Collectif Pléiadien : Comment l’histoire humaine a commencé : La Lyre, Véga, Orion et Arcturius

Nota Eveilhomme : Lyran et Végans est le terme anglais, les termes en français sont Lyriens et Végaliens.
 
Chers amis, comme je l’ai expliqué dans un commentaire plus bas, ma grande soeur et guide Taya Anis (au sein du collectif pléiadien) est également, en plus d’être une enseignante spirituelle, une grande historienne concernant l’histoire des civilisations galactiques mais également celle des civilisations terriennes. Or, lorsque ses élèves, ses « graines d’étoile » comme elle dit (dont je fais partie), sommes conviés à un « cours spécial » dans son « école sanctum », habituellement, cela concerne la maîtrise de toutes les limitations que nous créons à l’intérieur de nous. Mais, il y a quelques temps, au début du printemps, quelques-uns d’entre nous avons traversé une période où certaines mémoires anciennes concernant nos origines galactiques ont subitement surgies, nous apportant certes quelques réponses mais nous laissant en même temps dans la confusion quant à la globalité de tout ce que nous avons dû traverser depuis que nous avons pris une forme physique.
 
C’est pourquoi il y a quelques jours, Taya nous a contacté par télépathie pour nous inviter à la rejoindre dans son Sanctum, dans l’espace de son coeur, dans le Havre de Paix qu’elle a créé sur le plan éthérique. Nous savons que tous les grands maîtres ascensionnés de Shambhalla sur Terre ont leur Sanctum, leur « achram personnel » sur les plans subtils et ils réunissent autour d’eux les personnes qui sont rattachées à leur Rayon, ou Fréquence. Eh bien, au niveau des êtres des étoiles, c’est la même chose. Disons donc ici que nous avons projeté nos consciences dans nos corps astraux jusqu’à l’achram 4D de Taya Anis. Et là, voici la première partie de tout ce qu’elle nous a racontée (il y aura 2 parties car cet enseignement s’est fait sur deux nuits). Dans cette première partie, il y est question de la Lyre – Vega, et dans la 2ème partie, il sera question de l’histoire d’Orion… celle qui m’a bien secouée personnellement mais bien éclairée aussi… Mais Taya m’a demandé de le transmettre car cela concerne aussi beaucoup d’entre vous présents sur ce groupe Enfants des Etoiles. Elle sait que nombre d’entre vous, parfois, vous interrogez sur vos origines galactiques.
 
Alors voici :
 
 
Comment l’histoire humaine a commencé – Lyra – Vega
 
Chères âmes bien-aimées, nous sommes réunies ce soir parce que je voudrais vous raconter comment l’histoire humaine a commencé dans notre galaxie.
Il est bon que vous sachiez que presque tous ceux qui sont actuellement incarnés dans cette galaxie ressentent un lien d’âme très profond avec Lyra. C’est pour cette raison que Lyra, avec sa plus grande étoile Vega – également connue sous le nom d’Alpha Lyrae – est connue sous le nom de «La maison de la conscience humaine».
C’est là que notre histoire humaine a commencé… à tant de niveaux multidimensionnels.
Au début, seule la Source existait dans son omniprésence infinie. La Source a décidé un jour dans l’infini des temps qu’elle était seule et qu’elle voulait créer des aspects alternatifs d’elle-même. La Source s’est d’abord divisée en deux aspects d’elle-même, créant la Galaxie du Dieu Mère Alpha, représentée astronomiquement par la Galaxie d’Andromède, et la Galaxie du Dieu Père Omega, représentée par la Voie lactée.
 
 
Cette scission en une conscience de dualité par la Source s’est manifestée physiquement par la scission de la Voie Lactée de la Galaxie d’Andromède. Pour cette raison, j’appelle toujours la galaxie d’Andromède «la galaxie mère».
Pendant ce temps, la toute première porte des étoiles de notre galaxie de la Voie lactée a été créée : la porte des étoiles Antares, dans la constellation du Scorpion. Cette porte des étoiles a été créée pour être un portail d’étoiles reliant la galaxie d’Andromède à la galaxie de la Voie lactée.
Grâce à ce portail, de nombreux êtres éthériques de la galaxie d’Andromède sont arrivés dans la nouvelle galaxie de la Voie lactée pour commencer la nouvelle expérimentation cosmique dans une réalité plus physique.
 
Initialement, le Centre Galactique, également connu sous le nom de Grand Soleil Central, ou Hunab Ku, a été établi dans un endroit non loin du système stellaire d’Antares, dans une zone entre les constellations du Scorpion et du Sagittaire. À cet endroit, les «conseils d’étoiles» initiaux ont été établis, qui étaient composés de groupes de Sur-Âmes qui étaient la continuation et les combinaisons de la séparation de la Conscience de Dieu Mère Alpha et de la Conscience de Dieu Père Oméga.
 
 
 
L’une des plus connues de ces consciences de groupe « Sur-Âmes » est devenue connue sous le nom de Co-Créateurs, les Fondateurs ou «Elohim» décrits dans les textes religieux sur Terre et dans toute la Galaxie. Le groupe fondateur et co-créateur «Elohim» a décidé en tant que collectif de groupe qu’il voulait co-créer la vie comme Source.
 
Ils ont donc décidé de commencer leur expérimentation dans la minuscule constellation de Lyra pour plusieurs raisons :
1) c’était un système stellaire situé assez près du centre galactique ;
2) il avait les conditions les plus favorables à la vie physique.
 
Sur la base de formes génétiquement humaines dans des royaumes supérieurs et des univers très hautement évolués, il a été décidé que de nombreuses formes de vie seraient créées dans la Lyre car elle semblait être idéale en ce qui concerne l’âge des soleils et des planètes et la durée de stabilité probable. Il semble que les Co-Créateurs savaient ce qu’ils faisaient lorsqu’ils ont choisi Lyra comme toile pour commencer la création de la vie physique.
 
Les deux premières races qui ont été «créées» dans le système stellaire Lyran étaient les races extraterrestres féline et aviaire. On pense en fait que les Félins eux-mêmes étaient les co-créateurs invités ici dans notre galaxie depuis un autre univers à l’invitation des fondateurs. Après avoir terminé avec succès leur jeu universel et terminé leur univers, un groupe de 45 Félins s’est porté volontaire pour venir dans cet univers pour aider à configurer et superviser le même jeu ici.
 
Dans le cadre du nouveau jeu universel, les fondateurs ont offert aux Félins une nouvelle planète dans la Constellation de la Lyre pour leur maison. Les Félins l’ont nommé Avyon. Avyon était une planète paradisiaque avec des montagnes, des lacs, des ruisseaux et des océans. Cette planète bleue ressemblait beaucoup à votre Terre actuelle dans la forme et la variété de la végétation et des formes de vie.
 
Lorsque les Félins sont arrivés, ils étaient sous forme éthérique et sont donc passés par l’étape d’évolution d’un corps physique dans lequel résider sur la planète. Après plusieurs millions d’années, ils ont fait évoluer le lion et d’autres félins et ont commencé à s’incarner sous ces formes.
 
Avec l’ADN du mammifère ressemblant à un singe qu’ils ont créé sur Avyon, les Félins ont pu prendre un corps plus humain tout en conservant la plupart des traits du visage et d’autres caractéristiques du Félin. C’est à partir de ce croisement quand il a atteint un certain stade que la lignée génétique connue sous le nom de Lignée Royale d’Avyon, ou Maison d’Avyon, a vu le jour. Les Félins éthériques continueraient à s’incarner à tour de rôle pour fournir non seulement la mise à niveau de l’ADN, mais aussi l’enseignement et la formation dans des principes de dimension supérieure de peur que leurs frères et sœurs liés à la planète ne restent coincés dans le cycle d’incarnation animale non sensible.
 
Comme vous pouvez le voir, les Félins ont évolué sur Avyon de la même manière que les Humains ont évolué ici sur Terre. Avec le temps, les Félins conscients sont devenus suffisamment nombreux pour assumer les responsabilités de gardiens planétaires de leur monde d’origine. Ils ont continué à évoluer et ont finalement développé la technologie pour les voyages dans l’espace, puis la technologie de déformation.
 
Beaucoup d’entre eux sont devenus généticiens – une spécialité féline – et ont commencé à aider à développer des formes de vie de différentes sortes pour les planètes et les étoiles de l’univers. Certains d’entre eux sont devenus de grands explorateurs de l’espace et des scientifiques de toutes sortes.
C’est à ce stade de leur développement que les Félins se sont tournés vers ce mammifère bipède auquel ils devaient tant, et ont commencé un programme de croisement génétique et de mise à niveau qui leur donnerait une âme et, dans le processus, créerait une nouvelle espèce qui deviendraient connus comme les Humains.
 
 
Après de nombreux croisements et améliorations génétiques, l’Humain Adamique a été créé. Il y avait plusieurs sous-groupes d’humains en Lyra (comme les souches rousse et blonde platine de la race Lyrane) mais les deux principales races humaines étaient ainsi établies :
 
1) La race lyrane nordique «blanche», qui a été créée pour être la représentation physique de la conscience de Dieu du Père Oméga. Tous les Lyrans sont humanoïdes et sont la race racine de toutes les races humanoïdes de notre galaxie.
Certains Lyrans ont des traits semblables à ceux des chats autour des yeux et du nez, d’autres ont des traits semblables à ceux des oiseaux et certains d’entre eux ressemblent beaucoup aux humains. Bien qu’ils aient l’air humains, ils sont très variés au niveau de leur peau, leurs cheveux et leur couleur des yeux en fonction de la position de leur planète d’origine par rapport à l’étoile et du type d’étoile. Les lyrans ont joué un rôle important dans la création de l’humanité et ont ensemencé certaines des premières âmes sur l’Atlantide.
 
Lors de la création de l’humanité, les Lyrans ont apporté l’élément Feu à la Terre et ont doté l’humanité de l’éthique de travail Lyran. Les Lyrans ont apporté beaucoup de connaissances à l’Atlantide et à la Lémurie concernant l’utilisation de l’énergie physique. Les lyrans sont excellents pour fonctionner dans les dimensions physiques.
 
Ils ont maîtrisé les énergies du masculin divin et, par conséquent, comprennent le pouvoir souvent négligé du bon travail physique dur à l’ancienne. En conséquence, de nombreux humains Lyran qui vivaient sur les planètes Lyran, en particulier Avyon, Avalon, Apex, Bila, Teka et Merok, étaient principalement de nature agricole. Pendant environ 40 millions d’années, les races humaines Lyrannes sont devenues abondantes et ont vécu en paix sur leurs belles planètes paradisiaques.
 
2) La race Vegane «bleue» qui a été créée pour être la représentation physique de la Conscience de Dieu Mère Alpha. Les Végaliennes étaient un groupe d’humains à la peau plus foncée ou bleue, et ils étaient en fait la « race bleue » des humains avancés mentionnés dans divers textes védiques, et dont les dieux hindous Vishnu et Krishna étaient issus.
 
En tant que race plus Divine Féminine, les Vegans étaient plus introspectifs que les Lyrans physiquement orientés, et étaient donc plus concentrés sur la spiritualité et le service par la guérison. Malgré l’accent mis sur la spiritualité, les races Végaliennes étaient assez avancées sur le plan technologique, bon nombre de leurs progrès technologiques étant décrits en détail dans les anciens textes védiques de l’Inde ici sur Terre.
 
En tant que culture, les humanoïdes Lyrans et Vegans étaient une race très pacifique dans l’ensemble. Il y avait des désaccords et des conflits légers, mais beaucoup de choses étaient toujours éclaircies et résolues. Les peuples Lyrans et Vegans ont appris à s’adapter à pratiquement tous les environnements planétaires dans lesquels ils se sont installés. Ils ont appris à vivre en parfaite harmonie avec leurs planètes respectives. Ils ont développé des communautés agricoles qui étaient littéralement géniales. Ils étaient non seulement efficaces et pouvaient nourrir des milliards d’êtres, mais ils amélioraient en fait la planète elle-même et créaient un environnement encore plus riche.
 
Tous les aspects de la vie semblent bénéficier de l’engagement des Lyrans à ne faire qu’un avec leurs planètes d’origine. Dans le même temps, l’espérance de vie se situait entre 300 et 425 ans en moyenne. Cela devait augmenter de 3 fois plus tard, mais tout le monde a travaillé ensemble en tant que communauté.
 
 
Ils n’étaient pas au service de soi, mais étaient une race qui battait comme un cœur, partageait et allait dans la même direction dans son ensemble et essaierait de faire en sorte qu’aucun de leur race ne soit à la traîne ou ne tombe trop loin derrière l’ensemble. En d’autres termes, ils étaient un modèle incroyable pour toute l’humanité qui a suivi jusqu’à ce moment présent.
 
En ce qui concerne la deuxième race fondatrice de Lyra, le peuple aviaire, tout comme les félins d’origine, sont également originaires d’un autre univers et sont venus dans cet univers il y a des milliards d’années. Ils restent comme un groupe d’élite d’êtres 12D. Cependant, de nombreux Avians de cet Univers ont évolué à partir de petits oiseaux qui ont été ensemencés par les Avians 12D sur des planètes 3D dans diverses galaxies. Ils ont évolué dans une immense diversité de couleurs, de tailles et d’adaptations.
 
Finalement, beaucoup ont développé une conscience élargie en raison de leur capacité à voir une grande image de leur monde. Leur sensibilité s’est développée à partir de leur perspective visionnaire et de leur capacité à se déplacer par la pensée. Certains se sont retrouvés capables de se téléporter et de s’envoler dans leur esprit vers d’autres terres, puis des planètes. Cela a élargi leur portée et ils se sont retrouvés à habiter de nouveaux mondes.
 
Certains récits de l’histoire galactique indiquent que les anciennes races aviaires ont peut-être joué un rôle dans la création de certaines espèces reptiliennes ici dans cet univers, mais ma propre compréhension des Annales Akashiques est que les êtres draconiens sont à l’origine venus ici dans cet univers depuis un autre univers. après que les races aviaire et féline se soient déjà développées ici il y a des milliards d’années.
 
Les races reptiliennes se sont établies dans les régions des constellations de Draco et d’Orion, ici dans cette galaxie et ont ensuite entrepris de conquérir d’autres mondes.
 
Plus tard, des espèces aviaires ont été génétiquement mélangées avec des humains, car il s’agissait d’une tendance expérimentale dans ces univers – comme chez les félins.
 
On pense que certaines des races humanoïdes de la constellation d’Andromède, en particulier une race maîtresse d’au moins 7 à 9 « humanoïdes andromédiens ailés » qui existent dans des dimensions supérieures, proviennent d’anciennes races aviaires. Les oiseaux sur Terre sont un cadeau des êtres aviaires de dimension supérieure pour aider à réguler votre atmosphère électromagnétique.
 
Pour terminer et résumer l’histoire de Lyra et Vega, sachez donc la plupart des humains de la Terre, sinon tous, peuvent aujourd’hui revendiquer leur ascendance à la génétique des différents groupes fondateurs qui ont créé le système Lyran, qui combinait un mélange intéressant de génétique féline, humanoïde et aviaire.
 
Les Lyrans sont donc, comprenez le bien, les ancêtres humains cosmiques qui sont la lignée ancestrale de tous les humains de notre galaxie.
La prochaine fois, nous aborderons l’histoire de la constellation d’étoiles et de la nébuleuse connue sous le nom d’Orion.
 
A suivre….
 
FIN DE LA PARTIE 1
 

L’Histoire d’Orion

(Rapport 2 de Taya Anis, transmis par Myriam Hathoria)
 
Mes chères graines d’étoile bien-aîmées,
 
nous voici à nouveau réunies et je vais vous présenter ce que m’ont révélé mes propres lectures des Annales Akashiques galactiques à propos de la constellation d’étoiles et de la nébuleuse connue sous le nom d’Orion. Je vous parlerai également des aspects clairs et sombres des habitants d’Orion, ainsi que de l’histoire galactique associée à ce système stellaire.
 
Certains sur Terre – mais pas que sur Terre – affirment que certaines des entités extraterrestres négatives dont vous entendez tant parler ont été associées à certaines des étoiles de la constellation d’Orion. Cependant, d’autres sources affirment aussi que la nébuleuse d’Orion est une «porte» cosmique vers «l’infini» ou le royaume du Créateur, qui transcende l’univers temps-espace-matière.
Alors qu’en est-il vraiment ? Eh bien, les deux ont raison.
 
Chères âmes, fermez les yeux, ouvrez votre esprit et accompagnez-moi en esprit. Commençons par visualiser la position d’Orion dans la Voie Lactée.
La constellation d’Orion se trouve dans le ciel nordique, sur l’équateur céleste. C’est l’une des constellations les plus brillantes et les plus connues du ciel nocturne. Orion est également connu sous le nom du Chasseur : il est associé au chasseur mythique Orion, qui est souvent représenté sur les cartes des étoiles comme faisant face à la charge du Taureau, ou poursuivant le Lièvre (constellation Lepus) avec ses deux chiens de chasse, représenté par les constellations voisines Canis Major et Canis Minor.
 
Orion est facilement repérable dans le ciel par les trois étoiles brillantes dans une rangée qui forme une ceinture, qui est l’un des plus astérismes familiers dans le ciel nocturne, ainsi que l’Orion Grande Ourse et la Croix du Sud dans les latitudes sud. En commençant par celle du haut (dans l’hémisphère nord), les noms de ces trois étoiles sont Mintaka , Alnilam et Alnitak. Deux des trois étoiles qui forment la ceinture d’Orion sont des supergéantes. (Image 2)
 
 
L’étoile la plus brillante de la constellation est Rigel (la Géante Rouge), Beta Orionis, avec une magnitude visuelle apparente de 0,18. Rigel est également la sixième étoile la plus brillante de tout le ciel nocturne.
 
La deuxième étoile la plus brillante d’Orion est appelée Bételgeuse, Alpha Orionis. Elle a une magnitude apparente de 0,43 et elle est la huitième étoile la plus brillante du ciel nocturne. Sur Terre, les Sumériens l’avaient associé à l’histoire de leur héros combattant le taureau du ciel, représenté par le signe du Taureau. Ils l’appelaient Orion URU AN-NA, ce qui signifie «la lumière du ciel». Leur nom pour la constellation du Taureau était GUD AN-NA, ou «le taureau du ciel».
 
Dans la mythologie grecque, le chasseur Orion était le plus beau des hommes. Il était le fils du dieu de la mer Poséidon et Euryale, la fille du roi Minos de Crète. Dans un mythe Terrien, Orion est tombé amoureux des Pléiades, les sept sœurs, filles d’Atlas et de Pleione. Il a commencé à les poursuivre et Zeus les a réunies et les a placées dans le ciel. De la Terre, on peut encore voir Orion chasser les sœurs dans le ciel la nuit. (Image 3)
 
 
Un autre phénomène célèbre dans la constellation d’Orion est la grande nébuleuse d’Orion, dans laquelle des milliers d’étoiles sont en train de naître. Certains astronomes sur Terre affirment – et avec raison – qu’une énorme « lumière » multicolore magnifiquement illuminée a émergé de la nébuleuse d’Orion et est en cours d’interception avec la Terre, bien qu’à un rythme plutôt lent et qu’à ce rythme, cette « lumière » n’atteindra probablement la Terre que vers 3000 après JC.
 
La nébuleuse d’Orion se trouve à des centaines d’années-lumière AU-DELÀ de l’amas ouvert d’Orion et a été identifiée comme une « porte d’entrée » vers un royaume infini au-delà de l’univers physique. Certains prétendent même que c’est le véritable foyer des forces angéliques et de la Source. (Image 4)
 
 
Cela pourrait-il avoir quelque chose à voir avec la prophétie d’Apocalypse 21 dans la Bible terrestre ?
 
Puisque les Draconiens tentent de conquérir les «cieux», ils peuvent avoir fait de vaines tentatives pour entrer dans la «Porte de l’éternité» et intercepter la «Lumière» émergente. Cela pourrait expliquer la présence présumée des Draconiens dans la constellation d’Orion, bien que certains groupes humanoïdes soient également devenus curieux de la « porte de l’éternité ».
 
L’amas ouvert d’Orion lui-même est la base d’un empire commun des Reptilien et des Gris, ainsi que des «groupes de résistance» humains qui, eux, luttent contre cet empire. En raison de ce conflit à Orion, qui dure depuis des millénaires, vous pouvez dès lors deviner que la populaire série des films de Star Wars que vous aimez tant tous ici sur Terre est en fait fortement basée sur les guerres d’Orion.
Jusqu’à l’intégration récente du système d’Orion à la Conscience de la Lumière d’Orion, l’énergie inhérente d’Orion a toujours été associée à un conflit de polarité.
 
La Terre tente actuellement une intégration finale de ces polarités, d’où les forts sentiments de connexion que de nombreux humains sur Terre ressentent à l’égard du système stellaire d’Orion.
 
Fait intéressant : Dans l’Égypte ancienne, les étoiles de la ceinture d’Orion étaient le symbole d’Osiris ; l’alignement des étoiles de la ceinture correspond parfaitement à celui des trois pyramides de Gizeh, tandis que l’orientation d’Orion vers la Voie lactée correspond à l’orientation des pyramides vers le Nil.
Pour cette raison, nombre des chercheurs sur Terre pensent que les trois grandes pyramides n’étaient pas seulement des tombes, mais servaient également de porte d’entrée aux pharaons vers le ciel. (Image 5)
 
 
La civilisation d’Orion
 
Parmi les groupes comme le vôtre avec lesquels je travaille, quand je fais des lectures akashiques pour certaines graines d’étoiles d’Orion, je me réfère souvent à Orion comme «le creuset» de la galaxie, semblable peut-être à la façon dont les États-Unis d’Amérique sont pour vous sur Terre.
 
J’aime aussi comparer le peuple des étoiles d’Orion à la grande diversité d’extraterrestres que l’on vous montre dans la célèbre «scène Cantina» du film Star Wars original. Parce qu’en effet, Orion est un si grand système stellaire qu’il existe de nombreuses espèces différentes d’êtres qui y résident, d’où la diversité qui y est si notoire.
 
En général, les Orions sont 75% Vegan et 11% Lyran humanoïdes, et 14% sont des espèces non humaines (insectoïdes, aliens gris, amphibiens ou reptiliens).
Comme je l’ai expliqué hier, Vega est une étoile dans la constellation d’étoiles de Lyra (la Lyre). Donc, la plupart des êtres de ce système d’Orion descendent des réfugiés humanoïdes Vegan à la peau bleue et situés principalement dans les étoiles de la ceinture d’Orion. Alors que les reptiliens d’Orion sont apparemment principalement situés dans les systèmes stellaires de Bételgeuse et de Rigel, et ils descendent d’êtres draconiens du système stellaire Draco.
 
Parmi les Orions de souche Lyran blanc (11%), la plupart ont la peau brun clair et environ 10% sont de type caucasien avec les cheveux clairs. Ils ressemblent beaucoup aux humains de la Terre. Bien que leur corps soit à base d’eau comme le vôtre, ils ont une teneur en gras agissant comme un lubrifiant.
 
Pour les humanoïdes d’Orion, qui ont pour la plupart des caractéristiques végétaliennes, la couleur commune de leurs yeux est le brun. Leur taille est généralement dans la catégorie de 7 pieds de haut (2,10 m).
 
De plus, comme je l’ai indiqué précédemment concernant les Orions non humanoïdes, les petits Gris occupent un petit pourcentage de la population d’Orion ; leur origine, Zeta Reticuli, est une voisine de la constellation d’Orion. Les grands Gris comprennent également certains des groupes Orion non humanoïdes, ainsi que des êtres amphibiens et insectoïdes. Ainsi, dans l’ensemble, les différences génétiques entre les différents êtres d’Orion sont assez marquées. (Image 6)
 
 
Les êtres d’Orion ont la réputation de posséder une nature agressive et ont été impliqués dans de nombreuses guerres destructrices qui ont duré des millénaires dans le système d’Orion. Même si ce modèle de comportement fonctionne toujours dans notre Galaxie, il est toutefois moins répandu et de nombreux individus se sont réveillés depuis le passage d’Orion à la Conscience de la Lumière d’Orion.
 
Le trait agressif et autoritaire, très présent sur Terre à ce jour, n’est pas typique des civilisations extraterrestres bienveillantes et a été acquis directement d’Orion. L’énergie patriarcale masculine est associée à l’évolution des êtres des systèmes stellaires d’Orion, qui est liée à la Terre, alors que les habitants du système stellaire Sirius, également très impliqués avec la Terre, portent l’énergie ou la polarité féminine.
Bien qu’il existe une relation symbiotique entre la conscience et la technologie, les races d’Orion ont poussé ce principe à la limite et ont développé une technologie de pointe tout en menant des guerres et des conflits constants.
 
Le scénario typique d’Orion était la Lumière contre les Ténèbres, avec les Orions épris de paix opposés aux Orions agressifs, égoïstes – d’où la similitude que j’ai faite avec la saga cinématographique Star Wars.
Maintenant, sachez que dans le domaine de l’Empire d’Orion, trois groupes se sont formés : l’Empire d’Orion dominant ; la résistance de la Ligue Noire contre l’Empire, et les victimes de ces deux groupes. Malgré les implications spirituelles, il apparaît au sein des civilisations d’Orion, un conflit sans fin entre l’Empire d’Orion et la résistance de la Ligue Noire.
 
L’Empire est dirigé principalement par les Gris qui travaillent avec une Fédération de Reptiliens draconiens, dans le but d’étendre leur domination à d’autres planètes. Les Gris sont principalement ceux qui négocient des traités et des accords secrets avec les gouvernements de la Terre.
De nombreux Orions, y compris les combattants de la résistance de la Ligue Noire, il y a plusieurs milliers d’années, se sont finalement rendus sur la planète Maldek et s’y sont installés. Maldek était la planète de votre système solaire qui était habitée par de nombreux soi-disant «éléments criminels d’Orion» qui ont eu la possibilité de se réformer. Certains d’entre nous appelons parfois Maldek «l’Australie de notre galaxie», pour cette raison.
Comme nous le savons, la civilisation maldekienne n’a pas réussi à se tourner vers une voie plus spirituelle et la planète a finalement été complètement détruite dans une guerre civile, laissant la ceinture d’astéroïdes qui se trouve maintenant entre Mars et Jupiter.
 
Beaucoup de ces forces obscures de Maldek se sont réincarnées sur Mars et sur Terre et sont toujours sur Terre en ce moment, et ce depuis l’époque de l’Atlantide ; d’où la nature agressive et autoritaire qui imprègne cette planète même maintenant, y compris des milliers d’années de dépendance forcée envers les systèmes patriarcaux ici sur Terre.
 
Du côté positif, cependant, les êtres Orion ont contribué à leur propension au développement de systèmes fonctionnant sans heurts sur les civilisations terrestres. Ils sont à l’origine de nombreuses structures organisationnelles du gouvernement, des entreprises et de l’industrie.
Néanmoins, cette énergie n’est pertinente que pour les fréquences des gens de la Terre telles qu’elles se présentent actuellement, qu’ils devront et que vous devrez tous bientôt dépasser au fur et à mesure que vous deviendrez plus évolués et recevrez ensuite d’autres modèles de races plus avancées, telles que celle de nos propres ancêtres Lyrans. Ceux-ci amènent la fréquence du rayon jaune sur Terre pour la stabilisation des pouvoirs intuitifs au sein de la conscience humaine.
 
Les pirates de l’espace Orion
 
Il n’est pas rare que des civilisations extraterrestres engendrent des membres rebelles qui sont ostracisés de leur planète natale. J’ai mentionné plus tôt dans cette section une souche dégressive de reptiliens du système stellaire Draco.
Cependant, il y avait aussi plusieurs petits groupes de pirates composés d’individus voyous issus des civilisations relativement avancées provenant d’Orion, de Sirius et des Pléiades. Ceux-ci ne comprenaient guère plus qu’une poignée de pirates qui se délectaient du pillage de planètes comme la Terre et exploraient le voyage dans le temps dans des réalités 3D linéaires hautement objectives. Différents extraterrestres recherchaient différentes ressources, qu’il s’agisse d’eau de mer, de sable, de quartz, de minéraux ou de matériel génétique, voire de trafic d’êtres humains, etc., et ces pirates ont alors pillé d’autres systèmes stellaires pour obtenir et leur revendre ces objets.
Mais à un moment donné, ces pirates de l’espace ont apparemment appris qu’il était à leur avantage d’exercer une coopération avec le gouvernement secret de la Terre et de négocier des accords avec ses représentants. Au fil des ans, plusieurs gouvernements sur Terre ont alors acquis des technologies de pointe auprès des groupes non-terrestres à la suite de ces négociations et ces gouvernements ont permis à ces êtres d’enlever diverses personnes sur Terre pour du matériel génétique.
Tout cela, c’est le côté obscur d’Orion, pourrait-on dire. Mais Orion, ce n’est pas que cela.
 
Le Conseil de La Lumière d’Orion
 
Le terme «Lumière d’Orion» fait référence au point de l’évolution d’Orion où ils ont réussi à intégrer la polarité. Il peut également être considéré comme la conscience de masse ou sphère de conscience d’Orion ; l’aspect non physique d’Orion qui opère à partir d’un sentiment d’unité et d’intégration.
Le Conseil de Lumière d’Orion est très aligné avec la Conscience Elohim originale. Une qualité des Elohim est leur capacité à percevoir avec un seul esprit. Leur symbole est l’Oeil qui voit tout, car ils ont la capacité de rassembler leurs énergies dans l’esprit du groupe collectif afin de voir comme Un.
Ils sont les connaisseurs des Grands Mystères et ont une intelligence énorme ainsi qu’un accès complet aux Archives Akashiques.
Le Conseil de Lumière d’Orion réglemente les lois appliquées dans cette partie de l’Univers. Il s’agit du plus haut organe directeur de ce quadrant de l’univers et n’est soumis à aucune loi qui lui est propre, sauf au Grand Directeur Divin, ou Source.
Ce conseil régule de nombreux systèmes stellaires et planètes différents, le Conseil karmique qui régit la Terre, et régule les formes de vie entrantes et sortantes de la Terre à travers Arcturus et la Constellation Bootes .
Pour cette raison, le système d’étoiles de Mintaka dans les étoiles de la ceinture d’Orion est directement aligné avec le système d’étoiles d’ Arcturus .
Mintaka n’est pas seulement le système d’accueil d’Orion, c’est aussi une porte vers d’autres univers. C’est le foyer d’entités dimensionnelles supérieures, à la fois physiques et non physiques.
Il est intéressant de noter que Mintaka est l’étoile à partir de laquelle JJ Hurtak a canalisé «les clés d’Enoch.
 
Les guerres Lyra-draconiennes
 
Je vais terminer mon rapport avec la partie difficile pour certaines et certains d’entre vous qui avez été confrontés récemment à de vieilles mémoires déstabilisantes, voire effrayantes, qui se sont réveillées, notamment concernant ces guerres galactiques.
Je vous ai déjà parlé de la façon dont les co-créateurs / Elohim ont créé la vie dans le système stellaire de Lyra, qui a prospéré pendant des millions d’années. Cependant, pour une raison inconnue – j’ai ma propre hypothèse – les Co-Créateurs ont décidé de commencer la grande expérience de la descente vers la physicalité dans une petite constellation située juste à côté d’une constellation beaucoup plus grande, celle du Draco, qui contenait de l’obscurité, des êtres reptiliens au service de soi que nous connaissons maintenant sous le nom de Draconiens.
Ainsi, a commencé le grand conflit entre la lumière et l’obscurité qui a commencé dans la Lyre et qui existe dans cette galaxie depuis des millions d’années.
 
Les Reptiliens du Draco
 
Vous vous demandez sans doute d’où viennent les Draconiens ? Pourquoi leur conscience est-elle si différente de la nôtre ?
D’après ce que je comprends grâce aux Annales Akashiques, ces êtres sont originaires d’un univers différent. Ils ont créé une destruction massive d’une telle ampleur dans cet autre univers, qu’ils ont été « retirés » de celui-ci par les êtres avec lesquels ils étaient en conflit, et « déposés » dans cet univers dans la constellation du Draco.
 
Essentiellement cependant, sans faute de notre part, nous avons en quelque sorte hérité des «enfants à problèmes» d’un autre univers. La lignée d’origine draconienne est une race connue sous le nom de Ciakar, et ils ont un système de castes basé sur la génétique.
Ces Draconiens ont une sorte de hiérarchie de «caste» qui se présente comme différents niveaux d’êtres reptiliens. Les draconiens de l’échelon supérieur sont les dragons que vous connaissez et reconnaissez tous d’après les histoires et la mythologie ici sur Terre.
 
Ma compréhension est que ces Dragons, bien que grands et effrayants en apparence, sont en fait neutres dans leur position au sein du Principe de Séparation de l’Univers et peuvent basculer dans la lumière ou l’obscurité, en fonction de leur caprice ou de leur désir du moment. Ces créatures mystérieuses, recluses mais puissantes ne sont pas intrinsèquement mauvaises et certaines préfèrent rester en dehors des conflits si possible.
 
L’échelon intermédiaire, ce que nous appelons les Draconiens de la «Caste Guerrière», sont les Reptiliens dont vous entendez toujours parler sur Terre dans les théories du complot et la culture ufologique populaire, ce que certains appellent «les Lizzies». Ces «Lizzies» mesurent environ 2,50 m de haut, ont de longues queues et une peau épaisse, verte et écailleuse, et se tiennent debout sur 2 pattes. Ils ont des têtes et des mâchoires qui ressemblent aux alligators, et ils sont physiquement puissants et intellectuellement supérieurs au stade actuel de l’évolution humaine. Ce sont des guerriers et des maîtres généticiens et sont au service de l’autopolarité – la plupart d’entre eux en tout cas. (Image 7)
 
 
Ils peuvent être considérés comme des Forces des Ténèbres en ce sens qu’ils attaquent les réalités hors de la conquête et contrôlent les systèmes de conscience dans l’intérêt du pouvoir au service de soi. Ils sont fortement polarisés le long du principe de séparation de l’univers, et ils ne suivent pas les directives non interventionnelles de permettre aux civilisations de se développer selon leurs propres lignes. Ils cherchent la conquête et utilisent le niveau de pouvoir et de violence nécessaire pour atteindre leurs objectifs de domination. Ils en sont venus à posséder et à contrôler différents portails de l’espace et des couloirs du temps, ce qui leur a permis de faire des raids sur différentes réalités et structures de conscience appelées planètes. Comme c’est le cas pour tous ceux de polarité négative, ils n’ont jamais été satisfaits de tout ce qui était sous leur contrôle, et ils ont continué à se répandre dans l’univers comme un cancer métastasant.
 
Ce que l’on ne sait pas communément à propos de ces « Lizzies », c’est que les femelles de l’espèce sont les dominantes. Elles appellent les coups de feu et donnent les ordres.
Mais il me faut dire aussi que tous les Reptiliens ne sont pas de polarité négative. Sachez qu’il y a quelques petits groupes qui se sont séparés des conquérants au cœur froid et qui ont choisi La Lumière, et certaines entités polarisées positivement se sont incarnées parmi eux pour essayer d’influer sur le changement de cette manière, mais c’est un acte très sacrificiel avec peu de récompenses pour ces êtres reptiliens. J’ai vu certains de ces Reptiliens bienveillants dans les Annales Akashiques ; la plupart sont situés à Sirius et quelques-uns dans certains des systèmes stellaires d’Orion. Certains humains des étoiles ont ces magnifiques êtres reptiliens bienveillants comme guides personnels, en fonction de leur système stellaire d’origine.
 
Les Draconiens des échelons supérieurs et moyens ont une dimension d’êtreté plus élevée avec la physicalité et existent à différents niveaux de la Quatrième Densité. À moins qu’ils ne le fassent ainsi, ils ne seraient pas visibles à ce troisième niveau de densité de l’être, sauf pour ceux qui ont une certaine activation de leur troisième œil (le sixième chakra) pouvant utiliser la vue éthérique. J’ai personnellement vu un Reptilien dans votre plan de 3ème densité et je connais un certains nombres de personnes au sein de l’Alliance qui les ont vus, et parfois les ont même combattus en 4D.
 
Les reptiliens de l’échelon inférieur sont les créatures que nous connaissons maintenant sous le nom de reptiles, qui sont le résultat d’expériences génétiques que les Draconiens, qui étaient des généticiens de premier plan, ont menées sur Terre et d’autres systèmes stellaires tels que Sirius et Orion, pour créer des versions «plus petites» d’eux-mêmes. .
 
Cela ressemble beaucoup à ce que les êtres félins de la section précédente ont fait lorsqu’ils ont créé les races humanoïdes et aussi des versions plus petites d’eux-mêmes avec les créatures félines, telles que les lions, les tigres et même les chats domestiques, qui existent maintenant ici sur Terre. Quoi qu’il en soit, nous savons ici que même les très grands dinosaures qui existaient sur Terre il y a des centaines de milliers d’années étaient en fait des reptiliens d’échelon inférieur qui étaient la création des guerriers draconiens de caste dans le cadre d’une grande expérience sur cette planète.
Les Reptiliens ont créé un grand bouleversement dans tout l’univers qui a commencé en Lyra dans cette galaxie il y a des millions d’années, et ils ont installé leurs forteresses dans des systèmes tels qu’Orion. Puis, plus tard, la Terre a été affectée, il y a environ 300 000 années terrestres, lorsque les Reptiliens ont envahi cette réalité et ont remporté le bataille engagée dans tout ce système solaire.
 
Le grand conflit et la première grande tromperie
 
Comme je l‘ai longuement expliqué, toute vie humaine a été semée dans la constellation de Lyra dans notre galaxie. Ma compréhension est que la race humaine, à l’origine nos ancêtres, ont été littéralement amenées par une autre race, les Félins, qui ont agi en tant que gardiens de notre création initiale.
Les races humaines évoluaient dans Lyra au sein de nombreux systèmes solaires de ce système stellaire.
La raison pour laquelle les Co-Créateurs ont choisi la constellation de Lyra était que les fréquences de leurs étoiles et planètes étaient suffisantes pour permettre la forme physique humaine originale Lyran / Adamique, comme à l’époque avec 12 brins d’ADN, avec des êtres de 4,50 m de haut et pesant entre 180 et 220 kilos.
 
Donc, ce qui s’est passé, c’est que la race humaine, de nature agricole, évoluait sur des planètes de Lyra. Ces civilisations ont finalement commencé à développer les voyages dans l’espace, et elles étaient encore en train de développer la technologie spatiale et de travailler ensemble pour développer leur nouvelle civilisation.
 
Un jour, il y a environ 572 millions d’années dans cette chronologie actuelle, plusieurs énormes engins sont apparus dans le ciel dans le système stellaire Lyran. Un grand navire est sorti de l’un des énormes vaisseaux et s’est approché des planètes Lyrannes, et les reptiliens d’Alpha Draconis de la constellation Draco ont débarqué. Apparemment, au début, les Alpha Draconiens et les Lyrans avaient peur et se méfiaient les uns des autres.
 
Ainsi, nous avons deux races qui avaient précédemment pensé être seules dans la galaxie, et qui entrent en contact l’une avec l’autre. Nous parlons ici de deux races antithétiques à bien des égards. Les Alpha Draconiens ont été la première race de notre galaxie à voyager dans l’espace interstellaire, et ont eu cette capacité pendant 4 milliards d’années. Lorsque les Draconiens sont venus et ont vu les belles planètes Lyrannes, avec toute leur abondance, leur nourriture et leurs ressources naturelles, les Draconiens ont voulu les conquérir et les contrôler. Les Draconiens étaient poussés et motivés à explorer l’espace pour chercher de la nourriture, car leurs propres planètes dans la constellation du Draco étaient stériles et manquaient de ressources. Toutes les races ont leurs motivations différentes pour faire ce qu’elles font.
 
La situation pour les Draconiens était qu’ils migraient et constituaient leur population d’origine si rapidement qu’ils ont dû développer les voyages dans l’espace. En se déplaçant dans la galaxie, ils trouvaient des planètes et des lunes avec des ressources qu’ils pouvaient utiliser. Ils ont continué à migrer, prenant ce dont ils avaient besoin quand ils en avaient besoin, et sont partis. Quand ils sont arrivés dans Lyra, ils ont découvert plusieurs systèmes solaires avec des planètes incroyables qui avaient de l’eau, de la nourriture et une végétation luxuriante. Ils ont immédiatement voulu contrôler cette route spatiale, car ils ont réalisé la valeur des ressources. Quand ils ont approché les Lyrans, ceux-ci étaient extrêmement méfiants envers les Reptiliens, parce que l’élément Ciakar de la race était très agressif.
 
Certains disent dans nos rangs qu’il y a eu une mauvaise communication ou un malentendu entre les draconiens et les humains lyrans qui a provoqué les guerres, mais d’après ce que j’ai ressenti à travers les Annales Akashiques, les Draconiens avaient en fait l’intention de tromper les Lyrans avec l’offre d’une sorte de «traité»: un échange des ressources des abondantes planètes Lyrannes en échange d’une technologie avancée de plus haut niveau de la part du groupe Draco.
 
Mais les Draconiens savaient que les Lyrans étaient une jeune race – par rapport à la leur, de toute façon – et que leur technologie faisait défaut, ce serait donc un «accord» très séduisant pour eux. Les Lyrans, bien que désireux d’obtenir une meilleure technologie des Draconiens, voulaient en savoir plus sur les Draconiens avant qu’une sorte de traité ne soit conclu, et dans leur naïveté, ils acceptèrent de permettre aux Draconiens d’explorer leurs planètes dans l’espoir de le savoir.
 
Les Draconiens ont profité de cette occasion pour identifier les zones faibles et le manque de systèmes de défense dans les planètes Lyrannes, et par la suite ont tendu une embuscade et ont anéanti plusieurs des 14 planètes du système Lyran. Comme les Lyrans étaient une race pacifique qui, auparavant, n’avait jamais connu la guerre, la violence et la tromperie, ils étaient fondamentalement sans défense. Ils n’avaient pas d’armes pour se défendre.
 
Les planètes Bila, Teka, Merck, Avyon et Avalon ont été détruites et peut-être même d’autres. Plus de 50 millions d’humains Lyrans ont été massacrés. C’est à ce stade de l’histoire que les Draconiens ont commencé à considérer les humains comme une source de nourriture et comme des esclaves. Pendant ces guerres, les Reptiliens ont eu leur premier goût de la chair humaine, et ils l’ont aimé. Ils ont également utilisé des prisonniers Lyrans comme esclaves sexuels et à des fins de reproduction.
 
Ce dont je vous parle ici, mes amis, c’est l’âge de la lutte entre les races reptilienne et humaine. Ce qui a résulté des guerres Lyrannes-Draconiennes a été le plus grand événement catastrophique qui se soit jamais produit dans cette galaxie et très probablement dans tout l’Univers.
C’est l’attaque des Draconiens qui a forcé les Lyrans à évacuer les survivants de leurs planètes, à migrer hors de ce système et à se répandre dans la galaxie. Cela les a également forcés à développer des armes.
 
En règle générale, la plupart des réfugiés Lyrans ont fini par s’installer dans les systèmes des Pléiades et d’Andromède, et la majorité des humains du système Vega se sont retrouvés dans Sirius et dans Orion, bien que de nombreux systèmes stellaires à travers notre galaxie soient devenus de nouvelles maisons pour les Lyrans.
 
Ils ont continué à explorer l’espace et à rechercher des systèmes solaires qui les soutiendraient. La race humaine a continué d’évoluer et est allée à Deneb en Cygnus et Cassiopée – stations à double sens pour les réfugiés Lyrans – ainsi que dans les systèmes Sirien et Orion, et de nombreux systèmes stellaires partout dans la galaxie.
 
Ainsi, ils étaient sur leurs navires fuyant l’invasion reptilienne, cultivant leur propre nourriture sur le vaisseau et cherchant de l’eau. Et par conséquent, la race humaine est devenue très adaptable et créative. Ils trouvaient certains systèmes planétaires contenant des minéraux, des ressources, de l’eau et des choses dont ils avaient besoin. Ils essayaient ensuite de stabiliser ces systèmes planétaires en utilisant la technologie dont ils disposaient. Ils entraient alors dans les mines et retiraient les ressources dont ils avaient besoin. Ils continuaient à construire des équipements miniers et des vaisseaux spatiaux. Ils avaient besoin de stabiliser leur système solaire afin de pouvoir extraire les minéraux, ce qui signifiait également qu’ils devaient y vivre pendant un certain temps pour établir des colonies. C’est pourquoi il y a tant de ruines sur tant de nos lunes et planètes.
 
L’une des considérations des Lyrans lors de leur propagation dans l’espace était de chercher de l’eau, car les humains doivent avoir de l’eau., Or, certains des Lyrans ont trouvé un astéroïde qui contenait beaucoup d’eau glacée qui se trouvait à l’intérieur de cet astéroïde, et là ils ont commencé à développer leur propre identité.
 
Les races draconiennes, pendant la guerre contre les races lyrannes, se sont rendu compte que les humains avaient besoin d’eau. Ils ont positionné leurs gros navires dans des systèmes stratégiques qui contenaient beaucoup d’eau afin d’empêcher les humains d’y accéder. C’était littéralement un moyen pour les Draconiens de forcer les humains à sortir de la galaxie.
 
Dans la mesure où ils pouvaient surveiller les systèmes cartographiés avec de l’eau, ils y plaçaient leur engin et attaquaient les humains qui y venaient. C’est pourquoi les races humaines de Lyra ont indépendamment évolué des technologies pour acquérir de l’eau des comètes et d’autres sources.
 
Une fois que vous, humains de la Terre comme sur bien d‘autres mondes, comprendrez votre ancienne lignée Lyranne/Vegane et votre relation avec la galaxie, vous, en tant que race, serez très fiers de qui vous étiez et de ce vers quoi vous pouvez évoluer à partir de maintenant. Vous n’en avez pas fini avec votre évolution !
 
Soyez remerciés pour votre réceptivité et rendons grâce ensemble à notre Mère Divine.
 
Un grand merci à mon frère d’âme Régis pour la mise en page des images appropriées. 🙏💚🙏 )
 
SOURCE DE L’ARTICLE : https://www.facebook.com/groups/665984406796257 GROUPE : Enfants des Etoiles

Partagé par http://www.eveilhomme.com. Partage libre en incluant la source et le lien.

Notre discernement doit prévaloir à tout moment; les opinions exprimées dans cet article sont les opinions de leurs auteurs et ne reflètent éventuellement pas totalement celles d’Eveilhomme.

NOUVEAU VIBRATELIER PREVU LE 27 SEPTEMBRE AVEC NICOLAS TURBAN ET ANGELIQUE ASHEA, VOIR LE PROGRAMME COMPLET CI-DESSOUS ( Soin d’ancrage à Gaïa Cœur à Cœur, œuvre avec les Archanges, résiliation des contrats matriciels, Vivre intensément sa Souveraineté…)

Pour soutenir Eveilhomme, vous pouvez faire un don, vous abonner ou alors aller en bas de cette page et cliquer régulièrement sur les bannières de publicité, cela nous aidera : merci, Merci ! MERCI !!

En contrepartie de votre abonnement mensuel, vous avez accès aux Vibr’Ateliers proposés en don du Cœur dans la boutique (voir menu boutique)

GRATITUDE INFINIE ET ILLIMITEE A TOUS

Autre possibilité de soutien, cliquez ci-après : Campagne de soutien permanent sur Gofundme https://gf.me/u/ysawj4 et sur Tipeee : https://fr.tipeee.com/eveilhomme

Rejoignez-nous sur les nouveaux médias sociaux !!! CLUB VK – https://vk.com/club175930391 ; PROFIL VK : https://vk.com/nturban ; CHAÎNE ODYSSEE : odysee.com/@Eveilhommme ; Page MeWe : https://mewe.com/p/eveilhomme ; Profil Mewe : https://mewe.com/i/nicolaseveilhomme ; Groupe Telegram : t.me/jointchat/T6CYFfcPSPCVOwF4





N'hésitez pas à partager et à aimer si le cœur vous en dit! Namasté
RSS
EMAIL
YouTube
YouTube
LinkedIn
Share
Twitter
Visit Us
Follow Me

Eveil Homme

Chercheur spirituel et métaphysique, je suis en contact depuis plusieurs années avec des êtres galactiques. L'objet de ma démarche est d'informer les personnes intéressées par les questions liés aux nouvelles fréquences de réalité : ascension terrestre, éveil et chemin spirituel, nouvelles réalités, contactés extraterrestres et galactiques, être de lumière, divulgation, technologies nouvelles et ésotériques

Une réflexion sur “Collectif Pléiadien : Comment l’histoire humaine a commencé : La Lyre, Véga, Orion et Arcturius

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
EMAIL
YouTube
YouTube
LinkedIn
Share
Twitter
Visit Us
Follow Me
%d blogueurs aiment cette page :