Vidéos et Témoignages

Connaissances interdites de Jason Quitt (sa rencontre avec Seigneur Thoth en Egypte)

Jason Quitt peut être qualifié de voyageur temporel et multidimensionnel : de l’ancienne Egypte et l’Atlantide, à notre futur possible, pré et post apocalyptique, il a été témoin de notre histoire non écrite. Au fil des pages de  » Connaissances interdites « , vous allez apprendre qui nous sommes, et combien les scientifiques, les archéologues et les historiens ont été dupes d’une histoire fabriquée.

Notre monde n’est pas ce que nous pensons qu’il est. C’est un monde autrefois combattu et protégé par d’autres êtres dimensionnels. Un processus d’ascension est aujourd’hui en cours sur notre planète, amenant notre conscience au-delà des voiles de la réalité connue. Nous nous rappelons une fois encore de notre place dans l’univers, celle d’êtres multidimensionnels qui sont en expérience d’incarnation physique sur Terre.

SOMMAIRE

Avant-Propos de Jason Quitt
Introduction de Bob Mitchell
Chapitre 1 Naître à nouveau
Chapitre 2 Mes premières expériences astrales
Chapitre 3 Un nouvel être émerge
Chapitre 4 Visions d’un futur apocalyptique
Chapitre 5 Un début de guérison
Chapitre 6 La rencontre avec Thoth
Chapitre 7 La Toile d’Araignée
Chapitre 8 Le facteur chaman
Chapitre 9 Où est-il allé ?
Chapitre 10 Nous ne sommes pas la voix qui parle à notre esprit
Chapitre 11 Enseignements de l’astral
Chapitre 12 L’expérience du Pérou
Chapitre 13 Toutes les routes conduisent à Tesla
Chapitre 14 Les inventions médicales secrètes de Tesla
Chapitre 15 Les pyramides et la Grande Guerre Galactique
Chapitre 16 Les technologies secrètes de Tesla, les gouvernements secrets et les
traités extraterrestres
Chapitre 17 Attaqué
Chapitre 18 Les anciens dieux serpents
Chapitre 19 Voyage dans le temps et contrôle mental
Chapitre 20 Atlantide : l’histoire inconnue

Chapitre 21 Les cristaux vivants
Chapitre 22 Les cristaux parlent
Chapitre 23 La réalité derrière notre réalité
Chapitre 24 Une vie dans un autre corps
Chapitre 25 L’archéologie oubliée
Chapitre 26 Des artefacts non reconnus
Chapitre 27 Notre connexion avec les Annunaki
Chapitre 28 Les Gris

Extrait du livre:

Chapitre 6
« Rencontre avec Thoth »
Très rapidement après cet épisode, Jason comprit qu’il était destiné à une existence hors du commun. Il restaurant son corps en recourant à des procédés non conventionnels, et il vivait des expériences parfaitement incroyables de voyage dans le temps par sortie hors du corps en compagnie d’êtres que jusqu’à présent il n’avait pas pu observer distinctement.
Ce qui se produisit par la suite transforma véritablement son existence. Jason voulut assister à la foire annuelle de la santé à Toronto. Alors qu’il parcourait les allées, il se retrouva devant un stand où était en vente une pierre secrète originaire de Russie et du nom de Shungite. Ces pierres sont réputées vieilles de deux milliards d’années au moins, et on prétend qu’elles possèdent des propriétés antioxydantes très puissantes.
Les énergies contenues dans cette pierre si ancienne sont supposées absorber et éliminer tout ce qui comporte un risque pour la santé humaine.
« Dans ce stand, on trouvait une représentation d’un pharaon égyptien debout et tenant des rouleaux dans ses mains », dit Jason. « Cela attira immédiatement mon attention ».
Marz, le propriétaire de ce stand, tendit à Jason un jeu de rouleaux, et celui-ci les tint dans les mains exactement comme Pharaon le faisait sur l’image.
« Quand je les ai saisis, j’ai senti immédiatement un flux d’énergie circuler dans mon corps. Je connaissais bien cette sensation. J’avais la même sensation lorsque je pratiquais le Qi-Gong ».
Jason acheta les rouleaux et commença à les utiliser chez lui. Une fois encore, son existence vit un changement radical. A l’époque en question, sa santé s’était considérablement améliorée depuis qu’il s’était absorbé dans l’énergie des arts martiaux. Jason se mit à s’exercer quotidiennement avec les rouleaux.
« Quand je les tenais, j’éprouvais une très vive douleur à différents endroits de mon corps. Je bougeais alors mes bras dans diverses positions. Quand mes bras finissaient par trouver la position correcte, je sentais l’énergie se mouvoir jusqu’à l’endroit où la douleur était logée. Je maintenais la position. La douleur croissait, mais finalement j’avais la sensation que l’énergie chassait la douleur de mon corps ».
Jason se réveillait chaque matin avec une douleur différente, il utilisait alors les rouleaux et pratiquait le Qi-Gong.

Représentation visuelle des corps énergétiques. Composition graphique par Jason
Quitt.

Représentation du système des chakras. Œuvre de Jason Quitt.

[Graphique]

« Ce que tu poursuis est également à ta recherche »
Rumi
[Note du traducteur : présentation du mystique soufi Rumi]

« Je pratiquais en vérité mon auto-guérison. Tout comme les êtres m’avaient dit que je devais le faire ». Une nuit, un nouvel être lui rendit visite. L’être était un Pharaon égyptien.
« Je fus transporté dans un temple égyptien, et ce Pharaon se tint devant moi et me montra diverses postures et différentes façons de tenir les bras et les mains. Je reproduisis sa posture, et sentis alors que quelque chose s’ouvrait au-dessus de ma tête, et une chaude énergie solaire se mit alors à circuler partout dans mon corps.
Cette énergie était si puissante que j’avais l’impression que chaque partie de mon corps vibrait intensément. Quand je me réveillai dans mon lit, mes bras étaient encore dans la même position. Je continuais à sentir les courants d’énergie circuler dans mon corps ».
Jason était transporté presque chaque nuit dans un temple. Chaque fois, plusieurs Pharaons égyptiens différents lui faisaient prendre diverses postures. « Je me contentais de reproduire ce qu’ils faisaient. Je faisais tout ce qu’ils faisaient. Il n’y avait pas de communication verbale. Ce n’était que des postures ».

[IMAGE]

Représentation du Pharaon au stand de la pierre Shungite et tenant un jeu de rouleaux dans les mains. Pour ceux qui ont la chance de posséder des peintures ou des œuvres d’art égyptiennes, vous observerez que les figures semblent souvent se tenir ou poser d’une manière spécifique, leurs mains et leurs bras se tenant aussi d’une manière précise.

On enseigna à Jason des centaines de postures énergétiques égyptiennes au cours de ces expériences nocturnes. « C’était comme si on m’entraînait et m’éveillait à mon vrai potentiel. Leurs postures étaient tirées directement des peintures que j’avais vues ».
Jason commença à se documenter sur toutes les postures qu’il avait apprises. « Je me mis à fréquenter les bibliothèques, j’empruntais les livres sur l’Egypte et je scannais toutes les différentes postures ».
Il compulsa tout ce qu’il put, emmena ce qu’il avait chez Saundra, et il lui expliqua ce qui lui était arrivé. « Elle canalisait les significations des postures, et elle m’aidait à les ordonner correctement. Je pratiquais ces postures jour et nuit afin de me familiariser avec ces nouvelles énergies ».

[IMAGE]
Le dieu égyptien Thoth

Ces nouveaux exercices commencèrent aussi à supplanter la pratique du Qi-Gong. « Je sentais que les postures égyptiennes avaient un impact bien plus grand sur moi. Je sentais le fonctionnement de mon corps énergétique changer littéralement à mesure que je pratiquais ».
Une nuit, au cours de ses expériences dans le temple, Jason fut présenté à Thoth. Il était âgé de vingt-cinq ans à ce moment-là. Selon les historiens et les archéologues officiels de la civilisation et de la religion de l’Egypte antique, Thoth était considéré comme le dieu de l’écriture et de la connaissance. Les Egyptiens de l’antiquité croyaient qu’il leur avait fait don de l’écriture hiéroglyphique. Il était également associé à la lune.
Dans les représentations graphiques, Thot est dépeint comme ayant un corps d’homme mais une tête d’oiseau. Toutefois, quand Jason le rencontra il ressemblait à un vieil homme. Il avait une forme physique humaine et il portait une robe. En dépit de son apparence, Jason sut qu’il s’agissait de Thoth.
Thoth entreprit d’emmener Jason dans un temple au cours de ses expériences de voyage astral dans le temps. « Sa voix était d’une profondeur impressionnante. Elle se réverbérait presque sur les parois du temple. Il me guida le long d’un corridor. Il me parlait tout en me guidant, mais cela ressemblait plus à une incantation ».
Au cours de cette expérience initiale, Jason se retrouva en train de traverser un long couloir éclairé de chandelles. Même s’il n’en est pas certain, il se pourrait qu’il ait marché dans un corridor à l’intérieur d’une des pyramides. Les archives de l’Egypte antique suggèrent que Thoth a joué de nombreux rôles éminents et prépondérants dans la mythologie égyptienne : Il maintenait l’univers, il était l’une des deux divinités (l’autre étant « Ma’at ») qui se tenaient de chaque côté du « dieu solaire » la Barque de Ra. Dans l’histoire ultérieure, Thoth fut étroitement associé à l’arbitrage des conflits entre les dieux, l’art de la magie, le système de l’écriture, l’enseignement de la science et le jugement des morts.
Au cours de l’une des expériences de Jason, Thot le conduisit à l’intérieur d’une chambre, et ils se tinrent debout devant un sarcophage ouvert. Jason sut immédiatement qui il était en train de regarder.
C’était Osiris. Il avait un corps humain mais une tête de taureau. « Pour une raison inconnue, ses jambes avaient été sectionnées au niveau des genoux », dit Jason.
L’histoire suggère que les anciens Egyptiens considéraient Osiris comme une de leurs divinités principales. Il était le dieu de l’au-delà et du monde souterrain, et le juge des morts. On le considérait aussi comme le dieu de la résurrection et de la régénération.
Même s’il était représenté parfois avec une tête de taureau, la plupart du temps on le dessinait comme un homme à la peau verte ou noire portant la barbe de Pharaon, partiellement enveloppé de bandages de momification au niveau des jambes et coiffé d’une couronne distinctive ornée de deux plumes d’autruche de chaque côté.
[IMAGE]
Osiris était aussi représenté sous l’aspect d’un homme à la peau verte ou noire et portant une barbe.

Les souverains de l’Egypte rejoignaient Osiris dans la mort, et de même qu’Osiris s’était élevé du royaume des Morts, ils allaient aussi s’élever avec lui et hériter de la vie éternelle par un processus magique d’imitation.
Jason fut fasciné par Osiris. Il ressentit également une forte connexion avec lui. Son énergie semblait être en résonance avec celle d’Osiris. Selon des textes antiques et les plus anciennes archives, Osiris fut assassiné par un roi malfaisant connu sous le nom de Set. Les Egyptiens croyaient cependant que le pouvoir d’Osiris était si grand qu’il était capable de ressusciter. Cette croyance conduisit initialement les Pharaons et ceux qui pouvaient se le permettre à passer par la momification après la mort de façon à pouvoir jouir de la vie éternelle.
Thoth pria, retira un bijou sur Osiris et le plaça sur Jason. Thoth n’était pas présent en esprit. Il fut présent physiquement durant toutes les expériences de Jason à l’intérieur du temple.
« Cela ressemblait à une initiation. Je me sentais extrêmement privilégié. Une sensation très sacrée et très ancienne me submergea. J’étais en quelque sorte connecté à nouveau à quelque chose que j’avais perdu. Comme si à-travers cette initiation j’étais un Pharaon qui marchait dans ses propres pas ».
Un autre voyage lui fit l’impression d’une cérémonie de remise de diplôme. Lors de ce voyage, Thoth lui tendit un cylindre en plomb et lui dit de l’ouvrir. « Quand j’ouvris le cylindre, un son incroyablement puissant et merveilleux s’échappa. C’était le son de millions de gens en train de psalmodier à l’unisson. C’est la seule analogie que je trouve. Le son était d’une puissance incroyable. J’ai ressenti au même moment que chaque atome de mon corps avait été fracturé pour donner accès au son ».
Quand Jason s’éveilla de cette expérience, il était submergé par l’émotion. « Je me redressai sur le lit, les yeux écarquillés. Mon corps semblait avoir été mis en pièces par l’expérience. Mais c’était des larmes de joie, des larmes par lesquelles je me délivrais de blessures passées en vue d’affronter le futur ».
La nuit suivante, Thoth le conduisit dans un bâtiment qui ressemblait à un entrepôt. « Il me remit plusieurs rouleaux et me dit que j’avais été réactivé comme Pharaon, et que j’étais à présent chargé de toutes les énergies et de l’histoire de l’Egypte ».
L’expression « réactivé » était lourde de sens. Elle impliquait que Jason avait été lui-même un Pharaon. Faisant usage de ces nouvelles connaissances, Jason continua à pratiquer des soins sur lui-même, mais à partir de 2007 il donnait déjà des cours de Postures Egyptiennes. Il écrivit aussi un livre intitulé « Egyptian Postures of Power-Ancient Qi-Gong System ».
« Je reçus un message explicite selon lequel ce que j’avais appris était très important et qu’il était vital de le partager ces connaissances avec tous ceux qui voudraient les obtenir. En quelque sorte, je devenais le véhicule pour activer ces énergies au sein de l’humanité au moyen de la pratique traditionnelle des Postures Egyptiennes ».
Jason reçut le message suivant alors qu’il compulsait le livre des Postures Egyptiennes.
« Nous avons vu la planète que vous appelez Terre passer par diverses phases de son évolution. Quelques-uns diraient que la planète titube vers un désastre, mais nous qui observons depuis les autres plans élémentaux savons que tout cela fait partie de l’évolution nécessaire pour que les formes de vie continuent leur itinéraire spirituel de métamorphose. Certains enfants sur Terre se sont réincarnés ici, et agissent à présent comme des messagers de la lumière pour aider d’autres êtres à trouver leur chemin hors de l’obscurité ».
Ce que tout cela signifie, et ce qui a été dit à Jason, est qu’il est lui-même un de ces êtres supérieurement évolués dont l’histoire n’a pas commencé sur Terre mais dans un autre système solaire.
Il avait eu de nombreuses incarnations en Lémurie, en Atlantide, et également en Egypte où il avait dirigé les écoles des mystères des Pharaons. Seuls les membres des lignées royales étaient formés dans ces écoles. Saundra et Jason, cousins dans cette existence, avaient été frère et sœur dans l’ancienne Egypte. Ensemble, ils ont enseigné et pratiqué des soins dans l’Ecole Egyptienne de la Force de Vie Eternelle.
Ils ont repris conscience de leur engagement au service de ce monde, et ils se sont remémoré les Postures Egyptiennes du Qi-Gong de Puissance. « Ces techniques antiques sont tout à fait adaptées au monde moderne », dit Jason.
« Le Qi-gong Egyptien est un apport dans la guérison physique, la restauration de votre fréquence psychique, et dans d’autres façons encore pour connecter votre énergie vitale au niveau suprême d’énergie cosmique de façon à ce que vous parveniez à réaliser vos destinées les plus élevées ».
Pour ceux qui lisent ce livre, l’idée que des postures égyptiennes antiques puissent être profitables pour notre bien-être peut sembler difficile à comprendre. Cependant, Jason espère que ce qui suit pourra éclairer le concept.
« Nous vivons dans un système énergétique ouvert dans lequel, de façon constante, nous recevons, nous transmettons, nous nous connectons et communiquons avec nos mondes intérieurs et extérieurs par l’intermédiaire de nos chakras, de nos canaux et de nos corps énergétiques », expliqua Jason.
« Tout ce que nous sommes, et tout ce que nous portons en nous, que ce soit positif ou négatif, est transmis dans l’univers et, à l’image d’un vaste miroir, les énergies de l’univers nous sont transmises à leur tour. Quand nous cheminons dans notre état le plus élevé, nos énergies sont connectées et alignées dans une harmonie parfaite avec les courants naturels de l’univers. Notre conscience est fortifiée, restaurée, transformée et se déploie vers d’autres niveaux quand nous demeurons dans cet alignement. Ces courants naturels d’énergie régissent et synchronisent toutes nos horloges internes et nos fonctions corporelles.
Quand nous ne sommes pas connectés et alignés avec les courants naturels d’énergie, nos énergies commencent à se tarir, et nous nous tournons vers d’autres sources d’énergie pour satisfaire nos besoins à-travers des attachements, des addictions et des obsessions. Ces derniers ne sont pas conformes aux courants naturels d’énergie qui sont nécessaires pour entretenir notre santé et notre vitalité. Au fil du temps, ces énergies se manifestent sous la forme de toutes sortes de symptômes et de maladies.
Nos corps sont littéralement de grandes antennes de fréquences oscillatoires. Nos façons de penser, nos systèmes de croyance et nos styles de vie affectent les fréquences que nous versons dans l’univers. Malheureusement, de nos jours, la plupart de nos systèmes énergétiques sont affectés, et même désactivés, par le simple fait de vivre dans cette conscience du monde moderne.
Il en est ainsi parce que le monde dans lequel nous vivons aujourd’hui repose sur l’économie, le capitalisme, les ressources et le fondamentalisme religieux. Ces derniers vont à l’encontre des courants naturels d’énergie, et nous dirigent alors vers la destruction et le chaos. Ces énergies se reflètent dans nos propres champs énergétiques, parce qu’il s’agit de notre propre création.
Nous transportons également avec nous la mémoire et les énergies de nos vies antérieures et futures à l’intérieur de nos systèmes énergétiques. Selon ce que noustransportons d’énergies négatives et positives, cela affecte notre connexion avec ces
forces universelles. En trouvant la guérison pour nous-mêmes, nous nous rapprochons de l’ordre naturel et de l’équilibre des énergies. Nous avons oublié que nous sommes un microcosme qui renvoie à un macrocosme. Nos corps sont conçus spécifiquement selon une géométrie sacrée et des proportions mathématiques qui se reflètent dans la nature ».
Jason déclara qu’il est très important que nous comprenions la géométrie de nos corps.
« Quand nos corps adoptent une posture ou un mudra, nous basculons, et nous nous connectons à des systèmes d’énergie spécifiques à-travers les lois de résonance. Avec tous les changements qui affectent la Terre, il est important que nous intégrions ces changements en nous, de façon à rester solides et équilibrés, quoi qu’il arrive dans nos vies.
Pensez à chaque posture comme une vibration unique qui crée un champ énergétique autour du corps. Quand cela est accompli dans un ordre spécifique, vous bâtissez consciemment des structures énergétiques exceptionnelles autour de votre corps. Cesvibrations sont semblables à un code harmonique qui envoie de la musique dans le cosmos.
J’ai la conviction que nous sommes dans cette vie pour faire l’expérience du libre-arbitre et nous libérer de notre karma afin de pouvoir évoluer et nous élever jusqu’à des plans supérieurs d’existence. Quand une personne s’agrippe à des expériences passées, à des formes pensées, des traumatismes, des émotions provenant aussi du passé, sans s’en rendre compte elle impose un poids et peut causer des ravages dans les situations de la vie présente et les lignes de vie futures ».
Les anciens Egyptiens croyaient qu’à la mort, l’esprit était conduit au trône des dieux pour être jugé.
« Pour cela, on pesait sur une balance le corps du défunt avec la plume de la vérité. Si votre cœur était plus lourd que la plume, vous étiez renvoyé sur Terre pour une nouvelle tentative. Si votre cœur avait le même poids que la plume, on vous donner le choix d’ascensionner pour devenir un dieu parmi d’autres dieux, ou de revenir dans le monde, comme pharaon pour les dieux.
Cette croyance est très importante pour un esprit en évolution. Sa finalité est de nous enseigner que ce que vous transportez dans votre cœur détermine votre chemin de vie. Si vous portez en vous de la peur, de la colère, de la culpabilité, de la haine, vous ne pourrez ascensionner. Seul un cœur pur qui ne transporte que de la vérité et de l’amour sera sur la bonne voie.
En pratiquant ces postures, nous retirons et nous libérons consciemment des vies entières d’énergies lourdes et stagnantes qui nous emprisonnent dans des schémas négatifs. Plus nous pratiquons et plus nous purifions et changeons la fréquence de nos énergies en vue d’accéder à des domaines d’expérience plus élevés ».
Ces postures ne sont pas seulement égyptiennes, cependant. En fait, elles sont antérieures à notre propre histoire.
« L’histoire a traversé des millénaires, des dimensions et des systèmes stellaires. Ces postures ont été pratiquées originellement aux premières étapes de notre civilisation, depuis les Pléiades, elles furent plus tard utilisées en Atlantide quand la situation générale commença à se dérégler sur ce continent ».
Les Pléiades forment un amas stellaire dans la constellation du Taureau, et constitue l’un des amas les plus proches de la Terre, à environ cinq cent années-lumière de notre planète. Il est établi que cet amas stellaire était connu de toutes les cultures de l’Antiquité, entre autres les Mayas, les Aztèques, les anciens Chinois et les anciens Japonais, les Amérindiens et bien sûr les anciens Egyptiens. D’après des théoriciens des « Ancient Aliens » et certains ufologues, ce système stellaire est également la demeure d’une espèce extraterrestre connue sous le nom de Pléiadiens.
Jason adhère à la théorie des « Ancient Aliens » selon laquelle l’homme n’est pas le produit d’une évolution naturelle mais fut créé par une manipulation génétique des hominidés qui vivaient alors sur Terre et qui furent hybridés avec un ADN d’origine extraterrestre.
Jason affirma que les postures avaient été « canalisées » jusqu’à nous par les ancêtres stellaires originels qui avaient importé l’humanité sur Terre.
« La finalité des postures était de modifier la vibration de la conscience humaine et planétaire de façon à prévenir des catastrophes futures. Etant donné que l’espèce humaine s’est engagée à nouveau sur cette voie périlleuse, ces postures ont à nouveau été ramenées ici en vue d’aider ceux qui les pratiquent à échapper aux influences négatives et à la mutation de l’environnement qui les entoure.
A-travers la pratique individuelle, ces postures ont le pouvoir d’enseigner les secrets de l’ascension. Les postures ont été reformulées en fonction du système nerveux humain. C’est la raison pour laquelle chaque civilisation a été légèrement modifiée.
Ceux qui sont prêts à recevoir ces énergies seront aisément guidés jusqu’à ces fréquences ».
Jason est convaincu que cette pratique est un présent de grand prix qui a été fait à la Terre et à l’humanité. Telle est une des raisons principales de son retour sur Terre dans la présente incarnation.
« Je sens que ma mission est de rétablir et enseigner cette connaissance perdue, afin que nous soyons capables de nous soigner nous-mêmes, de restaurer notre environnement et notre passé, ce qui nous permettra de créer un nouveau futur ».
[DIAGRAMME]
« Les niveaux vibratoires infinis et les dimensions de l’interconnexion sont illimités. Rien n’est indépendant. Tous les êtres et toutes les choses résident dans notre conscience ».

Alex Grey


Partagé par http://www.eveilhomme.com. Partage libre en incluant la source et le lien.

Notre discernement doit prévaloir à tout moment; les opinions exprimées dans cet article sont les opinions de leurs auteurs et ne reflètent éventuellement pas totalement celles d’Eveilhomme.

Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux (https://www.facebook.com/eveilhommelemag) / NewsLetter et à partager l’article. Et si vous vous en sentez inspiré, soutenir le site par un don en cliquant sur l’image ci-dessous, votre soutien est vital pour la survie du site. Merci infiniment et très belle journée lumineuse à vous.

anime (95)CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON MENSUEL DE 5 EUROS (Annulable à tout moment) GRATITUDE A TOUSanime (62)

FAIRE UN DON PONCTUEL

Nous avons besoin de votre soutien! Renseignez le montant de votre don qui permettra de financer les frais liés au site, de le maintenir actif et en Vie. Même quelques euros sont importants. Milles merci à tous. Amour et Lumière

€9,99

tipeee.com bouton tiptéléchargé (3)

3 réponses »

  1. Oui mais votre Jason n’a rien à dire à propos des Noirs ? L’Egypte Antique n’était-il pas Noir ?

    Nous savons que l’Egypte Antique avait des Rois et non des Pharaons puisque nulle part le mot « Pharaons est mentionné dans les hièroglyphes …

    Mais d’ou vient tous ces histoires puisque l’auteur admet de faire des sorties astraux, qui est un autre plan dans la Matrix 3D(prison planètaire) ?

    Pourquoi le Peuple Noir est si absent dans tous les récits qu’on lit par-ci par là ?
    Toujours des caucasiens, des asiatiques et amérindiens mais jamais des Noirs comme s’ils n’existaient pas sur cette Planète Terre.

    Et pourtant, l’Egypte Antique était Noir jusqu’a l’invasion des hyksos de la lignée ptolémée.
    Oh pauvres Humains en incarnations, ils manquent plusieurs pièces sur votre puzzle …

    Bon merci quand meme à ce Jason d’avoir externé ses expériences mystiques.

    Cordialement

    J'aime

    • Merci Bona, je vais faire des vidéos avec Marc Boucher qui est allé dans presque tous les pays d’Afrique, il a des informations inédites sur la nouvelle humanité dons l’Afrique aura un grand rôle selon les informations dont il dispose. À bientôt Bona, belle soirée. Nico

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.