« Nouveaux audits prouvant la fraude électorale », transcription de la vidéo censurée par Youtube

Note : à peine quelques heures après sa mise en ligne, il y a une dizaine de jours, cette vidéo « Nouveaux audits prouvant la fraude électorale » de la chaîne Backwhard Project a été censurée par Youtube. Voici la transcription de son contenu. Un contenu jugé suffisamment dérangeant, donc, pour que « la Matrice » veuille empêcher qu’il se diffuse dans la conscience collective. Les images sont des captures d’écran à partir de la vidéo.

Après celui du comté de Maricopa, en Arizona, passant scientifiquement en revue les données papiers et informatiques du scrutin de 2,1 million de bulletins de vote de l’élection de 2020 qui a déjà exposé non seulement la tentative des officiels électoraux de supprimer ces données, mais également les efforts du ministère de la Justice de Biden et des avocats et membres de la garde rapprochée d’Hillary Clinton afin de le faire annuler, mais aussi 30000 faux bulletins et des signes de fraude systémique, plusieurs nouveaux audits ont été approuvés par les législateurs d’Etat dans le New Hampshire, le Wisconsin et la Géorgie.

C’est donc la théorie des dominos : après qu’un Etat révèle la fraude, les autres tomberont à sa suite. Le peuple demandera ces audits scientifiques des élections de 2020.

Trump posa rhétoriquement la question lors d’un passage à la radio : « Que se passe-t-il quand les gens se rendent compte que tous ces Etats ayant prétendument été remportés par Biden l’ont été de manière frauduleuse ? Est-ce qu’il reste Président, même illégitimement élu, pour encore trois ans et demi ?… ».

Screenshot_20210611-144656_XPlayer

Trump et les patriotes derrière lui ont plusieurs stratégies leur permettant de revenir au pouvoir.

En plus de la voie populaire exprimée par ces audits, il y a bien sûr la voie juridique, notamment avec l’enquête de John Durham sur le Spygate qui ne peut pas être arrêtée par le gouvernement Biden, et celle de David Weiss sur Hunter Biden – sur les conflits d’intérêts dont il s’est rendu coupable pour son père auprès de la Chine et de l’Ukraine notamment -, qui ne peut pas non plus être arrêtée par le gouvernement Biden, qui est pieds et poings liés.

Comme dans le cas des élections de 2020, cela suggère des interférences au sommet de l’Etat. D’où la nécessité de protéger les Etats-Unis contre toute menace étrangère, ce que l’armée est préparée à faire. Comme des initiatives du gouvernement Trump qui datent de début 2020 et permettent de mettre en place une seconde chaîne de commandement dans le cas où le gouvernement soit incapable d’assurer ses fonctions du fait de la pandémie, eh bien cette chaîne de commandement perdure après le départ de Trump, ce qui témoigne de la préparation de cette armée à faire face à une menace étrangère.

Screenshot_20210611-144902_XPlayer

Voie populaire, voie juridique, voie militaire, tout est en place pour le retour de Trump, qui nous indiquait que cela se passerait probablement avant 2022, dans une interview qu’il a accordée dernièrement à Chanel Rion.

Screenshot_20210611-145004_XPlayer

Quelle voie choisira-t-il ? Mais toutes ! C’est le principe de la tempête, « the storm » annoncée dès novembre 2017 par Q.

Screenshot_20210611-145030_XPlayer

Lorsque les audits apporteront leurs conclusions mettant à mal la version de l’establishment de Washington D.C. et des médias mainstream contrôlés selon laquelle il n’y eu aucune fraude électorale, ces mêmes médias, qui censurent déjà massivement les points de vue alternatifs, n’auront plus d’autre choix que de couper leur diffusion.

C’est alors que nous verrons des mouvements de troupes militaires stratégiques sous couvert de prévention d’émeutes.

Car en effet, la Garde Nationale ayant désormais été retirée de Washington D.C., il ne reste plus aux criminels au pouvoir que de faire passer les supporters de Trump comme violents, dans le cadre par exemple de nouveaux attentats sous faux drapeau, afin de justifier leur propre protection. Pourtant, on sait très bien que ces mêmes violences ont été incitées par des membres de Black Lives Matter et d’Antifa, et que ces organisations sont financées par Georges Soros, l’éminence grise du parti démocrate.

Emeutes raciales aux Etats-Unis, violences policières, ce mouvement a été récupéré dans une visée politique, tout comme cette pseudo pandémie a également été mise en place dans une visée politique. Ce ne sont guère plus que les instruments de l’Etat Profond, afin de faire approuver les politiques qu’ils veulent voir mises en place.

A la lumière des dernières évolutions de la crise sanitaire, comme l’origine du virus dans le laboratoire de Wuhan, il est clair que le récit de Trump est validé.

Screenshot_20210611-145419_XPlayer

Cela fait plus d’un an que Trump a dit être certain et avoir les preuves que le virus venait de Wuhan.

Screenshot_20210611-145446_XPlayer

« Woooh, Trump est complètement cinglé ! », comme d’habitude, voilà ce que les journaux nous ont dit. Mais aujourd’hui, il faudrait admettre qu’il avait raison. C’est ce que font les gens honnêtes.

Trump doit parvenir, sous la menace de produire les preuves de leurs crimes, auprès par exemple de Jeffrey Epstein ou d’autres, à empêcher les mondialistes de mettre en place leur programme, comme en atteste le refus des Etats-Unis et d’Israël d’adopter le passeport vaccinal sur lequel toute la stratégie des mondialistes reposait pour nous imposer une dictature façon Orwell, une dictature dystopique.

Cette période d’intérim Biden permettra à Trump de revenir après la fin de la pandémie, dont on ne l’aurait jamais laissé profiter s’il avait été au pouvoir. Et de revenir quand le peuple appellera unanimement son retour.

Déjà floué par le processus électoral, bientôt, ce peuple au bord du précipice l’acclamera comme un sauveur et le réclamera.

En attendant, Trump, très habilement, prétend n’y être pour rien. « Je n’ai rien à voir avec les audits, c’est le peuple qui les a demandés. » Nous pouvons tout de même reconnaître que Trump, par l’intermédiaire de Q, l’a peut-être suggéré au peuple.

Préparez-vous, car si toutes les personnes qui considèrent Q comme une simple théorie du complot, toutes ces personnes qui ont toutes les réponses en ce moment et qui sans s’en rendre compte jouent le jeu des pouvoirs qui tentent de nous imposer cette dictature sous des motifs sanitaires douteux, ces personnes auront peut-être du mal, émotionnellement, à accepter l’intensité, l’immensité de la tempête [annoncée également par Trump de façon voilée, parallèlement à Q, en 2017] : les arrestations massives, la prise de pouvoir militaire au nom de la Constitution américaine !

On ne pourra pas dire en tout cas que je n’en n’aurai pas parlé, même si, c’est vrai, ma voix ne vaut pas grand-chose, et mes vidéos commencent à être censurées. Merci à la plateforme, et merci à vous tous !


Partagé par http://www.eveilhomme.com. Partage libre en incluant la source et le lien.

Notre discernement doit prévaloir à tout moment; les opinions exprimées dans cet article sont les opinions de leurs auteurs et ne reflètent éventuellement pas totalement celles d’Eveilhomme.

NOUVEAUX VIBRATELIERS PREVUS LES 15 ET 22 SEPTEMBRE AVEC NICOLAS TURBAN ET FREDERIC AREMIS, VOIR LE PROGRAMME CI-DESSOUS :

Pour soutenir Eveilhomme, vous pouvez faire un don, vous abonner ou alors aller en bas de cette page et cliquer régulièrement sur les bannières de publicité, cela nous aidera : merci, Merci ! MERCI !!

En contrepartie de votre abonnement mensuel, vous avez accès aux Vibr’Ateliers proposés en don du Cœur dans la boutique (voir menu boutique)

GRATITUDE INFINIE ET ILLIMITEE A TOUS

Autre possibilité de soutien, cliquez ci-après : Campagne de soutien permanent sur Gofundme https://gf.me/u/ysawj4 et sur Tipeee : https://fr.tipeee.com/eveilhomme

Rejoignez-nous sur les nouveaux médias sociaux !!! CLUB VK – https://vk.com/club175930391 ; PROFIL VK : https://vk.com/nturban ; CHAÎNE ODYSSEE : odysee.com/@Eveilhommme ; Page MeWe : https://mewe.com/p/eveilhomme ; Profil Mewe : https://mewe.com/i/nicolaseveilhomme ; Groupe Telegram : t.me/jointchat/T6CYFfcPSPCVOwF4





N'hésitez pas à partager et à aimer si le cœur vous en dit! Namasté
RSS
EMAIL
YouTube
YouTube
LinkedIn
Share
Twitter
Visit Us
Follow Me

Une réflexion sur “« Nouveaux audits prouvant la fraude électorale », transcription de la vidéo censurée par Youtube

  • 12 juin 2021 à 11:41
    Permalien

    Les dominos sont en place, près à tomber..!

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
EMAIL
YouTube
YouTube
LinkedIn
Share
Twitter
Visit Us
Follow Me
%d blogueurs aiment cette page :