Lanto-696x962-1

Bonsoir mes Amis. Quelle Grâce, quelle Joie j’ai à vous rejoindre  !

Je suis Maître Lanto. Peu importe que vous me connaissiez ou non, autour d’un rayon jaune ou autour d’autre forme, je suis venu ce soir pour exprimer une certaine sagesse du moment.

Nous vous avons dit, moi et mes confrères, consœurs, que nous vous aiderions à passer chaque étape, à la comprendre, à l’intégrer, eh bien poursuivons ce chemin.

Vous avez traversé cette première épreuve, ce premier moment, – ce premier moment qui était, dans le symbole, un moyen de remonter à la surface vos plus grandes valeurs –, vous avez traversé cette période appelée confinement pour beaucoup d’entre vous, pas tous encore mais pour beaucoup d’entre vous, et vous y avez appris à quel point l’important n’était pas quelque chose qui s’achetait, qui se possédait mais quelque chose qui se vivait au quotidien.

Ce confinement, cet emprisonnement obligatoire avec vous-même, vous a permis de mettre donc en avant les valeurs humaines importantes pour chacun d’entre vous, pour la plupart en tout cas.

Dans l’apparence, vous allez maintenant apprendre cette notion qui s’appelle : « Plus de peur que de mal ».

Cela pourrait même être le titre de ce moment que nous passons ensemble « Plus de peur que de mal » car en réalité, matérialisé dans votre expérience, finalement peu d’entre vous sont partis nous rejoindre à travers cette épreuve, cette maladie. Non qu’elle soit inexistante, c’est une illusion dans l’illusion mais que, finalement et comme nous vous l’avions dit, la peur vous a fait plus souffrir et pour certains mourir, que ce virus apparent.

La peur est un immense moyen de contrôle de la part de votre ombre personnelle et de la part de tous ceux qui cherchent à dominer votre monde dans ce moment, si particulier, où vous avez le choix entre un éveil dans un monde de Liberté, ou un passage dans un monde où vos libertés seront contrôlées par des juridictions, par vos machines, par quelque chose qui n’ait pas d’intelligence résonnable, pas raisonnée mais résonnable, c’est un mot différent.

Vous êtes dans cet embranchement-là et, nous avons confiance dans le fait que vous allez effectivement choisir la Liberté de l’être humain, la Liberté en vous. Voilà un mot qui a énormément sans doute résonné, et qui résonnera encore tout le long de cette année pour chacun, pour chacune d’entre vous.

Vous avez appris pendant ce confinement à quel point un espace de liberté personnel est important. A quel point il faut trouver un équilibre sans doute entre la dépendance à l’autre, de l’autre et la dépendance à soi-même, cette interliaison qui existe entre vous et votre Source intérieure.

Beaucoup d’entre vous, que nous avons observé, ont même dit : « Je n’ai même pas le temps de réfléchir tout seul. Je n’ai même pas cette possibilité » et vous avez compris à quel point il était important de vous recentrer, non sur une identité, non sur un « je », mais sur un temps d’alignement entre vous et l’Energie.

L’invitation est dans l’alignement ce mois-ci : l’alignement avec votre cœur.

La peur ne peut agir qu’au niveau du mental. La peur ne peut que vous faire peur ! Elle a des aspects bien sûr que vous appelez sans doute encore psychosomatiques mais la réalité, c’est que vous détruisez votre capacité à vous autoréparer par la peur.

Quand vous avez peur, vous quittez la Source même de l’existence, vous quittez la Vie, vous quittez la possibilité de choix, pour entrer dans une sorte de programme fait par d’autres qui n’ont pas peur. C’est une sorte de programme – je ne peux pas le dire autrement, dans votre vocabulaire en tout cas je n’en trouve pas d’autre, pas d’autre mot dans la conscience de mon canal –, ce programme fait en sorte que si vous avez peur, pour vous éviter des ennuis dans un premier temps, c’est la création de ceux qui n’ont pas peur qui va gagner sur la création de ceux qui ont peur. Pourquoi ? Parce que sinon vous vivriez uniquement dans ce monde de peurs. Ce n’est pas le cas malgré les apparences, ce n’est pas le cas.

Imaginez que toutes vos peurs se réalisent, ce serait catastrophique. Pourquoi ne se réalisent-elles pas ? Parce que vous avez quand même un système de protection intégré, mais quand vous avez peur, encore une fois : ont du pouvoir ceux qui n’ont pas peur, ont une capacité de changement, d’inflexion du temps, de l’espace et des circonstances, que ceux ou celui ou celle qui n’est pas dans la peur.

C’est pourquoi le mal, lui, vient de votre domination, ce n’est pas la peur.

Le mal – ce que vous appelleriez le mal, c’est encore une définition très humaine : le mal dans le sens peut-être de maladie –, c’est le fait de laisser le pouvoir trop longtemps, trop longtemps à quelque chose qui vous dépasse.

En vérité rien ne vous dépasse. Vous êtes TOUT. Vous êtes l’ensemble. Vous êtes l’Unité. Vous êtes force, puissance, souveraineté, chers Maîtres, voilà ce que vous êtes.

Quand vous quittez ces définitions vous devenez faible et le mal vous le dit, « le mal-a-dit », vous utilisez souvent ce jeu de mots.

Ces maladies ne font que vous rappeler qui vous êtes, en vous montrant qui vous n’êtes pas à travers un organe symbolique. Je ne plie pas, j’ai mal aux genoux. Vous n’êtes pas celui qui plie alors vous aurez mal aux genoux. Non que l’Univers vous demande de plier mais de comprendre que temporairement peut-être, dans une grande sagesse, vous pouvez céder un peu, laissez un peu de place, mais temporairement, un recul stratégique.

Quand j’ai introduit mon discours en vous disant « plus de peur que de mal », vous aurez compris que ce n’est pas la maladie qui a gagné sur votre monde. Il n’y a pas eu plus de malades en vérité que certains de vos cycles solaires, vos années mais il y a eu énormément plus de peurs, énormément plus de moments où ceux qui n’avaient pas peur ont commencé et continuent à essayer de prendre le pouvoir, jouant ainsi avec votre propre libre-arbitre, décidant sans vous, de ce qu’est la liberté ou de ce qu’elle n’est pas.

Souvenez-vous, je vous ai dit que pendant ce confinement ce mot Liberté avait déjà énormément résonné en vous.

Eh bien, c’est une très bonne nouvelle qu’ils essaient encore ce jeu-là, ceux qui veulent se séparer de la fraternité et décider de contrôler trop la liberté de chacun, (je ne parle pas que de vos gouvernements, croyez-moi, pas du tout), parce qu’il existe une loi universelle, loi universelle qui va se mettre en place maintenant, avec des symboles forts jusqu’à votre été, jusqu’à cette grande chaleur symbolique, solaire – le soleil c’est le retour de Dieu, voilà le symbole : le retour des dieux – la Loi du Libre-arbitre, celle qui fait que quand on décide à la place de quelqu’un d’autre, on en subit systématiquement les conséquences par une perte d’énergie tôt ou tard, à un moment ou à un autre.

Briser la loi du libre-arbitre demande un équilibre. La loi du libre-arbitre c’est la loi n° 1 dans tous les univers, dans toutes les galaxies formées – du monde de la forme donc.

Dieu lui-même veille à ce libre-arbitre. Vous l’aurez remarqué, Il laisse tout être, Il laisse tout faire, car il n’y a pas de jugement dans ce Dieu, juste un observateur.

Quitter le libre-arbitre c’est faire des choix et ne pas être dans le jugement. Voici ce qui vous a été dit le mois dernier, que je vais reprendre un peu pour vous en donner l’exemple maintenant.

Juger, c’est décider à la place d’une autre personne ou d’un groupe de personnes, de ce qui est bon ou de ce qui est mauvais et de ne pas laisser la personne elle-même, décider pour elle-même, ce qui est bon ou mauvais. Perdre sa liberté individuelle ou perdre ses libertés collectives ainsi, vous fait perdre une part de votre énergie. La loi du libre-arbitre implique que vous ayez toute votre énergie.

Non que tout soit autorisé car il y a d’autres lois : la Loi d’Equilibre, qui fait que vous ne pouvez pas faire à quelqu’un d’autre ce que vous ne feriez pas à vous-même sans, là aussi, en subir les conséquences. C’est cela que vous appelez encore Loi Karmique, ce n’est pas qu’une loi inter-vies, comme vous dites.

La loi karmique c’est la loi d’équilibre. C’est une loi qui fait que, c’est votre dose de bien et de mal qui vous est rendue. Si vous faites à quelqu’un d’autre quelque chose que vous appelleriez mal, cela vous sera rendu dans cette même valeur, c’est pourquoi vous êtes invité à vivre dans une certaine fraternité mais, revenons à cette notion de libre-arbitre. Comme en ce moment, aux points de vue galactique et terrestre elle est bien abîmée alors, de la même manière, ce sont des énergies galactique et terrestre qui vont venir la rétablir. La loi est ainsi faite.

Ainsi, vos frères galactiques vont intervenir.

Ne vous attendez pas à des choses exceptionnelles, dans le sens où ils agissent souvent vos frères galactiques mais là, particulièrement, le non-respect de la loi du libre-arbitre fait que leur intervention est quasiment obligatoire.

Cela signifie, oui, donc effectivement que dans la vision, vous verrez plus de ces vaisseaux, plus de ces énergies ou plus de ces personnages qui vont se manifester en disant qui ils sont, mais ce ne sera pas grandiose, grandiloquent, dans un premier temps. Ce n’est pas nécessaire et à aucun moment ces êtres n’ont envie de se mettre en avant.

Ils ont des techniques de contrôle mental ou des techniques de modification de l’énergie qui sont suffisantes pour aider votre planète, sans avoir pour autant à y atterrir et à se montrer à tous mais, pour certains cela sera fait. Pour certains, nous dirons que certains rappels vont être faits au bon endroit, aux bonnes personnes et ce rappel, c’est le rappel du désir de la Liberté. J’insiste, Liberté ne signifie pas que tout est permis mais signifie que tout ce qui est la liberté de choix individuel, peut et doit être rétablie. Cette loi a été brisée à une grande échelle.

Quand elle l’est à une petite fraction de la population, c’est autorisé. C’est toujours ainsi, il y a toujours une espèce de fluctuation dans l’énergie, qui fait qu’il y a toujours des guerres à un endroit et la paix dans la grande majorité mais là, l’échelle est trop grande. Alors nous, des autres mondes, des autres dimensions, allons intervenir pour éveiller en chacun l’idée de Liberté, non en révolte, non en révolution, mais vraiment dans l’intention profonde de reprendre la main pacifiquement sur ce monde, de redevenir souverain en ce monde, de reprendre sa propre maîtrise, de ne pas se laisser enfermer ; l’enfermement, vous connaissez ce mot en Français que vous pouvez disséquer : l’enfer-me-ment.

C’est pourquoi ce temps est celui de la révélation de beaucoup de vérités, de qui vous êtes, de votre nature véritable et divine et nous allons, avec certains guides, certains êtres, produire des enseignements qui vous seront diffusés de manière contemporaine, c’est-à-dire dans votre existence maintenant, sur ce que sera la Terre du futur, mais aussi sur ce qu’est la véritable naissance divine qui est la vôtre. Ceci fait partie de cette libération.

Reprendre son plein pouvoir, c’est comprendre qui vous êtes vraiment. Alors oui, il va y avoir des enseignements spirituels pour cela car, plus vous avez d’enseignements spirituels et plus vous pouvez retourner à une vie fraternelle avec des valeurs, pas des méthodes forcément, mais des valeurs qui vont modifier l’énergie de votre planète, des valeurs d’égalité, de fraternité. Cela vous a déjà été dit mais c’est tellement l’essence de ce moment !

Vous avez en vous cet indicateur magnifique de la conscience, qui est ce que vous appelez encore le cœur, l’essence divine en vous.

Dans cet emplacement physique effectivement, se trouve logée une énergie capable de détecter ce qui est vrai de ce qui est ne l’est pas, ce qui est juste de ce qui ne l’est pas et vous êtes invité à vous écouter, à entendre votre cœur. En vérité il ne demande pas la guerre, il demande la Paix, le respect de chacun dans cette loi divine de respect de l’autre, de conscience que chacun d’entre vous est une particule divine ayant droit à la Paix et la Liberté.

Les années qui viennent, sont celles où vous allez petit à petit comprendre que la notion de territoire n’est pas une notion viable. La planète a encore des modifications à faire.

2020 est une année de particuliers grands changements avec, effectivement l’une derrière l’autre, des expériences qui vous aideront à remonter vos véhicules intérieurs, votre véhicule de conscience intérieure, ce que vous désirez. Ne voyez pas que la peur qui vous est imposée pour vous contrôler, dans ce bras d’énergie où vous pouvez fluctuer du contrôle à la Liberté, voyez aussi des choses importantes, symboliquement.

Nous avons observé, majoritairement, une bonne intention de la part de ceux qui vous gouvernent. Cette intention a été de dire, pour une fois dans l’histoire humaine : « l’humain passera avant le financier », avant cette notion qui est : celui qui possède existe, celui qui n’a rien n’est rien.

Ceci va changer, ceci va évoluer et vous n’aurez pas le choix vous allez le voir, c’est une évolution normale. Quand je dis vous n’avez pas le choix, ce n’est pas contraignant. Je sais bien que certains d’entre vous souffrent déjà de ce manque d’argent, comme vous dites, mais cela va changer. C’est une énergie qui va changer car, la liberté s’obtient par la liberté de pouvoir aussi consommer et c’est un droit, pas qu’un devoir mais un droit humain. Cela se fait par l’échange, cela se fait par le consentement, cela se fait par de l’argent, cela se fait par amour, par amitié, par familiarité, ces valeurs aussi que vous avez commencé à remonter pendant votre confinement, comme vous l’avez appelé.

Dans tous ces cas de figure, la peur de l’autre est à bannir. La plus grande des tolérances est demandée à chacun, demandée par l’Energie, souhaitée et souhaitable, pas exigée, Dieu n’exige rien, ne demande rien. C’est vous-même qui avez choisi ce temps d’incarnation pour réunir, en même temps sur la même planète un maximum d’âmes qui se connaissent, pour faire évoluer la conscience planétaire.

En vérité, 90 % d’entre vous avez déjà vécu l’un avec l’autre sur cette planète, même si vous êtes 7,7 milliards en apparence, 7 milliards d’entre vous se connaissent.

Cela vous paraît immense, « cela fait beaucoup de personnes » vous dites-vous mais depuis combien de temps êtes-vous là ? Ce cycle d’incarnation de plus de 20.000 ans, pour reprendre vos cycles à vous, beaucoup plus que cela vous a permis de voir tellement de choses, de connaître tellement de gens, d’en rencontrer tellement ! En vérité aujourd’hui, vous n’avez que très peu de chance de croiser un inconnu dans la rue. C’est quelqu’un que vous avez forcément déjà vu, avec qui vous avez déjà vécu, avec qui vous avez déjà traversé des épreuves, avec qui vous avez déjà traversé, maintenant ou plus tard, un temps, un espace, une expérience.

Feriez-vous ce qui est fait en ce moment à un frère, ou une sœur ? Quel que soit votre poste, je pose cette question : feriez-vous et décideriez-vous en ce moment de la même manière, si votre champ d’action et de décision était celui qui allait décider de l’avenir de votre frère ou de votre sœur ? Que voulez-vous pour votre frère ? Que voulez-vous pour votre sœur ? C’est la question intérieure, c’est celle du cœur !

La question du cœur ce n’est pas : « Combien ? Comment je peux faire pour avoir ? » mais : « comment je peux faire pour donner ? » du temps, un sourire, de l’argent, peu importe encore une fois, le cœur est dans le don.

Ecouter son cœur, c’est écouter sa capacité à donner un peu de son temps, à donner un peu de sourire, à donner un peu d’énergie pour aider son frère ou sa sœur dans ce monde. C’est l’invitation que nous posons.

Encore une fois, vous allez vivre dans un contexte où l’énergie planétaire va être bousculée, où vos frères galactiques, vous le verrez, vont intervenir – donc ils seront effectivement un peu plus visibles – mais encore une fois, pas de manière prégnante et forte, pas maintenant, pas tout de suite. Cela viendra bien sûr mais, tranquillement.

Vous allez vivre des moments où, par choix ou obligation, le partage, l’entr’aide, la charité, vont être mis en place. Vous allez vous apercevoir que vous pouvez, maintenant, décider ensemble sans peur, de créer une nouvelle société ou de faire perdurer l’ancienne, en la mettant encore plus sous contrôle.

Bien sûr quand je dis cela, vous avez l’impression que faire perdurer l’ancienne avec un peu plus de contrôle serait une mauvaise solution. Il n’y a pas de mauvaise solution.

Vous avez tout votre temps les amis et je ne dis pas que l’autre soit la bonne ou la mauvaise. Chacun va faire son choix dans cette énergie-là. Chacun va faire son choix de la planète qu’il désire, du champ planétaire qu’il ou elle désire et vous allez décider ensemble, et nous vous accompagnerons quel que soit votre choix, sur un de ces moments ou sur un autre de ces moments.

Dans tous les cas, vous verrez que la notion de fraternité va grandir. C’est la notion de Liberté qui pourrait se réduire mais la notion de fraternité, dans tous les cas, va grandir et nous observons déjà cela comme une première victoire : la fraternité sur la Terre est acquise. Les hommes ont compris qu’ils pouvaient avoir affaire à un même ennemi au même moment et, que celui-ci pouvait être plus important que tout un tas de considérations mais, faut-il créer d’autres ennemis pour le comprendre ? Je n’en suis pas sûr. Je ne pense pas que ce soit utile et d’ailleurs, cela ne me semble pas utile. Ce que je veux dire par là, c’est que je ne le perçois pas dans vos champs d’énergie, en tout cas pas dans le champ d’énergie du groupe auquel je m’adresse.

La Liberté, cela veut dire « je t’aime » la Liberté : « Tu es libre mon enfant. Tu es libre. Tu peux continuer ta programmation. Tu peux continuer à vivre, comme avant ton plan personnel ou tu peux décider, cher Maître, de t’associer à de plus en plus de frères et sœurs, en conscience qu’ils sont tes frères et sœurs, en conscience que vous vous connaissez déjà et, recréer des unités, recréer presque des univers complets – en tout cas des structures, des communautés, des villages, des familles qui, ensembles, vont révéler une nouvelle possibilité, une nouvelle possibilité de Liberté, d’indépendance. »

L’idée n’est pas d’être égoïste mais au contraire, de comprendre que c’est ensemble que vous êtes capables de tout, qu’à chaque fois qu’on essaiera de vous séparer, dans l’idée ou dans la distance, une erreur sera commise.

C’est en réunissant les hommes que l’on en fait des dieux, pas en les séparant.

La séparation a servi et elle sert encore, à faire traverser la conscience de la connaissance de l’Amour en vous – la conscience de la connaissance de l’Amour en Vous. Autrement dit, cela vous aide à déployer vos ailes d’Amour. Mais la réalité est que la divinité est déjà unie, pas séparée. Vous êtes déjà ce que vous allez devenir.

Alors, dans ce moment, dans ce monde où vous devenez en quelque sorte adulte maintenant, où vous quittez cette enfance dominée ou sous domination d’une éducation, de concepts, vous verrez votre nouvelle génération faire des choses que vous n’avez jamais vues auparavant, auxquelles vous n’auriez jamais pu même penser. Vous allez voir cela.

Vous allez voir cette nouvelle génération d’êtres capables de recréer un monde, pas d’améliorer ce qui est là mais d’aller vraiment dans quelque chose de nouveau, de durable et de fiable.

Bien sûr, les anciens et l’ancien monde résisteront encore un peu jusqu’à ce qu’ils ne tiennent plus, jusqu’à ce qu’il ne soit, je dirais même, plus acceptable. Combien de temps cela va-t-il prendre ? Quelques années dans un choix, quelques centaines dans un autre mais, ceci viendra dans tous les cas.

Cette compréhension que vous possédez déjà, l’intelligence, les idées, les concepts, ils peuvent faire de ce monde un véritable paradis de Liberté, de fraternité, d’égalité bien sûr – d’égalité, car la peur est souvent produite des inégalités. Le pauvre peut avoir peur du riche comme le riche finalement peut avoir peur du pauvre. Vous le verrez.

Donc ce n’est pas une richesse monétaire qui crée l’engagement, c’est l’œuvre commune. La puissance, la force individuelle, la création de la vie en vous est capable de tellement choses, votre propre maîtrise est si grande !

En retrouvant votre capacité de maîtrise, votre propre Liberté, à comprendre que vous êtes déjà ce que vous voulez devenir, vous allez rayonner, manifester de nouvelles idées, de nouvelles possibilités.

Vous serez aidé encore et encore de ce monde où je suis, qui est ce monde de dimension supérieure diriez-vous. Vous serez aidé de vos frères galactiques parce qu’ils ont déjà connu ce moment, parce qu’ils ont déjà connu cette histoire qui se répète. Et même s’ils n’ont pas le droit d’intervenir sur tout, la loi du libre-arbitre a tellement été brisée que maintenant ce n’est qu’une question, j’allais dire de temps, avant que vous ayez enfin cette certitude d’appartenir à une famille encore plus grande.

Sentez-vous fier, fier de ce chemin parcouru, fier des moments que vous venez de passer. Ecoutez votre cœur, écoutez ses réponses qui sont déjà là. Ecoutez cet espace aussi en vous paisible, cette joie aussi qui vous dit : « Mais finalement tout est possible. Je ne sais pas ce qui va arriver demain » mais de la même manière qu’une catastrophe vous est tombée dessus a priori, de la même manière, une grande énergie magnifique de transformation peut très bien apparaître.

Pensez-vous que l’Univers ne sait créer qu’une expérience et une épreuve traumatisante ? Sans doute certains d’entre vous diront : « Oh oui, c’est nécessaire. Nous ne savons nous transformer que dans ces épreuves traumatisantes » mais ce n’est pas vrai.

Vous savez aussi vous révéler dans la Joie, vous savez aussi vous révéler dans l’œuvre, mais ceci nécessite d’activer en vous cette Joie, d’activer en vous cette envie : une envie d’abord – une envie d’abord puis une manifestation ensuite.

N’attendez pas une manifestation pour en avoir envie. Générez d’abord l’envie en vous, pas l’angoisse, pas le stress d’un nouveau monde mais l’envie d’autre chose, l’envie d’un monde d’union, de force, de Paix, d’Amour. Ce ne sont pas des mots vains. Ce ne sont pas des mots impossibles. C’est un nouveau monde, un nouveau regard qui naît sous vos yeux parce que vous êtes unis dans cette même fraternité pour cela. Vous êtes venu pour cela.

Parfois, souvent vous nous demandez : « Quelle est ma mission de Vie ? Que suis-je venu faire ici ? » Eh bien chacun d’entre vous, qui a décidé de naître dans cette époque, qui est présent là, maintenant, a décidé de venir notamment pour ce point de jonction dans le temps et l’espace où l’homme est capable d’aller vers plus de lui-même, pas plus de technologie mais plus de lui-même, plus d’Être.

Le moment est venu de voir que ce n’est pas forcément la technologie ou même la science qui va vous sauver, mais bien la nature assemblée et réunie. Cela vous a déjà été dit, la nature a déjà les remèdes à vos maux en permanence. Elle les a toujours eus.

Ceux qui sont retournés dans la nature et qui connaissent les plantes savent très bien de quoi je suis en train de parler ; la nature avait le remède à votre problème, elle l’a encore, elle l’aura toujours.

Pourquoi inventer de nouvelles molécules, de nouvelles choses que la nature a toujours produites ? La nature est équilibrée. Dans toute épreuve, la solution est créée systématiquement, systématiquement.

Vous pouvez passer à côté, diraient certains. « Oh mais j’ai tellement eu d’épreuves et finalement je n’ai jamais trouvé de solution. Je vais de moins en moins bien » me diraient peut-être et sans doute certains que je comprends dans la forme, mais je vous invite à vous dire ceci : si vous ne générez pas la Liberté et la Paix dans ce que vous pensez être votre épreuve, vous ne verrez pas la Liberté et la Paix.

Générez dans votre état intérieur, maintenant, dans ce que vous êtes, ce que vous désirez être justement, ressentir, maintenant.

Qu’est-ce qui vous empêche de ressentir la Paix maintenant ? « Oh j’ai tellement d’épreuves, j’ai tellement de difficultés » et alors, cela t’empêche-t-il d’être en Paix, maintenant ? « Oh oui », non, ce n’est pas vrai. Vous vous mentez à vous-même si vous dites cela, ce n’est pas vrai.

La réalité est que votre pensée peut être dirigée vers n’importe quoi, n’importe quand.

Alors dirigez votre pensée vers un état de Paix, même s’il est temporaire et observez cette Paix. Soyez vraiment à l’intérieur de cela. Même s’il y a un cyclone autour de vous, soyez dans l’œil du cyclone. Prenez le temps de vous poser dans l’œil du cyclone, dans cet état de Paix. Dans un tel état, les forces du cyclone s’effondrent instantanément. Tout semblerait s’équilibrer « comme par magie », dites-vous. Non.

As-tu ressenti la Paix que tu veux ressentir ou attends-tu de la ressentir ? C’est toujours la même question.

Attendez-vous qu’on vous libère ou êtes-vous capable de générer le sentiment de liberté maintenant ? Bien sûr vous pouvez générer le sentiment de liberté.

Je choisis, – par exemple – d’être ici, maintenant, en Paix, là, maintenant, tout de suite.

A la lecture de ces mots, à l’écoute de ces mots :

« Je suis en Paix, toujours, c’est ma véritable nature. Je suis en Paix, toujours. Je suis LA Paix », maintenant, là, cette expérience dans le cœur peut vibrer ; vibrer, rayonner, être dispersée sur ce monde, dans un moment de grande Paix justement.

Quel en sera l’effet ? La Paix en un seul d’entre vous génère la Paix dans une centaine d’entre vous. Plus vous êtes unis dans la même pensée, plus elle rayonne. Si elle est dans la colère, elle ne rayonnera pas. Si elle est dans la Paix, elle rayonnera.

Si vous manifestez par peur d’être contrôlé, en fait vous donnez du pouvoir à la peur. Si vous manifestez votre Liberté, simplement votre Joie, pas pour dire : « je veux la Liberté » mais pour dire : « regardez, on est en Liberté », ceci peut agir.

Je ne suis pas en train de vous dire de manifester – le mot « manifester » ici ne signifie pas pour moi sortir dans la rue à 100, 200, 300 ou 1.000 ou un million même –, manifester veut dire : générer dans la nature de votre réalité. Manifestez la Paix, soyez la Paix.

Certains de vos frères et sœurs dans la Lumière vous ont dit : « Je vous donne la Paix, je vous laisse la Paix ». L’idée était de dire que la Paix est un état où vous pouvez à nouveau choisir entre la peur ou l’AmourLa Paix est un moment profond en vérité de choix, pas de jugement mais de choix.

Aucun choix ne peut être fait en dehors de la Paix.

Si j’exerce sur vous une pression physique ou psychologique et que je vous demande de choisir, il y a de fortes chances que je vous tienne en domination.

Si je vous tiens la main et que je vous dis : « Est-ce que tu veux que je libère ta main ? », vous n’avez d’autre choix quelque part que de dire « oui, libère ma main ».

Mais la Paix, un état où l’on peut décider, pas un état de contrôle, est quelque chose qui se génère en soi.

Donc quand on vous a dit : « Je vous donne la Paix, je vous laisse la Paix » – ce que vous disent beaucoup de Guides en fait à travers certains mots ou d’autres mots, peu importent les mots –, c’est principalement de vous dire : « Comprenez qu’en vérité, je vous le dis, vous êtes la Paix. » Vous êtes déjà dans cette possibilité de choisir.

Cessez de vous dire : « oui mais il y a ceci – oui mais il y a la loi – oui mais il y a tel Guide – oui mais je ne peux pas – oui mais je suis soumis encore – oui mais… – oui mais… – oui mais… », lâchez tout cela. Choisissez et ne dites pas : « je choisirais bien ce monde mais… » dites-vous : « Je choisis ce monde dans ma conscience et je génère et je ressens, je ressens en moi, c’est là et ça existe. »

Ce n’est peut-être pas manifesté les amis et, sans doute que vos pensées ne seront pas manifestées instantanément, mais si vous y mettez votre conscience, si vous y mettez le moment présent – cette énergie fabuleuse du moment présent car elle vous associe au Père Divin Céleste, à Votre dieu, à qui vous êtes vraiment – vous générez ce monde, ce nouveau monde que vous désirez dans la fraternité, la Paix, la Joie, l’Amour, alors il apparaîtra car il ne peut en être autrement.

Vous êtes les créateurs. Vous êtes les maîtres, les souverains de ce monde. Alors choisissez en roi. La logistique viendra ensuite. Le « comment » viendra ensuite.

Il a d’abord fallu que des gens aient des idées et manifestent des concepts, qui leur semblaient impossibles, pour pouvoir y arriver.

Nous avons vu les idées de certains hommes de cette planète, naître en idées et terminer en manifestations réelles en peu de temps dans votre époque. Nous avons vu des êtres dans leur enfance dire : « Nous irons dans l’espace » et y aller quelques années plus tard, quelques décennies plus tard seulement, parce qu’ils n’ont pas lâché leur idée, leur but, leur vision. Quels que soient les moments, quelles que soient les épreuves et les doutes, si vous lâchez votre vision, vous accordez encore votre pouvoir à d’autres. Ne lâchez pas votre vision.

Bien sûr une vision peut être retardée dans le temps, car il s’agit d’attendre le moment opportun mais ne lâchez pas l’idée, ne lâchez pas la vision que vous avez dans votre cœur de ce qui semble bon et juste pour vous.

7 milliards de mondes différents peuvent être créés, même si cela vous semble très difficile aujourd’hui, 7 milliards de mondes différents peuvent être créés et manifestés. Beaucoup d’entre eux contiendront une grande globalité identique et cela se créera.

La vérité mes amis vous a déjà été dite. Vous n’avez pas peur d’être faible, beaucoup d’entre vous même se disent : « Je suis faible, je ne peux rien, je suis petit », vous avez peur d’être fort car effectivement cette force, cette possibilité créatrice de Liberté qui monte en ce moment, vous amène à une responsabilité : la responsabilité de maintenir votre pensée stable, en Paix – stable, de ne pas vous laisser partir de droite et de gauche, de ne pas vous laisser transporter dans vos idées par qui que ce soit ou quoi que ce soit.

On l’a dit, on le répète car c’est notre rôle aussi de vous apprendre cela mes frères, mes sœurs, chers Maîtres, cette maîtrise implique une responsabilité mais finalement, une responsabilité dans cette force, une responsabilité simple : conserver mon idée, conserver mes choix, pas des choix politiques, pas ces choix égotiques, conserver ma vision du ressenti que je veux sur ce monde. « Qu’est-ce que je veux ressentir dans ce monde ? Qu’est-ce que je veux vivre, vibrer dans ce monde ? », parce que ce que vous vivez, ce que vous vibrez, vous l’emporterez avec vous au-delà de votre corps. Le restant restera avec votre corps mais, ce que vous vivez, ce que vous vibrez, vous l’emporterez avec vous partout, dans tous les temps et dans tous les espaces.

Alors que voulez-vous emporter dans l’infini de votre vie ? Que voulez-vous emporter dans l’infini des galaxies, des temps, des espaces, des vies ? Que voulez-vous emporter ? Il n’y aura que valeurs, qu’Amour et que Paix et que Joie sans doute, vous verrez.

Qui a envie de partir avec sa peur ? Qui a envie de l’emporter à tout jamais avec lui ? Je n’en ai vu que très peu décider cela et ceux-là avaient des expériences particulières, c’était leur choix – ce n’est pas très grave, cela existe aussi.

Partez avec l’Amour. Partez avec cette décision d’être cette particule d’Amour.

Votre monde est en train de changer. La chaleur est un symbole de modification, de transformation. Votre Terre va bouger un peu pour s’adapter aux circonstances actuelles. Vos frères vont intervenir. Voyez, il y a un plan en action mais vous faites partie de ce plan.

Si vous ne désirez pas la Liberté et si vous laissez une certaine oppression ou peur vous envahir, alors vous ne permettez pas à tous ces autres êtres, à tout cet autre accomplissement de venir maintenant.

Cela viendra plus tard, je vous l’ai dit c’est immuable. Vous allez forcément en tant qu’âme, en tant qu’Esprit incarné vous améliorer, repartir dans cette nature divine et sensible qui est la vôtre mais, vous pouvez maintenant dans cette opportunité exceptionnelle d’équilibre, – dans ce 20-20, dans ce 2020 –, vous avez une opportunité exceptionnelle d’accélérer le temps et l’espace pour aller vers ces nouvelles énergies, opportunités, en maintenant votre vibration la plus haute possible le plus souvent possible, en maintenant l’idée de fraternité la plus haute possible le plus souvent possible, en respectant chacun dans ses choix, même si ce ne sont pas les vôtres, en entrant dans une grande tolérance, en manifestant par amour et pas par peur, en manifestant ce que vous êtes, pas ce que vous voudriez mais ce que vous êtes, maintenant.

Si vous manifestez ce que vous voulez c’est compréhensible, mais vous placez cela encore dans un futur. Qu’est-ce que vous voulez maintenant ?

Je suis Libre. Nous sommes Libres. Encore une fois, c’est une Liberté à travers cette loi cosmique d’Equilibre qui est : ne faites pas aux autres ce que vous ne voudriez pas qu’on vous fasse.

Cette responsabilité qui est la vôtre maintenant d’entrer dans votre maîtrise, dans votre énergie personnelle divine, cette responsabilité peut vous paraître, énorme, gigantesque ou même indigne. Certains d’entre vous pensent être indignes de cela. La vérité n’est pas ici.

Comment pouvez-vous vous sentir indigne d’être la vie qui vous traverse ? Vous êtes déjà cela.

Il y a bien des annonces ici. Je vous ai donné quelques techniques :

« Je suis la Paix ». Ces mots résonnent, doivent résonner en vous pour pouvoir rechoisir.

On ne peut choisir qu’en Paix, donc faites tout ce que vous pouvez pour être en Paix, pour pouvoir faire de nouveaux choix en vous. Voilà sans doute le plus grand des conseils que je peux vous donner en ce moment.

« Plus de peur que de mal » c’était aussi pour vous dire : souvenez-vous, la peur est plus dangereuse que le mal, la maladie en elle-même.

Vous quittez la peur et pour quitter la peur, il faut d’abord se recentrer sur ce qui va, sur ce qui est en Paix, sur ce qui est déjà en mouvement le plus paisiblement possible.

Enfermés dans vos maisons, certains d’entre vous ont eu plus de pouvoir que des centaines de personnes qui manifestaient, car si votre pensée est alignée, vous aurez chers Maîtres, plus de maîtrise et de capacités créatrices, car Dieu va vous infuser de son énergie même, de sa possibilité créatrice et plus votre Amour, votre ouverture à la Paix est grande, plus vous avez un pouvoir créateur.

Cela signifie que vous pouvez maintenant, là où vous êtes, quel que soit l’état dans lequel vous êtes, même si certains d’entre vous sont dans un fauteuil roulant, enfermés dans un corps qui semble les abandonner petit à petit, que votre pensée soit alignée, juste et en Paix et vous serez la Justice, la Paix pour ce monde.

Votre œuvre se fera grâce à vous et vous recevrez l’Amour, la Paix et peut-être même la guérison, n’en doutez pas, car tout est possible maintenant.

Vous êtes dans l’ère des miracles. Vous êtes dans cette ère où la liberté va au-delà de ce que vous pensiez encore hier, possible ou impossible. Cette ère des miracles c’est la vôtre, si vous n’avez pas peur.

Nos enseignements tournent toujours autour de cela.

A travers ce soleil – c’est pour cela que j’ai répété ce mot souvent, forcément vous me verrez souvent avec du jaune autour de moi, un jaune doré, pour des raisons particulières que je n’ai pas à évoquer ce soir – mais en tout cas, vous allez être infusé de toutes les informations nécessaires, vous serez tenu au courant.

La vérité va s’établir maintenant. Vous allez entrer dans cette nouvelle ère. Souvenez-vous, vous êtes dans cette embranchement : choisir la Paix et l’Humanité, la fraternité ou choisir la Paix, mais une paix « un peu trop contrôlée » peut-être. Je dis peut-être parce que c’est juste une perte de temps, de toute façon vous serez libre à un moment.

Choisissez : voulez-vous une paix contrôlée par quelque chose d’extérieur ou contrôlée par votre intérieur ?

Choisissez. Il n’y a pas de mauvais choix. Certains d’entre vous feront un choix, d’autres feront un autre.

Même si, encore une fois, vous avez l’impression que le bon choix c’est juste la Paix intérieure, non, il n’y a pas de temps, il n’y a pas d’écart, il n’y a pas de gravité dans ce que je suis en train de vous dire.

Je vous dis, vous êtes dans une possibilité de choisir justement qui est rare, dans les temps et les espaces. Vous avez cette possibilité de choix maintenant alors qu’à certaines époques cette possibilité vous était invisible, maintenant elle est visible.

La vérité se fait jour. Vous comprenez les choses. Vous avez compris que la vérité est quelque chose de très relatif.

Vous avez compris qu’il n’existe pas de vérité scientifique, chacun a son avis la plupart du temps.

Vous avez remarqué qu’il n’existe pas de vérité psychologique, chacun a son avis.

Vous remarquerez bientôt qu’il n’existe même pas de vérité des lois newtoniennes, que parfois certains éléments, certains enfants peuvent échapper à ces lois.

Tout est possible, vous êtes dans un monde de miracles.

Plus vous comprendrez que vous êtes dans une illusion, et plus vous comprendrez que c’est vous qui en établissez les règles. Mais vous vivez une époque formidable, le moment où vous pouvez réécrire les programmes, réécrire ce pour quoi même vous êtes venus ici, arrêter de passer d’une routine d’un plan complètement établi et passer à un plan plus intérieur, plus une discussion avec votre divinité maintenant, pour changer maintenant autre chose pendant votre existence, pas entre deux existences mais pendant votre existence. Cela sera évoqué à un autre moment.

Pour le moment, tout vous engage à la Paix.

Je vous engage à l’écoute de votre cœur, de votre propre vérité sans vraiment vous dire qu’il n’existe qu’une vérité, j’insiste là-dessus.

Centrez-vous sur ce cœur, centrez-vous sur cette énergie, sur cette Paix, sur cette Joie et puis dites-vous que c’est magnifique.

Comprenez bien, je vous dis ceci mes amis : en vérité vous avez déjà gagné, vous avez déjà réussi, vous vivez déjà dans un monde merveilleux. Vous pouvez accélérer cette opportunité, c’est tout mais, dans tous les cas vous avez gagné, dans tous les cas vous avez réussi ce champ d’Amour, par votre énergie, par la Paix en chacun d’entre vous.

Soyez bénis.

Partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca


Partagé par www.eveilhomme.com. Partage libre en incluant la source et le lien.

Notre discernement doit prévaloir à tout moment; les opinions exprimées dans cet article sont les opinions de leurs auteurs et ne reflètent éventuellement pas totalement celles d’Eveilhomme.

Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux ( https://www.facebook.com/eveilhommelemag ) / NewsLetter et à partager l’article. 

anime (95)CLIQUEZ ICI POUR UN ABONNEMENT MENSUEL DE 9,99 EUROS (Annulable à tout moment) GRATITUDE A TOUSanime (62)

FAIRE UN DON PONCTUEL

Nous avons grand besoin de votre soutien! Si le cœur vous en dit, renseignez le montant de votre don qui permettra de financer les frais liés au site, de le maintenir actif et en Vie. Renseignez le montant que vous désirez. Milles merci à tous. Plein de belles choses à tous ! Amour et Lumière

€1,00