Les Connaissances de Nikolas Le Touareg

Nous possédons également un Torus à l’image de Gaïa !

Par Nikolas Le Touareg

Pour répondre à plusieurs questions à propos de notre Torus. En effet, comme on le dit souvent, tout ce qui est en haut et comme ce qui est en bas, nous sommes à l’image de la Terre et de l’Univers, donc comme notre Terre et comme l’Univers, nous créons un champ d’énergie autour de nous. Ce champ de forme toroïdale s’appelle un Torus ! Il part d’un centre, qu’on représente souvent au niveau de notre Plexus Solaire (notre Soleil intérieur), mais plus précisément c’est l’endroit où se trouve notre Singularité, notre étincelle divine, ou se trouve le Point 0, l’espace sacrée de notre cœur ou encore un trou de verre qui nous permet d’être en contact avec ce que nous appelons l’Univers Total (le Grand Tout).

Plus nous vibrons haut et plus nous avons d’énergie vitale, plus le champs de ce Torus est grand, et peut parfois atteindre plus de 150 m de rayon tout autour de nous ! Forcément, ce champ d’énergie a donc un impact sur les êtres, les animaux, les végétaux, la matière tout autour de nous. Ce Torus nous sert également à faire énormément de choses, d’activations, de purifications, que ce soit pour nous ou pour les êtres et la matière qui nous entoure. Il est plus facile de travailler avec notre Torus en méditation profonde, mais avec l’habitude nous pouvons aussi l’utiliser en pleine conscience, tous les jours.

De tout temps, dans toutes les civilisations, tous les êtres spirituels ont toujours apporté une grande importance au Torus, y compris lors de l’Ancienne Égypte durant laquelle on pouvait méditer dans des pièces accordées sur différentes notes de musique et dans laquelle régnait une puissante énergie Tachyon pour booster le Torus et ainsi faire des séances de purification, activation, élévation, voyage en projection de conscience, etc. Le Torus est très important, très utilisé, et peut être entretenu et renforcé par diverses pratiques, surtout qu’il représente aussi une protection pour éloigner les basses énergies, les entités à énergie froide, etc.

37732936_255054021954158_5438922476555862016_n

Il existe 12 niveaux d’activation du Torus que nous pouvons activer par l’intention, en faisant une simple demande : « J’active Mon Torus » et il s’activera au niveau le plus élevé que nous pouvons supporter, ou « J’active Mon Torus au Xeme niveau » pour faire un soin ou une action spécifique, car chaque niveau possède ses particularités. Il est également possible d’activer ce Torus par des codes comme l’enseigne Yann Lipnick qui utilise un langage de lumière, le même langage que celui qui est associé aux codes de lumières dont j’ai posté quelques pictogrammes ou géométries sacrées il y a quelques jours. Un langage de création dans lequel le Torus se dit « Why-Ohu ».

Ce champs rayonne et circule autour de nous (voire le gif en pièce jointe), sa forme dépend un peu de la matrice dans laquelle il rayonne et on a également un Torus interne. D’autre part, est possible de créer un énorme Torus commun lors de méditations en petit groupe.

Le fait d’activer le Torus permet de régénérer nos cellules, nos 7 corps, réparer certaines fissures, nous connecter au macrocosme ou microcosme, projeter notre conscience, activer des protections lors des méditations ou lorsqu’on essaye de canaliser de l’information, dissoudre des égrégores, des programmations mentales, blocages, ré-harmoniser nos énergies, purifier et activer nos chakras, supprimer des kystes éthériques ou implants, les fuites d’énergie, faire des mises à jour ADN, purifier nos divers centres énergétiques, ou méridiens, canaux, glandes, etc. Ou encore, faire des actions pour purifier des lieux, des êtres, aider certains êtres à remonter vers la lumière, etc. Enfin, cela sert aussi à nous aider pour créer ce fameux corps de lumière, corps cristallin ou christique (chacun l’appelle comme il veut), que nous avons besoin pour pouvoir explorer les mondes supérieurs.

Il y a divers manières de travailler notre Torus, la méditation, la pratique, l’activation en conscience, l’écoute de fréquences sonores (que ce soit les bols tibétains, ou même ces fameuses musiques binaurales qui sont d’une efficacités étonnante, les codes chiffrés ou ADN, les ondes de formes, les pictogrammes de lumière, etc., etc. Parfois simplement de faire ce que nous aimons, ce qui nous fait vibrer, écouter de la musique, lire et s’ouvrir à une information qui nous fait vibrer.

Évidemment, la puissance de notre Torus dépend aussi de notre hygiène de vie, de notre alimentation, de l’eau que nous buvons et de notre façon d’aimer, des valeurs que nous portons en nous. Le seul petit conseil que je peux donner c’est d’essayer de faire au moins un petit travail régulier, même si ce n’est que 1/2 heure d’exercices, avec par exemple des étirements, du Yoga, du Qi Gong ou de la marche à pied, de la nage, etc. Il est préférable de toujours faire les exercices avant la méditations, pour réveiller l’énergie, la faire circuler et ensuite ressentir, utiliser ou rediriger cette énergie.

Évidemment, faire une méditation quotidienne c’est l’idéal, même si ce n’est que 20 min. La pratique régulière est importante et croyez mois ça en vaut la peine, on n’a pas idée à quel point on peut progresser vite, surtout en ce moment où beaucoup d’énergie circule et tout va si vite. Essayons de ne pas trop passer de temps sur les réseaux sociaux et devant les écrans. Il existe plein de petites astuces pour nous aider à avancer plus vite sur ce chemin de l’éveil qui semble un peu compliqué au départ,. Si vous avez besoin de conseils dans vos exercices, nous sommes là tous ensemble pour nous entre-aider alors n’hésitez pas à demander et poser des questions. Moi le premier j’ai encore beaucoup à apprendre de vous tous !

Avec le cœur

Nikolas


Partagé avec l’aimable autorisation de Nikolas: https://www.facebook.com/nikolas.letouareg.1

Partagé par http://www.eveilhomme.com. Partage libre en incluant la source et le lien.

Notre discernement doit prévaloir à tout moment; les opinions exprimées dans cet article sont les opinions de leurs auteurs et ne reflètent éventuellement pas totalement celles d’Eveilhomme.

Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux (https://www.facebook.com/eveilhommelemag) / NewsLetter et à partager l’article. Et si vous vous en sentez inspiré, soutenir le site par un don en cliquant sur l’image ci-dessous, votre soutien est vital pour la survie du site. Merci infiniment et très belle journée lumineuse à vous.

FAIRE UN DON

Nous avons besoin de votre soutien! Votre don permettra de financer les frais liés au site ou de permettre d’autres projets. Milles merci à tous. Amour et Lumière

€5,55

tipeee.com bouton tip

téléchargé (3)

3 réponses »

  1. Commentaire en partage de cet article sur mon compte Facebook :
    Bonjour,
    Je n’ai aucune idée à quel éloignement se situerait ce torus autour de moi, et sans présumer ni de son inexistence, ou de son utilité, ce dont je suis certain est que ce n’est pas en continuant en pensant toujours de la même manière et sur les mêmes bases, que nous arriverons vraiment à nous émanciper de notre condition centrée sur la matière, tout au contraire.
    Ce qu’il faut dès maintenant est renverser la table afin de modifier radicalement notre point de vue sur ce que nous sommes, tout autant que, sur ce que nous sommes pas, et cela est possible avec la transmission que vous trouverez si vous vous le procurerez lorsqu’il sera publié sans doute cet automne, le manuscrit « Nouvelle voie pour l’éveil » aux Editions Spinelle, vous pourrez alors en juger.

    Pour faire simple, ce qui est démontrer dans ce manuscrit, est que nos corps ne sont que des avatars où notre conscience n’y demeure même pas, et que l’expérience que nous prenons pour réelle, soit que nous évoluons dans un monde, un espace matériel, n’est en outre, qu’une pure illusion.

    Le ressenti qui découle de cette compréhension qui ne sera pas basée que sur de l’information écrite, mais également par l’expérimentation pratique d’une technique novatrice jamais usitée de méditation-visualisation, est susceptible d’amener chacun à la libération par l’éveil.

    Seconde solution, vous devenez lecteur ou lectrice du manuscrit en vous engageant à écrire quelques commentaires sur certains sites de ventes en ligne dans quelques mois lorsque je vous le demanderais et vous pourrez également en parler autour de vous, toutefois sans le lire, le céder, ni le copier, partant que le manuscrit est un écrit soumis aux droits autant de l’éditeur, qu’à celui de l’auteur.

    Ainsi, contre votre réponse par mail à mon adresse :

    thierry.poget@yahoo.com

    , me demandant de vous transmettre le PDF du mauscrit « Nouvelle voie pour l’éveil », vous m’écrirez votre réelle identité que vous m’aurez indiqué dans votre mail, avec vos réelles coordonnées d’habitation et de téléphone, je vous ferai alors parvenir le document avec en cadeau mon premier écrit sur le sujet du bouddhisme « Partage autour du dzogchen » qui fut publié par la maison d’Editions parisienne Elzévir en 2011.

    Dans l’intervalle à votre éventuelle réponse par mail, sur ma proposition que vous deveniez lecteurs ou lectrices de ce manuscrit, je vous souhaite à vous toutes et tous, un agréable été.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s