Changements Cosmiques et Sciences Spirituelles

Les États-Unis se sont préparés à une énorme tempête solaire dès 2016 (Vidéo)

0_46JhXxoIsJQJEE75

Pourquoi Barack Obama ordonne aux États-Unis de se préparer à une énorme tempête solaire? (Vidéo)

Un ordre exécutif signé par Obama le 13 octobre 2016 demande à ce que toutes les structures soient prêtes dans 120 jours après la signature de l’ordre exécutif pour parer à des événements météorologiques spatiaux et géomagnétiques.

120 jours cela donne 4 mois à partir du 13 octobre 2016, soit le mois de février 2017.

Arrivée de Nibiru ou l’inversion des pôles magnétiques qui va s’accélérer, préparation à un flash solaire ?

Pourquoi Barack Obama Ordonne aux États-Unis de se Préparer à une Énorme Tempête Solaire?

Ajoutée le 16 oct. 2016

Et voilà une nouvelle assez intrigante, qui ma foi reste sans réponse, que nous a délivrée la Maison-Blanche il y a 3 jours!

Nous sommes étrangement surpris depuis 3 jours, car le gouvernement Américain a publié le 13 Octobre dernier sur le site Officiel de la Maison-Blanche, un décret sous forme « d’Ordre Exécutif », afin d’avertir et de préparer le pays en prévision d’une énorme Tempête Solaire, qui pourrait dévaster tous les Systèmes Critiques (Défense & Sécurité, Énergie, Espace, Aéronautique…), et les principales infrastructures du pays… L’Ordre Exécutif décrété par la Maison-Blanche Jeudi dernier, demande à ce que tout soit prêt et opérationnel dans les 120 jours qui suivent ce décret.

Mais la grande question est pourquoi ? Savent-ils quelque chose que nous ne savons pas ? Ou que va-t-il réellement se passer? Qu’est ce que dévoile cet Ordre ?

Dans cette nouvelle vidéo, je parle partiellement de cet « Ordre Exécutif » où j’énumère quelques points importants qui m’ont interpellés…

Peut-être va-t-on vers une grand événement ? Une événement qu’ils ne veulent pas dévoiler sous peine de créer une dissension sociale ? Un événement qui serait cette énorme Tempête Solaire ? Dans ce cas, le calendrier Maya disait peut-être la vérité ?….

Les questions demeurent ! Comme d’habitude ici dans Monde Mystérieux nous nous posons tous les questions suivantes : Que va-t-il se passer? Qu’est ce qu’il va arriver? A quoi doit-on se préparer? Que sait le gouvernement que nous ne savons pas ? Va-t-il réellement se passer quelque chose ?

Comptez sur nous pour vous tenir informé des prochaines informations concernant cet « Ordre », en espérant que l’on ait un peu plus d’explications dans les mois qui viennent. Merci à tous et à bientôt! H.R.

Traduction Google : Ordre exécutif – Coordonner les efforts pour préparer la nation aux événements météorologiques

Executive Order — Coordinating Efforts to Prepare the Nation for Space Weather Events


Nous suggérons, si vous souhaitez poursuivre votre recherche de consulter ces articles:

https://eveilhomme.com/2019/05/11/resume-concernant-le-flash-solaire-attendu-un-evenement-relativement-proche/

https://eveilhomme.com/2019/05/13/le-grand-flash-solaire-possibilites-devenement-et-pistes-pour-sy-preparer/


Voici  » l’Ordre Exécutif  » sur le site Officiel de la Maison-Blanche :

La maison Blanche

Bureau du secrétaire de presse
Pour diffusion immédiate

Décret exécutif – Coordonner les efforts pour préparer le pays aux événements de météorologie spatiale

ORDRE EXÉCUTIF
– – – – – – –
COORDINATION DES EFFORTS DE PRÉPARATION
LA NATION POUR L’ESPACE MÉTÉOROLOGIQUE

En vertu des pouvoirs qui me sont conférés en tant que président par la Constitution et les lois des États-Unis d’Amérique, et afin de préparer la Nation aux événements météorologiques spatiaux, il est ordonné par la présente que:

Section 1. Politique. Des phénomènes météorologiques spatiaux, sous la forme d’éruptions solaires, de particules énergétiques solaires et de perturbations géomagnétiques, se produisent régulièrement, certains avec des effets mesurables sur les systèmes et technologies d’infrastructure critiques, tels que le système de positionnement global (GPS), les opérations et les communications par satellite, l’aviation, et le réseau électrique. Les phénomènes météorologiques extrêmes dans l’espace – ceux qui pourraient dégrader de manière significative les infrastructures critiques – pourraient désactiver de larges portions du réseau électrique, entraînant des pannes en cascade affectant des services essentiels tels que l’approvisionnement en eau, les soins de santé et les transports. La météo spatiale peut potentiellement affecter et perturber simultanément la santé et la sécurité sur des continents entiers. Préparer avec succès les événements de météorologie spatiale est une entreprise nationale qui nécessite des partenariats entre les gouvernements, les responsables des urgences, les universités, les médias, le secteur des assurances, les organisations à but non lucratif et le secteur privé.

Les États-Unis ont pour politique de se préparer aux événements météorologiques dans l’espace afin de minimiser l’ampleur des pertes économiques et des difficultés humaines. Le gouvernement fédéral doit avoir (1) la capacité de prévoir et de détecter un événement météorologique spatial, (2) les plans et programmes nécessaires pour alerter les secteurs public et privé afin de permettre l’adoption de mesures d’atténuation en cas d’événement météorologique spatial imminent, (3) la protection et les plans, protocoles et normes d’atténuation nécessaires pour réduire les risques pesant sur les infrastructures critiques avant et pendant une menace crédible, et (4) la capacité de réagir aux effets de la météorologie spatiale et de s’en remettre. Les départements et agences (agences) doivent coordonner leurs efforts pour se préparer aux effets des événements météorologiques spatiaux.

Seconde. 2. Objectifs Cet ordre définit les rôles et les responsabilités des agences et leur demande de prendre des mesures spécifiques pour préparer le pays aux effets néfastes de la météo spatiale. Ces activités doivent être mises en œuvre parallèlement à celles identifiées dans le Plan d’action national pour la météorologie spatiale de 2015 (Plan d’action) et dans toute mise à jour ultérieure. La mise en œuvre de cette ordonnance et du plan d’action obligera le gouvernement fédéral à collaborer avec tous les organismes et à établir, le cas échéant, des partenariats améliorés et novateurs avec les gouvernements des États, tribaux et locaux; les universités; à but non lucratif; le secteur privé; et partenaires internationaux. Ces efforts renforceront la préparation nationale et accéléreront la création d’une nation prête pour la météorologie spatiale.

Seconde. 3. coordination. (a) Le directeur du Bureau de la politique scientifique et technologique (OSTP), en consultation avec l’adjoint du président chargé de la Sécurité intérieure et du contre-terrorisme et du directeur du Bureau de la gestion du budget (OMB), coordonnera l’élaboration et la mise en œuvre des activités du gouvernement fédéral visant à préparer le pays aux événements de météorologie spatiale, y compris les activités définies à la section 5 du présent arrêté et les recommandations du Conseil national de la science et de la technologie (NSTC), établi par décret exécutif n ° 12881 du 23 novembre 1993 (Création d ‘ Conseil national de la science et de la technologie).

(b) Pour assurer la responsabilité et la coordination de la recherche, du développement et de la mise en œuvre des activités identifiées dans le présent arrêté et dans le plan d’action, le NSTC créera un sous-comité sur les opérations de météorologie spatiale, la recherche et l’atténuation (sous-comité). Les agences membres du sous-comité mèneront des activités pour faire progresser la mise en œuvre de la présente ordonnance, pour atteindre les objectifs définis dans la Stratégie nationale de météorologie spatiale de 2015 et dans toute mise à jour ultérieure, et pour coordonner et surveiller la mise en œuvre des activités spécifiées dans le plan d’action. mises à jour.

Seconde. 4. Rôles et responsabilités. Dans la mesure permise par la loi, les organismes ci-dessous doivent adopter les rôles et responsabilités suivants, qui sont essentiels pour améliorer les prévisions météorologiques spatiales, la connaissance de la situation, la préparation à la météorologie spatiale et les opérations continues du gouvernement fédéral pendant et après les événements météorologiques spatiaux.

a) Le secrétaire de la Défense veille à la fourniture en temps utile d’observations, d’analyses, de prévisions et d’autres produits météorologiques pour appuyer la mission du ministère de la Défense et des partenaires de la coalition, y compris par la fourniture d’alertes et d’avertissements concernant des phénomènes météorologiques spatiaux: peut affecter les systèmes d’armes, les opérations militaires ou la défense des États-Unis.

(b) Le Secrétaire de l’Intérieur soutiendra la recherche, le développement, le déploiement et l’exploitation de capacités améliorant la compréhension des variations du champ magnétique terrestre associées aux interactions Soleil-Terre.

c) Le secrétaire au commerce doit:

(i) fournir des prévisions météorologiques opérationnelles, des surveillances, des avertissements, des alertes et une surveillance météorologique spatiale en temps réel et précis pour les secteurs gouvernemental, civil et commercial, à l’exclusion des responsabilités du Secrétaire à la Défense; et

(ii) assurer l’amélioration continue des services opérationnels de météorologie spatiale, en recourant, le cas échéant, à des partenariats avec le monde de la recherche, y compris les milieux universitaires et le secteur privé, et les agences concernées afin de développer, valider, tester et faire la transition la recherche aux opérations et des opérations à la recherche.

(d) Le secrétaire de l’Énergie doit faciliter la protection et le rétablissement de la fiabilité du réseau électrique pendant une urgence de sécurité du réseau déclarée par le président associée à une perturbation géomagnétique conformément à la norme 16 USC 824o-1.

e) Le secrétaire de la Sécurité intérieure doit:

(i) assurer la redistribution en temps utile des alertes météorologiques qui appuient l’état de préparation national, de la continuité de l’administration et de la continuité des opérations; et

(ii) coordonner l’intervention et la récupération des effets d’événements météorologiques spatiaux sur les infrastructures critiques et la communauté au sens large.

f) L’administrateur de la NASA (National Aeronautics and Space Administration):

(i) mettre en œuvre et soutenir un programme de recherche national visant à comprendre le Soleil et ses interactions avec la Terre et le système solaire afin de faire progresser les capacités de modélisation et de prévision météorologiques spatiales applicables à la prévision météorologique spatiale;

(ii) élaborer et exploiter des missions de recherche, des capacités d’instrument et des modèles liés à la météorologie spatiale; et

(iii) soutenir la transition des modèles et des technologies de météorologie spatiale de la recherche aux opérations et des opérations à la recherche.

g) Le directeur de la National Science Foundation (NSF) soutiendra la recherche fondamentale liée aux besoins sociétaux d’information sur la météorologie spatiale au moyen d’investissements et de partenariats, selon le cas.

h) Le Secrétaire d’État, en consultation avec les responsables des organismes compétents, déploie des efforts diplomatiques et diplomatiques pour renforcer la capacité mondiale de réaction aux événements météorologiques dans l’espace.

(i) Les secrétaires à la défense, à l’intérieur, au commerce, aux transports, à l’énergie et à la sécurité intérieure, ainsi qu’à l’administrateur de la NASA et au directeur de NSF, collaboreront, conformément à leurs activités en cours, pour élaborer des modèles, des systèmes d’observation, technologies et approches qui informent et renforcent la préparation nationale aux effets des phénomènes météorologiques spatiaux, y compris la manière dont ces phénomènes peuvent affecter les infrastructures critiques et modifier le paysage des menaces en ce qui concerne les autres dangers.

(j) Les responsables de toutes les agences qui soutiennent les fonctions essentielles nationales, définies par la Directive de politique présidentielle n ° 40 (PPD-40) du 15 juillet 2016 (Politique de continuité nationale), veillent à ce que les événements météorologiques spatiaux soient correctement pris en compte planification de la préparation, y compris l’atténuation, l’intervention et le rétablissement, conformément aux instructions de la PPD-8 du 30 mars 2011 (préparation nationale).

(k) Les agences membres du NSTC doivent coordonner leurs activités par l’intermédiaire du NSTC afin d’établir des rôles et des responsabilités allant au-delà de ceux définis à la section 4 de la présente ordonnance afin d’améliorer la préparation à la météo spatiale, conformément aux pouvoirs légaux de chaque agence.

Seconde. 5. Mise en œuvre. (a) Dans les 120 jours suivant la date de la présente ordonnance, le secrétaire à l’Énergie, en consultation avec le secrétaire à la Sécurité intérieure, élaborera un plan pour tester et évaluer les dispositifs disponibles permettant d’atténuer les effets des perturbations géomagnétiques sur le réseau électrique: le développement d’un programme pilote qui déploie de tels dispositifs, in situ, dans le réseau électrique. Après l’élaboration du plan, le secrétaire le mettra en œuvre en collaboration avec l’industrie. En prenant des mesures en vertu de la présente sous-section, les secrétaires de l’énergie et de la sécurité intérieure consultent le président de la Federal Energy Regulatory Commission.

(b) Dans les 120 jours suivant la date de la présente ordonnance, les responsables des agences sectorielles qui supervisent les fonctions essentielles de l’infrastructure vitale sont définis dans le Plan de protection des infrastructures nationales de 2013 – notamment les communications, l’énergie, les transports, l’eau et les infrastructures. Les systèmes de traitement des eaux usées – ainsi que le secteur des réacteurs nucléaires, des matériaux et des déchets – doivent évaluer leurs pouvoirs exécutif et statutaire, ainsi que leurs limites, pour diriger, suspendre ou contrôler les opérations, fonctions et services de l’infrastructure essentielle avant, pendant et et après un événement météorologique spatial. Les responsables de chaque agence sectorielle fournissent un résumé de ces évaluations au sous-comité.

c) Dans les 90 jours suivant la réception des évaluations prescrites à l’alinéa b) du paragraphe 5 de la présente ordonnance, le sous-comité présentera un rapport sur les conclusions de ces évaluations, assorti de recommandations au directeur de l’OSPS, l’assistant du président chargé de la sécurité intérieure. et Contre-terrorisme, et le directeur de la CAMO. Les évaluations peuvent être utilisées pour orienter l’élaboration et la mise en œuvre des autorités responsables de l’élaboration des politiques et des responsabilités des organismes en réponse à un événement de météorologie spatiale.

d) Dans les 60 jours suivant la date de la présente ordonnance, les secrétaires à la défense et au commerce, l’administrateur de la NASA et le directeur de la NSF, en collaboration avec d’autres organismes, le cas échéant, identifieront des mécanismes permettant de faire progresser les observations météorologiques, les modèles, et les prévisions, ainsi que le maintien et la transition des capacités appropriées de la recherche aux opérations et des opérations à la recherche, en collaborant avec l’industrie et le monde universitaire dans la mesure du possible.

e) Dans les 120 jours suivant la date de la présente ordonnance, les secrétaires à la Défense et au Commerce mettront à la disposition du public les données historiques de la constellation GPS et des autres satellites du gouvernement américain, conformément à l’Arrêté n ° 13642 du 9 mai 2013 (Making Open and Lisible par machine (nouvelle valeur par défaut pour les informations gouvernementales), afin d’améliorer la validation des modèles et d’améliorer les prévisions météorologiques spatiales et la connaissance de la situation.

f) Dans les 120 jours suivant la date de la présente ordonnance, le secrétaire d’État à la Sécurité intérieure, par l’intermédiaire de l’administrateur de l’Agence fédérale de gestion des urgences et en coordination avec les agences concernées, dirige l’élaboration d’un concept opérationnel fédéral coordonné et de la liste de contrôle correspondante pour coordonner Actifs et activités fédéraux pour répondre à la notification d’événements météorologiques imminents et se protéger contre ceux-ci. Dans les 180 jours suivant la publication du concept d’exploitation et de la liste de contrôle, les agences doivent élaborer des plans opérationnels expliquant leurs procédures et leurs responsabilités en matière de préparation, de protection et d’atténuation des effets d’événements météorologiques spatiaux imminents, à l’appui du concept d’exploitation fédéral et compatibles avec: le système national de préparation décrit dans la PPD-8.

Seconde. 6. Engagement des parties prenantes. Les agences identifiées dans cet ordre doivent rechercher des collaborations public-privé et internationales pour améliorer les réseaux d’observation, mener des recherches, développer des modèles de prévision et des approches d’atténuation, améliorer la résilience et la préparation des communautés, et fournir les services nécessaires à la protection de la vie et de la propriété et à la prospérité économique, conformément à la loi.

Seconde. 7. Définitions. Tel qu’utilisé dans cet ordre:

(a) « Préparer » et « préparation » ont la même signification que dans la PPD-8. Elles font référence aux actions entreprises pour planifier, organiser, équiper, former et exercer afin de créer et de maintenir les capacités nécessaires pour prévenir, protéger contre, atténuer les effets des menaces qui menacent le plus les personnes, y réagir et y remédier. la sécurité de la nation. Cela inclut la prévision et la notification d’événements météorologiques dans l’espace.

b) « météo spatiale », les variations de l’environnement spatial entre le Soleil et la Terre (et dans l’ensemble du système solaire) pouvant avoir une incidence sur les technologies dans l’espace et sur la Terre. Les principaux types d’événements météorologiques spatiaux sont les éruptions solaires, les particules énergétiques solaires et les perturbations géomagnétiques.

(c) « éruption solaire » signifie une brève éruption d’énergie intense à la surface du soleil ou à proximité, typiquement associée aux taches solaires.

(d) « Particules énergétiques solaires » désigne les ions et les électrons éjectés du Soleil qui sont généralement associés aux éruptions solaires.

e) « perturbation géomagnétique », une perturbation temporaire du champ magnétique terrestre résultant de l’activité solaire.

f) Le terme « infrastructure critique » a la signification donnée à la section 1016 (e) du USA Patriot Act of 2001 (42 USC 5195c (e)), à savoir des systèmes et des actifs, physiques ou virtuels, qui sont si essentiels pour les États-Unis que l’incapacité ou la destruction de ces systèmes et de ces biens aurait des conséquences néfastes sur la sécurité, la sécurité économique nationale, la santé ou la sécurité publique nationale, ou sur une combinaison de ces questions.

(g) « Agence sectorielle » désigne les agences désignées en vertu de la PPD-21 du 12 février 2013 (Sécurité et résilience des infrastructures essentielles), ou de toute directive ultérieure, chargées de fournir des connaissances institutionnelles et une expertise spécialisée, ainsi que de diriger, faciliter ou soutenir les programmes de sécurité et de résilience et les activités associées de son secteur des infrastructures essentielles désigné dans un environnement tous risques. Seconde. 8. Dispositions générales.

(a) Rien dans la présente ordonnance ne doit être interprété comme affectant ou autrement affectant:

i) le pouvoir conféré par la loi à une agence ou à son responsable; ou (ii) les fonctions du directeur de la CAMO en ce qui concerne les propositions budgétaires, administratives ou législatives.

(b) Cette commande sera exécutée conformément au droit applicable et sous réserve de la disponibilité des crédits.

(c) La présente ordonnance n’a pas pour but de créer et ne crée aucun droit ou avantage, de fond ou de procédure, exécutoire en droit ou en équité par une partie contre les États-Unis, ses départements, agences ou entités, ses dirigeants, ses employés , ou agents, ou toute autre personne.

BARACK OBAMA

LA MAISON BLANCHE,
13 octobre 2016.

Source : http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2016/11/01/pourquoi-barack-obama-ordonne-aux-etats-unis-de-se-preparer-5868670.html


Partagé par http://www.eveilhomme.com. Partage libre en incluant la source et le lien.

Notre discernement doit prévaloir à tout moment; les opinions exprimées dans cet article sont les opinions de leurs auteurs et ne reflètent éventuellement pas totalement celles d’Eveilhomme.

Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux (https://www.facebook.com/eveilhommelemag) / NewsLetter et à partager l’article. Et si vous vous en sentez inspiré, soutenir le site par un don en cliquant sur l’image ci-dessous, votre soutien est vital pour la survie du site. Merci infiniment et très belle journée lumineuse à vous.

anime (95)CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON MENSUEL DE 5 EUROS (Annulable à tout moment) GRATITUDE A TOUS

anime (62)

FAIRE UN DON

Nous avons besoin de votre soutien! Renseignez le montant de votre don qui permettra de financer les frais liés au site, de le maintenir actif et en Vie. Même quelques euros sont importants. Milles merci à tous. Amour et Lumière

€9,99

tipeee.com bouton tiptéléchargé (3)

1 réponse »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.