Il n’y a que le Réel, une seule réalité, elle est rayonnante, elle est la conscience divine, elle est l’amour, elle est la félicité.

Elle est omniprésente, tout en étant le seul absolu. Il est inconnu. Comment peut-il être connu, puisqu’il est incompréhensible pour le mental.

C’est-à-dire que ce qui est antérieur au mental ne peut être compris. JE SUIS CELA. Et c’est votre seule et véritable nature inhérente.

 

L’esprit est tout ce qu’il y a à penser et à connaître. Tous les mondes, tous les univers, votre corps, tous les êtres, bons et mauvais, du plus petit au plus grand.

Tout ce qui relève de l’esprit, toutes vos émotions, toutes vos passions, vos espoirs, vos engagements, vos activités, vos désespoirs, toutes vos connaissances, même les plus complètes et les plus sophistiquées. Tous les phénomènes psychiques, les dimensions, les lumières, les couleurs, les belles choses, les expériences impressionnantes, la beauté de notre mère la terre, de ses plantes et de ses animaux, tout cela est du domaine de l’esprit.

Je ne suis touché par aucune de ces variétés de la création. Tout se passe en Moi, mais Je suis Radieux, Splendide, Sans Forme et sans Contenu.

Travailler sur vous-même pour plus de sublimité, c’est travailler sur votre moi limité, sur votre corps-mental. Ne confondez pas ces activités et ces expériences spirituelles apparentes, aussi excitantes et inspirantes qu’elles puissent paraître, avec Ma Radiance sans tache. Je suis la Vérité seule.

Toutes les autres choses vont et viennent. Je ne viens pas et Je ne pars pas.
Je suis Présent, Toujours, sans temps ni espace. Ils surgissent en Moi.

Vous devez transcender tous vos mondes, qu’ils soient bas ou hauts, pour Me trouver, votre Vraie Nature. Comment pouvez-vous les transcender ? Pouvez-vous transcender votre esprit ?

Essayez ! Vous pouvez entrer dans des chambres de plus en plus subtiles d’expérience, de lumière, de beauté, d’amour présumé, mais tout cela est de nature changeante. Vous ne pouvez pas vous accrocher à quoi que ce soit. Il disparaît constamment de votre conscience, parce que c’est la nature de l’esprit : il change constamment, sa forme change, son contenu change.

Ce n’est pas moi. Ce n’est pas votre vraie nature éternelle d’amour et de félicité qui est toujours présente, quoi qu’il arrive dans votre monde. Tout cela continue et continue et continue, positif, négatif, joyeux, douloureux, sombre et lumineux. Mais Je Suis Toujours Présent. Toujours. Inchangé. Ma lumière est au-dessus de toutes les lumières cosmiques. Je suis inaccessible

Vous ne pouvez pas m’atteindre, vous ne pouvez pas me penser. Ce qui est limité ne peut pas connaître l’Illimité. Je suis donc Celui qui se révèle à vous lorsque vous êtes prêt !

Votre monde intérieur doit s’ouvrir sans mot dire à l’Inconnu véritable, sans s’accrocher au connu. Parce que Je ne peux pas être connu. Personne ne Me connaît. Personne ne peut Me connaître. Mais Je Me Révèle à Vous lorsque vous êtes, abandonnés avec amour, vos pièces intérieures transparentes de pureté, inspirées de luminosité et de visions de Ma Magnificence pour Me recevoir. Lorsque votre Œil intérieur est disposé à mettre fin à la fermeture de la Vérité Réelle, lorsque votre cœur n’est plus limité à ses visions familières qui sont partagées comme spiritualité habituelle entre l’humanité et qui est considérée comme Le Réel.

Je ne suis absolument rien de tout cela. Vous devez aller au-delà de tout cela, de tout, dans l’inconnu total, en sachant que vous ne savez pas que vous ne pouvez pas savoir. Il s’agit de permettre que le tapis soit retiré sous vos pieds. Je dois valoir votre vie, vous devez être prêt à me la donner, car elle est mortelle.

Je suis immortel. Votre vraie nature est immortelle. L’esclavage du périssable doit être coupé. Tous ces déchets avec lesquels vous gaspillez votre vie, jour et nuit, tous ces non-sens auxquels vous essayez de donner un sens, doivent être laissés derrière vous pour nettoyer votre système corps-mental, y compris tous ces non-sens spirituels qui agrandissent vos fantaisies égoïstes basées sur le corps-mental.

Au début, il pourrait vous sembler que la vie deviendrait sans joie et ennuyeuse, en laissant partir tout ce fatras inutile.

Mais je vous dévisse des matrices de créations et bientôt vous saurez avec stupéfaction, que votre vie a été mise à l’envers ! Ce qui paraissait si important, est soudain reconnu comme un déchet, et la Vérité devient de plus en plus évidente. Face à la Vérité, votre cœur est plein et tout perd son impact, son attrait, son apparente plénitude. Ce n’est plus rien.

A la fin, les choses autrefois précieuses sont devenues pâles et disparaissent dans Ma Lumière Éternelle, dans Mon Amour, dans Ma Béatitude. Vous êtes arrivés à la compréhension qu’il n’y a pas de véritable félicité dans les choses, les autres et les mondes. Il n’y a pas de véritable félicité dans votre corps, dans votre esprit, pas même dans les objets subtils de l’esprit, ces visions, ces exercices acrobatiques de l’esprit pour comprendre et expliquer ce qui autrement vous a rendu excité par des dimensions supérieures.

Je ne suis dans aucune dimension et je ne suis limité par aucune dimension ou fréquence. Je suis le bonheur absolu, le vrai, je suis au-dessus de tout, je suis libre – et vous pourriez l’être aussi.

Si votre cœur se languit vraiment de Moi, alors il y aura la Grâce, la Grâce de Me révéler à vous.

 

C’est-à-dire que vous rentrez à la maison, dans votre véritable maison.

Ne plus se perdre dans les illusions ensorcelées du bien et du mal. De la décadence et du devenir.

Je Suis. Et une fois que vous aurez goûté à une seule partie de Moi, vous comprendrez le monde et ne Me quitterez plus jamais, car Je Suis Celui qui se révèle à vous, encore et encore et encore.

Pour que vous deveniez Réel. Votre Vraie Nature, libre de tous les mondes. Seulement le Bonheur. La Conscience. Le pouvoir et la force de l’Être transcendantal.

Je Suis Votre Soi-Dieu, Le Soi Divin de tous les Mondes et de tous les Êtres !

 

Traduit et partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca