Spiritualité

L’illumination, C’est De S’élever Au Delà De La Pensée

le28099illumination-ce28099est-de-se28099c3a9lever-au-delc3a0-de-la-pensc3a9e-1

Transmis par Eckhart Tolle

La pensée n’est-elle pas indispensable pour survivre en ce monde?

Votre mental est un outil, un instrument qui est là pour servir à l’accomplissement d’une tâche précise. Une fois cette tâche effectuée, vous déposez votre outil. Je dirais ceci : telles que sont les choses, environ quatre-vingt à quatre-vingt-dix pour cent de la pensée chez l’humain est non seulement répétitive et inutile, mais aussi en grande partie nuisible en raison de sa nature souvent négative et dysfonctionnelle.

Il vous suffit d’observer votre mental pour constater à quel point cela est vrai. La pensée involontaire et compulsive occasionne une sérieuse perte d’énergie vitale. Elle est en fait une accoutumance. Et qu’est-ce qui caractérise une habitude ? Tout simplement le fait que vous sentiez ne plus avoir la liberté d’arrêter. Elle semble plus forte que vous. Elle vous procure également une fausse sensation de plaisir qui se transforme invariablement en souffrance.

Pourquoi serions-nous des drogués de la pensée?

Parce que vous êtes identifiés à elle et que cela veut dire que vous tirez votre sens du moi à partir du contenu et de l’activité du mental. Parce que vous croyez que si vous vous arrêtez de penser, vous cesserez d’être. Quand vous grandissez, vous vous faites une image mentale de qui vous êtes en fonction de votre conditionnement familial et culturel. On pourrait appeler ce « moi fantôme », l’ego. Il se résume à l’activité mentale et ne peut se perpétuer que par l’incessante pensée. Le terme « ego » signifie diverses choses pour différentes gens, mais quand je l’utilise ici, il désigne le faux moi créé par l’identification inconsciente au mental.

Aux yeux de l’ego, le moment présent n’existe quasiment pas, car seuls le passé et le futur lui importent. Ce renversement total de la vérité reflète bien à quel point le mental est dénaturé quand il fonctionne sur le mode « ego ». Sa préoccupation est de toujours maintenir le passé en vie, car sans lui qui seriez-vous?

Il se projette constamment dans le futur pour assurer sa survie et pour y trouver une forme quelconque de relâchement et de satisfaction. Il se dit : « Un jour, quand ceci ou cela se produira, je serai bien, heureux, en paix. » Même quand l’ego semble se préoccuper du présent, ce n’est pas le présent qu’il voit. Il le perçoit de façon totalement déformée, car il le regarde à travers les yeux du passé. Ou bien il le réduit à un moyen pour arriver à une fin, une fin qui n’existe jamais que dans le futur projeté par lui. Observez votre mental et vous verrez qu’il fonctionne comme ça.

Le secret de la libération réside dans l’instant présent. Mais vous ne pourrez pas vous y retrouver tant et aussi longtemps que vous serez votre mental.

Je ne veux pas perdre ma capacité d’analyse et de discernement. Je ne suis pas contre le fait d’apprendre à penser plus clairement, de façon plus pénétrante, mais je ne veux pas perdre ma tête. Le don de la pensée est la chose la plus précieuse que nous ayons. Sans elle, nous ne serions qu’une autre espèce animale.

La prédominance de la pensée n’est rien d’autre qu’une étape dans l’évolution de la conscience. Il nous faut passer à l’étape suivante de toute urgence. Sinon, le mental nous anéantira, car il est devenu un véritable monstre. Je reparlerai de ceci plus en détail un peu plus loin. Pensée et conscience ne sont pas synonymes. La pensée n’est qu’un petit aspect de la conscience et elle ne peut exister sans elle. Par contre, la conscience n’a pas besoin de la pensée.

Atteindre l’illumination signifie s’élever au-delà de la pensée, ne pas retomber à un niveau situé en dessous de la pensée, soit celui du règne végétal ou animal. Quand vous avez atteint ce degré d’éveil, vous continuez à vous servir de votre pensée au besoin. La seule différence, c’est que vous le faites de façon beaucoup plus efficace et pénétrante qu’avant. Vous vous servez de votre mental principalement pour des questions d’ordre pratique. Vous n’êtes plus sous l’emprise du dialogue intérieur involontaire, et une paix profonde s’est installée.

Lorsque vous employez le mental, en particulier quand vous devez trouver une solution créative à quelque chose, vous oscillez toutes les quelques minutes entre la pensée et le calme, entre le vide mental et le mental. Le vide mental, c’est la conscience sans la pensée. C’est uniquement de cette façon qu’il est possible de penser de manière créative parce que c’est seulement ainsi que la pensée acquiert vraiment un pouvoir. Lorsqu’elle n’est plus reliée au très grand royaume de la conscience, la pensée seule devient stérile, insensée, destructrice.

Essentiellement, le mental est une machine à survie. Attaque et défense face à ses « congénères », collecte, entreposage et analyse de l’information, voilà ce à quoi le mental excelle, mais il n’est pas du tout créatif. Tous les véritables artistes, qu’ils le sachent ou pas, créent à partir d’un état de vide mental, d’une immobilité intérieure. Puis, c’est le mental qui donne forme à l’impulsion ou à l’intuition créative. Même les plus grands savants ont rapporté que leurs percées créatives s’étaient produites dans des moments de quiétude mentale.

Une enquête effectuée à l’échelle nationale auprès des plus éminents mathématiciens américains, Einstein y compris, a donné des résultats surprenants. Questionnés au sujet de leurs méthodes de travail, ils ont répondu que la pensée ne « jouait qu’un rôle secondaire à l’étape brève et déterminante de l’acte créatif lui-même ». Je dirais donc que la simple raison pour laquelle la majorité des scientifiques ne sont pas des gens créatifs, c’est qu’ils ne savent pas s’arrêter de penser et non pas qu’ils ne savent pas comment penser !

Ce n’est pas la pensée, le mental, qui est à l’origine du miracle de la vie sur terre ou de votre corps. Et ce n’est pas cela non plus qui les sustente. De toute évidence, il y a à l’oeuvre une intelligence qui est bien plus grande que le mental. Comment une seule cellule humaine mesurant 1/2500 de centimètre de diamètre peut-elle contenir dans son ADN des informations qui rempliraient un millier de livres de six cents pages chacun?

Plus nous en apprenons au sujet du fonctionnement du corps, plus nous réalisons le caractère grandiose de l’intelligence qui est à l’oeuvre en lui et la petitesse de notre savoir. Lorsque le mental se remet en contact avec cette réalité, il devient le plus merveilleux des outils et sert alors une cause bien plus grande que lui.

Source: https://www.eckharttolle.fr/

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l’auteur, les sources, et le site: https://elishean-portesdutemps.com

téléchargé (80)


Partagé par http://www.eveilhomme.com. Partage libre en incluant la source et le lien.

Notre discernement doit prévaloir à tout moment; les opinions exprimées dans cet article sont les opinions de leurs auteurs et ne reflètent éventuellement pas totalement celles d’Eveilhomme.

Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux (https://www.facebook.com/eveilhommelemag) / NewsLetter et à partager l’article. Et si vous vous en sentez inspiré, soutenir le site par un don en cliquant sur l’image ci-dessous, votre soutien est vital pour la survie du site. Merci infiniment et très belle journée lumineuse à vous.

anime (95)CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON MENSUEL DE 5 EUROS (Annulable à tout moment) GRATITUDE A TOUS

anime (62)

FAIRE UN DON

Nous avons besoin de votre soutien! Renseignez le montant de votre don qui permettra de financer les frais liés au site, de le maintenir actif et en Vie. Même quelques euros sont importants. Milles merci à tous. Amour et Lumière

€9,99

tipeee.com bouton tiptéléchargé (3)

5 réponses »

  1. Commentaire en partage de cet article sur mon compte Facebook :

    « Aux yeux de l’ego, le moment présent n’existe quasiment pas, car seuls le passé et le futur lui importent. Ce renversement total de la vérité reflète bien à quel point le mental est dénaturé quand il fonctionne sur le mode « ego ». Sa préoccupation est de toujours maintenir le passé en vie, car sans lui qui seriez-vous? »

    Bonjour,

    C’est donc cela la parole d’un perroquet se disant ou étant reconnu comme éveillé, soit dire exactement ce que tous les Maitres bouddhistes et hindouistes soutiennent ?

    En fait l’égo n’a rien avoir avec cet état de fait, qui ne résiste pas à la simple analyse.

    Nous pourrions dire que n’existe qu’une succession d’instants présent, mais cette maniėre de dire est réductrice, partant par exemple, que la lumière que nous percevons de notre Soleil, a été émise huit minutes avant que nous puissions la percevoir.

    Ensuite, nos actions forment ce que l’on appel le karma, soit la sommes énergétique de nos actions non pas présente, mais passées.

    Puis le déploiement de l’énergie accumulée du karma, formate déjà notre futur, alors que l’instant présent n’a pratiquement aucune existence, et cela comme l’on peut le voir, n’a absolument rien avoir avec l’égo, partant que même un être éveillé devra faire face à son karma passé accumulé.

    En fait passé, présent et futur, avec l’espace forme un ouroboros bien distinct (l’espace-temps)de ceux ignorant et éveillé, ce qui est bien différent d’un déploiement linéaire. **

    Bien à vous toutes et tous et je vous souhaite une excellente fin de semaine.

    ** : lire « Nouvelle voie pour l’éveil », prochainement publié par les Editions Spinelle.

    J'aime

  2. « Il se projette constamment dans le futur pour assurer sa survie et pour y trouver une forme quelconque de relâchement et de satisfaction. Il se dit : « Un jour, quand ceci ou cela se produira, je serai bien, heureux, en paix. » Même quand l’ego semble se préoccuper du présent, ce n’est pas le présent qu’il voit. Il le perçoit de façon totalement déformée, car il le regarde à travers les yeux du passé. Ou bien il le réduit à un moyen pour arriver à une fin, une fin qui n’existe jamais que dans le futur projeté par lui. Observez votre mental et vous verrez qu’il fonctionne comme ça. »

    Bonjour,

    Au niveau absolu le temps n’a aucune existence, le temps n’a d’existence que de manière relative, et pas de la même manière sur l’ensemble des mondes.

    Je ne comprends pas la fixation que fait Ekart Tollé avec le temps mit en relation avec l’égo, partant que c’est mettre ensemble deux phénomènes totalement distinct l’un de l’autre.

    L’égo est plus proche de l’éveil, que sa relation au temps.

    Selon l’intuition, le déploiement du temps s’effectue à partir du libre arbitre, partant que le libre arbitre est justement d’abord lié à l’ici et maintenant, ensuite se déploie temps et attention, soit le déploiement d’une situation, ce qui va amener l’intention, qui se trouve être la réponse que l’on donnera à une situation donnée.*
    S’ensuivra un karma soit positif, négatif ou neutre, que nous devrons rétribuer dans le futur, qui à ce moment là sera ce présent insaisissable, directement passé.

    Une fois de plus les affirmations d’Ekart Tollé ne résistent pas, à la simple analyse des faits.

    Bien à vous toutes et tous et je vous souhaite une excellente fin de semaine.

    * : Lire « Nouvelle voie pour l’éveil », prochainement publié par les Editions Spinelle »

    J'aime

    • Bonjour Thierry, je ne suis pas d’accord avec vous car j’ai remarqué aussi que l’Ego pur peut avoir des tendances à être dans le passé ou le futur. C’est une des caractéristiques de l’Ego selon ma perception. Quand je parle d’Ego pur, je parle d’Ego qui n’a pas été pacifié par la pratique de la méditation, yoga etc…

      J'aime

  3. Bonjour,

    Ce n’est pas par esprit contradictoire, mais l’instant présent n’a de sens qu’en relation à la pratique de la méditation et pour l’intégration du ressentit, notre niveau de présence entretenu durant l’ensemble des phases de post-méditation.

    En dehors de cela le bon sens terrien (analyse des situations), devrait être de mise.

    C’est ainsi, que si il n’y avait vraiment que l’instant présent, alors ã chaque instant notre situation personnelle devrait être mise à jour d’instant en instant en fonction de nos choix et des actes que l’on pose (rétribution immédiat des karmas), hors ce n’est pas le cas, ou, cela veut dire que le karma n’existerait simplement pas, donamt raison â ceux qui, sans foi ni loi, tuent, volent, viola et pient, partant que n’existe aucune rétribution karmique, et qu’après cette existence nous nous disipons dans le néant.

    Hors sur ce point, toutes les traditions spirituelles et même les spirits et autres voyageurs astraux, ou partageant la canalisation sont d’accord, rien ne se termine avec notre mort de cette existence.

    Ces quelques démonstrations posées, l’on peut donc affirmer que l’affirmation que n’existerait que le présent et une fausse vue, soit une affirmation fallacieuse.

    Bien à vous toutes et tous et je vous souhaite un excellent week-end à venir dans votre futur, après que cette journée appartienne au passé.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :