Le dialogue interne change votre cerveau

La façon dont vous vous parlez vous définit. Si vous le faites avec mépris, en remettant en question votre potentiel et en vous croyant moins bien que les autres, vous deviendrez votre pire ennemi. Après tout, le bien-être c’est aussi se parler à soi-même avec amour et respect.

Le dialogue interne change votre cerveau. Cette conversation quotidienne que vous avez avec vous-même peut renforcer un grand nombre de zones cérébrales pour vous aider à mieux gérer le stress, à réguler votre humeur ou à être encore plus résolu. À l’inverse, le discours négatif peut sans aucun doute vous conduire à des états très débilitants et nocifs.

Il y a un fait particulièrement curieux que beaucoup ont connu un jour. Il est courant, par exemple, que l’on soit toujours cet ami infatigable qui est toujours là quand les autres en ont besoin.

Nous sommes cette personne qui inculque du courage et qui sait donner la bonne parole au moment le plus opportun. Nous sommes en quelque sorte ce soutien incontestable pour les autres qui, avec une communication toujours correcte, insuffle courage, enthousiasme et positivité.

En revanche, pour nous-mêmes, nous sommes souvent notre pire ennemi. “Comment as-tu pu dire de telles absurdités ?” “Tu es inutile dans ces questions et tu le sais”. “Regarde ce qui s’est passé aujourd’hui, tu as toujours tort, tu commets toujours une erreur l’une après l’autre.”

Nous sommes ce que nous nous disons et, parfois, nous menons toute une vie avec une voix intérieure qui se présente comme le pire agresseur de tous. Il n’est pas facile de changer ce discours intérieur alors que nous le maintenons depuis si longtemps.

Cependant, il est nécessaire de le faire pour une raison évidente : le dialogue interne négatif modifie le cerveau et nous rend plus vulnérables aux troubles anxieux et à la dépression. Approfondissons.

“Vous ressentez principalement comme vous pensez.”

– Albert Ellis –

Le dialogue interne change votre cerveau, ce que vous vous dites vous définit

L’impact du dialogue interne sur notre comportement et notre personnalité est une question qui a toujours intéressé les psychologues. Ces dernières années, de nombreux livres et publications sur l’entraide et le développement personnel nous encouragent à prendre soin de cette dimension.

Cependant, il est intéressant de savoir que le sujet du discours interne a des études datant du début du XXe siècle. C’est en fait Lev Vygotsky, un célèbre psychologue russe, qui s’est d’abord demandé si le cerveau utilisait les mêmes mécanismes lorsque la personne parle à haute voix que lorsqu’elle le fait silencieusement et pour elle-même.

La réponse à cette question ne pourrait être plus curieuse. Diverses études nous ont montré que lorsque nous maintenons de tels pourparlers internes, des zones telles que le virage frontal inférieur gauche (aire de Broca) sont également activées lorsque nous communiquons à haute voix.

Le discours interne est donc un phénomène complexe et multiforme. À tel point que nous devrions être plus conscients de la façon dont il affecte notre cerveau et notre santé psychologique.

Charles Fernyhough, psychologue de l’Université de Durham au Royaume-Uni, nous a expliqué dans son livre The Voices Within, que ce dialogue interne génère environ 4 000 mots par minute. C’est-à-dire que le dialogue interne fonctionne 10 fois plus vite que le discours verbal.

Par conséquent, tout ce qui se passe dans notre esprit, chaque idée, pensée, auto-instruction et affirmation, a un impact énorme sur nous. A la fois positif et négatif.

Dialogue interne négatif, émotions et cerveau

John H. Krystal, rédacteur en chef de la revue scientifique Biological Psychiatry et professeur à la Yale School of Medicine, a réalisé une étude pour démontrer l’impact des émotions sur notre cerveau. Il a ainsi montré qu’un dialogue interne négatif persistant affaiblit de multiples structures neuronales, rendant ainsi les personnes plus vulnérables au stress.

Une hyperactivité a été observée dans des structures telles que l’insula et l’amygdale. Ces zones liées aux émotions telles que la peur ou l’attention aux menaces de notre environnement nous plongent parfois dans un grand état d’épuisement psychologique.

De plus, nous ne pouvons ignorer le fait que le dialogue interne négatif est ce substrat qui nourrit l’anxiété. C’est aussi le substrat qui nous place souvent dans le labyrinthe d’une dépression.

Pensées et santé : et si on se parlait plus affectueusement ?

Nous devons prendre conscience d’une chose : notre dialogue interne peut affecter directement notre santé, tant physique que psychologique. Nous devons être en mesure de changer ce discours nocif.

Voici une ressource simple pour y parvenir : au lieu de se parler à soi-même à la première personne, l’idéal est de commencer à se parler à soi-même à la deuxième personne. Nous assumerons ainsi le rôle de cet ami qui nous souhaite le meilleur.

Voici un exemple : “Je comprends que tu sois inquiet, mais souviens-toi que tu as des ressources pour surmonter cela. Tu l’as déjà fait auparavant, alors fais-toi confiance. Tu mérites le meilleur, tu es fort, essaie.”

Nous sommes conscients que ce processus prend du temps. Mais si nous nous engageons envers nous-mêmes, nous verrons apparaître des changements petit à petit. Gardons à l’esprit ce vieux proverbe chinois :

Prenez soin de vos pensées, car elles deviendront vos paroles.
Écoutez vos paroles, car elles deviendront vos actions.
Prenez soin de vos actions, car elles deviendront vos habitudes.
Prenez soin de vos habitudes, car elles deviendront votre avenir.

Source: https://nospensees.fr/le-dialogue-interne-change-votre-cerveau/

Texte partagé par les Chroniques d’Arcturius – Au service de la Nouvelle Terre


Partagé par http://www.eveilhomme.com. Partage libre en incluant la source et le lien.

Notre discernement doit prévaloir à tout moment; les opinions exprimées dans cet article sont les opinions de leurs auteurs et ne reflètent éventuellement pas totalement celles d’Eveilhomme.

NOUVEAU VIBRATELIER PREVU LE 8 OCTOBRE 2021 AVEC SK DIMENSION ET NICOLAS : HYPNOSE QUANTIQUE SUPRA-CONSCIENTE, SÉANCE DE NETTOYAGE ÉMOTIONNEL & REMONTÉE DU TAUX VIBRATOIRE + BONUS, HARMONISATION DES CHAKRAS ET SOIN LUMIERE SUR GAÏA

Pour soutenir Eveilhomme, vous pouvez faire un don, vous abonner ou alors aller en bas de cette page et cliquer régulièrement sur les bannières de publicité, cela nous aidera : merci, Merci ! MERCI !!

En contrepartie de votre abonnement mensuel, vous avez accès aux Vibr’Ateliers proposés en don du Cœur dans la boutique (voir menu boutique)

GRATITUDE INFINIE ET ILLIMITEE A TOUS

Autre possibilité de soutien, cliquez ci-après : Campagne de soutien permanent sur Gofundme https://gf.me/u/ysawj4 et sur Tipeee : https://fr.tipeee.com/eveilhomme

Rejoignez-nous sur les nouveaux médias sociaux !!! CLUB VK – https://vk.com/club175930391 ; PROFIL VK : https://vk.com/nturban ; CHAÎNE ODYSSEE : odysee.com/@Eveilhommme ; Page MeWe : https://mewe.com/p/eveilhomme ; Profil Mewe : https://mewe.com/i/nicolaseveilhomme ; Groupe Telegram : t.me/jointchat/T6CYFfcPSPCVOwF4





N'hésitez pas à partager et à aimer si le cœur vous en dit! Namasté
RSS
EMAIL
YouTube
YouTube
LinkedIn
Share
Twitter
Visit Us
Follow Me

Eveil Homme

Chercheur spirituel et métaphysique, je suis en contact depuis plusieurs années avec des êtres galactiques. L'objet de ma démarche est d'informer les personnes intéressées par les questions liés aux nouvelles fréquences de réalité : ascension terrestre, éveil et chemin spirituel, nouvelles réalités, contactés extraterrestres et galactiques, être de lumière, divulgation, technologies nouvelles et ésotériques

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
EMAIL
YouTube
YouTube
LinkedIn
Share
Twitter
Visit Us
Follow Me
%d blogueurs aiment cette page :