~ ANTHARUS, LE DRAGON BLEU ~ Nous Narre quelque peu l’histoire de son peuple sur Terre !

~ ANTHARUS, LE DRAGON BLEU ~

118686063_2762043673896194_4819846168816305759_n

Ce message à été reçu par Aurélia Louise Jones, auteure de la série de livre « Télos » :

« Salutation ma bien-aimée. Nous nous connaissons depuis fort longtemps et notre amitié d’autrefois à traverser le temps.

Je suis de retour sur terre, en provenance des Pléiades, depuis environ un an ; je voulais me rapprocher de toi, passer plus de temps à tes cotés, comme jadis, même si tu n’est pas encore capable de me voir en raison de ton degré de perception actuel. Oui, j’au quitté votre planète il y a plus de 100 000 ans quand la population s’est mise à craindre les Dragon et à les chasser ; c’était une époque où grand nombre de gens sur terre perdirent leur connexion à la source divine. Cette ère constituent la seconde phase de ce que vous appelez « le déclin de la conscience »; la race humaine s’enfonça alors un peu plus dans la densité et la dualité.

Je voudrais que tu saches que notre amitié date d’un passé lointain, alors que les Dragons étaient respectés, aimés et appréciés comme sentinelles et protecteurs de la civilisation et de la planète. En vertu de cette amitié partagée entre nous à l’époque de la Lémurie, je suis revenu t’offrir mon loyal appui ; je compte aussi contribuer à la transformation de votre monde d’une manière qui demeure encore insondable. j’ai l’intention de vous aider à faire naître la magie et le plaisir dans votre existence. Bientôt ma bien-aimée tu comprendras le sens de mes propos. Je te demande maintenant d’accéder aux réminiscences, aux souvenirs des moments merveilleux passés ensemble et du plaisir que nous partagions.

Comme tu peux le supposer, je suis un être de lumière vivant dans une conscience de cinquième dimension depuis très longtemps ; par le fait même, je demeure invisible à ceux dont la vision intérieure est encore fermée. J’ai gardé la même taille, soit environ neuf mètres ; quand à mes ailes,elles mesurent environ vingt-deux mètres une fois déployées.

Du temps de la Lémurie, j’étais le dirigeant d’un groupe de Dragons qui montaient la garde, fièrement et avec grâce, tout près de vos palais et de vos nombreux temples. Nous, Dragons avons ainsi servi la vie pendant des centaines de millions d’années. Toutes les formes de vie coexistaient alors en parfaite harmonie, la peur étant encore inconnu de ces peuples. En dépit de notre taille gigantesque, les gens ne nous craignaient pas et les enfants étaient ravis de venir jouer avec nous. Nous les laissions souvent s’asseoir au creux de nos ailes et les emmenions en des randonnées célestes.

Toi aussi, Aurélia, comme les enfants, tu aimais à t’installer dans le creux confortable de mes ailes, ou tu te sentais en sécurité et ensemble nous volions sur de grandes distances et à des vitesses folles dans l’azur de notre pays natal. Aujourd’hui, aux yeux de votre société, même si j’étais tridimensionnel et doué d’une apparence tangible, ce type de divertissement serait considéré comme dangereux, impensable. A l’époque, la peur n’existait pas ici-bas, c’était un concept dangereux, impensable. Et en l’absence de peur, il y a absence totale de danger. Tu as souvent eu recours à mon corps et à ma capacité de voler pour te transporter d’un d’un lieu à l’autre. On pourrait même dire, pour employer une expression contemporaine, que je faisais le taxi pour toi. C’était par pur plaisir et désire de t’aider que je te transportais partout à ta guise. Comme une sorte de collaboration mutuelle ou deux amis s’envolaient ensemble avec consentement.

Sache aussi qu’en ces jours heureux précédent le déclin de la conscience, les gens n’habitaient pas un monde aussi dense que le vôtre. Presque tous, sinon tous, pouvaient hausser et abaisser le taux de leur vibration à volonté et passer d’une fréquence de la troisième dimension à la cinquième dimension, selon les activités auxquelles ils souhaitaient se livrer.

Quand nous volions de par le firmament de la Lémurie, nous haussions nos fréquences jusqu’au cinquième niveau adoptant ainsi une vibration très légère. Il n’y avait donc aucun danger de chute, car nous avions tous deux le contrôle total de notre corps. Avec le présent degré de densité du corps humain, le vol sur les ailes d’un Dragon serait non seulement périlleux, mais impossible. Voila pourquoi les facultés comme le vol, la téléportation, la lévitation étaient jadis naturelles. Nous n’aurions pu imaginer la vie sans ces dons, qui sont en réalité inhérent à notre nature divine et nous reviennent de plein droit pour l’éternité.

A peu près à cette ère ou les Dragons volaient dans d’autres dimensions, la race humaine à perdu l’essentiel de sa capacité à mener une existence heureuse et bénie. Ce qui était alors naturel serait aujourd’hui qualifié de magique et l’existence bénie que menaient naguère les gens s’est peu à peu dégradée jusqu’à n’être plus qu’un souvenir délavé. A ce jour, à moins que nous n’offrions de nouveau ces vérités à l’humanité, vos souvenirs demeureront complètement voilés sous un rideau d’angoisse et d’oubli. Vous rêvez de savoir comment vous rendre maître de cette magie, comme autrefois, eh bien sachez qu’a ceux qui choisiront d’accueillir la pleine illumination et la réalisation de soi par l’ascension en cette vie même, ces dons seront accordés de nouveau. La magie que vous maîtrisiez autrefois reviendra et vous en profiterez encore plus qu’avant, tant vous avez été privés de cette faculté pendant longtemps. Et cette fois, chers amis, les humain qui exprimeront ces dons divin au quotidien ne les tiendrons plus jamais pour acquis et ne les emploieront plus à mauvais escient, comme ce fut le cas par le passé. Le prix que vous avez eu à payer en tant que collectif humain pour avoir choisi de vivre dissociés de votre nature divine s’est avéré excessivement lourd durant trop longtemps. […]

Nous, dragons, possédons la maîtrise totale du règne élémental. Cela signifie que nous étions, et sommes toujours, à l’aise dans les airs autant que sur terre ou sous l’eau et même au milieu des flammes.

En examinant le passé historique de la Terre, on constate que presque chaque civilisation fait référence aux dragons, soit dans ses fables, soit dans sa mythologie. Je veux rester modeste ici, mais je me dois de décrire les faits avec justesse. La beauté, la puissance et la majesté des dragons étaient telles que plusieurs humains, qui s’étaient dissociés de l’amour et de leur source divine, devinrent jaloux et décidèrent de nous asservir à leur esprit arrogant. D’aucun, persuadés de pouvoir mettre la main sur nous et se servir de nous à leur guise, tentèrent de nous priver de notre liberté et de nous soumettre. A l’époque, sur la planète, peu de créatures étaient l’égal des dragons en intelligence, en compassion, en force et en beauté, à l’exception peut-être des paisibles Licornes. Les dragons chérissaient leur liberté, car ils avaient atteint un degré de maîtrise spirituelle ; ils n’allaient certainement pas consentir à se subordonner à la volonté d’humains primitifs. Oui, je dis primitifs, car c’est ainsi que leur attitude nous apparaissait.

Puisque les dragons étaient maîtres des éléments, on les croyait doués d’une sorte de magie facile à transmettre. Après des millénaires d’une entente et d’une collaboration bienveillante, pratiquement en une seule nuit, ou très rapidement du moins, les humains et eux devinrent adversaires. Bien sûr, tous les humains ne se comportèrent pas ainsi et toi Aurélia Louise Jones, ma bien-aimée, tu as cherché de toutes tes forces à nous protéger. Tu as été l’une de ceux qui apportaient clandestinement nourriture, gîte et protection à plusieurs d’entre nous. (Les dragons étaient végétariens, contrairement à ce que véhiculent les mythes populaires). En échange d’un sanctuaire, ils protégeaient leurs bienfaiteurs, se liant d’amitié avec eux. Tu as utilisé ta position influente afin de faire tout en ton pouvoir pour mettre un terme à leur massacre et à leur asservissement. Malgré tout, tu n’as pas pu endiguer l’ignorance des gens et interférer avec leur libre arbitre. Je me souviens du chagrin que ça t’a causé à l’époque et pendant longtemps par la suite.

A un certain moment, comme nous jouissions d’une grande force et d’une longue vie, les humains décidèrent que les pouvoirs magiques des dragons devaient émaner de leur sang. C’est alors qu’ils se mirent à nous pourchasser. Les adversaires de jadis devinrent désormais de féroces ennemis, car la race humaine s’efforça d’abattre tous les dragons sur son chemin. Plusieurs d’entre eux périrent, tandis que d’autres trouvèrent refuge là où ils le pouvaient, surtout dans les régions reculées du monde. Cet exode vers des solitudes reculées laissa penser que nous étions des créatures peu sociables, non pas les êtres grégaires que nous avions toujours été. Les climats extrêmes de nos terres d’accueil ont modifié la couleur de notre peau et son apparence. Un jour, ceux d’entre nous qui restaient durent invités par la hiérarchie spirituelle galactique à être transportés sur les Pléiades. C’est alors que j’ai décidé de quitter la Terre, en quête d’une planète qui m’offrirait un foyer plus agréable. Plusieurs des dragons qui avaient survécu préférèrent migrer vers les Pléiades ou d’autres planètes qui leur proposaient un asile.

A l’origine, tous présentaient une teinte gris-vert, et la texture de leur peau ressemblait à celle d’un éléphant. Notre aptitude à maîtriser les éléments nous permis de développer l’épiderme reptilien fait d’écailles que montrent les illustrations de vos livres. La couleur de notre cuir fut associée à la région géographique où nous avions établi notre nouveau domicile ; il était fréquent d’entendre dire qu’un dragon bleu, vert ou même rouge avait été aperçu.

Les dragons se tinrent loin de la population humaine, en qui ils n’avaient plus confiance. Leur nombre se réduisit à quelques rares représentants de l’espèce. Quand une perte pareille se produit en n’importe quel monde, ses répercussions se font sentir dans tous les royaumes d’existence ; celle-ci ne fit pas exception. Le jour où les humains s’aperçurent de leur erreur, il était déjà trop tard.

Les lignes telluriques se rencontrent en plusieurs points sur terre, et ces lieux d’intersection permettent à divers mondes de communiquer. Vus avez peut-être entendu l’expression fait référence au « voile qui se lève ». En certains endroits et à des moments précis, il est possible d’y parvenir effectivement, c’est-à-dire de passer, littéralement, dans un monde parallèle. La plupart des dragons qui n’avaient pas quitté la Terre ont franchi ces portails et vivent désormais en paix ici même, mais dans une autre sphère ou dimension invisible à la perception tridimensionnelle. Il en reste donc quelques-uns dans votre monde ; ils habitent des grottes, des antres et des cratères reculés. Ceux qui ont chois de rester ici attendent patiemment que l’humanité prenne conscience de la vérité selon laquelle tous les êtres, toutes les espèces sont des éléments d’une vaste fraternité, l’un ne valant pas plus ni moins que l’autre. Entre-temps, leur énergie s’avère tout à fait roborative pour la planète, car elle présent un équilibre élémental parfait. Heureusement pour eux, peu ont été perçus et ce genre de récit rencontre habituellement l’incrédulité générale.

Actuellement, plusieurs d’entre eux reviennent pour prêter main-forte à l’humanité qui doit rééquilibrer les éléments ; par contre, ils ne présentent pas tous la forme de dragons. A défaut de cet appui et de cet équilibre, ni Gaïa ni la race humaine ne parviendraient à effectuer le changement nécessaire vers les dimensions supérieures sans connaître de grands bouleversements dans les forces élémentales planétaires. Naturellement, plusieurs d’entre nous sont déjà ci, sous forme tout à fait physique, sans toutefois être perceptibles à vos yeux car ils vibrent à la fréquence des royaumes lumineux de la cinquième dimension. Ainsi, comme moi, il accomplissent leur travail en toute tranquillité, sans être dérangés par les regards humains. Nous savons que presque la totalité des gens seraient terrifiés s’ils nous voyaient, particulièrement en grand nombre. Encore une fois nous susciterions la crainte et serions traqués.

Nous savons que viendra un temps, très proche, où les humains se reconnecteront avec les divers aspects de leur nature divine et considéreront tous les êtres comme des parcelles variées et égales, de la Création. Nous redeviendrons alors visibles à tous, car l’amour et la fraternité vrais régneront parmi les habitants de cette planète.»

~ Telos tome II : Messages pour l’épanouissement d’une humanité en transformation, Aurélia Louise Jones ~

Source : https://www.facebook.com/lecoeurdesdragons/


Partagé par http://www.eveilhomme.com. Partage libre en incluant la source et le lien.

Notre discernement doit prévaloir à tout moment; les opinions exprimées dans cet article sont les opinions de leurs auteurs et ne reflètent éventuellement pas totalement celles d’Eveilhomme.

Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux ( https://www.facebook.com/eveilhommelemag/ NewsLetter et à partager l’article. 

anime (95)CLIQUEZ ICI POUR UN ABONNEMENT MENSUEL DE 9,99 EUROS (Annulable à tout moment) VOTRE SOUTIEN RÉGULIER EST TRÈS IMPORTANT ! GRATITUDE INFINIE A TOUSanime (62)
Autre possibilité de soutien, cliquez ci-après : Campagne de soutien permanent sur Gofundme https://gf.me/u/ysawj4

FAIRE UN DON PONCTUEL

Nous avons grand besoin de votre soutien! Si le cœur vous en dit, renseignez le montant de votre don qui permettra de financer les frais liés au site, de le maintenir actif et en Vie. Renseignez le montant que vous désirez. Milles merci à tous. Plein de belles choses à tous ! Amour et Lumière

€1,00

N'hésitez pas à partager et à aimer si le cœur vous en dit! Namasté
RSS
EMAIL
YouTube
YouTube
LinkedIn
Share
Twitter
Visit Us
Follow Me

Eveil Homme

Chercheur spirituel et métaphysique, je suis en contact depuis plusieurs années avec des êtres galactiques. L'objet de ma démarche est d'informer les personnes intéressées par les questions liés aux nouvelles fréquences de réalité : ascension terrestre, éveil et chemin spirituel, nouvelles réalités, contactés extraterrestres et galactiques, être de lumière, divulgation, technologies nouvelles et ésotériques

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
EMAIL
YouTube
YouTube
LinkedIn
Share
Twitter
Visit Us
Follow Me
%d blogueurs aiment cette page :