter ce qui le fait.

C’est tout ce qu’est la Loi du Changement :

C’est réaliser que tout, chaque inspiration, chaque expiration, est un changement.

C’est simple comme les saisons, comme le soleil qui se lève et se couche, comme la lune qui se lève et se couche.

Pourquoi pensez-vous que c’est complexe ?

C’est le Schéma de la Mère et il est déjà en vous.

Ce n’est donc pas difficile.

Et si, chers Gaïens, vous travailliez simplement avec la Loi du Changement ?

***

SB : Eh bien, merci pour cela, Râ. Je vais me tourner vers le Brésil. Un de nos lecteurs du Brésil a demandé : « Quel est notre destin ? Quel est notre avenir ? » Dilma Rousseff est destituée, probablement ; il semble que ce soit par des opposants corrompus qui tentent d’atténuer leur propre processus d’exposition. Que pouvez-vous dire aux Brésiliens sur ce qui se passe dans leur pays et sur l’issue probable ?

SK : Ce que vous voyez au Brésil, vous le voyez aussi, vous en êtes témoins et vous y participez en Irak, en Iran, en Syrie, aux États-Unis d’Amérique.

Il y a donc deux éléments ici.

Mais parlons d’abord du désir plus large de changement de la part des gens, de la population, des Gaïens.

Maintenant, beaucoup de ceux qui sont engagés dans ce désir de se libérer des chaînes de l’oppression ne comprennent pas les intrigues et les jeux politiques qui se déroulent à des niveaux plus élevés ; alors parlons d’abord de cela.

Le fait que tant de personnes sur la planète désirent ce changement est prometteur.

Ce n’est pas qu’ils sont (et je parle du collectif maintenant), qu’ils cherchent le pouvoir.

Ils recherchent l’égalité, la communauté et l’unité, et c’est une chose positive.

Maintenant, vous pouvez dire (ou penser ou ressentir) que vous pensez que certains de ces grands groupes, selon le côté de la pièce où ils opèrent, sont manipulés avec des demi-vérités ou des contre-vérités.

Et c’est vrai, d’ailleurs.

Mais cela n’annule pas cet élan de l’esprit humain qui fait que les gens réalisent finalement, collectivement, qu’il y a de sérieuses erreurs et des erreurs qui ne sont pas d’amour des deux côtés, de tous les côtés, qui ont plus à voir avec le maintien ou le gain de contrôle et de pouvoir qu’avec le partage, la liberté et l’Amour.

Donc la source, la vague de changement que vous voyez dans une variété d’expressions, est un mouvement très positif.

Maintenant, la façon dont vous travaillez avec la Loi du Changement est de vous assurer et d’invoquer que ce changement est pour le plus grand bien du collectif, et qu’il est en alignement avec le Plan de la Mère.

J’invoque la Loi du Changement
que le changement qui se produit sur Gaïa
soit pour le plus grand bien du collectif
qu’il soit en alignement avec le Plan de la Mère.

Voilà pour l’exercice pratique de deux secondes.

Maintenant, au Brésil, puis-je vous suggérer – pourquoi ne pas simplement vous le dire – qu’aucun des deux camps n’est complètement propre ; qu’il y a eu des erreurs et des faux pas des deux côtés.

Et il y a eu un désir de pouvoir et de maintien du pouvoir des deux côtés.

Au Brésil, par ceux qui sont au pouvoir, il y avait un véritable désir de créer un changement social positif, d’aller dans la direction de la Nouvelle Terre et de l’Être Nouveau.

Mais il y a eu de nombreux intérêts personnels – ah, oui, l’argent – l’argent et le pouvoir.

Ils vont de pair dans de nombreux endroits ; pas toujours, pas dans la Nouvelle Terre, mais dans l’ancien.

Et ils ont été déplacés et ils le ressentent, et donc il y a beaucoup de rumeurs de la part de ce que vous appelez l’opposition afin de discréditer la dirigeante actuelle, et il est très probable qu’elle sera destituée car il y a eu quelques faux pas.

Mais tout cela, pour que la vérité éclate – si tous les habitants de Gaïa ou du Brésil commençaient à invoquer la Loi du Changement pour le meilleur et le plus élevé – vous verriez un résultat très différent.

J’invoque la Loi du Changement
pour le meilleur et le plus élevé sur Gaïa,
pour que la vérité émerge. . .
pour la réparation, le repentir, la reconstitution,
la vision de la vraie gouvernance – pas du gouvernement –
la gouvernance restaurée partout. …

La vérité émergerait ; il y aurait ce que vous pensez être une réparation, une repentance, une reconstitution, et ce serait une bonne chose parce que la vision de la vraie gouvernance – pas le gouvernement – la gouvernance serait restaurée.

Ce qui se passe, c’est qu’une grande partie de la population qui souhaite le changement, au lieu de travailler réellement pour les changements qui seraient si positifs, se range d’un côté ou de l’autre, dans le drame de :

l’un a raison

l’un a tort

l’un va gagner

l’un sera vaincu

au lieu de chercher la meilleure solution, celle qui servirait vraiment le peuple et l’esprit de liberté qui anime le Brésil plus que bien d’autres pays.

Donc cette dépendance au drame, qui n’existe pas ici, donc s’ils devaient dire,

« Faites que ce qui est en bas soit comme ce qui est en haut, pour que la vérité règne. »

Appelez Michael pour que la vérité émerge et que la paix soit ré-ancrée.

J’invoque l’Archange Michael,
Faites que ce qui est en bas soit comme en haut,
que la vérité règne et règne encore,
que la paix soit ré-ancrée.

C’est une utilisation très pratique de la Loi Universelle.

Mais il y a une période de grands bouleversements en ce moment au Brésil et, à moins qu’il n’y ait un déplacement du drame vers la vérité, il y aura beaucoup de destruction et de chaos.

Et c’est très triste car cela fait reculer la planète et le collectif.

SB : Je vous entends sur l’importance du chaos. Mais je pense que les auditeurs du Brésil, par exemple, qui entendent cela, voudront savoir, par exemple, si cela va glisser vers une guerre civile ?

SK : Non. Il est très improbable que cela dégénère en guerre civile. Il y aura des troubles civils et de l’agitation pendant quelques mois. Ensuite, la situation se stabilisera.

SB : Ok, c’est très bien. Eh bien, merci pour ce mot pour le peuple du Brésil qui est très anxieux de ce qui se passe. Et on dirait qu’ils ont une période anxiogène devant eux, malheureusement.

SK : Mais ne tombez pas dans la peur. Tombez dans la confiance. Et appelez-nous ; c’est à ça que servent les partenaires.

SB : C’est vrai. Et c’est un peu inconfortable d’être assis ici dans la confiance alors que tout autour de nous, vous savez, les flammes s’élèvent tout autour de nous, etc. C’est un peu comme si nous étions dans un monde à part, pour ainsi dire. Et peut-être que nous le sommes.

SK : D’une autre manière, lorsque les flammes s’élèvent tout autour de vous, que pouvez-vous faire d’autre ?

SB : Je suppose. Peut-être que nous pourrons aussi discuter de ça dans une prochaine émission, Râ.

SK : J’aimerais bien.

SB : Très bien. Eh bien, merci beaucoup d’être venu à nous aujourd’hui et de nous donner un autre aperçu de ce sujet très important de la Loi Universelle.

SK : Oh, c’est un plaisir, et je ne suis pas prêt d’abandonner. Allez avec mon Amour. Au revoir.

Canalisé par Linda Dillon, le 28 avril 2016.Traduit par messagescelestesSOURCE https://goldenageofgaia.com

POSER UN GESTE D’AMOUR
Une contribution volontaire
aide véritablement à maintenir ce site ouvert
et ainsi vous devenez un Gardien Passeurs en action.
CLIQUEZ ICI POUR CONTRIBUER
Merci

Texte partagé par les Chroniques d’Arcturius – Au service de la Nouvelle Terre


Partagé par http://www.eveilhomme.com. Partage libre en incluant la source et le lien.

Notre discernement doit prévaloir à tout moment; les opinions exprimées dans cet article sont les opinions de leurs auteurs et ne reflètent éventuellement pas totalement celles d’Eveilhomme.

NOUVEAUX VIBRATELIERS MAGNIFIQUES : AVEC VIRGINIE LAFON, CLARA SOFIA et PHILIPPE GILBERT
RENCONTRE AVEC SON DRAGON ET REMEMORANCE DES LIENS DRAGONIQUES: LE 20 NOVEMBRE 2021
GUERISON DU FEMININ ET MASCULIN SACRE ET RECEVOIR LE GRÂAL D’UNION SACRE : 26 NOV, 3 et 10 DEC
SEMINAIRE : INCARNER L’EVEIL QUANTIQUE DANS SA VIE QUOTIDIENNE : 8, 15, 22 DECEMBRE
CLIQUER CI-DESSOUS POUR PLUS D’INFORMATIONS :

Pour soutenir Eveilhomme, vous pouvez faire un don, vous abonner ou alors aller en bas de cette page et cliquer régulièrement sur les bannières de publicité, cela nous aidera : merci, Merci ! MERCI !!

En contrepartie de votre abonnement mensuel, vous avez accès aux Vibr’Ateliers proposés en don du Cœur dans la boutique (voir menu boutique)

GRATITUDE INFINIE ET ILLIMITEE A TOUS

Autre possibilité de soutien, cliquez ci-après : Campagne de soutien permanent sur Gofundme https://gf.me/u/ysawj4 et sur Tipeee : https://fr.tipeee.com/eveilhomme

Rejoignez-nous sur les nouveaux médias sociaux !!! CLUB VK – https://vk.com/club175930391 ; PROFIL VK : https://vk.com/nturban ; CHAÎNE ODYSSEE : odysee.com/@Eveilhommme ; Page MeWe : https://mewe.com/p/eveilhomme ; Profil Mewe : https://mewe.com/i/nicolaseveilhomme ; Groupe Telegram : https://t.me/joinchat/oYnr005XgndhYTFk





N'hésitez pas à partager et à aimer si le cœur vous en dit! Namasté
RSS
EMAIL
YouTube
YouTube
LinkedIn
Share
Twitter
Visit Us
Follow Me

Eveil Homme

Chercheur spirituel et métaphysique, je suis en contact depuis plusieurs années avec des êtres galactiques. L'objet de ma démarche est d'informer les personnes intéressées par les questions liés aux nouvelles fréquences de réalité : ascension terrestre, éveil et chemin spirituel, nouvelles réalités, contactés extraterrestres et galactiques, être de lumière, divulgation, technologies nouvelles et ésotériques

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
EMAIL
YouTube
YouTube
LinkedIn
Share
Twitter
Visit Us
Follow Me
%d blogueurs aiment cette page :