Le signal wow : les astronomes penchent pour la preuve d’un contact extraterrestre avéré

Le signal wow, est-il la preuve d’un contact extraterrestre?
 

Le signal wow, est un signal radio bien connu des astronomes. Il a été capté en 1977, et se trouve être un signal unique en son genre. Cependant, cette alerte n’a pas fait l’objet d’un consensus au sein de la communauté scientifique et les avis divergent.

Certains scientifiques tiennent pour acquis, que le signal wow est la preuve d’un contact avec une civilisation extraterrestre.

Mais d’autres, plus prudents, cherchent encore à comprendre ce qui s’est passé le 15 aout 1977.

À ce jour, le signal wow, constitue la plus grande énigme de l’histoire de la radioastronomie. Certes, ce signal n’est pas un secret, mais il n’est pas spécialement connu du grand public.

Cependant, Il n’y a jamais eu de déclarations publiques officielles. La raison à cela, tient du fait que pour annoncer une telle nouvelle, de simples probabilités même très élevées, ne suffisent pas. Le rationalisme scientifique a besoin de toujours plus de preuves :

« Des affirmations extraordinaires nécessitent des preuves extraordinaires » Carl Sagan

Pourtant, le signal wow correspond pleinement à ce que le SETI s’attend en cas de contact avec une civilisation extraterrestre.

Comment sommes-nous arriver jusqu’au signal wow?

Cela fait 44 ans que le signal wow, la transmission artificielle la plus probable jamais enregistrée à partir d’une possible source extraterrestre a été reçue.

Mais l’espoir d’un contact avec une civilisation extraterrestre a débuté il y a bien longtemps, dans les années 1960 avec le projet Ozma. L’astronome Frank Drake se mit en tête d’utiliser un radiotélescope de l’observatoire astronomique de Grenn Bank pour écouter le ciel. ( Source: wikipedia projet Ozma )

Drake voulu savoir, si parmi les émissions naturelles produites par l’univers, il ne serait pas possible de déceler des signaux radio d’origine artificielle.

À la suite de quelques tentatives en direction de Tau Seti, Drake pointa son télescope en direction en direction d’Epsilon Eridani.

Face à cette étoile Drake eu la surprise de sa vie, il avait capté un signal radio en provenance de ce corps céleste.

 

Seulement, pour s’assurer que le signal provenait bien de cette étoile Drake détourna son radiotélescope de sa position. Ce geste mit un terme au signal immédiatement.

Cette action permit à Drake de s’assurer que le signal provenait bien de cette étoile, et qu’il ne s’agissait pas d’un dysfonctionnement de l’appareil.

Lorsqu’il voulut repositionner le radiotélescope, le son avait disparu. L’origine du signal n’a jamais pu être confirmée.

Car pour valider scientifiquement un signal radio, la procédure consiste à effectuer une triangulation à l’aide d’un autre radiotélescope situé ailleurs sur la planète.

Le signal enregistré par Drake en 1960 reste un mystère, mais cette histoire donna naissance au projet SETI.

Cependant, il est intéressant de noter qu’en octobre 2012, après trois ans de mesures, Epsilon Eridani s’avère posséder un supposé système planétaire constitué d’au moins deux exoplanètes. ( Source: wikipédia Epsilon Eridani )

La découverte du signal wow.

Y a-t-il eu un contact avec une civilisation extra terrestre le soir du 16 aout 1977 à 23h16 ?

Ce soir-là, les réflecteurs de Big Ear (un radiotélescope de l’Ohio lié au projet SETI) scrutent la constellation du Sagittaire.

Cependant, ce n’est que 3 jours plus tard, le 19 août, lors de l’examen des données, que Jerry Ehman va se retrouver face à un signal d’une très grande intensité.

Ce signal porte le nom du signal « wow » rapport à l’annotation laissée par Ehman. (Source: wikipedia signal wow )

Wow_signal

le célèbre signal wow griffonné par Ehman

On peut constater sur le message, que le code « 6EQUJ5 » a été entouré.

Il faut avoir à l’esprit que ces chiffres et ces lettres ne sont pas un message codé. Ils correspondent à l’intensité du signal.

Le chiffre 1 correspond à une intensité d’1 sigma ; jusqu’à 9 qui représente une intensité de 9 sigma. On considère que le bruit de fond ambiant se situe en dessous de 4 sigma.

Cependant, Il faut savoir qu’au-delà de 9 sigma on passe à A sigma, un signal 10 fois plus fort. Puis B sigma, 11 fois plus fort ; jusqu’à U sigma 30 fois plus fort. Ce qui correspond au pic émis par le signal « WOW ».

 

De plus, on peut constater que deux autres chiffres sont entourés un 6 et un 7. Cela signifie qu’un signal de 6 sigma est apparu en même temps que le signal Q sigma. Mais qu’un signal 7 sigma est apparu en même temps que le U sigma. Le fait qu’un autre signal anormal ait été émis au même moment soulève des questions.

Sur ce point, un grand nombre d’astrophysiciens sont convaincus qu’il ne s’agit pas là d’une émission naturelle. Or, la puissance du signal wow, n’est pas la seule raison à cela.

La particularité du signal « wow »

Le signal « wow » possède une particularité intéressante. Il s’agit d’un signal non modulé émis sur la fréquence 1.42GHz.

Seulement, la plupart des signaux naturels sont captés sur une large bande, et le fait que le signal soit capté sur la fréquence 1,42Ghz confirme l’hypothèse d’un signal artificiel.

Le signal « wow » a été enregistré pendant 72 secondes, mais cela ne veut pas dire qu’il a duré 72 secondes. L’arrêt de l’enregistrement du signal a été causé par la rotation de la Terre.

Wow_signal_profile

L’intensité du signal wow croit pendant 36 secondes, atteignant son pic en face de la source avant de disparaitre.

Le radiotélescope Big Ear n’était ajustable qu’en déclinaison. Le signal a été enregistré sur 36 secondes, a atteint son pic là où il est aligné à la source du signal, avant de disparaitre au bout de 36 secondes.

La difficulté qui réside avec ce signal, tient du fait que le radiotélescope Big Ear, ne pouvait pointer dans cette direction que 72 secondes par jour.

Mais, la vraie particularité du signal « wow » se trouve dans la fréquence même, les 1,42GHz. Cette fréquence correspond à ce que les astronomes appellent « la ligne d’hydrogène ».

La ligne d’hydrogène ?

La ligne d’hydrogène correspond en vertu d’un accord international, à des activités astronomiques. Personne sur la planète ne doit utiliser cette ligne, et tout astronome ou astrophysicien a l’obligation de connaître cette règle.

Or, la bande comprise entre 1,42 GHz et 1,66 GHz est appelée waterhole, « le trou d’eau ». Elle fait référence à une fenêtre du spectre électromagnétique situé entre 1,42 GHz et 1,66 GHz. ( Source: wikipedia point d’eau )

Cette fenêtre est délimitée par le radical hydroxyle, qui possède une raie d’émission à 1,42GHz, et l’hydrogène, qui en a une à 1,66 GHz. Les deux composés réunis donnent de l’eau, d’où le nom de cette plage de longueurs d’onde.

Est-ce un hasard si le signal « wow » a été émis sur cette fréquence spécifique, celle servant à désigner l’élément le plus essentiel à la vie ?

Doit-on considérer cette spécificité comme une action délibérée laissant entendre que les auteurs du signal possèdent des connaissances en science ?

L’Hypothèse à propos du signal wow

En janvier 2016, le Pr Antonio Paris de la Washington Academy of Sciences a publié un article. Dans cette étude, il indique avoir trouvé deux comètes (266P/Christensen et 335P/Gibbs) découvertes dans la dernière décennie, pouvant se trouver en face du radiotélescope le 15 août 1977.

Pour confirmer son hypothèse, il suggère de pointer les radiotélescopes vers une de ces comètes à leur prochain passage dans la même région d’émission du signal wow pour comparer précisément les deux signaux. La campagne d’observation qu’il a menée s’est déroulée entre novembre 2016 et janvier 2017.

 

Les résultats de l’étude sont en accord avec le fait que la comète émet bel et bien à 1,42 GHz, avec un pic similaire à celui du signal wow. Cependant, l’émission d’une grande quantité d’hydrogène par les comètes pourrait expliquer un tel résultat.

De plus, la position de supposée de 266P/Christensen lors de l’émission du signal wow est également remise en cause, et n’aurait pas été à l’emplacement de l’émission du signal en 1977.

Mais le point intéressant se trouve dans l’intensité du signal, qui enregistré un bruit de 4,76 sigma, alors que celui enregistré en 1977, était de plus de 30 sigma. (source: wikipedia signal wow )

Cette étude n’a pas été en mesure de fournir une explication sur l’origine du signal wow de 1977. À ce propos d’où provenait exactement ce signal ?

Tau Sagitarii

Il faut savoir que le signal « wow » a été émis depuis une étoile nommée Tau Sagitarii. Il s’agit d’un des astres les plus brillants de la constellation du Sagittaire. Elle se trouve à 22 années-lumière de notre planète.

C’est une étoile qui possède la même masse que la nôtre, mais elle est 16 fois plus grande, et légèrement plus froide. ( Source: wikipedia Tau Sagittarii )

Il faut savoir qu’il y a quelques milliards d’années, Tau Sagitarii avait la même taille que le soleil. Cependant, ayant épuisé l’hydrogène de son noyau, elle utilise l’hélium comme combustible. C’est la raison pour laquelle, elle grandit en conservant sa masse. C’est le sort qui est réservé à notre précieux soleil.

Tau-Sagitarii-R-1024x898

Tau Sagitarii se reconnait par le point rouge

Les recherches autour de Tau Sagitarii se poursuivent encore aujourd’hui, mais aucun autre signal n’a été détecté depuis. C’est peut-être l’une des raisons principales pour laquelle il n’y a eu aucune annonce officielle. La seule erreur qu’on pourrait attribuer, c’est de n’avoir commencé les écoutes que trois jours après la découverte du signal.

Le signal wow n’empêche pas de nombreux astronomes, après avoir longuement réfléchi sur la question, et éliminé toutes les hypothèses, d’avoir la conviction qu’il s’agissait bien là d’un message d’une civilisation extraterrestre.

En 2012, pour le 35e anniversaire du signal Wow!, le radiotélescope d’Arecibo a envoyé une réponse de l’humanité, contenant 10 000 messages dans la direction d’où provenait le signal.

Cependant, est-il bien raisonnable de manifester notre présence ? Prochainement, un article sur l’impact potentiel que peut engendrer un contact.

Source : https://sciencemysterieuse.com/ufologie-ovni/le-signal-wow-preuve-contact-extraterrestre/


Partagé par http://www.eveilhomme.com. Partage libre en incluant la source et le lien. N’hésitez pas à partager l’article. Notre discernement doit prévaloir à tout moment; les opinions exprimées dans cet article sont les opinions de leurs auteurs et ne reflètent éventuellement pas totalement celles d’Eveilhomme.

Rejoignez-nous sur les nouveaux Réseaux Sociaux : Groupe Telegram Eveilhomme : https://t.me/joinchat/HMFcC4SWdqeVOwF4 ; Club VK : https://vk.com/club175930391 ; Chaîne Odysee : https://odysee.com/@Eveilhommme ; MeWe : https://mewe.com/i/nicolaseveilhomme ; La Page MeWe Eveilhomme : https://mewe.com/p/eveilhomme

anime (95)CLIQUEZ ICI POUR UN ABONNEMENT MENSUEL DE 9,99 EUROS (Annulable à tout moment) VOTRE SOUTIEN RÉGULIER EST UNE BÉNÉDICTION ! GRATITUDE INFINIE A TOUSanime (62)
Autres possibilités de soutien, cliquez ci-après : Campagne de soutien permanent sur Gofundme https://gf.me/u/ysawj4 ou Tipeee : https://fr.tipeee.com/eveilhomme

FAIRE UN DON PONCTUEL

Nous avons grand besoin de votre soutien! Si le cœur vous en dit, renseignez le montant de votre don qui permettra de financer les frais liés au site, de le maintenir actif et en Vie. Renseignez le montant que vous désirez. Milles merci à tous. Plein de belles choses à tous ! Amour et Lumière

1,00 €

N'hésitez pas à partager et à aimer si le cœur vous en dit! Namasté
RSS
EMAIL
YouTube
YouTube
LinkedIn
Share
Twitter
Visit Us
Follow Me

Eveil Homme

Chercheur spirituel et métaphysique, je suis en contact depuis plusieurs années avec des êtres galactiques. L'objet de ma démarche est d'informer les personnes intéressées par les questions liés aux nouvelles fréquences de réalité : ascension terrestre, éveil et chemin spirituel, nouvelles réalités, contactés extraterrestres et galactiques, être de lumière, divulgation, technologies nouvelles et ésotériques

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
EMAIL
YouTube
YouTube
LinkedIn
Share
Twitter
Visit Us
Follow Me
%d blogueurs aiment cette page :