La philosophie des Wingmakers : Souverain Intégral, Univers, Gratitude, Observation de la Source, Nourrir la Vie, Modèle d’existence

Philosophie

 

Note spéciale : Pour une traduction de cette philosophie inspirante en anglais courant, cliquez ici [NDT: traduction postée prochainement sur Eveilhomme]. Pour savoir comment le site Web original de WingMakers a été étrangement modifié, cliquez ici.

Principes de vie du Souverain Intégral

Le modèle d’expression de l’entité est conçu pour explorer de nouveaux champs de vibration à l’aide d’instruments biologiques et pour transformer ce processus de découverte en un nouveau niveau de compréhension et d’expression en tant que Souverain Intégral. La Souverain Intégral est l’expression la plus complète du modèle d’entité dans les univers de l’espace-temps, et elle illustre le mieux les capacités de l’Intelligence Source dans ce domaine. C’est aussi l’état naturel d’existence de l’entité qui s’est transformée au-delà du modèle d’existence évolution/sauvegarde et s’est retirée des aspects de contrôle de la Hiérarchie par l’activation complète de ses Codes Sources incorporés. C’est le niveau de capacité qui a été « ensemencé » dans le modèle d’expression de l’entité quand il a été initialement conçu par le Créateur Premier. Toutes les entités au sein des univers de l’espace-temps sont à divers stades de l’expérience transformationnelle et chacune est destinée à atteindre le niveau de Souverain Intégral lorsque leurs Codes Sources sont pleinement activés.

L’expérience transformationnelle est la réalisation que le modèle d’expression de l’entité est capable d’accéder directement aux informations de l’Intelligence Source, et que les informations du Créateur Premier sont découvertes dans le niveau d’entité du Souverain Intégral. En d’autres termes, l’instrument humain, complet avec ses capacités biologiques, émotionnelles et mentales, n’est pas le dépositaire des Codes Sources de l’entité. L’instrument humain n’est pas non plus capable d’atteindre et de rassembler cette information libératrice – cette glorieuse liberté d’accéder à Tout Ce Qui Est. C’est l’entité qui est à la fois le réceptacle et l’instrument d’accès à l’activation des codes sources qui permet à l’expérience transformationnelle de se manifester par l’intégration de l’instrument humain et de l’entité souveraine.

L’expérience transformationnelle consiste en la réalisation que la réalité perçue est la Réalité Source personnifiée sous la forme de préférences individuelles. Ainsi, la Réalité Source et la réalité souveraine deviennent inséparables comme le vent et l’air. Cette confluence n’est réalisée que par l’expérience transformationnelle, qui ne ressemble à rien de ce qui est connu dans les univers de l’espace-temps.

Il y a eu ceux qui, sur la terre ferme, ont fait l’expérience d’un souffle de vent peu profond provenant de cette puissante tempête. Certains l’ont appelée ascension, d’autres lui ont attribué des noms comme éclairement, vision, illumination, nirvana et conscience cosmique. Bien que ces expériences soient profondes dans les normes humaines, elles ne sont que les premières agitations du Souverain Intégral, alors qu’il devient de plus en plus habile à toucher et à éveiller les bords éloignés de son existence. Ce que la plupart des espèces définissent comme la béatitude ultime est simplement l’impression que le Souverain Intégral murmure à ses avant-postes de forme et les pousse à regarder à l’intérieur de leurs racines d’existence et à s’unir à cette intelligence sans forme et sans limite qui imprègne tout.

L’expérience transformationnelle est bien au-delà de l’étalonnage du drame humain, tout comme les étoiles dans le ciel sont au-delà de la touche de la terre. Vous pouvez observer les étoiles avec vos yeux humains, mais vous ne les toucherez jamais avec vos mains humaines. De même, vous pouvez faiblement prévoir l’expérience transformationnelle avec l’instrument humain, mais vous ne pouvez pas l’expérimenter à travers l’instrument humain. On ne peut y accéder qu’à travers l’intégralité de l’entité, car c’est seulement dans l’intégralité que les Codes Sources et leurs effets résiduels de perception de la Réalité Source peuvent exister. Et en vérité, cette complétude n’est obtenue que lorsque la conscience individuelle est séparée du temps et est capable de voir son existence dans l’intemporalité.

Néanmoins, l’instrument humain est essentiel pour faciliter l’expérience transformationnelle et la faire déclencher – comme une métamorphose – l’intégration des identités formelles dans le Souverain Intégral. C’est l’étape suivante de perception et d’expression pour le modèle d’entité, et elle est activée lorsque l’entité conçoit sa réalité à partir de principes de vie qui sont symboliques de la Réalité Source, par opposition à la réalité d’une source externe qui est liée au modèle évolution/sauvetage de l’existence.

Ces principes de vie sont des modèles de création de l’Intelligence Source. Ils sont conçus pour créer la réalité du point de vue du Souverain Intégral et accélérer sa manifestation dans les champs de vibration qui l’ont jusqu’ici repoussée. Ce sont des principes qui construisent des opportunités pour l’intégration des identités sans forme et formelles de l’entité. Ce sont des ponts que l’instrument humain – avec toutes ses composantes intactes – peut expérimenter la perception du Souverain Intégral de la totalité.

Au fur et à mesure que l’instrument humain devient de plus en plus sensible à l’Intelligence Source, il va graviter vers les principes de vie qui expriment symboliquement les principes formateurs de la création première. Il y a de larges gammes d’expressions qui peuvent induire l’expérience transformationnelle de l’Intégrale Souveraine et libérer l’entité du conditionnement de l’espace-temps et des contrôles extérieurs. Dans la mesure où l’expression peut varier, l’intention de l’expression est définie de façon assez étroite comme l’intention de s’étendre dans un état d’intégration par lequel l’instrument humain s’aligne de plus en plus sur la perspective du Souverain Intégral.

Il existe trois principes de vie particuliers qui accélèrent l’expérience transformationnelle et aident à aligner l’instrument humain avec la perspective du Souverain Intégral. Ces principes sont les suivants

1) La relation avec l’Univers à travers la gratitude
2) Observation de la Source en toutes choses
3) Nourrir la vie

Lorsque l’individu applique ces principes, son expérience de vie révèle un sens plus profond à ses événements apparemment aléatoires – tant dans le contexte universel que personnel.

La relation avec l’univers par la gratitude

C’est le principe que l’Univers de la Complétude représente une intelligence collective qui peut être personnalisée comme une seule Entité Universelle. Ainsi, dans ce modèle d’inférence, il n’y a que deux entités dans le cosmos entier : l’entité individuelle et l’Entité Universelle. Dans la mesure où l’individu est impressionnable et change constamment pour s’adapter aux nouvelles informations, il en va de même pour l’Entité Universelle, qui est un modèle dynamique et vivant d’énergies et d’expériences potentielles qui sont cohérentes et aussi connaissables que la personnalité et le comportement d’un ami.

L’Entité Universelle est sensible à l’individu et à ses perceptions et expressions. Elle est comme une omni-personnalité composite qui est imprégnée de l’Intelligence Source et qui répond aux perceptions de l’individu comme une piscine d’eau reflète l’image qui la recouvre. Chacun dans un instrument humain est en effet, au plus profond de lui-même, une entité souveraine qui peut transformer l’instrument humain en un instrument du Souverain Intégral. Cependant, cette transformation dépend du choix de l’individu de projeter une image du Souverain Intégral sur le  » miroir  » de l’Entité Universelle, ou de projeter une image moindre qui est une distorsion de son véritable état d’être.

Le principe des relations universelles par la gratitude concerne principalement la conception consciente de l’image de soi par une appréciation du  » miroir  » de soutien de l’Entité Universelle. En d’autres termes, l’Entité Universelle est un partenaire dans le façonnage de l’expression de la réalité dans la vie d’une personne. La réalité est un processus interne de création qui est totalement libre de tout contrôle et de toute condition extérieure si l’individu projette une image souveraine sur le miroir de l’Entité Universelle.

Ce processus est un échange d’énergie de soutien de l’individu vers l’Entité Universelle, et cette énergie est mieux appliquée par une appréciation de la perfection et de la rigueur de l’échange à chaque moment de la vie. Si l’individu est conscient (ou au moins intéressé à avoir la conscience) de la perfection avec laquelle l’Entité Universelle soutient la réalité souveraine de l’individu, il y a un sens puissant et naturel de gratitude qui coule de l’individu vers l’Entité Universelle. C’est cette source de gratitude qui ouvre le canal de soutien de l’Entité Universelle à l’individu et établit une collaboration de but pour transformer l’instrument humain en une expression du Souverain Intégral.

C’est principalement la gratitude – qui se traduit par une appréciation de la manière dont fonctionne l’interrelation entre l’individu et l’Entité Universelle – qui ouvre l’instrument humain à sa connexion avec l’entité souveraine et à sa transformation éventuelle en l’état de perception et d’expression du Souverain Intégral. La relation de l’individu avec l’Entité Universelle est essentielle à cultiver et à nourrir, parce qu’elle détermine, plus que toute autre chose, la façon dont l’individu est accepté dans les myriades de formes et de manifestations de la vie.

Lorsque l’individu accepte les changements de la réalité souveraine en tant que personne changeante de l’Entité Universelle, il vit en plus grande harmonie avec la vie elle-même. La vie devient un échange d’énergie entre l’individu et l’Entité Universelle qui peut se dérouler sans jugement et qui est vécu sans peur. C’est la signification sous-jacente de l’amour inconditionnel : faire l’expérience de la vie dans toutes ses manifestations en tant qu’intelligence unique et unifiée qui répond parfaitement à l’image projetée de l’instrument humain.

C’est pour cette raison que lorsque l’instrument humain projette de la gratitude envers l’Entité Universelle, indépendamment des circonstances ou des conditions, la vie devient de plus en plus solidaire en ouvrant l’instrument humain pour activer ses Codes Source et vivre la vie dans le cadre du modèle de synthèse de l’expression. Le sentiment de gratitude couplé au concept mental d’appréciation s’exprime comme un message invisible dans toutes les directions et à tout moment. Dans ce contexte particulier, la gratitude envers l’Entité Universelle est le motif primordial derrière toutes les formes d’expression auxquelles l’instrument humain aspire.

Chaque souffle, chaque mot, chaque contact, chaque pensée, chaque chose est centrée sur l’expression de ce sens de la gratitude. Une gratitude que l’individu est souverain et soutenu par une Entité Universelle qui s’exprime à travers toutes les formes et manifestations de l’intelligence avec le seul objectif de créer la réalité idéale pour activer les Codes Sources de l’individu et transformer l’instrument et l’entité humaine en le Souverain Intégral. C’est cette forme spécifique de gratitude qui accélère l’activation des Codes Sources et leur capacité particulière à intégrer les composantes disparates de l’instrument humain et de l’entité, et à les transformer à l’état de perception et d’expression du Souverain Intégral.

Le temps est le seul facteur qui déforme cette connexion autrement claire entre l’individu et l’Entité Universelle. Le temps intervient et crée des poches de désespoir, de désespoir et d’abandon. Cependant, ce sont ces mêmes  » poches  » qui activent souvent les Codes Sources de l’entité et établissent une relation plus intime et harmonieuse avec l’Entité Universelle. Le temps établit une séparation de l’expérience et cela crée un doute dans le système d’équité et de but global de l’Entité Universelle. En retour, cela crée la peur que l’univers ne soit pas un miroir mais plutôt une énergie chaotique et fantasque.

Lorsque l’instrument humain est aligné avec le Souverain Intégral et vit dans cette perspective comme une réalité en développement, il attire un état naturel d’harmonie. Cela ne signifie pas nécessairement que l’instrument humain est sans problèmes ou malaises, mais plutôt qu’il y a une perception qu’il y a un but intégral dans ce que la vie révèle. En d’autres termes, l’harmonie naturelle perçoit que l’expérience de vie est significative dans la mesure où vous êtes aligné avec le Souverain Intégral, et que votre réalité personnelle doit découler de cette strate de l’univers multidimensionnel afin de créer une joie durable et une paix intérieure.

La gratitude est une facette critique de l’amour qui ouvre l’instrument humain pour reconnaître le rôle de l’Entité Universelle et redéfinir son but comme une extension de soutien de la réalité souveraine, plutôt que l’extension fantaisiste du destin ou la réaction exigeante d’un univers mécanique et détaché. L’établissement d’une relation avec l’Entité Universelle par l’écoulement de la gratitude attire aussi une expérience de vie qui est transformatrice. Une expérience qui est richement consacrée à la découverte de la signification la plus profonde de la vie et de son but le plus formateur.

L’observation de la Source en Toutes Choses

C’est le principe que le Créateur Premier est présent dans toutes les réalités à travers toutes les manifestations de l’énergie. Il est entrelacé en toutes choses comme une mosaïque dont les pièces adhèrent au même mur, et sont ainsi unifiées. Cependant, ce n’est pas l’image qui unifie la mosaïque, mais le mur sur lequel ses pièces adhèrent. De même, le Créateur Premier peint une image si diverse et apparemment sans rapport qu’il ne semble pas y avoir d’unification. Pourtant, ce ne sont pas les manifestations extérieures qui unifient, c’est le centre d’énergie intérieur sur lequel les pièces de la diversité sont superposées qui unifie toutes les manifestations.

Ce centre d’énergie est le dépôt collectif de toute vie dans tous les champs de vibration de l’Univers de la Complétude. C’est le Créateur Premier qui se divise LUI-MÊME en toutes formes par la projection de l’ITS, Intelligence Source dans tous les fragments de vie. Ainsi, l’Intelligence Source – agissant comme une extension du Créateur Premier – est l’énergie unifiante qui est le  » mur  » sur lequel tous les morceaux de la mosaïque de la vie adhèrent. La vie coule d’une Source d’énergie unique qui relie tout au Tout et un à Un.

L’observance de la Source en toutes choses est le principe selon lequel toutes les manifestations de la vie véhiculent une expression du Créateur Premier. Peu importe jusqu’à quel point l’énergie unifiante a été déformée ou pervertie, la Source peut être observée. C’est l’action de percevoir l’unification de l’énergie même lorsque les manifestations extérieures semblent aléatoires, déformées, sans rapport ou chaotiques.

Lorsque toutes les manifestations de la vie sont véritablement perçues comme des expressions fragmentaires du Créateur Premier, la vibration d’égalité qui sous-tend toutes les formes de vie devient perceptible à l’instrument humain. La vie émerge initialement comme une extension de la Réalité Source, et ensuite, comme une fréquence énergétique individuelle investie dans une forme. Elle vibre, dans son état pur et intemporel, exactement de la même manière pour toutes les manifestations de la vie. C’est le terrain commun que toute vie partage. C’est le ton-vibration de l’égalité qui peut être observé dans toutes les formes de vie qui unifie toutes les expressions de la diversité au fondement de l’existence connu comme Créateur Premier. Si un individu est capable de regarder n’importe quelle forme de vie avec une perspective d’égalité, alors il observe la Source en toutes choses.

Bien que cela puisse sembler être un concept abstrait, il est actualisé par la pratique de rechercher les manifestations extérieures et intérieures du Créateur Premier. Dans un sens très réel, l’individu s’attend à observer le fonctionnement de l’Intelligence Source dans toutes les facettes de son expérience. C’est l’attente inattaquable que tout est dans sa position légitime, qu’il remplit sa fonction optimale et qu’il sert son but d’activer l’expression la plus complète de sa vie dans le moment présent. C’est la perspective que toute la vie est dans un état de réalisation et d’expériences optimales, indépendamment de la condition ou des circonstances. C’est la perception que la vie est parfaite dans son expression parce qu’elle découle de la perfection, et que peu importe la divergence de ses manifestations, la vie est une extension de la Réalité Source.

Lorsque toutes les manifestations de la vie sont véritablement perçues comme des expressions fragmentaires du Créateur Premier, la vibration d’égalité qui sous-tend toutes les formes de vie devient perceptible à l’instrument humain. La vie émerge initialement comme une extension de la Réalité Source, et ensuite, comme une fréquence énergétique individuelle investie dans une forme. Elle vibre, dans son état pur et intemporel, exactement de la même manière pour toutes les manifestations de la vie. C’est le terrain commun que toute vie partage. C’est le ton-vibration de l’égalité qui peut être observé dans toutes les formes de vie qui unifie toutes les expressions de la diversité au fondement de l’existence connu comme Créateur Premier. Si un individu est capable de regarder n’importe quelle forme de vie avec une perspective d’égalité, alors il observe la Source en toutes choses.

A la lumière de l’agitation évidente et de la destruction apparente qui accompagnent la vie sur la terre ferme, c’est une perspective ou une perception qui semble naïve. Comment la vie, dans toutes ses formes et ses expressions, peut-elle être perçue comme optimale ou parfaite ? C’est le grand paradoxe de la vie, et il ne peut être concilié avec les capacités mentales ou émotionnelles de l’instrument humain. Elle ne peut être comprise que dans le contexte de l’entité, qui est immortelle, illimitée, intemporelle et souveraine. Les paradoxes existent parce que le drame humain est trop limité dans sa portée et son échelle pour permettre à une perception de l’intégralité d’intervenir et d’éclairer comment les pièces du puzzle sont unifiées en parfaite relation.

Le drame humain est circonscrit par les dimensions du temps et de l’espace et les éléments de l’énergie et de la matière. Il se joue sur les étapes de la survie et du comportement dysfonctionnel à cause des méthodes de la Hiérarchie pour contrôler l’information et manipuler les conditions. L’entité à l’intérieur de l’instrument humain est largement inexprimée et sous-utilisée dans le drame humain, et par conséquent, les perversions et imperfections apparentes de la vie sont considérées isolément comme des obstacles à la perfection plutôt que la perfection elle-même.

La vie est parfaite dans sa détermination à se développer et à exprimer une intelligence qui est sans limites. C’est le but fondamental de la vie dans toutes ses diverses manifestations, et c’est la présence du Créateur Premier – exprimant Soi-même comme une vibration d’égalité – qui peut être observée en toutes choses. L’entrée sensorielle dérivée de l’instrument humain est limitée à des fréquences dans des gammes spécifiques qui ne font que transmettre un écho de cette vibration de Source. La vraie fréquence est comprise par une contemplation délibérée et focalisée de l’égalité inhérente à toutes choses, et la capacité de pénétrer au-delà de l’image d’une chose jusqu’à l’origine de l’image.

Ces aperçus exigent un nouveau système sensoriel au-delà des cinq sens qui régissent le monde humain à votre époque. Ces nouveaux sens sont le résultat de l’activation du Code Source, et représentent la première étape de l’expérience de transformation. Avec cette nouvelle capacité perceptive, l’instrument humain sera capable de sentir non seulement la présence du Créateur Premier, mais aussi l’essence intemporelle dans toute vie qui est individualisée et séparée de façon unique du Créateur Premier.

Faire appel aux perceptions de l’entité à l’intérieur de l’instrument humain est la méthode idéale pour accéder à une sensibilité durable à la vibration de la Source. C’est ainsi qu’un individu peut développer la capacité d’observer la Source en toutes choses. Ce n’est pas seulement que le Créateur Premier est à l’intérieur de chaque manifestation individuelle d’énergie, mais c’est aussi la totalité de la vie elle-même. Ainsi, le principe exige une observation de la Source dans toutes les formes de manifestation diverses de l’ITS, ainsi que dans l’intégralité de la vie.

Nourriture de la vie

La vie, dans cette définition, est la réalité souveraine d’un individu. Elle est subjective et impressionnable pour l’instrument humain. La vie est l’intégralité de l’expérience qui s’écoule au-delà du champ de perception de l’individu dans la dimension de l’instant présent. Il n’y a jamais de conclusion à la vie ou de chapitre final écrit. Elle est éternelle, mais pas dans le sens abstrait d’une fin ou d’un début sans fin, mais plutôt dans le sens réel que la vie est en expansion constante afin d’exprimer l’Intelligence Source dans tous les champs de vibration au sein de l’Univers de la Complétude.

L’entretien de la vie est le principe selon lequel un individu est en alignement avec l’expansion naturelle de l’intelligence inhérente à toute vie. C’est un alignement qui améliore l’énergie vitale qui passe devant l’individu avec l’intention claire d’un soutien doux. C’est l’action d’identifier le motif le plus élevé dans toutes les formes d’énergie et de soutenir le flux de cette énergie vers son expression ultime. Ce faisant, l’action est effectuée sans jugement, analyse ou attachement au résultat. Il s’agit simplement de nourrir l’énergie qui coule de toutes les manifestations et de soutenir son expression de vie.

C’est un écart par rapport à la perception normale selon laquelle le soutien nourricier ne peut être accordé que lorsque l’énergie est en alignement avec la volonté personnelle. Cependant, lorsque l’individu peut voir la vie comme une énergie intégrée qui s’écoule dans l’expression d’une intelligence en expansion, la vie est honorée comme une extension du Créateur Premier. Dans ce contexte, il n’y a pas d’énergie qui soit mal dirigée ou indigne de soutien et de nourrissage. Bien que cela puisse sembler contraire à l’évidence d’une énergie abusive sur la terre ferme, même l’énergie qui est chargée de  » mauvaises intentions  » est néanmoins une énergie qui s’écoule vers l’extérieur à la recherche d’une expression supérieure.

Toutes les formes d’énergie peuvent être nourries et soutenues jusqu’à leur plus haute expression, et c’est l’action fondamentale de ce principe. Il exige la capacité de percevoir le motif causal et l’expression ultime de l’énergie vitale lorsqu’elle passe par la réalité souveraine de l’individu. L’énergie est un élément de la vie qui est si subtilement entrelacé avec la forme qu’il ne fait qu’un ; de la même manière que l’espace et le temps sont inextricablement liés dans l’union. L’énergie est un motif. Elle est intelligente au-delà de la capacité du mental à raisonner. Alors qu’elle est une force qui peut être soumise à des applications humaines qui nient sa plus haute expression, l’énergie imprègne toujours la vie du motif d’expansion et d’évolution.

L’énergie vitale est toujours en état de devenir. Elle n’est jamais statique ou régressive dans son état naturel. L’instrument humain est très capable de nourrir cette expansion naturelle de l’énergie pour forger de nouveaux canaux d’expression et d’expérience. En fait, le but premier de l’instrument humain est d’étendre l’énergie vitale qui entoure sa réalité souveraine au sein de l’existence physique et de la transformer en de nouveaux niveaux d’expression qui reflètent plus précisément la perspective de la Souveraine Intégrale.

Il y a beaucoup d’actions spécifiques qui peuvent être entreprises pour nourrir la vie. Chaque entité est, en un sens, programmée dans ses Codes Sources pour transmuter l’énergie par une énorme variété de moyens. En travaillant à travers l’instrument humain, l’entité est capable de collecter et de stocker l’énergie dans l’instrument humain et de rediriger son but ou son application. La transmutation de l’énergie peut se produire soit au niveau personnel, soit au niveau universel d’expression. C’est-à-dire que dans la réalité souveraine d’un individu, l’énergie peut être transmutée pour se conformer à une vision de bien-être personnel, ou alignée sur une vision de bien-être et de bonne volonté universelle.

Une des meilleures méthodes pour transmuter l’énergie est de passer par son système de croyances. Toutes les croyances ont des systèmes énergétiques qui agissent comme des chambres d’accouchement pour la manifestation de la croyance. A l’intérieur de ces systèmes d’énergie se trouvent des courants qui dirigent l’expérience de la vie. L’instrument humain est conscient de ces courants, soit consciemment soit inconsciemment, et leur permet de le transporter dans le domaine de l’expérience qui illustre son véritable système de croyance.

En cultivant des croyances qui élargissent et transforment l’énergie, l’instrument humain est capable d’engager des systèmes d’énergie qui nourrissent la vie sous toutes ses myriades de formes. Lorsque les croyances sont clairement définies comme des états d’être préférés, le système énergétique est engagé dans le présent – et non dans un futur quelconque. Maintenant. Le système énergétique devient inséparable de l’instrument humain et est tissé dans son esprit comme un fil de lumière. La clarté de la croyance est essentielle pour engager le système énergétique de la croyance, et permettre à l’alimentation de la vie de prévaloir dans toutes les activités.

Donc, encore une fois, la nourriture de la vie est critique pour les réalités personnelles et universelles dans l’Univers de la Complétude qui contient tous les champs de vibration qui sont interconnectés comme les fils d’un tissu en expansion infinie. Ainsi, lorsque l’individu s’éveille à son pouvoir créatif pour transmuter l’énergie et l’améliorer avec l’intention claire d’un soutien doux, il devient le transmetteur de la Réalité Source et l’architecte du modèle de synthèse de l’existence.

Par l’application continue de ces principes de vie, l’Intelligence Source devient de plus en plus l’identité de l’entité, et l’entité devient l’identité de l’instrument humain. Ainsi, l’identité est transformée, et dans le sillage de cette transformation, le Souverain Intégral unifie l’instrument humain avec l’entité, et l’entité avec l’Intelligence Source. C’est cette unification et cette transformation de l’identité qui est le but explicite dans l’expression des principes de vie du Souverain Intégral. S’il y a une autre intention ou un autre objectif, ces principes resteront incompris et leurs pouvoirs catalytiques resteront en sommeil.

La perspective de la Souveraine Intégrale est que toute vie est un pur amour dans sa pleine expression, et que dans ce concept unique, toute vie est conçue et existe pour toujours. Cela devient la croyance fondamentale dont découlent toutes les autres croyances, et par extension, le système de croyances d’une personne émerge avec l’intention claire de soutenir cette perspective fondamentale. De nourrir, d’observer et d’apprécier l’Univers de la Complétude comme le berceau à partir duquel toute vie est créée, évolue et, finalement, est reconnue.

Ces principes de vie ne sont que des symboles représentés par des mots et servis à l’instrument humain comme une recette potentielle pour éveiller les braises de la lumière qui brûlent continuellement à l’intérieur. Il n’y a pas de techniques ou de rituels spécifiques qui sont nécessaires pour invoquer le pouvoir de ces principes. Il s’agit simplement de perspectives. Dans un sens réel, ce sont des intentions qui attirent l’expérience qui élargit la conscience. Ils ne fournissent pas de solutions rapides ou de réalisations instantanées. Ce sont des amplificateurs de la volonté et de l’intention personnelle qui clarifient la façon dont on vit. Leur pouvoir de transformation est contenu exclusivement dans l’intention de leur application.

Grâce à ces principes de vie du Souverain Intégral, l’individu peut devenir un maître de l’illimitation du Soi. Les limites sont fixées, les voiles sont tirés vers le bas, et la lumière de l’individu est tamisée, simplement parce que les contrôles externes et hiérarchiques créent la peur de l’inconnu et des pratiques mystiques d’un être souverain. Dans ces principes de vie, s’ils sont vraiment appliqués avec l’intention appropriée, sont les outils pour accélérer l’émergence du Souverain Intégral et sentir sa perspective, ses intuitions et ses capacités habilitées à créer de nouvelles réalités et à les façonner comme des aventures d’apprentissage qui libèrent et élargissent la conscience. C’est le but sous-jacent des principes et peut-être la meilleure raison de les explorer.

Les modèles changeants de l’existence

La conscience du Souverain Intégral est la destination qui attire l’instrument humain vers l’intérieur de la réalité du Créateur Premier. Dans toutes ses errances de la conscience humaine par rapport à la Réalité Source, elle a éliminé les caractéristiques contraignantes de la Réalité Source par l’application du mental logique et la croyance persistante dans le langage de la limitation qui découle des contrôles externes de la hiérarchie.

La Réalité Source, cachée derrière le langage, est progressivement devenue  » illuminée  » par les prophètes de votre monde, et a ainsi pris l’image du langage, plutôt que l’expression de ses caractéristiques contraignantes. Le langage est le pourvoyeur de limitations. Il est le pion de la tyrannie et du piégeage. Pratiquement toutes les entités de l’univers de l’espace-temps désirent préserver une dépendance à l’égard d’une hiérarchie qui s’étend entre l’individu et les caractéristiques impérieuses de la Réalité Source. C’est la hiérarchie qui utilise le langage comme une forme de limitation structurelle, bien qu’en termes relatifs, elle puisse sembler libératrice et habilitante.

La Réalité Source est le lieu de résidence du Créateur Premier, et elle danse en dehors des constructions de tout langage. Elle est complète en elle-même, et a pour but unique de démontrer le potentiel collectif de toutes les espèces au sein de l’Univers de la Complétude. C’est l’archétype de la perfection. Il est le porte-drapeau de la conception innée et de la destinée ultime de chaque entité. L’essence de l’ITS est tellement au-delà de la conception, que l’instrument humain a tendance à recourir au langage de l’extérieur – et finalement à la hiérarchie – pour définir la Réalité Source.

La hiérarchie, à travers la fourniture d’un modèle d’évolution/sauvetage de l’existence, a tenté de guider le développement de toutes les entités à travers l’Univers de la Complétude. Le lien entre l’individu et la Source est subtilement miné par les couches de langage, la manipulation du système de croyance et les contrôles rituels conçus par la hiérarchie pour intervenir entre l’essence spirituelle des entités et leur source, le Créateur Premier.

Chaque individu doit se savoir libre de toute forme de dépendance extérieure. Cela ne veut pas dire qu’il ne faut pas faire confiance aux autres ou se regrouper dans des alliances d’amitié et de communauté. C’est simplement un avertissement que la vérité relative change constamment dans les mains de ceux qui désirent contrôler, et même si leurs motifs peuvent être de bonne volonté, c’est toujours une forme de contrôle. Lorsque la hiérarchie retient des informations, les centres d’interprétation de la vérité relative sont positionnés pour acquérir et maintenir le pouvoir plutôt que de dispenser l’autonomisation de l’égalité des sources.

Il y a tellement de couches de vérité relative que si vous écoutez le langage des externes, vous abandonnerez très probablement votre propre pouvoir en faveur de la proclamation du langage. Le langage est séduisant pour la pulsion de l’ego pour le pouvoir et le contrôle, ainsi que pour l’inclination du mental à s’abandonner et à croire au langage des étrangers. Il peut attirer les personnes peu méfiantes vers des images et des idées croyantes – réelles ou imaginaires – dans le but de maintenir les individus en esclavage à une vérité moindre, ou de maintenir les individus en soutien à la hiérarchie lorsque celle-ci ne sert plus à rien. Le temps approche rapidement où les voiles du contrôle à tous les niveaux de la hiérarchie seront rendus obsolètes par des entités qui sont destinées à faire tomber les voiles et à permettre au pouvoir souverain de prévaloir sur le pouvoir hiérarchique.

Il y a des entités qui ont tissé leur future existence avec la terre de terre et qui sont destinées à démontrer la vérité de l’égalité de la Source entre toutes les entités à tous les niveaux d’expression. Le but fondamental de la hiérarchie sera d’enlever lentement ces barrières à l’égalité de telle manière que la hiérarchie apparaisse comme le sauveur de la conscience plutôt que comme le gardien de la conscience. Il y a ceux qui sont présents qui feront en sorte que le rideau tombe rapidement pour ceux qui sont prêts à être égaux avec leur Source, qui sont disposés à contourner les chemins enchevêtrés de la hiérarchie et à embrasser leur divinité en tant qu’expressions souveraines de la Réalité Source.

La hiérarchie représente divers intérêts, perceptions de la réalité et motifs d’action. C’est cette diversité qui fait que la hiérarchie devient inefficace pour mener les individus à leur statut égal avec le Créateur Premier. Cependant, cette diversité est aussi ce qui permet à la hiérarchie d’attirer et d’éveiller initialement un tel éventail d’individus à leurs énergies spirituelles et à leurs centres intuitifs. Néanmoins, la hiérarchie s’est piégée elle-même dans la diversité et la spécialisation qui l’empêche d’évoluer d’une échelle d’évolution ardue à un joyeux fleuve de Lumière qui est aligné avec le but d’habiliter les entités à l’égalité avec la Source.

Le concept de sauveur résulte des sentiments d’inadéquation qui surgissent constamment dans la conscience de masse de l’humanité à travers le mental génétique. Ces sentiments sont liés à la fragmentation de l’instrument humain et à son incapacité – quoique fragmentée – à saisir pleinement sa perspective de globalité et à atteindre ses origines divines et à s’accepter comme égal au Créateur Premier. Ainsi s’ensuit la recherche apparemment sans fin pour être sauvé de l’inadéquation et de l’insécurité qui résultent de la fragmentation de l’instrument humain.

Le motif de l’évolution de la conscience découle du sentiment d’être moins que complet. Et en particulier, le sentiment d’être déconnecté du Créateur Premier en raison d’un jugement imparfait causé par la fragmentation de l’instrument humain. C’est à travers ces sentiments que la fragmentation se perpétue pour l’espèce entière et est transmise dans l’esprit génétique qui est le fondement commun de l’instrument humain. L’esprit génétique de l’espèce humaine est la composante la plus puissante de la hiérarchie et il est formé par les conditions mêmes de l’instrument humain vivant dans un contexte tridimensionnel, quintuple sens, qui est tout consommateur.

Lorsque l’entité entre initialement dans un instrument humain à la naissance, elle est immédiatement fragmentée en un spectre physique, émotionnel et mental de perception et d’expression. À partir de ce jour, l’entité est soigneusement conditionnée pour s’adapter et naviguer dans le contexte tridimensionnel et quinti-sensoriel de la terre. En effet, l’entité fragmente délibérément sa conscience afin de faire l’expérience de la séparation de la totalité.

Dans cet état de séparation, l’entité s’est handicapée elle-même dans le but d’une nouvelle expérience et d’une compréhension plus profonde du Plan Directeur Primal ou de la grande vision du Créateur Primordial. Par cette compréhension plus profonde, l’entité peut, grâce à l’instrument humain, transformer le contexte tridimensionnel en une composante intégrée et consciente de l’Univers de la Complétude. Cet effort magnifique et déterminé produit l’envie, au sein de l’instrument humain, de rechercher sa plénitude et de ré-expérimenter sa connexion divine avec le Créateur Premier.

Cette recherche, dans une large mesure, est le carburant qui pousse l’individu à rechercher et à explorer le modèle d’évolution/sauvetage de l’existence. Elle fournit à l’individu la motivation nécessaire pour chercher de l’aide et des conseils auprès d’un sous-groupe spécifique de la hiérarchie et, ce faisant, développer un sentiment d’appartenance et d’unité. C’est ce même sentiment d’appartenance et d’unité qui aide à catalyser une prise de conscience croissante de l’union sous-jacente entre l’instrument humain, la conscience de l’entité, l’univers de la totalité, l’intelligence source et le créateur principal.

C’est pourquoi le modèle d’évolution/sauvetage est si critique en tant que composante de la Grande Expérience. C’est l’étape où l’instrument humain développe un sentiment d’unité et d’appartenance. Un sentiment de relation à une vision grandiose et englobante. C’est pourquoi la hiérarchie nourrit les sauveurs. C’est aussi la raison pour laquelle les sentiments d’inadéquation et d’insécurité sont développés et nourris par la hiérarchie. Elle accélère en fait l’unification de l’humanité, qui à son tour, accélérera et conduira à l’unification de l’humanité avec l’Univers de la Complétude.

Les leaders spirituels sont capables de regarder profondément sous la réalité superficielle de la vie et d’expérimenter à quel point chaque forme de vie est intimement liée, et comment ce composite de la vie est intelligent bien au-delà de la capacité de l’instrument humain à la fois à percevoir et à exprimer. C’est à cause de cette condition que les leaders spirituels ne peuvent interpréter la réalité qu’à travers leurs capacités personnelles à percevoir et à exprimer la profondeur dimensionnelle de la vie et son intelligence illimitée. Personne n’est capable d’articuler la profondeur et l’étendue dimensionnelles de la vie avec les outils du langage. Ils peuvent seulement, au mieux, décrire leur interprétation ou leurs impressions.

Chaque humain est capable, à des degrés divers, de regarder sous la surface de la réalité de la vie et de percevoir et d’exprimer ses interprétations personnelles de l’Univers de la Complétude. Ils n’ont besoin que du temps et de l’intention pour développer leurs propres interprétations. Et c’est précisément ce que tous les grands leaders spirituels ont enseigné. Le sens profond de la vie n’est pas un absolu à expérimenter par les quelques élus, mais une intelligence dynamique et évolutive qui porte autant de visages qu’il y a de formes de vie. Aucune forme de vie ou espèce n’a le portail exclusif dans l’Univers de la Complétude dans lequel le Créateur Premier s’exprime dans toute SA majesté. Le portail est partagé avec tous parce que le Créateur Premier est à l’intérieur de toutes choses.

Les grands leaders spirituels de la terre de terre ont tous, à leur manière, interprété l’Univers de la Complétude et le rôle de l’humanité dans celui-ci. Ce faisant, leurs interprétations, parce qu’elles étaient articulées avec autorité et profondeur de vue, sont devenues la cible de débats entre divers sous-groupes de la hiérarchie. Ce processus de débat et d’enquête crée une polarité de croyance. Un groupe de sympathisants émerge pour défendre et embellir l’interprétation de leur chef, tandis que tous les autres la considèrent comme un mépris des croyances antérieures.

Cette méthode particulière de création d’une religion qui est fixée sur l’interprétation de l’univers de la totalité par un sauveur ou un prophète est unique à une espèce qui explore le modèle d’évolution/sauvetage de l’existence. Les chefs spirituels qui sont reconnus comme de grands prophètes ou sauveurs ont produit une vision de l’Univers de la Complétude au-delà de ce qui était actuellement défini par la hiérarchie. Ils ont créé un nouveau portail dans l’Univers de la Complétude et étaient prêts à partager leur vision aux dépens du débat et du ridicule probable.

Ces hommes et ces femmes étaient les portes d’entrée de l’humanité pour explorer de nouvelles facettes d’elle-même. Pour engager une partie de sa sur-âme ou conscience universelle qui était essentielle à ce moment particulier dans son cycle d’évolution. Mais les interprétations du leader sont trop souvent interprétées par les adeptes qui désirent créer une religion ou une secte, et la vision recule tranquillement entre les mains de la hiérarchie où elle est désactivée par le fait même qu’elle est reliée à une structure massive qui la protège et la promeut.

Le Créateur principal est lié à des individus et non à des organisations. Ainsi, la hiérarchie n’est pas connectée à la Source d’une manière vitale et dynamique. La hiérarchie est plus connectée à son propre désir collectif d’aider, de servir, de remplir une fonction qui permet l’utilisation du pouvoir pour conduire vers la vision de ses dirigeants. En soi, cela n’est pas mauvais ou malavisé. Tout cela fait partie du Plan Primal qui orchestre le développement de la conscience de la Source Première à l’entité, et de l’entité à la Source Collective. C’est la spirale de l’intégration qui engendre la totalité et la beauté en cascade au sein de l’Intelligence Source.

Ce que la hiérarchie a vaguement étiqueté comme Esprit se rapproche autant que n’importe quel mot du symbole de l’Intelligence Source. L’Intelligence Source habite tous les champs de vibration comme une extension de la Source. C’est l’émissaire du Créateur Premier qui s’entrelace avec la hiérarchie comme son contrepoids. L’Intelligence Source est le facteur d’intégrité et d’alignement, qui assure que la hiérarchie sert son but dans le Plan Primordial. L’intelligence source est, en fait, le  » scientifique  » qui supervise la Grande Expérience et qui établit les critères, sélectionne les variables, surveille les résultats et évalue les résultats alternatifs dans le laboratoire du temps et de l’espace.

La Grande Expérience est la transformation et l’expansion continues du Renseignement source à travers toutes les entités dans toutes les dimensions de l’existence. Le but de la Grande Expérience est de tester des modèles alternatifs d’existence pour déterminer, avec une certaine certitude, le modèle le plus apte à unifier la conscience sans empiéter sur la souveraineté de l’entité et du Créateur Premier. La Grande Expérience est composée de plusieurs étapes distinctes qui s’entrecroisent, menant au Grand Mystère. La plupart de ces différentes étapes se déroulent simultanément dans l’univers de l’espace-temps afin de préparer l’univers à l’expansion imminente de la Réalité Source dans toutes les dimensions de l’existence.

Dans le cas de terra-terre, c’est le stade de l’existence qui favorise la connexion claire de la conscience individuelle aux caractéristiques convaincantes de la Réalité Source sans l’intervention d’une quelconque hiérarchie. C’est à ce moment que les fables et les mythes de l’histoire entrent dans la lumière et deviennent connus tels qu’ils sont et ont été réellement. C’est le moment où le langage sera transmuté en une nouvelle forme de communication qui présente les caractéristiques convaincantes de la Réalité Source dans un art d’énergie et de vibration qui brise toutes les barrières de contrôle.

Il est temps de reconnaître que la hiérarchie s’étend à travers le cosmos jusqu’aux frontières mêmes de la découverte. Elle a des branches qui s’étendent de chaque système stellaire, de chaque dimension connue ; et pratiquement toutes les formes de vie sont des  » feuilles  » de ce vaste arbre cosmologique. Cela constitue le grand endoctrinement des espèces, des esprits, des planètes et des étoiles qui évoluent chacun à travers les branches de l’arbre. Ainsi, la hiérarchie est un assemblage d’externes qui désirent investir leurs énergies pour soutenir un sous-groupe qui s’est niché quelque part dans la plus grande de toutes les structures : la hiérarchie. Le service est le motif opérationnel de la hiérarchie et, dans la plupart des cas, cela se traduit par le concept de salut et l’ordre professeur/élève de l’univers.

La hiérarchie est composée de toutes les entités de tous les motifs qui ont lié leurs énergies en sous-groupes. Ces sous-groupes sont des branches indépendantes du vaste arbre cosmologique qui englobe toutes les choses en dehors de la Réalité Source. Les racines de l’arbre sont liées dans le sol de la mémoire génétique et des instincts subconscients. À la base de l’arbre, les premières branches poussent et ce sont les plus anciennes, représentant les religions indigènes de l’espèce. Les branches du milieu sont les religions et les institutions orthodoxes, tandis que les branches supérieures représentent les systèmes de croyance contemporains qui émergent dans tout l’univers. L’arbre entier, dans cette définition, est la hiérarchie, et sa graine a été initialement conçue, plantée et nourrie par Source Intelligence dans le but de stimuler la Grande Expérience.

C’est l’expérience de la transformation vers l’évolution. L’évolution est le processus ardu et continu de changement de position au sein de la hiérarchie – toujours en évaluant votre position actuelle par rapport à une nouvelle qui vous appelle. La transformation est simplement la reconnaissance qu’il existe des voies accélérées qui contournent la hiérarchie et qui mènent à la maîtrise souveraine plutôt qu’à la sauvegarde interdépendante, et que ces nouvelles voies peuvent être accessibles par l’expérience directe de la vibration du ton d’égalité qui est présente dans toutes les entités.

Cette vibration tonale n’est pas ce qu’on appelle plus communément la musique des sphères ou la vibration de l’esprit qui se déplace à travers l’univers en résonance avec l’intention de la Source. C’est une vibration qui maintient ensemble les trois principes de l’expérience transformationnelle : La relation avec l’univers par la gratitude, l’observation de la Source en toutes choses, et la nutrition de la vie. L’application de ces principes de vie dans une équation de conduite spécifique dissocie une entité des éléments de contrôle de la hiérarchie.

Comment la hiérarchie peut-elle agir en tant que centre interprétatif de la vérité sans manipuler les entités et ainsi, obscurcir leur libre arbitre ? La Grande Expérience a été conçue avec le libre arbitre comme principale méthode pour obtenir des informations authentiques qui peuvent être utilisées pour étendre la Réalité Source à toutes les dimensions de l’existence. Le libre arbitre est le fil de l’authenticité qui donne de la valeur aux différents tests de la Grande Expérience. La hiérarchie ou toute autre structure externe ne met jamais en péril le libre arbitre. Seule l’entité peut choisir sa réalité, et c’est le principe fondamental du libre arbitre.

Le libre arbitre n’est pas obscurci simplement parce qu’une entité se voit présenter des réalités alternatives ou des vérités relatives qui retardent sa réalisation de l’égalité de la Source. C’est le choix de l’entité de s’investir dans des comptes externes de la réalité au lieu de puiser dans ses propres ressources et de créer une réalité qui est souveraine. La valeur du libre arbitre s’accroît toujours à mesure que l’on se rapproche de la souveraineté, et de la même manière, elle diminue toujours à mesure que l’on se rapproche de la dépendance extérieure. Le choix entre la souveraineté ou la dépendance extérieure est la base du libre arbitre, et il n’existe aucune structure ou source extérieure qui puisse éliminer ce choix fondamental. C’est un choix intérieur qui, indépendamment des circonstances extérieures, est incapable d’être nié par quoi que ce soit d’extérieur.

L’Univers de la Complétude englobe toutes les dimensions (y compris la Réalité Source), et par conséquent, toutes les réalités y sont contenues. Dans cette diversité incompréhensible, chaque entité dispose d’une structure qui définit son libre arbitre en fonction de sa relation avec la Réalité Source. Chacune de ces structures varie en termes de latitude de choix, mais chacune est reliée à la superstructure de la hiérarchie. La réalité sans structure de la Réalité Source est celle où le libre arbitre a été initialement conçu, et lorsque le principe s’est étendu à l’univers de l’espace-temps comme fil conducteur de l’authenticité, il est devenu de plus en plus dépendant de la reconnaissance par l’entité de son intégralité en relation avec l’Intelligence Source.

Si l’entité était fragmentée en ses parties constituantes, sa compréhension du libre arbitre était limitée à ce que la hiérarchie circonscrivait. Si l’entité est un collectif conscient, réalisant sa globalité souveraine, le principe du libre arbitre était une forme de structure qui n’était pas nécessaire, comme un feu dans un jour d’été. Lorsque les entités ne connaissent pas leur totalité, la structure se produit comme une forme de sécurité auto-imposée. Grâce à ce développement continu d’un univers structuré et ordonné, les entités ont défini leurs frontières – leurs limites – par l’expression de leur insécurité. Elles sont graduellement devenues des morceaux de leur totalité et, comme les tessons de verre d’un beau vase, elles ressemblent peu à leur beauté globale.

Si vous deviez percevoir l’origine de votre existence, vous verriez sans doute à quel point l’entité est vaste. Si vous pouviez percer les voiles qui couvrent votre destin, vous comprendriez combien vous deviendrez plus vaste. Entre ces deux points d’existence – l’origine et la destinée – l’entité est toujours le conteneur vibrant de l’Intelligence Source. Elle s’est volontairement autorisée à explorer les univers de l’espace-temps comme un avant-poste du Créateur Premier. Par conséquent, alors que la hiérarchie peut obscurcir la compréhension de l’entité de son intégralité, c’est l’entité qui s’est rendue, par choix, pour écouter le langage de la limitation, les proclamations des extérieurs, et devenir séduite par le modèle d’évolution/sauvetage.

Pourquoi la hiérarchie n’a-t-elle pas fourni le modèle alternatif de transformation/maîtrise et a permis à l’entité de faire un choix et, ce faisant, d’exercer véritablement son libre arbitre ? C’est parce que la hiérarchie, comme la plupart des entités, n’est pas consciente de sa globalité. Ses fragments, ou sous-groupes, sont entièrement consacrés aux frontières. Là où il y a des frontières qui définissent et limitent, il y a aussi une structure. Là où il y a une structure profondément enracinée, il y a une croyance omniprésente que la transformation est impossible. Naturellement, l’univers espace-temps se conforme à la matrice de projection des croyances, et le concept même de transformation est retiré de la réalité de la hiérarchie.

Ainsi, la hiérarchie est incapable de conceptualiser le modèle de transformation/maîtrise avec précision, et encore moins d’informer l’entité qu’il existe des alternatives issues du Source Intelligence. La hiérarchie n’est pas responsable de cette condition, chaque entité l’est. Le modèle dominant de Source Intelligence est primordial. Il existait avant la hiérarchie. C’est l’entité qui a choisi d’explorer le modèle d’existence de la hiérarchie dans le but de participer à la Grande Expérience et d’aider à l’émergence du modèle d’existence de synthèse. La hiérarchie est assez bénigne en tant que force de manipulation, et représente simplement un ingrédient clé de la recette de la totalité qui transforme l’entité pour qu’elle dépasse son rôle de conteneur vibrant de l’Intelligence Source, et devienne la passerelle dans l’expansion de la Réalité Source dans les univers de l’espace-temps.

Il existe une ancienne croyance, née de la hiérarchie, selon laquelle les univers de l’espace-temps s’élèveront dans la Réalité Source et l’instrument humain de l’amour accompagnera ce processus d’ascension. Cependant, c’est la Réalité Source qui s’étend pour englober les univers de l’espace-temps dans le but d’aligner toutes les entités sur le modèle de synthèse de l’existence. L’Intelligence Source enlève les voiles qui cachent la vraie signification du modèle d’expression des entités dans les univers de l’espace-temps. Lorsque cela se produira, l’entité possédera l’égalité de Source dans toutes les dimensions et tous les champs de vibration, et ses composantes seront unies pour la pleine expression de sa perspective souveraine.

Cette transformation de l’entité est le chemin vers la plénitude et la reconnaissance que le modèle d’expression de l’entité est un composite de formes et de l’informe qui est unifié en une seule énergie, une seule conscience. Lorsque les fragments sont alignés et interconnectés, l’entité devient l’instrument qui facilite l’expansion de la Réalité Source. Ainsi, l’entité ne s’élève pas à partir des univers de l’espace-temps, mais se fond dans un état d’intégralité par lequel son expression souveraine peut aider à l’expansion ou, dans un contexte différent, à la descente de la Réalité Source dans les univers de l’espace-temps.

L’Ascension est souvent interprétée comme le résultat naturel de l’évolution. Que tous les systèmes et espèces planétaires évoluent au point où ils s’élèvent à partir de la limitation, et qu’éventuellement, les univers de l’espace-temps se replieront d’une manière ou d’une autre dans la Réalité Source et cesseront d’exister en tant que champs de vibration. En fait, c’est tout le contraire. La Réalité Source est descendante. Elle inclut toutes choses, et c’est l’intention de la Source de s’étendre, et non de se retirer. L’entité se transforme en totalité dans le berceau de l’univers de l’espace-temps et, ce faisant, devient l’accessoire de l’intention d’expansion de la Réalité Source.

Pouvez-vous voir la perfection de ce Schéma Primal ? Pouvez-vous sentir le déplacement de la matrice dont votre réalité est issue ? Ne pouvez-vous pas aussi comprendre que vous, l’instrument humain, êtes constitué d’une composante qui est individuée comme un seul point d’énergie pure, et pourtant vous vivez en plusieurs endroits et dans plusieurs dimensions simultanément ? Ce n’est qu’à l’intérieur de l’entité que l’on découvre le lieu de transformation, où le Soi sans forme peut entrer et communier avec ses différents avant-postes de forme. Le sans-forme est l’Observateur éternel qui vit derrière le voile de la forme et de la compréhension, et qui tire la sagesse du temps du puits des planètes. C’est le point d’origine d’où coule l’Intelligence Source.

L’Observateur Eternel est le seul véritable centre d’interprétation de l’entité. C’est le seul système de guidage stable qui peut propulser l’entité vers sa plénitude. Ainsi, l’entité est composée à la fois de l’identité informe de l’Intelligence Source et de l’identité formelle de l’énergie densifiée. Alors que l’informe est un, le formel est dépouillé de nombreux fragments d’expression qui isolent sa conscience en tant qu’îlots de perception et d’expression. Cette condition a pour résultat que l’entité nie sa vaste et glorieuse nature d’existence.

Dans l’instrument humain, l’entité, pour la plupart, est silencieuse et immobile. Elle apparaît comme un murmure fugace d’allégresse qui vous touche comme un vent de montagne. Elle est silencieuse comme un océan profond. Pourtant, l’entité s’avance dans l’univers espace-temps comme un signe avant-coureur de l’expansion de la Réalité Source. Elle commence à se faire connaître telle qu’elle est vraiment. Beaucoup ressentent l’ombre de leur entité à son approche. Ils consignent toutes les formes de définition à cette  » ombre « , croyant rarement qu’elle est le porte-flambeau de leur totale individualité. C’est ici que tous les vœux de fidélité, toutes les cérémonies d’amour et tous les sentiments d’espoir devraient être centrés et confiés à l’entité souveraine que nous sommes tous.

La raison principale pour laquelle le modèle d’évolution/sauvetage de la hiérarchie est si convaincant est que l’entité s’est fragmentée dans la façon dont elle perçoit sa totale autonomie. L’Observateur Eternel qui vit à travers l’instrument humain est illusoire pour l’esprit conditionné par l’espace-temps, pourtant c’est l’esprit qui tente d’atteindre et de toucher cette vibration subtile de l’égalité de la Source qui est à jamais allumée par l’Intelligence Source. Cependant, l’esprit est trop conditionné et trop dépourvu de pouvoir pour réaliser la portée totale de l’entité qui existe au-delà des ombres de l’intuition. C’est pour cette raison que l’espèce explore le modèle d’évolution/sauvetage de l’existence. Elles ont peu ou pas de conception de leur totalité, et ont besoin d’un sauveur et du processus d’acclimatation de l’évolution, pour leur apporter sécurité et bonheur.

C’est une condition naturelle d’une espèce en évolution d’avoir un désir, implanté par la hiérarchie, d’être sauvé et d’être un sauveur. Cette condition a pour résultat l’ordre professeur/élève de l’univers, et c’est un élément de construction de l’évolution et l’essence même de l’existence structurelle de la hiérarchie. Alors que certaines espèces ont recours au drame de la survie pour catalyser leur progrès évolutif, d’autres espèces ont recours au drame d’être sauvées et d’être un sauveur. Le drame du sauveur est une expression des entités souveraines qui sont préoccupées par le processus évolutif, et il n’est pas confiné à un contexte religieux, mais s’applique en fait à toutes les facettes de la vie d’une personne.

Comme il y a des vérités relatives, il y a des libertés relatives. Si vous évoluez à travers le processus hiérarchique, vous gagnez un sentiment de liberté toujours croissant, mais vous êtes toujours contrôlé par la vibration des extérieurs à travers les langages, les formes de pensée, les fréquences de couleur et de son, et les artefacts apparemment indélébiles du mental génétique. Chacun de ces éléments peut amener l’instrument humain à s’appuyer sur la hiérarchie car elle recouvre un sentiment d’inégalité entre vous et votre Source. L’équation sous-jacente du processus d’évolution est instrument humain + Hiérarchie = connexion avec Dieu. Dans le cas du processus transformationnel, c’est Entité + Intelligence de la Source = égalité de la Source première.

L’Intelligence Source, bien qu’elle se manifeste généralement comme la vibration de l’égalité, est soumise à la volonté du Créateur Premier, et comme l’intention de la Source change à travers les différentes étapes de la Grande Expérience, l’Intelligence Source change également sa forme de manifestation. Ce changement se produit maintenant dans les mondes du temps et de l’espace parce que le Créateur Premier commence à préparer le terrain pour l’intégration des deux modèles primaires d’existence (évolution/sauvetage et transformation/maîtrise) au sein de la Grande Expérience.

Le temps est venu d’intégrer le modèle dominant de la hiérarchie (évolution/sauvetage) avec le modèle dominant de l’Intelligence Source (transformation/maîtrise). Cette intégration ne peut être réalisée qu’au niveau de l’entité. Elle ne peut se faire dans le cadre d’un instrument humain ou d’un aspect de la hiérarchie. Seule l’entité – la totalité de la souveraineté inter-dimensionnelle imprégnée de l’Intelligence Source – peut faciliter et expérimenter pleinement l’intégration de ces deux modèles d’existence.

Cette forme d’intégration se produit lorsque l’entité explore pleinement les deux modèles et développe un modèle de synthèse qui positionne le salut comme un rôle interne de l’entité pour se  » sauver  » elle-même, et ne pas compter sur des externes pour accomplir cette tâche libératrice. Cet acte d’autosuffisance commence à intégrer l’idée du sauvetage avec la réalisation de la maîtrise. L’étape suivante consiste à intégrer le progrès progressif du modèle évolutif basé sur le temps avec l’acceptation du modèle de transformation basé sur la réalisation. Ceci est fait lorsque l’entité est profondément convaincue que l’expérience et l’utilisation de son intégralité ne peuvent se produire que lorsqu’elle est complètement détachée des diverses structures de la hiérarchie.

Bien que l’entité assume son rôle de libération personnelle, cela ne signifie pas que la hiérarchie doive être évitée. La hiérarchie est un instrument merveilleux. Elle est symbolique du corps du Créateur Premier, permettant à l’IT de s’immerger dans les univers de l’espace-temps de la même façon que l’instrument humain permet à l’entité de fonctionner en dehors de la Réalité Source. La hiérarchie est un véhicule de transformation même lorsqu’elle agit pour supprimer l’information et maintenir l’espèce dans l’obéissance à sa main contrôlante. Elle fait partie de l’ancienne formule qui prépare un nouvel univers pour le modèle de synthèse de l’existence et de l’appartenance à l’Univers de la Complétude.

La combinaison de l’auto-sauvetage et du détachement de la hiérarchie initie le modèle de synthèse à la manifestation. Le modèle de synthèse est le prochain résultat de la Grande Expérience, et dans certains champs vibratoires de l’univers multidimensionnel, il y a des entités qui font effectivement l’expérience de cette étape de l’expérience en tant que précurseurs du modèle d’entité de l’individuation de la Source.

Ces entités sont spécifiquement conçues pour transmettre cette expérience future en symboles de communication et en principes de vie qui facilitent le rapprochement des deux modèles d’existence. Au-delà de la conception et de la construction initiale de ces  » ponts « , ces entités resteront largement méconnues. Si elles devaient faire plus, elles deviendraient rapidement un élément de la hiérarchie et leurs missions seraient compromises.

Ces Entités Souveraines ne sont pas présentes dans l’univers espace-temps pour être des enseignants formels. Elles sont présentes pour être des catalyseurs et des concepteurs. Elles sont présentes pour s’assurer que l’Intelligence Source est autorisée à équilibrer la force dominante de la hiérarchie et son modèle d’évolution/sauvetage. Ils ne créeront pas un nouveau système de croyances. Ils se concentreront plutôt sur le développement de nouveaux symboles de communication par le biais de diverses formes d’art qui facilitent le détachement de l’entité des aspects de contrôle de la hiérarchie. Les Entités Souveraines démontreront également la facilité naturelle d’imbriquer les deux fils primaires de l’existence dans un modèle de synthèse.

Dans l’ère du développement humain, les entités concevront collectivement de nouvelles voies au-delà du modèle de synthèse de l’existence afin qu’une nouvelle hiérarchie puisse être construite à partir des informations des services de renseignements. Cette nouvelle hiérarchie sera établie à partir des connaissances acquises lors des Grandes Expériences des univers de l’espace-temps, et le cycle cosmique se régénérera en un nouveau champ de vibration et d’existence. Ce nouveau modèle d’existence résiste à la définition, et les mots-symboles sont complètement inadéquats pour décrire même les contours obscurs de cette nouvelle forme d’existence qui émerge du modèle de synthèse dans votre temps futur.

Les WingMakers sont une petite équipe d’Entités Souveraines qui ont conçu des capsules temporelles qui sont catalytiques dans la formation d’une perspective Intégrale Souveraine. Chaque capsule temporelle est, en réalité, un système de sélection qui attire des entités spécifiques pour utiliser leur instrument humain dans sa totalité. Cela développe leur sixième et septième sens, ce qui leur permet d’apprendre à sortir du temps et du contrôle de la hiérarchie. Quand ils peuvent faire cela, ils peuvent concevoir le modèle de synthèse de l’existence dans le système hiérarchique de la terre.

Ces entités transformeront les univers de l’espace-temps des échelles de conscience aux inclusions de la Réalité Source. En d’autres termes, la Réalité Source sera étendue dans les univers de l’espace-temps, et toutes les formes de vie qui s’y trouvent feront l’expérience de cette extension à travers une nouvelle structure hiérarchique qui est complètement alignée avec l’Intelligence Source. Ce que certains appellent « le ciel sur terre » n’est qu’une écho-réalisation de ce temps futur imminent. Ce qui a vraiment une incidence sur les univers de l’espace-temps est l’expansion de la Réalité Source par l’accessibilité des informations de l’Intelligence Source à toutes les entités, quelle que soit leur forme ou leur structure.

Lorsque cette accessibilité sera complète et que le Code Source sera entièrement activé, toutes les entités feront partie d’une nouvelle structure cosmologique. Cette nouvelle structure invoquera le prochain modèle d’existence, qui est déjà en cours de développement au sein de la Réalité Source par l’Intelligence Source et les Entités Souveraines. Ce qui est activé maintenant sur cet univers espace-temps, ce sont les préparatifs initiaux pour ces changements de modèles d’existence. Plus spécifiquement, sur la terra-terre, ces modèles d’existence seront simultanément joués au cours de la prochaine époque du temps. Comme toujours, ce sera le choix de l’entité quant au modèle qu’elle adoptera comme réalité.

Ces divers modèles d’existence se produiront généralement dans un ordre prédéterminé, mais pas nécessairement dans une période de temps prédéterminée. La séquence de l’expansion de la Réalité de la Source est la suivante : création de nouveaux champs de vibration par l’Intelligence de la Source ; développement continu d’une entité construite en hiérarchie pour agir comme superstructure de la nouvelle création ; émergence de la hiérarchie d’un modèle d’existence dominant, dans ce cas, le modèle d’évolution/sauvetage ; introduction du modèle d’existence de l’Intelligence de la Source, dans ce cas, le modèle de transformation/maîtrise ; mélange de ces deux modèles pour former un modèle de synthèse de l’égalité de la Source ; et finalement, expansion de la Réalité de la Source à l’inclusion de toutes les dimensions et entités.

Lorsque ce séquençage du Plan Primal sera réalisé, le processus, avec tout ce qui a été appris par l’Intelligence Source, sera reconfiguré et un nouvel élément du Plan Primal sera révélé qui est inconnu à ce stade même par l’Intelligence Source. Le temps nécessaire pour accomplir le cycle complet est indéterminé, mais il est raisonnable de s’attendre à ce que son achèvement soit encore si éloigné dans le temps que le fait d’attacher des mesures est simplement une faible tentative d’estimer l’inconnaissable.

Ne nous y trompons pas, cependant, la réalisation du Plan Directeur Primal est effectivement la direction que toutes les entités prennent. Alors que les entités de tous les niveaux se voient accorder le libre arbitre au sein de leurs propres réalités, elles ne se voient pas, en tant qu’aspects de la Réalité Source, accorder le libre arbitre pour choisir leur destin ultime. L’origine des entités est l’Intelligence Source, et c’est l’Intelligence Source qui détermine la destinée aussi bien que l’origine. Pourtant, les entités se voient offrir une énorme latitude de choix pour se propulser de l’origine à la destinée et ré-émerger dans une version élargie de la Réalité Source avec une vision renouvelée de leur identité.

Toutes les plus hautes imaginations de l’instrument humain ignorent encore le fondement le plus profond du Plan Primordial. Ils ont cherché les parties supérieures de l’édifice et ignorent encore la conception de la fondation. C’est ici, au plus bas de l’existence, que le Créateur Primal déborde d’énergie ITS et se retire avec l’égalité de maîtrise souveraine ITS. C’est ici que l’égalité se réalise, non pas dans les hauts lieux de la vérité relative logés dans la hiérarchie, mais dans la partie la plus profonde du plan fondateur des origines et de la destinée de la vie, où le temps se rejoint dans l’intemporalité. L’origine et le destin de l’existence sont le ton de l’égalité dans la vie. Écoutez ce ton – cette fréquence de vibration – et suivez-le jusqu’au fondement même d’où toutes choses naissent et reviennent.

Cette fréquence du ton – la vibration de l’égalité – n’est entendue qu’avec le septième sens par l’entité qui est enveloppée dans un instrument humain. Le septième sens peut être développé par les capsules de temps et conduira certaines entités à leur expression la plus intime ou la plus centrale. L’expression centrale est ce qui active le septième sens. Ainsi, avant de pouvoir entendre le ton-vibration de l’égalité, on doit accéder à son expression centrale. Dans chacune des capsules temporelles est codé un système de langues qui peut conduire l’individu à son expression centrale. Il est caché parce qu’il est si puissant. Et nous ne conduirons que les dignes à ce pouvoir.

Considérez ces mots comme des symboles seulement. Rappelez-vous que le langage est un outil de limitation. Le sentiment est un antidote de limitation qui permet à l’instrument humain de sauter les limites de l’esprit logique et d’être le témoin direct du pouvoir sans paroles de l’énergie collective individuée. Sentez la vérité qui se tient derrière les symboles, et puisez dans cette énergie-force qui vous tend la main. Sachez qu’il s’agit d’une vibration tonale – une résonance qui vous attend à chaque coin de rue où votre vie va tourner. C’est le phare de la Vibration Source qui se rassemble sous la forme d’un langage afin de vous amener à l’endroit d’où vous pouvez expérimenter le ton informe de l’égalité. Le contournement de la limitation. Le Langage Primal de l’Intelligence Source qui vous confère la liberté de générer votre beauté la plus profonde dans l’expression de la plus haute vérité.

Note spéciale : Pour un glossaire des termes utilisés par les WingMakers, cliquez ici [NDT: traduit et proposé sur Eveilhomme prochainement dans la catégorie Wingmakers]. Pour savoir comment le site Web original de WingMakers a été progressivement et étrangement modifié, cliquez ici (NDT: voir ci-dessous pour la traduction).


WingMakers.com modifie le site Web WingMakers.us

NOTA Eveilhomme :
Il est fait état dans l’article ci-dessous des changements et distorsions / faussetés progressivement apparues dans le site http://www.wingmakers.com et l’apparition d’un certain James « venu de nulle part » en tant que « gérant » de ce site alors que le site original non modifié qui devrait être consulté est : Ancient Arrow Project – original WingMakers website, www.wingmakers.us. Notre hypothèse est qu’il s’agit d’une opération de désinformation et de décrédibilisation des informations liées aux Wingmakers car ces informations et enseignements gênent « la matrice d’enfermement » et ceux qui s’y associent.

Pour accéder à l’intégralité du site Web des WingMakers original presque exactement tel qu’il était une fois, entrez ici (NDT : site en anglais dont une grande partie a été traduite et mise en ligne sur eveilhomme).

Le site Web WingMakers est apparu pour la première fois sur Internet fin 1998 . Je l’ai découvert pour la première fois en novembre 2000 grâce à la recommandation d’un bon ami. Bien que j’avais initialement de sérieuses questions et des doutes sur une grande partie des informations ahurissantes du site WingMakers, j’ai été immédiatement frappé par la profondeur, la clarté et la beauté du deux écrits philosophiques. Des larmes ont jailli dans mes yeux car je n’avais jamais rien lu de ma vie qui ait ouvert mon esprit, mon cœur et mon esprit, et qui ait résonné si profondément dans mon âme.

Comme j’ai trouvé le matériel philosophique WingMakers si profondément émouvant, j’ai décidé de copier les informations sur le site Web WingMakers pour une étude future. Mais en quelques mois, j’ai vu le site Web commencer à changer progressivement de sa forme originale. Là où il inspirait autrefois gratuitement la poésie, la peinture, la philosophie et la musique, le site Web WingMakers a commencé à se transformer en une entreprise commerciale, mettant une partie du matériel à disposition pour la vente. Les noms ont été changés et plus encore. Une personne nommée James est apparue sur le site Web modifié, affirmant qu’il en était responsable.

L’histoire incroyable autour de la découverte du site physique où le matériel WingMakers a été trouvé a également été modifiée et progressivement modifiée. La date de découverte du site Ancient Arrow a été modifiée de 1972 à 1996. Deux écrits philosophiques supplémentaires ont été ajoutés aux deux originaux (qui ont tous deux été donnés sur une seule page Web). Et lorsque j’ai comparé soigneusement le site Web WingMakers modifié avec les informations originales que j’avais copiées, j’ai découvert d’autres changements les plus surprenants et les plus intrigants.

Avant de décrire plus de changements, il est important de mentionner que l’histoire de WingMakers est assez incroyable pour la plupart des personnes qui l’ont lue pour la première fois. Je soupçonnais à l’origine que l’histoire aurait pu être créée pour promouvoir les enseignements philosophiques inspirants. Ce n’est qu’après avoir vu le site Web changer de manière inhabituelle, puis appris l’énorme dissimulation autour des OVNIS, que j’ai fini par croire que l’histoire de WingMakers était probablement vraie [NDT: il ne s’agit que de mon humble témoignage mais j’ai eu l’honneur et la chance de ressentir la présence des Wingmakers au niveau du chakra du cœur (comme étant clairement des humains « d’amour » du futur) et d’être en connexion avec eux ponctuellement via leur technologie. Nicolas d’Eveilhomme]. Je vous invite également à être sceptique, car je ne connais certainement aucun moyen de prouver l’histoire. Cela dit, je vous invite également à garder l’esprit ouvert. Le site Web WantToKnow.info montre clairement que beaucoup de choses ne sont pas ce qu’elles semblent être.

Parmi les nombreux changements importants, une 24e chambre a été ajoutée aux 23 chambres (le nombre de chromosomes humains) sur le site Web d’origine WingMakers. Dans la section des interviews du site Web modifié, les sept sites WingMakers de la planète sont décrits comme ayant un objectif militaire, alors que le site Web d’origine n’avait aucune allusion à quelque chose de militaire dans toutes les descriptions des WingMakers. Certaines parties clés inspirantes des anciennes interviews ont été complètement supprimées, d’autres ajoutées et les distances entre les étoiles ont été modifiées. La distance au système stellaire du Corteum est passée de 15 000 années-lumière sur l’ancien site Web à 15 millions d’années-lumière . Pourquoi ce nombre a-t-il changé?

L’histoire sur le site Web actuel des WingMakers a pris une saveur hiérarchique. Il parle d’une race centrale supérieure (dont les WingMakers sont censés faire partie), d’un ordre d’enseignement Lyricus de cette race, et d’un mystérieux « grand portail » menant à la preuve scientifique de l’âme. Aucun de ces concepts ne faisait partie ni même n’était mentionné sur le site Web original de WingMakers. Pourtant, l’insertion de ces concepts clés a été parmi les premiers changements apportés au site Web en 2001. Ces concepts sont très différents des écrits originaux de WingMakers, qui visaient tous à s’ouvrir toujours plus à la sagesse divine de l’intérieur de nous-mêmes et à aller au-delà de l’enseignant. / Ordonnance des élèves sur le paradigme hiérarchique pour reconnaître l’égalité divine de tous les êtres.

Il est très intéressant que James, qui prétend être responsable à la fois du matériel original et du nouveau WingMakers, mentionne sur le site Web modifié à la question neuf à ce lien , « Dans ma réalité dominante, je suis connu comme Mahu Nahi. » Pourtant, il est indiqué sur le site Web original et modifié que « le chef de la mission Corteum sur terre est appelé – en anglais – Mahunahi ». Cette même page Web décrit le Corteum extraterrestre comme des êtres qui « mesurent près de trois mètres de haut et ont des têtes et des corps très allongés. Leur peau est très claire … presque translucide ». Donc, si James est honnête ici, il prétend qu’il est un extraterrestre de 10 pieds de haut.

[Remarque: depuis que cela a été écrit, l ‘ »erreur » ci-dessus a été supprimée du site Web actuel. Le lien « site Web modifié » ci-dessus renvoie à une version antérieure du site Web actuel utilisant archive.org.]

Il est également intéressant de noter que pendant les deux premières années, pratiquement aucune mention n’a été faite sur le site Web des changements progressifs, mais importants. Il semble que le site Web original de WingMakers ait été en quelque sorte repris et que les informations originales ont été progressivement déformées et diluées par des pouvoirs très sophistiqués qui ne voulaient pas que ces informations soient diffusées. Un groupe très intelligent, qui disposait évidemment de suffisamment de fonds, semble avoir pris le contrôle et changé progressivement l’orientation du site Web d’origine afin que ceux qui recherchent la profonde sagesse des WingMakers soient subtilement reconduits vers des modes de pensée plus hiérarchisés.

Pour explorer la séquence de ces changements, vous pouvez trouver des versions archivées du site Web des WingMakers sur Internet Archive à ce lien. La première version du site Web devrait être publiée le 25 janvier 1999, soit quelques mois seulement après sa première apparition sur Internet. Le site Web commence à changer dans la version de mars 2001. Pour une comparaison détaillée et révélatrice des versions originales et modifiées des interviews WingMakerscliquez ici .

Il est intéressant de noter que malgré les nombreux changements, les deux écrits philosophiques du site d’origine ont très peu changé sur le site actuel. Cela peut être dû au fait que les versions originales de cette philosophie ont été écrites dans un langage assez ésotérique et difficile à comprendre pour la plupart des gens. J’ai travaillé professionnellement comme interprète de langue pendant de nombreuses années et j’ai pu comprendre les originaux et reconnaître la beauté de ce que je lis. En utilisant mes compétences en traduction, j’ai traduit cette langue ésotérique en anglais courant et quotidien, ce que vous lisez maintenant sur notre site Web à ce lien .

Si vous souhaitez vérifier et approfondir toutes les informations ci-dessus, je vous recommande de commencer par lire la fascinante introduction au site Web d’origine et au matériel WingMakers que j’ai téléchargé ici . Comparez cela avec l’introduction complète sur le site Web modifié à ce lien . Vous pouvez accéder à l’intégralité du site WingMakers presque exactement tel qu’il était une fois en cliquant ici . Je recommande également fortement de lire des informations fiables sur la dissimulation d’OVNI disponibles ici pour plus de compréhension de fond à tout cela.

Les écrits, poèmes et peintures originaux des WingMakers ne faisaient que partager des informations et une inspiration puissantes sur la transformation en cours sur notre planète sans aucune crainte pour notre avenir. Cette transformation décrite par les WingMakers a impliqué le passage à un nouveau paradigme où un nombre toujours croissant de personnes se rendent compte que les réponses les plus profondes dans la vie ne se trouvent pas en cherchant à l’extérieur de nous-mêmes à la manière de l’ancien paradigme hiérarchique, mais plutôt en cherchant à l’intérieur notre propre essence divine pour trouver une connexion plus profonde avec tout autour de nous.

La philosophie des WingMakers stipule que l’univers reflète toujours nos propres croyances les plus profondes. C’est à chacun de nous de choisir comment voir et interpréter tout dans sa vie et tout ce qui se passe. Et plus nous nous ouvrons aux trois principes de transformation des WingMakers (voir le Divin en tout, nourrir la vie et gratitude), plus notre vie peut devenir facile et fluide. C’est notre choix si nous choisissons de vivre dans la peur, ou si nous choisissons de reconnaître la peur comme une invitation à la croissance, et de travailler avec elle comme un outil potentiel de transformation.

Pendant un certain nombre d’années, j’étais inquiet et même alarmé que les matériaux des WingMakers aient été modifiés d’une manière que je croyais diluée et même déformée le pouvoir des écrits originaux. Mais finalement, en examinant mon propre rôle dans la création de cette peur, j’ai pu trouver de la compassion et de la confiance pour toutes les personnes impliquées. Ces dernières années, j’ai été très encouragé et même excité que le site Web wingmakers.com actuel et les autres sites Web qu’il a engendrés semblent de plus en plus provenir d’un endroit du cœur, bien que je trouve toujours le site Web d’origine beaucoup plus profond et transformationnel pour ceux qui sont prêts à voyager dans leur propre sagesse intérieure.

J’espère que le Divin (Dieu, Créateur Premier, Première Source) agit toujours en temps parfait et de façon parfaite à travers chacun de nous pour créer ce qui est le mieux pour tous les êtres de cet univers. Plus nous faisons confiance au Divin et nous alignons sur ce qui est le mieux pour tous les êtres, plus nos vies deviennent faciles, fluides et remplies d’amour. Pour moi, c’est une partie essentielle de ce que les WingMakers nous disent.

Je vous recommande fortement de vous ouvrir à votre propre direction spirituelle pour explorer ces questions. S’ils résonnent pour vous, je recommande également fortement de revoir les essais philosophiques et poèmes originaux des WingMakers de temps en temps, car ils réveilleront très probablement toujours plus de lumière et d’amour en vous. J’apprécie beaucoup de lire les essais philosophiques une fois tous les quelques mois et je me retrouve invariablement à nouveau inspiré.

Nous sommes clairement au milieu d’un incroyable changement planétaire, qui n’est que le reflet de profonds changements en chacun de nous et dans la conscience collective de l’humanité. Je suis heureux de contribuer à ce changement collectif de toutes les manières possibles. Je suis également très excité et reconnaissant d’avoir la profonde sagesse des WingMakers comme un rappel de chercher en moi-même les réponses les plus profondes. J’accueille chaleureusement vos réflexions ou vos questions sur tout cela. Vous pouvez m’envoyer un message sur cette page Web . Merci de votre intérêt pour le matériel des WingMakers, et je vous souhaite une excellente journée!

Avec un amour sincère et des vœux chaleureux,
Fred Burks pour l’ équipe PEERS
Ancien interprète et dénonciateur de la Maison Blanche

P.-S. : Pour une comparaison détaillée et révélatrice des modifications apportées aux entretiens avec les WingMakerscliquez ici (NDT: Traduit dans quelques article de la catégorie Winmakers d’Eveilhomme). Et pour les personnes intéressées, j’ai eu un échange fascinant d’e-mails avec les fondateurs présumés du site des WingMakers, Mark Hempel et James. Pour lire ce dialogue stimulant où je pose des questions sur certains des points énumérés ci-dessus, cliquez iciSi vous résonnez avec le matériel des WingMakers, vous pourriez également profiter d’un cours en ligne gratuit et inspirant que nous avons créé pour l’équipe de transformation planétaire sur ce lien.

Pour accéder à l’intégralité du site Web des WingMakers original presque exactement tel qu’il était une fois, entrez ici .


Note finale:
 Pour une abondance de matériaux édifiants qui nous appellent à être tout ce que nous pouvons être et à travailler ensemble pour un changement positif, veuillez visiter notre centre d’inspiration .

Explorez les sites Web d’expansion de l’esprit et du cœur gérés par le réseau à but non lucratif PEERS:

www.peerservice.org – Sites Web PEERS: Répandre l’inspiration, l’éducation et l’autonomisation
www.momentoflove.org – Chaque personne dans le monde a un cœur
www.personalgrowthcourses.net – Des cours en ligne dynamiques élargissent puissamment vos horizons
www.WantToKnow.info – Fiable , informations vérifiables sur les principales dissimulations
www.weboflove.org – Renforcer le Web of Love qui nous relie tous

Au 16 décembre 2019, nous étions 8400 $ dans le rouge . Veuillez faire un don ici pour soutenir ce travail essentiel.

Abonnez-vous ici à notre liste de diffusion gratuite pour recevoir deux e-mails d’informations par semaine.


Partagé par http://www.eveilhomme.com. Partage libre en incluant la source et le lien.

Notre discernement doit prévaloir à tout moment; les opinions exprimées dans cet article sont les opinions de leurs auteurs et ne reflètent éventuellement pas totalement celles d’Eveilhomme.

Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux ( https://www.facebook.com/eveilhommelemag/ NewsLetter et à partager l’article. 

anime (95)CLIQUEZ ICI POUR UN ABONNEMENT MENSUEL DE 9,99 EUROS (Annulable à tout moment) GRATITUDE A TOUSanime (62)

FAIRE UN DON PONCTUEL

Nous avons grand besoin de votre soutien! Si le cœur vous en dit, renseignez le montant de votre don qui permettra de financer les frais liés au site, de le maintenir actif et en Vie. Renseignez le montant que vous désirez. Milles merci à tous. Plein de belles choses à tous ! Amour et Lumière

€1,00

N'hésitez pas à partager et à aimer si le cœur vous en dit! Namasté
RSS
EMAIL
YouTube
YouTube
LinkedIn
Share
Twitter
Visit Us
Follow Me

Eveil Homme

Chercheur spirituel et métaphysique, je suis en contact depuis plusieurs années avec des êtres galactiques. L'objet de ma démarche est d'informer les personnes intéressées par les questions liés aux nouvelles fréquences de réalité : ascension terrestre, éveil et chemin spirituel, nouvelles réalités, contactés extraterrestres et galactiques, être de lumière, divulgation, technologies nouvelles et ésotériques

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
EMAIL
YouTube
YouTube
LinkedIn
Share
Twitter
Visit Us
Follow Me
%d blogueurs aiment cette page :