Le Chemin de l’Ascension (2) : La Blessure Originelle

FB_IMG_1579029139708

 

LE CHEMIN DE L’ASCENSION

 

II

La Blessure Originelle

 

Dans la continuité de tout ce que je vous ai proposé de lire jusqu’ici, je voudrais parler aujourd’hui de l’un des plus importants principes philosophiques qui m’ait été enseigné par ces sources pléiadiennes avec lesquelles je suis en contact télépathique. Parmi ces enseignements, il était question de la « plaie originelle », et ce principe de la plaie originelle est devenu un peu le fleuron de mes trouvailles dans ma propre exploration.

J’essayais en fait de découvrir un seul lien commun entre toute douleur émotionnelle et toute forme de comportement addictif. Essentiellement, je cherchais à savoir si on peut trouver un lien unifié expliquant pourquoi est-ce qu’on souffre, qu’on se sent mal, triste, fâché, jaloux, effrayé ? 

Cela semble une tâche intimidante car lorsque je regarde ce monde terrestre, l’addiction peut être l’alcool, la drogue, les jeux d’argent, la vitesse, le sexe. Mais en définitive, que nous apporte une addiction, quelle qu’elle soit ?

En fait, on découvre qu’elle nous permet de nous sentir bien. Cela peut être dommageable à long terme, mais on veut se sentir mieux et l’addiction nous fait nous sentir mieux. Son but est de trouver une chose qui comble le besoin, qui comble la faim. Mais qu’est-ce la faim ? Quel est le cœur de la plaie originelle ?

La plaie originelle, je l’ai bien compris avec le temps, c’est l’illusion d’avoir été abandonné par le Créateur. Et cette illusion est quelque chose qui existe intentionnellement. C’est d’ailleurs un principe central de La Loi de Un. Ce sentiment d’abandon, d’être blessé est conçu délibérément. Et cela remonte à quand on était enfants et que nos parents nous ont dit « non ». C’est là le centre.

Et finalement, ce qui va arriver, c’est qu’on devra faire un choix, on doit choisir d’être heureux. On ne nous donne pas la joie. Le libre-arbitre, le plus important de la Loi de l’Un après l’amour, existe parce qu’on doit faire nos choix. On doit choisir de comprendre que ce qui nous fait sentir si mal n’est pas vraiment un problème. On ne nous a pas abandonnés. On n’est pas tout seuls. On a toujours été l’univers. Nous sommes l’univers.

Comment être abandonné ? Comment être seul ?  Et une fois cela compris, on maîtrise le mécanisme de la vérité universelle et on commence à labourer le champ, pour notre propre récolte, notre propre ascension.

Comme je le disais dans mon article précédent, quand on s’incarne et qu’on vit dans un corps physique, on découvre la souffrance, la  peur, l’anxiété, la déprime. Ces choses font partie de l’expérience humaine, mais il existe un niveau que nous pouvons atteindre où nous deviendrons des êtres de lumière et d’énergie. Il semble que ce soit le prochain niveau d’évolution humaine. Pour y arriver, nous devons adopter ce nouveau corpus d’enseignements, du moins est-ce une façon de faire. Ce n’est pas la seule. C’est celle que j’ai choisie, celle qu’on a appelée La Loi de Un. [note : La Loi de Un – ou La Loi Une – est téléchargeable gratuitement en intégrale (sous forme de deux PDF) et en langue française à cette adresse]. Voyons donc ces enseignements sacrés de La Loi de Un.

Pour ceux et celles parmi vous qui ne connaissez pas encore La Loi de Un, sachez que cette série de livres est sortie en 1981 (on me l’a faite découvrir lorsque j’ai eu mes dix-huit ans, en 2005). C’est une série de 106 sessions de questions/réponses entre un Docteur en physique et une intelligence non-physique déclarant être originaire de la planète Vénus et s’appelant elle-même Ra, simplement parce que c’est le nom qu’ils utilisaient lorsqu’ils s’occupaient du peuple d’Égypte. Ils disent avoir construit la grande pyramide comme instrument de l’ascension humaine.

screenshot_20191231-153002_xplayer-1

Si vous allez dans la chambre du Roi de la Grande Pyramide, vous verrez qu’il y a un sarcophage de granit ouvert sans couvercle. 

Screenshot_20200131-203937_Facebook

C’est censé, selon ce qu’ils disent dans La Loi de Un, symboliser un point qu’on atteint où la mort n’existe plus, où on a dépassé la vie biologique. C’est le point atteint par le Maître Jeshua lorsqu’il fut adombré par la conscience du Christ Solaire dans la Grande Pyramide. (Pour de plus amples précisions, voir « Le Livre secret de Jeshua », Tome 2, Daniel Meurois, Ed. Le Passe Monde). 

Et la raison pour laquelle je pense que ce matériel est crédible, c’est qu’il présente des centaines de points scientifiques qui m’ont également apporté beaucoup sur le plan de la physique quantique et de la géométrie sacrée (que j’étudie depuis l’âge de 16 ans). Comme je le disais, c’est un dialogue entre un docteur en physique et cette intelligence extraterrestre se réclamant de la sixième densité. Ils disent que l’univers est divisé en un spectre prismatique de sept couleurs et sept tons, comme les sept tons de la gamme majeure. Vous diriez solfège, Do, Ré, Mi, Fa, Sol, La, Si, la même gamme se répétant à chaque octave. Pour les couleurs du spectre, on a rouge, orange, jaune, vert, bleu, indigo, violet.

screenshot_20200103-135614_xplayer

Il y a une équivalence vibrationnelle entre les fréquences de son et de couleur. Quand on étire les ratios entre les fréquences de son, elles se préservent comme le ratio électromagnétique entre les vibrations de couleur. C’est très intéressant, et pourtant, peu de gens le savent.

La Loi de Un dit qu’au commencement, il n’y avait qu’une intelligence infinie dont l’univers provient, et qu’elle s’est divisée elle-même en sept densités originellement pour s’expérimenter elle-même. Mais afin de s’expérimenter elle-même, elle ne pouvait pas contrôler chacun de ses co-créateurs, qui sont devenus les galaxies. Les co-créateurs sont en fait des organismes conscients. Dans La Loi de Un, il est dit qu’un système solaire, qui pourrait n’être que deux étoiles (mais il en faut au moins deux) est une galaxie. Ils ne font pas de différence entre un système à deux étoiles ou plus et pour ce qu’on appelle une grande galaxie ou une galaxie lenticulaire comme la Voie lactée, les physiques sont les mêmes. Les dynamiques sont les mêmes et c’est un organisme conscient.

Donc, dans ce système de La Loi de Un, l’univers est vivant, ce qui signifie que les étoiles et les planètes sont des êtres conscients. Et, détail intéressant, ce sont des hologrammes ou des reflets du Créateur infini. Ils dupliquent la structure et la forme du Créateur à leur manière. Ce sont des reflets holographiques.

Puis ils disent que nous, en tant qu’humains, nous sommes l’image holographique parfaite du Créateur. Votre esprit, votre expérience d’être vivant est l’expérience du Créateur. Le Créateur n’est pas un être extérieur auquel on aspire simplement. Vous expérimentez une connaissance dans votre esprit conscient qui est celle du Créateur.

Ce concept est encore controversé parce qu’une religion organisée, dans bien des cas, est façonnée par les gouvernements, et son but est de s’assurer que les gens restent dociles et contrôlables. Ce que vous devez faire en partie, c’est nourrir une dépendance envers un corps d’enseignements désignant une autorité, laquelle vous dit quelle est la vérité et quelle est la réalité. Et cette autorité ne peut être contestée.

Les enseignements de La Loi de Un disent que l’expérience est essentielle dans le processus de développement spirituel, que vous avez besoin de rassembler tout cela vous-même. Ils expliquent que chaque niveau de chakra correspond à l’une de ces couleurs, l’un de ces sons, et l’un de ces plans d’existence.

En fait, on est des êtres multidimensionnels connectés à chaque plan d’existence. Le chakra racine, le rouge, est connecté à toute cette strate de réalité qu’il y a dans l’univers. Et ils disent que chacune des strates de réalité présente des photons correspondant à cette fréquence, si vous voulez. Beaucoup n’aiment pas utiliser le mot fréquence, mais je l’utiliserai car c’est le terme communément accepté.

Les photons sont donc très importants parce qu’il y a des photons de première densité, qui conforment en fait les éléments comme les roches et les minéraux, l’eau et l’air. Il y a des photons de seconde densité, et si vous prenez des matériaux de première densité comme l’eau, la pierre ou la poussière, et commencez à les frapper avec des photons de seconde densité, ils récriront ce matériel moléculaire de première densité en forme vivante. Le photon porte le code informationnel.

Finalement, les photons sont géométrie sacrée. Et cette géométrie sacrée est un hologramme du Créateur infini. Donc, un seul photon de lumière ressemble à la nanotechnologie dans cette science que nous enseigne La Loi de Un. Ce n’est pas un truc filant dans l’espace. C’est un cluster hautement intelligent d’information organisée, et le photon de seconde densité porte toute l’information pour faire une forme de vie de seconde densité, qui va des organismes unicellulaires jusqu’aux animaux complexes type oiseau et poisson. Les plantes aussi en font partie.

De même, on a des photons de troisième densité. Ces photons de troisième densité prendront les formes de vie de deuxième densité et récriront leur ADN pour qu’elles deviennent des formes de troisième densité.

Il y a un scientifique russe, Peter Gariaev, qui a fait des expériences où il bombardait des œufs de grenouille avec un laser qu’il faisait passer à travers un oeuf de salamandre.

video1-ppt_011

Et dans le processus du laser passant par les œufs de salamandre, les photons de lumière ont attrapé le code pour faire des salamandres. En faisant rayonner cette lumière dans des œufs de grenouilles intacts, ceux-ci ont été récris en salamandres. Et ils sont devenus des salamandres adultes et ne montrent aucune marque de provenance d’un corps de grenouille.

6VvuHGsoU2QD2aHbJiivbVZV6nAA4BJrX2xi1Ybtwo3Qwy6wW7bDapXSyrJRFTrBXpnNjwoorDKr2umD7G4KHtRzSDf2GUVPiQRJWQaXRSEnBoqdK5k81XFJX1iZGS

D’autres scientifiques ont fait de même. Pier Luigi Ighina, un scientifique italien, l’a fait de nombreuses façons différentes.

1539284
Pier Luigi Ighina

Il a pris un rat et l’a bombardé avec de l’ADN de chat dans des ondes de lumière, et le rat est devenu un chat, en l’espace de quelques jours, puis il est mort. Il a pu changer un abricotier en pommier et changer les fruits sur les branches. Les fruits ont en fait muté, je crois, en sept jours seulement.

Il y a un autre scientifique, un Chinois, Zhang Quanguang.

zhang-3
Zhang Quanguang

Dans son cas, il a soumis un canard à des micro-ondes, et durant le procédé, l’énergie du canard a récrit les embryons d’une poule fécondée. Aussi, quand les œufs de la poule ont éclos, il y avait des créatures hybrides moitié-canard, moitié-poulet.

Tout ceci n’est pas réjouissant, mais j’en parle pour montrer que cette technologie marche vraiment, et plus intéressant encore pour nous, c’est comment elle se duplique elle-même dans l’évolution humaine. Il y a plein de données là-dessus.

Le véritable cœur de ce qui se trame ici, c’est que nous faisons partie de cet univers qui n’est pas réellement fait d’espace/temps. Dans certains de mes articles, je vous ai un peu parlé de la science de Sir Roger Penrose, avec l’idée que l’espace et le temps sont l’émanation d’une géométrie sous-jacente. C’est pourquoi je vous ai aussi beaucoup parlé de la géométrie car elle montre réellement le cœur du fonctionnement de l’univers. Les atomes sont en fait l’émanation géométrique du substrat vibrant dont est fait l’univers.

Ce qu’on voit, c’est qu’il y a un corpus philosophique d’enseignements qui, en définitive, nous dit pourquoi tout cela arrive. Pourquoi l’univers commence sous une forme géométrique ? C’était à l’origine une identité. Comment a-t-il été créé ? 

Ce sont toutes les vibrations de cette forme géométrique unique, qui n’est vraiment qu’une façon unifiée de voir le son, de voir la vibration comme solide. Je vous ai également parlé, je crois, du Dr. Hans Jenni et de sa science de la cymatique, où on fait vibrer un fluide et on obtient des formes géométriques de la vibration du fluide, assez facilement. Vous prenez les touches blanches du piano, vous reproduisez ces sons dans un fluide mélangé à du sable, et vous obtenez des formes apparaissant dans le fluide. Je vous conseille de voir cette vidéo :

Comme vous le verrez sur cette vidéo, on a affaire à une chose vraiment incroyable. Ces formes géométriques surgissent du fluide en vibration, et c’est la base de l’univers. Or, c’est la base de ce qui fait que nous sommes ainsi.

On peut donc étendre tout ça et voir que La Loi de Un est peut-être valide. Cet étrange corpus philosophique d’enseignements ne couvrait pas seulement des faits scientifiques qu’on peut maintenant valider, comme l’idée que l’ADN pourrait commencer comme une onde au lieu d’une molécule physique solide, que des ondes sont intégrées aux photons, et que ceux-ci attraperont intelligemment, grâce à un champ gravitationnel, et arrangeront intelligemment atomes et molécules, où qu’ils soient, pour former la vie biologique.

Alors, la philosophie sous-jacente que La Loi de Un nous donne devient vraiment intéressante. Et j’ai déjà partagé cette philosophie. L’un des points de départ central, comme on l’a souvent dit (désolé de le répéter), c’est qu’on vit dans une illusion. C’est ce que le scientifique Roger Penrose disait et que bien d’autres scientifiques disent aussi aujourd’hui : le temps n’est pas linéaire. Il n’y a ni début, ni fin. Ça existe simplement. Mais c’est aussi en état de devenir.

Donc, la Terre est une école de développement spirituel et nous vivons une individualité apparente, mais c’est le produit de l’illusion du monde physique qui a été bâtie pour notre développement et notre évolution. En vérité, nous sommes tous un. C’est très facile de tomber dans l’illusion que notre corps ressent la douleur, mais pas celui d’un autre, donc sa douleur ne compte pas. Vous pouvez vous distancier des autres et vous emmurer. Mais en vérité, on partage le même air, la même énergie, et on l’a déjà dit, on partage le même esprit. Les pensées qu’une personne émet vous viendront à l’esprit apparemment au hasard. Si vous résolvez un problème ou réalisez une avancée scientifique, tout ce que vous pensez devient open source (source ouverte) dans le champ énergétique humain et d’autres pourront les faire au même instant.

En faisant certaines recherches sur le Web à ce sujet, j’ai découvert qu’en 1922, il y a eu 148 exemples d’effets multiples en science, quand des gens ont tenté de breveter la même invention en même temps. C’est trop spécifique pour être une coïncidence. La seule hypothèse acceptable fonctionnant vraiment est que nous partageons un esprit, ce que La Loi de Un nous enseigne. Dès la première session, ils disent – et c’est un principe très important de La Loi de Un – qu’on ne peut pas nous voir comme des êtres séparés. Depuis le niveau de réalité où ils se trouvent, ils ne peuvent pas faire la différence entre ce que nous pensons être nous-mêmes, comme personne, et quelqu’un d’autre. Ils nous voient plus comme des colorations de quelque identité plus grande, mais pas comme des identités séparées. Il n’y a qu’une identité, et nous co-créons tous le produit de ce qui a lieu sur Terre.

Ils nous disent que la géophysique est une fonction de la conscience. Les changements planétaires, cataclysmes, volcans, séismes, ouragans, tsunamis, ne sont pas des changements aléatoires. C’est le résultat de la Terre étant un être conscient et interagissant avec nous. Nombre d’anciens enseignements le disent aussi. Le bouddhisme, le taoïsme, le shintoïsme, et bien d’autres disent que la santé de la Terre est fonction de la santé des gens et si la santé mentale des gens se détériore, la Terre en sera affectée négativement. C’est l’idée d’un cosmos et d’une Terre vivants.

csm_Klimawandel2_6b30a9505d

Donc, on ne devrait pas polluer la Terre, ni la saccager. On devrait respecter le fait que c’est une forme de vie et que la façon d’éviter les désastres, c’est d’apprendre que c’est comme un système immunitaire. Si certaines zones de la Terre subissent le chaos et la discordance, cela se transmet au reste. Cette énergie qu’on crée dérange le cours normal, comme ces courants terrestres sous les continents. Ils doivent circuler librement, sinon on a des séismes ou des éruptions. Un blocage équivaut à un arrêt cardiaque. Qu’est-ce qui provoque un arrêt cardiaque ? Un blocage artériel. Si vous mangez trop de cholestérol, des plaques se forment dans les artères. Le sang a la même pression, mais moins d’espace pour s’écouler, et finalement termine par rompre l’artère dont, d’une certaine façon, une partie meurt et provoque une attaque cardiaque.

Maintenant, l’équivalent de ceci sur Terre est que lorsque nous avons des pensées négatives, nous créons en fait une énergie discordante, qui n’est pas électromagnétique. C’est dans la gravité. C’est ce qu’on appelle dans notre jargon le « champ source ». Cette énergie dissonante dérange alors ces courants, qu’ils soient atmosphériques, comme le Jet Stream, ou océaniques, comme le Gulf Stream autour de la Floride, ou le mouvement de la croûte terrestre. La lave sous le continent n’est pas immobile. Elle bouge en motifs de courant circulaire, lesquels seront interrompus.

Donc, quand nous avons des pensées négatives sur Terre, si assez de gens en ont en même temps, cela crée une force gravitationnelle qui bloque ces courants tectoniques, et c’est là qu’on a une subduction provoquant un séisme ou une éruption volcanique quand la lave jaillit à la surface. C’est tout ce que La Loi de Un a fourni et qu’on peut valider scientifiquement.

Nous verrons dans un prochain article la technologie de la pyramide et nous en parlerons plus encore dans le futur car la technologie de la pyramide maîtrise ce pouvoir des champs d’énergie spiralants qui sous-tendent la réalité et la géométrie. On peut maîtriser ce flot d’énergie et rendre sa santé à la Terre en bâtissant des pyramides. On peut réduire les séismes, réduire les intempéries et guérir la Terre, en créant de l’eau purifiée, de plus grands niveaux de santé de la planète. On peut diminuer le cancer, le diabète, etc… N’importe quel type de problème de santé ou de maladie qu’on ait découvert peut être grandement soulagé en utilisant cette technologie, soit en mettant quelqu’un dans la pyramide, soit en y stockant de la nourriture ou de l’eau puis en la donnant aux gens. Rien que cela créera de merveilleux effets guérisseurs.

000023-terre-2-

Et tout cela remonte à la nature unifiée du Cosmos. Nous sommes un seul et même Esprit et les autres sont donc nous-mêmes. Dans La Loi de Un, ils parlent beaucoup de la loi du libre-arbitre et disent qu’honorer les autres, c’est s’honorer soi-même. En outre, si on empiète sur le libre-arbitre de quelqu’un, on se fait du mal à soi-même. C’est le principe central de la loi du karma, l’idée que ce qui va revient.

On est là pour apprendre à aimer, et que ça plaise ou non, dans l’univers (englobant ces différentes hiérarchies, troisième, quatrième, cinquième, sixième et septième densité, chacune étant peuplée d’entités ayant atteint ce grade d’évolution), tout marche de concert pour préserver cette loi du libre-arbitre afin d’imposer le fait qu’on est là pour apprendre à aimer. Si on ne comprend pas qu’on est là pour apprendre à aimer, on est encore soumis à la loi du karma qui commande qu’on soit aimant. Et si on traite les autres négativement, on n’a pas encore compris qu’on est, en fait, ces gens et que ce qu’on leur fait subir relève directement de ce qu’on se fait à soi-même. Parce qu’on est cette identité.

La conscience qu’on utilise pour penser est la conscience de l’univers. Tout est dans La Loi de Un. J’essaie de simplifier car il y a un jargon assez lourd et cela s’étend sur 106 sessions, où il pose une question sur un sujet, puis sur un autre, et on doit juste tout rassembler et conserver cette information en tête. La première fois que j’ai lu La Loi de Un, je l’ai souvent ouvert à la même page durant 30 à 60 minutes, sans jamais m’ennuyer. Avec le temps, mon esprit a égrené les implications et j’ai essayé de rassembler tout ça et d’en tirer le sens.

Je l’ai donc appris avec le temps, ce qu’ils disent est vraiment important. Car vous devez vous souvenir quotidiennement que vous avez un « vous » supérieur. C’est un principe très important qu’il vous faut bien intégrer maintenant et il ne suffit pas d’y penser intellectuellement. Il y a une partie de vous qui guide et organise votre vie maintenant et toutes les autres vies que vous avez eues avant et que vous aurez dans le futur.

En termes de La Loi de Un, le Moi supérieur est vous dans ce qu’on pourrait penser être le futur. Mais souvenez-vous qu’il n’y a pas de temps linéaire, nous l’avons suffisamment répété. Il y a des points d’existence dans des strates, mais la somme de temps que vous avez pour aller d’un point à un autre est totalement variable. Pensez à un accordéon. On peut replier un accordéon vers dehors et vers dedans et on peut apercevoir de nombreux plis, mais la distance pour les traverser est vraiment très courte. Si on déploie l’accordéon en l’élargissant, il y aura une plus grande distance entre chaque pli.

Il y a donc une série de leçons qu’on doit apprendre, que l’univers nous enseigne, appelés archétypes. Ils sont présents dans toutes les religions et toutes les traditions mythologiques majeures. Joseph Campbell dans les années 40 a rassemblé tout cela dans son livre « Le Héros aux mille et un visages », mais il appelait le système des archétypes « Le Voyage du Héros ». C’est une histoire qui parle en fait d’évolution et d’illumination. Et croyez-le ou non, mais sachez que Hollywood utilise cela comme guide pour chaque scénario. En fait, on ne peut pas écrire un script hollywoodien sans utiliser ce guide du Voyage du Héros. Cela est vrai et en même temps fascinant.

Donc, l’univers impose ce principe d’amour et jusqu’à ce qu’on l’apprenne, on est lié à ce que les Hindous appellent Maya, la dualité, l’illusion qui vient de ce qu’ils appellent aussi Samsara, qui est la croyance de la séparation, la croyance qu’on est différent des autres.

Selon La Loi de Un, peu importe ce qu’on pense être important dans cette vie, qu’on veuille aider les gens ou qu’on veuille gagner de l’argent et être célèbre. Et beaucoup de gens semblent penser qu’ils veulent cette vie grandiose de richesse et de célébrité, puis on s’aperçoit que ce n’est pas si cool. On n’est pas là pour ça. On croit que ces choses sont importantes, que l’argent est important, que le pouvoir est important, qu’être célèbre est important. Tout le monde sur Facebook tente d’avoir des fans. C’est pour ça qu’il y a la fan page, on veut des followers et être liké. OK, pouce bleu sur Facebook, n’est-ce pas ? Mais c’est quoi en vérité ?

Il s’agit en fait de ce sentiment qu’il n’y a pas assez, c’est un sentiment de manque. Ce qui nous ramène à ce dont je parlais au début, à savoir la blessure originelle, qui est aussi un principe philosophique central de La Loi de Un. Comme je le disais, je recherchais la réponse à un seul facteur commun simple qui relie les différents types de comportements inadaptés, les addictions et la douleur qu’on traverse. Cela semble une tâche ardue, mais qu’on soit accro au drame, qu’on veuille provoquer des conflits avec les gens, qu’on commence délibérément des disputes, qu’on ait une addiction à la drogue et qu’on essaie de planer…  Que se passe-t-il quand on plane ? On est bien. Si on a un trouble de l’alimentation, qu’on est obèse, on utilise la nourriture comme médicament pour soigner nos émotions. Tout cela, c’est des outils qu’on utilise pour essayer de ne plus ressentir la brûlure de cette douleur. Donc, il faut aller droit au cœur de ce qu’est cette douleur.

FB_IMG_1579029139708

Hélas, la plupart des gens ne le font pas. La plupart des gens ne vont pas au cœur de ce lien commun liant tous les types de souffrance. C’est ce que je cherchais en explorant La Loi de Un, comme mes guides m’avaient suggéré de le faire, et j’en suis venue à la conclusion, par la philosophie de La Loi Une et mes propres extrapolations, que la blessure originale centrale est cette illusion, qui semble si réelle, d’avoir été abandonné par le Créateur.

En général, dans cette civilisation, on ignore ce qu’est le Créateur, ni même s’il y en a un. L’athéisme est toujours plus populaire, surtout en Occident. Il faut donc aussi apprendre à les comprendre en se mettant un peu à leur place (c’est cela la compassion). Donc, à leur niveau, le créateur devient une projection de choses comme les parents ou les figures d’autorité dans nos vies. On se sent abandonnés par les gens détenteurs de l’autorité. Regardez ce qui arrive avec les gouvernements sur cette planète, qui font miroiter l’idée d’un gouvernement mondial bienveillant (ce qui serait déjà bien si c’était le véritable but) en nous disant « Oui, il y a encore des problèmes, les politiciens vous mentent, mais ils ne vous veulent pas de mal. » Et d’une certaine façon, c’est vrai, ils ne cherchent pas forcément à nous détruire. Ils veulent surtout nous contrôler.

Regardez les institutions. Pourquoi nous surveillent-elles et sommes-nous sur écoute ? Dans quel but ? Essaie-t-on vraiment de nous protéger du terrorisme ? Non. Ils essaient simplement de garder le contrôle sur nous car ils ne veulent pas que le public se réveille et se rende compte de ce qui se passe réellement.

Mais la Loi Une, la Loi Divine leur permet d’exister. La blessure originelle est programmée dans ce grand système d’archétypes. Il le faut, car on a besoin d’une Némésis dans le script, d’un méchant. Sans cela, pas de développement. On a besoin d’un accord dissonant que l’univers puisse résoudre pour retrouver l’harmonie. Dans le processus, on apprend tous, on se développe et on évolue.

Il est intéressant de savoir que cette blessure originelle se rejoue quand on est enfant. Vos parents sont probablement la projection originale de cette idée aimable du Créateur. Pensez-y, vous êtes petite ou petit. On lève les yeux et les parents sont comme Dieu quand on est gosse. On ne sait pas prendre soin de soi-même. Si on est seul à la maison et qu’il y a un incendie, bébé, on ne saurait pas quoi faire, on ne sait pas marcher, ou bien, à 4 ou 5 ans, on ne sait pas conduire. Lorsque j’avais 4 ou 5 ans, et que mes parents m’emmenaient en voiture, tout en observant, l’idée de conduire me semblait impossible, ceci parce que mes jambes, trop courtes, ne pourraient jamais atteindre les pédales. Comment la stopper avant de tomber dans un ravin ? On pense à ce type de choses, vous voyez ? Donc, enfants, on dépend de nos parents. On a besoin d’eux, et à un moment, nos parents commencent à nous dire : « Non, tu ne peux pas avoir ce que tu veux, ni faire ce que tu veux.  J’ai le contrôle. »

Et pourtant, finalement, on doit choisir d’être heureux. C’est un principe central pour dépasser la blessure originelle. Apprendre que si les gens nous disent non, on a le choix. Si on affronte une expérience négative, douloureuse et déplaisante, on peut choisir de la voir comme négative et douloureuse, ou choisir de la voir comme positive et dépasser ces sensations de douleur, d’agonie et de peur.

C’est l’occasion ici de vous parler du syndrome Elvis-Marylin, qui se base sur l’idée que les deux personnes les plus célèbres du XXe siècle seraient Elvis Presley et Marylin Monroe. Et la question est : étaient-ils heureux ? Sont-ils morts heureux ?  Elvis est mort en surpoids, simplement dans la débine, à Las Vegas. Il détestait sa vie, totalement accro à la drogue, mort d’une surdose d’alcool. Marilyn, qui en savait peut-être un peu trop sur certains secrets, a été retrouvée « suicidée », probablement assassinée par la cabale. Bien des éléments nouveaux vont en tout cas dans ce sens. Mais même avant cela, elle n’était pas heureuse, c’est clairement vérifiable.

Ces gens ont donc accompli le rêve du matérialisme, l’idée que le monde va vous donner ce que vous voulez. Que si vous êtes célèbre, vous aurez de l’argent et qu’avec toutes ces choses, vous serez heureux. Mais ceux qui accomplissent ce rêve le sont-ils ? Bien sûr que non, ils ne le sont pas. Donc, ce syndrome d’Elvis-Marylin est une autre forme de la blessure originelle. C’est l’idée que le monde matériel nous séduit, qu’il nous piège dans la notion que ce qui compte avant tout, ce sont les choses matérielles et physiques. Et si vous dites le contraire, vous passez pour une folle ou un fou (cela fait partie de ce que j’appelle « l’ascension du fou »). Et pourtant, encore et toujours, ces gens qu’on pense être si heureux, sont en fait tristes.

Il y a pourtant un meilleur chemin de vie vers la joie, c’est de transcender cette blessure originelle et comprendre que la joie est un choix. C’est comme la ludopathie. Le joueur ne sait pas que s’il gagne, il peut s’éloigner de la table de jeu. Il doit continuer à jouer ses gains et joue encore et toujours. Il en veut toujours plus. C’est une addiction. Ils perdent toujours pour cela car ils ne savent pas dire assez.

Donc, l’exercice que je vous propose ici sera de regarder votre vie aujourd’hui, telle quelle, sans qu’aucun de vos buts ne soit encore accompli, et de dire : « Je suis heureux-heureuse avec ma vie maintenant. Je choisis de l’être à l’instant. »

C’est le sentier vers l’ascension, celui qui vous guidera en définitive à travers le processus d’ascension, le processus pour devenir qui vous êtes déjà et fusionner dans votre corps de lumière, ce qui je crois aura lieu dans notre futur.

J’aurais bien plus d’enseignements de l’ascension à vous retransmettre mais je vous laisse le temps d’assimiler tout ce qu’on vient d’aborder ici. Je vous dis donc à bientôt, prenez bien soin de vous et que votre mission soit le bonheur.

E.D.É.

 


Source : groupe Facebook « Enfants des Étoiles » :

https://www.facebook.com/groups/665984406796257/


Partagé par http://www.eveilhomme.com. Partage libre en incluant la source et le lien.

Notre discernement doit prévaloir à tout moment; les opinions exprimées dans cet article sont les opinions de leurs auteurs et ne reflètent éventuellement pas totalement celles d’Eveilhomme.

Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux ( https://www.facebook.com/eveilhommelemag/ NewsLetter et à partager l’article. 

anime (95)CLIQUEZ ICI POUR UN ABONNEMENT MENSUEL DE 9,99 EUROS (Annulable à tout moment) GRATITUDE A TOUSanime (62)

FAIRE UN DON PONCTUEL

Nous avons grand besoin de votre soutien! Si le cœur vous en dit, renseignez le montant de votre don qui permettra de financer les frais liés au site, de le maintenir actif et en Vie. Renseignez le montant que vous désirez. Milles merci à tous. Plein de belles choses à tous ! Amour et Lumière

€1,00

N'hésitez pas à partager et à aimer si le cœur vous en dit! Namasté
RSS
EMAIL
YouTube
YouTube
LinkedIn
Share
Twitter
Visit Us
Follow Me

11 réflexions sur “Le Chemin de l’Ascension (2) : La Blessure Originelle

    • 2 février 2020 à 20:54
      Permalien

      La réponse à votre question se trouve à l’intérieur du groupe Facebook « Enfants des Étoiles », dont le lien est mis en fin d’article.

      Répondre
  • 2 février 2020 à 19:57
    Permalien

    Commentaire en partage de cet article sur mon compte Facebook :

    Bonjour,

    Si vous enlevez dieu, le créateur de l’équation, vous aurez déjà fait un bon nettoyage et une bonne partie du chemin.

    Maintenant en continuant, si vous supprimez cette idée, ce poncif ridicule que tout ce résume à un, vous aurez vraiment accompli un pas important.

    Reste ensuite à réaliser que non seulement nous ne sommes pas issu d’une création, mais du mouvement sans din de l’énergie et là, le déchirement du voile permettant le dévoilement de l’éveil n’est plus très loin…

    Lire actuellement sous presse, « Nouvelle voie pour l’éveil », publié aux éditions Spinelle.

    Bien à vous toutes et tous et je vous souhaite une harmonieuse semaine..!

    Répondre
    • 2 février 2020 à 21:08
      Permalien

      Bonsoir Thierry,
      Vous êtes bien entendu libre d’avoir votre propre opinion sur le contenu de cet article, qui comme toute opinion est respectable mais n’engage toujours que celui qui l’émet.
      Par contre, je crois qu’il devient à présent vraiment nécessaire de rappeler que la fonction « Commentaires » de ce site (comme toutes les fonctions similaires sur d’autres sites) est UNIQUEMENT dévolue aux commentaires désintéressés portant sur les sujets en eux-mêmes.
      Cette fonction ne doit donc pas se retrouver « détournée » pour un objectif particulier, comme la promotion d’un livre personnel par exemple. Ce n’est pas le lieu pour cela. Or, cela fait à présent un nombre non négligeable de fois où ceci s’est pourtant déjà produit…
      Merci de votre compréhension, et très bonne soirée à vous.

      Répondre
      • 3 février 2020 à 14:34
        Permalien

        Bonjour,

        Apparemment pas puisque vous me reprenez sur le fait que j’ai une vision différente de la votre, finalement vous n’êtes pas très différent des musulmans qui n’accèpte que leur Vérité.

        Ensuite mon propos n’est pas uniquement basé sur mon expérience personnelle, mais démontre que l’expérience que j’ai vécu se décline dans l’infinité avec des Maitres reconnus.

        De plus ce qui vous gène sans doute est que j’apporte une réelle solution permettant à chacun de pouvoir obtenir rapidement un ressenti éveillé.

        Donc je vais couper la poire en deux, certaines fois je poserais le commentaire que je souhaite avec ma « publicité », par contre tout le temps qu’il me plaira je partagerais sur mon compte Facebook les articles qui me plairont, en apportant l’éclairage permettant au lecteur un autre choix, c’est d’ailleurs semble t’il la raison de votre intervention, cela vous énerve qu’une personne puisse ainsi proposer un autre choix et ne soit pas en pâmoison tombé à vos genoux.

        C’est d’ailleurs assez bizarre, tous ces articles suggérant de nous abandonner au divin et à l’amour inconditionnel, mais qui ne supporte aucune contradiction.

        Pour exemple, je fais l’objet, rarement, mais cela arrive de contradicteurs qui m’insulte et dévalorise mes écrits, moi je prends cela comme ayant beaucoup de valeur, car un contradicteur donne tellement de relief à un écrit en le salissant.

        Bien à vous pour votre si agréable commentaire.

      • 4 février 2020 à 00:45
        Permalien

        Bonsoir. Pour info, ce n’est pas moi qui ait écrit ce texte. Mais là n’est pas le sujet, de toute façon.
        Au risque de me répéter, donc, le problème est dans l’usage inapproprié qui est trop souvent fait de la fonction Commentaires (voir message précédent), c’est tout.

  • 2 février 2020 à 21:58
    Permalien

    Merveilleux,j’aime votre chemin votre ascension. Maintenant je suis discret sur ma vie privée mais je considère que j’ai souffert non seulement parce que diagnostiqué manic dépressif type 1. je ne pense pas que la souffrance est quantifiable, je ne veux pas jouer le jeu (sais moi qui a le plus souffert par ce que type 1). Égal à égal. La souffrance est une nécessité. La souffrance est le seul chemin de la DIVINITÉ. POUR comprendre son prochain. Moi Philippe je crois il y a un temps ou le parcours d’une vie ou la souffrance extrême est quotidienne , avec comme seul désir de devenir une meilleure personne comme sa la on se rend compte que la vie nous parle et prend soins de moi. la vie me protège, me donne tout ce que j’ai besoin pour me soulager. Ha oui me soulager. Mais c’est tes toujours là, pourquoi jeune j’étais aveugle, a l’âge de 6 ans ma première fois que j’ai voulu m’enlever la vie. C’est triste, non. Tout se chemin, tout se cheminant. L’EMPHATIE voilà le seul moyen de sentir son prochain jusque dans les tripes .Et là tout prend son sens, l’énergie, mon sang qui décode les messages dans les profondeurs de mon ADN, mon savoir qui comme ça est devenu si élargis etc etc. Trop souvent on se demande pourquoi pourquoi, levez les yeux o ciel et fermé les yeux remplissez vos poumons expirez et chercher la bonne réponse est en vous, en moi en Chacun de nous. REGARDE AUTOUR DE TOI LES PYRAMIDES LES TEMPLES ORION TOUS LES ONT REGARDÉ DES MILLIERS DE PYRAMIDES DE TEMPLE D’HISTOIRE CACHÉE MA ELLE EST TOUTES EN NOUS L’HISTOIRE, 35 MILLES ANS LÀ EST NOTRE NAISSANCE. MERCI PHILIPPE.

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
EMAIL
YouTube
YouTube
LinkedIn
Share
Twitter
Visit Us
Follow Me
%d blogueurs aiment cette page :